Publier sur votre page Facebook avec une application tierce : quelles conséquences?

Publié le octobre 17, 2012 par

A force de lire ici et là que les publications Facebook créées par des applications tierces étaient moins visibles et généraient moins d’engagement, nous avons décidé de mener notre propre enquête. Les résultats sont très instructifs!

Le Débat

Suite à la multiplication des débats portant sur la dégradation – ou non – des publications Facebook réalisées via des applications tierces, nous avons décidé de nous pencher sur la question.

Tout d’abord, voici les principaux articles qui ont alimenté le débat :

-En septembre 2011 EdgeRankChecker observait une baisse de 88% des interactions sur des publications « via » (effectuées par des applications tierce et non directement depuis la page Facebook).

– Facebook a ensuite publié un article mettant en évidence une correction qui permettait l’équité du traitement des publications, qu’elles soient effectuées directement (et manuallement) sur la page Facebook ou via une application comme Hootsuite, Wildfire ou AgoraPulse.

– Mais voilà qu’Hubspot revient à la charge en avril dernier pour pointer à nouveau une baisse du nombre d’interactions sur ces mêmes publications.

Les marketeurs que nous sommes sont désormais tous un peu perdu sous le flots d’avis contradictoires et inquiétant. La plupart d’entre-vous ont d’ailleurs depuis choisi la solution « sécuritaire » : je ne prends pas le risque de dégrader les performances de mes publications, fini les applications de publication tierces!

Publish direct or via a third party app? That is the question...

Tout d’abord, ces analyses sont à relativiser : en effet, elles ont été réalisées soit avant, soit lors des débuts de la Timeline pour les pages Facebook. L’ecosystème Facebook a beaucoup évolué depuis !

De plus, Hubspot a eu la mauvaise idée de faire son test en pleine période de Beta de la Timeline (mars 2012) alors que cette dernière n’était pas encore finalisée (ni obligatoire) et souffrait de sérieux bugs.

Fatigués de voir que ces articles alarmants avaient été pris par tous comme argent comptant, nous avons décidé de mener nous-même l’enquête. Début Avril, après les dernières mises à jour de la Timeline, le moment était propice pour voir si les inquiétudes évoquées étaient justifiées.

La méthodologie

Pour respecter une méthodologie construite et pertinente, nous avons choisi une page Facebook où le nombre de fans et le sérieux de sa gestion permettent d’obtenir des résultats cohérents : C’est la marque de moto MV Agusta qui nous a servi de support pour ce test de publication. Nous avons donc publié des photos de motos, en prenant soin de garder une certaine homogénéité quant au contenu et à la qualité des images pour ne pas introduire de biais qui seraient liés au caractère plus ou moins « attractif » d’une photo par rapport à une autre.

Ces photos sont ci-dessous. Comme vous pouvez le constater, les deux dernières photos sont strictement identiques, la même moto prise de l’avant et de l’arrière.

Premier test :

– Première publication faite depuis Facebook
– Moins d’une heure après, deuxième publication faite depuis le publisher personnalisé présent sur AgoraPulse

Deuxième test :

– Première publication faite depuis le publisher personnalisé présent sur AgoraPulse
– Moins d’une heure après, deuxième publication faite depuis Facebook

Ces deux tests ont été effectués avec plusieurs jours d’intervalles.

Après une semaine, voici les résultats obtenus :

Conclusion

En bleu, les publications réalisées depuis Facebook / En rouge, les publications réalisées via la plateforme AgoraPulse. On n’observe aucune différence flagrante entre les différentes portées. De plus, une des publications faites via AgoraPulse obtient la portée et l’engagement le plus important !

Si l’application de publication ne vous apporte aucune visibilité supplémentaire, elle peut vous aider à organiser vos publications et optimiser votre stratégie de contenu (programmation, process de validation / workflow, publication multi-pages). Plus de raison de s’inquiéter.

 

Attention : Ce test a été réalisé avec un Publisher personnalisé, comme ceux que proposent Buddy Media, Vitrue, Involver ou AgoraPulse. Si vous publiez depuis un outil de publication mutualisé (Hootsuite ou Buffer par exemple) où les utilisateurs utilisent tous la même application (et non une application distincte pour chaque utilisateur), les résultats pourraient être différents. A tester donc…

Web Marketing Manager & Social Media at Agorapulse. Interested in Web Marketing, Social Media, Lead Gen and Lead Nurturing, ... Also available to talk about Travels, Sports, Video games, Jedi, Volkswagen Combi, ...