4 raisons de « Mettre en avant » vos publications Facebook

Publié le février 10, 2015 par
Cet article est tiré de l’original publié sur notre blog anglais, par Nicholas Grizzell.

Le bouton « mettre en avant », présent au niveau de vos publication, n’est vraiment pas la fonction la plus populaire sur le réseau facebook. Au contraire, il a souvent été au centre des débats.

Nombreux sont ceux qui se sont exprimés à son encontre et, pendant un temps il faut l’avouer, il y avait de bonnes raisons.
Le ciblage de ce bouton était trés limité. Et sans explications, Facebook avait même enlevé la possibilité de cibler les fans uniquement – on ne pouvait plus cibler que les fans ET leurs amis : ensemble, sans distinction. Mais cibler les amis des fans n’a finalement pas apporté les résultats que nous attendions. Oui, je parle bien pour nous.

La changement, c’est maintenant ! Dorénavant, le ciblage est plus étendu, les fans ne sont plus hors de portée, et on peut même utiliser un pixel de conversion.

Voici donc 4 raisons d’utiliser le bouton « promouvoir » sur vos publications Facebook :

1. votre temps est précieux
2. les alternatives sont trop complexes
3. l’option promouvoir est bien suffisante pour 80% de votre contenu
4. vous pouvez suivre les conversions et mesurer l’impact sur vos résultats

Il est temps de recommencer à parler de ce bouton. Je vais vous expliquer pourquoi il est redevenu « cool » et pourquoi il faut cliquer dessus.

Pourquoi pas le Gestionnaire de Publicités ou le Power Editor ?

Nous avons déjà parlé dans le passé du Gestionnaire de Publicités et du Power Editor.
Bien que ce soit une manière un peu simpliste de dire les choses, voici leurs définitions :
– Le Power Editor est la plateforme publicitaire professionnelle
– Le Gestionnaire des Publicités est sa version simplifiée et plus accessible.
Les deux fonctionnent, évidemment. Tout dépend de ce que vous voulez faire et du temps que vous voulez investir dans l’apprentissage de leur fonctionnement.

Si vos campagnes Facebook sont complexes et nécessitent un ciblage très fin, vous devriez utiliser le Power Editor.
POur des campagnes plus simples et moins détaillées, n’hésitez pas à utiliser le gestionnaire de publicité.
Sachez quand même que quoi qu’il arrive, les deux sont disponibles.

Peut-être que tout cela est nouveau pour vous et que vous ne connaissez pas très bien le Gestionnaire de Publicités. Peut-être que vous avez seulement besoin de visibilité pour quelques publications par semaine, et vous n’avez pas le temps d’apprendre à utiliser cet outil.

Et c’est à ça que sert le bouton « mettre en avant » ou « promouvoir » (ce bouton change tout le temps de nom !):  c’est facile et rapide. Il sert évidemment à augmenter l’exposition d’une de vos publications, et dans ce domaine précis, il est très efficace.

boostpost4

A quoi ressemble le ciblage ?

Avec le bouton Promouvoir, vous pouvez faire les choses de 3 manières différentes.
1. Cibler uniquement les fans
2. Fans et leurs amis (comme précédemment)
3. Ciblage par lieu, âge, genre et intérêts.

La plupart des pages cherchent seulement à atteindre plus de fans par publication. C’est une bonne chose que Facebook ait réinstallé cette option. Et si les amis de vos fans sont intéressés par votre entreprise, vous pouvez toujours utiliser cette option.

La troisième option a aussi toute sa place. Si vous publiez à propos de l’ouverture d’un nouvel établissement de votre chaîne de restaurants, il va être quasiment indispensable de communiquer localement. Communiquer auprès de ceux qui vivent à 487km ne serait pas cohérent. Cibler les habitants du coin – qu’ils aient déjà mangé chez vous ou pas – a nettement plus de sens. Vous pouvez aussi cibler par genre et par âge si c’est pertinent pour vous.

Si vous avez une large audience et que votre contenu n’intéresse qu’une partie de celle-ci, le ciblage par intérêt peut être utile. Par exemple si vous sponsorisez un événement sportif, vous pouvez cibler les fans qui aiment ce sport.

boostpost2

Quelles pages et quelles publications promouvoir ?

Si vous travaillez dans une grande entreprise, vous pouvez oublier presque tout ce que je viens de dire. Le bouton « mettre en avant » n’est pas pour vous. Vous avez du budget et des ressources pour être plus précis dans vos efforts publicitaires. Prenez le temps d’optimiser la gestion de vos campagnes via le Power Editor.

Malheureusement, nous n’avons pas tous cette chance.

Beaucoup d’entreprises sont plus petites. Et souvent, elles ne font pas beaucoup de publicité non plus. Vous le savez bien, si vous travaillez dans ce type d’entreprise, c’est déjà assez difficile de faire l’essentiel, alors : se perdre dans une plateforme compliquée comme Power Editor… il n’en est pas question.

Pour ces entreprises, le bouton « mettre en avant » est la bonne solution. Elles n’ont ni le budget ni le temps – et souvent pas les compétences non plus – pour utiliser le Power Editor.

Mais comme beaucoup de spécialistes l’ont dit, vous ne devriez pas promouvoir chaque publication.

Si vous vous adressez seulement à vos fans, avec une publication courte et humoristique par exemple, ne faites pas de promotion. Mais si vous avez écrit une long article sur votre blog, ou posté à propos de quelque chose des spécial que votre entreprise fait, vous devriez penser à promouvoir. Et si vous savez que cette publication aura un impact sur vos résultats, alors allez-y.

C’est un investissement comme un autre.

facebook-post-post-1

facebook-post-post-2

Autre chose ?

Désormais, vous pouvez utiliser les pixels de conversion ! Cela veut dire que maintenant, il est impératif de préparer vos contenus : avant de faire une publication, vous allez devoir préparer votre pixel.

Quand vous sélectionnez des options de promotion, faites défiler vers le bas et ajoutez un pixel de conversion. C’est aussi simple que cela.

boostpost3

Les outils de gestion des pages Facebook peuvent être très utiles pour vous aider à gagner de la portée organique. Et, il faut l’admettre, la promotion des publication n’est pas pour tout le monde. Les grandes entreprises peuvent largement s’en passer et focaliser leur attention sur les outils dédiés.

Mais pour le reste d’entre nous, il va falloir falloir y songer 😉 Faites un essai. Et racontez-nous dans les commentaires comment cela a fonctionné !

Spécialiste en social media et content marketing, aide les marques FMCG et les entreprises B2B à développer leur entreprise en utilisant internet. Nerd du business en général et des réseaux sociaux en particulier. Aime aussi le design, les livres, les MOOC's, la science-fiction et les spaghetti.