Ecrit par Filipa Teixeira

27 décembre 2018 à 11:44

10 prédictions social media pour 2019

Pour les social media managers, la fin d’année est plus synonyme de planning pour 2019 que festivités du nouvel an.

Les réseaux sociaux évoluent rapidement et, avec des indicateurs de performance chaque fois plus stricts, des technologies en constante évolution et de nouvelles techniques qui se développent, il est plus important que jamais de garder une longueur d’avance. Chez Contentworks, nous avons déjà planifié les stratégies social media de l’année prochaine pour nos clients. Et voilà un aperçu de nos 10 prévisions pour 2019.

1. Le RGPD s’infiltre dans le social

Moi aussi j’en ai marre d’entendre parler du RGPD, mais c’est important, donc autant commencer par là. Le Règlement Général Européen sur la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur le 25 mai 2018. Ce faisant, il a occasionné une refonte du processus de protection des données en donnant aux utilisateurs plus d’autorité sur leurs données personnelles.

FUN FACT – Si le fameux scandale Cambridge Analytica s’était produit après le RGPD, l’amende de Facebook se serait élevée à 1,4 milliard d’euros.

Conformément aux règles RGPD, Facebook et les principaux réseaux sociaux ont modifié la manière dont les annonceurs peuvent utiliser les données. Par exemple, les visiteurs d’une page peuvent désormais voir publiquement les annonces en cours dans leur région:

De même, les gestionnaires de pages ne peuvent plus télécharger une ancienne liste de contacts pour créer des audiences personnalisées. Les audiences personnalisées doivent maintenant cibler des contacts inscrits et favorables. La violation de cette règle peut générer la suppression de votre compte publicitaire, alors faites-y bien attention.

À retenir : un durcissement massif des règles en matière de publicité sur les réseaux est probablement imminent

À l’heure actuelle, nous pouvons cibler les utilisateurs en fonction d’un ensemble de données telles que leur âge, leur sexe et leur profession. Cela pourrait bientôt être perçu comme une atteinte à la vie privée et même une discrimination.

Le marketing organique reste largement inchangé par le RGPD, mais les méthodes de marketing payées continueront d’évoluer. Les marketers qui misent beaucoup sur les publicités payées devront surveiller les dernières règles en matière de consentement des clients et de protection des données.

2. Le storytelling pour le bien de tous

Éloignons-nous des nuages ​​sombres du RGPD pour passer à quelque chose d’un peu plus amusant. Parlons du storytelling sur les réseaux sociaux.

Le storytelling a émergé en 2018 en tant que technique essentielle pour engager les consommateurs. Mais jusqu’à présent, la technique était surtout utilisée sur les blogs et sites Web, avant d’être partagée sur les réseaux sociaux. Je vois que 2019 sera l’année où le storytelling combiné à la réalité augmentée seront hébergés sur les principales plateformes. Je vois aussi qu’en 2019 les marques aligneront leur storytelling sur l’adoption d’un changement social positif.

Des études montrent que 92% des consommateurs ont une image plus positive d’une entreprise qui soutient un problème social ou environnemental. Et près de deux tiers des millennials et de la génération Z manifestent une préférence pour les marques qui représentent quelque chose.

Nike assurait en storytelling avant même l’émergence de technologies de réalité augmentée sophistiquées. Dans sa campagne Equality, la marque met l’accent sur le changement social et incite les gens à agir. Le message: en portant des Nike ou même en interagissant avec eux sur les réseaux sociaux, vous soutenez le mouvement.

Voir la vidéo

Voilà un message puissant auquel des millions de personnes ont souscrit, d’autant plus que Nike a versé 5 millions de dollars à des organisations œuvrant pour l’égalité des chances dans les communautés américaines.

À retenir : il est temps de raconter de belles histoires

Enfin, les social media managers ont la possibilité de mettre en place un changement social positif, qui ne doit pas coûter une fortune. Si votre public appartient aux millenials ou à la génération Z, il a adhéré à cette volonté de changement social. Construisez vos histoires autour des œuvres de bienfaisance, des activités communautaires et des causes locales soutenues. N’hésitez pas à utiliser les technologies de réalité augmentée et vidéo à 360° pour raconter votre histoire de la manière la plus engageante possible.

3.  Le streaming en direct devient authentique

Le direct sera plus grand et meilleur en 2019, donc si vous ne l’utilisez pas déjà, vous allez vous y mettre. 80% des téléspectateurs préfèrent regarder la vidéo en direct d’une marque que de lire un article de blog. En tant que lecteur et écrivain passionné, je suis triste de voir la lecture baisser autant mais je comprends. Nous sommes plus occupés que jamais et la vidéo est tellement facile à assimiler. Une de mes prédictions sur les réseaux sociaux pour 2019 est de passer en ligne !

Fun Fact: en 2016, le direct représentait déjà une industrie de plus de 30 milliards de dollars. Sa croissance devrait plus que doubler d’ici 2021 pour devenir une industrie de plus de 70 milliards de dollars.

En 2019, la demande sera encore plus placée sous le signe de l’authenticité et de la personnalisation. Ce qui fait défaut dans de nombreux secteurs clés tels que les services financiers. Le direct vous offre la possibilité de présenter votre marque de manière intime, personnalisée et de faire découvrir les coulisses à vos abonnés.

À retenir : Faites preuve d’authenticité

Il est temps que les principales parties prenantes de votre entreprise se retrouvent derrière le direct. Je sais que c’est difficile. Les craintes de trop en révéler et les erreurs impossibles à réparer seront au cœur des préoccupations de vos administrateurs. Commencez à réfléchir à la manière dont vous pouvez filmer dans votre bureau, diffuser depuis votre café ou votre boutique, lancer des produits en streaming et montrer les fonctionnalités du produit.

4.  Chatbots

Je ne dirai qu’une chose : Skynet.

Je rigole. En quelque sorte.

Les craintes que nous avions il y a quelques années de voir les chatbots envahir le monde se sont estompées. Des applications comme Messenger et WhatsApp sont prêtes à utiliser encore davantage les chatbots pour répondre aux besoins des clients en 2019. Un chatbot est tout simplement un programme de chat automatisé installé sur votre site ou sur Facebook Messenger et qui interagit avec vos clients pour répondre à leurs demandes. Selon Facebook, il existe déjà plus de 300 000 chatbots actifs. Par  conséquent, si votre entreprise utilise Facebook mais pas le chatbot, vous passez à côté d’un outil précieux.

FUN FACT : 19% seulement des 5 000 personnes interrogées avaient une perception négative des chatbots.

Et les plateformes social media donnent l’exemple. Ceux qui utilisent Facebook Business Manager sauront que la plateforme utilise activement les chatbots pour communiquer avec les annonceurs. En fait, le cabinet d’études mondial Gartner prédit que les chatbots alimenteront  85% des interactions de service client d’ici 2020. Et ils peuvent sérieusement booster vos revenus. Avec 83% de clients ayant besoin d’aide au moment de l’achat, un chatbot pourrait nettement améliorer votre taux de conversion.

Source 

À retenir : Adoptez les chatbots

Beaucoup de gens entendent le mot chatbot mais ne peuvent pas appliquer la fonctionnalité à leur propre entreprise. En 2019, vous pouvez facilement créer un chatbot pour répondre aux questions suivantes sur votre page Facebook:

  • Quelles sont vos heures d’ouverture / conditions de retour ?
  • À combien s’élèvent les frais de port ?
  • Quel est le statut de ma commande ?
  • Quelles sont vos options de paiement ?
  • J’ai des difficultés à passer une commande. Pouvez-vous m’aider ?
  • Envoyer des messages sur des événements annulés, des offres flash ou des alertes

Il est temps de mettre vos chatbots au travail pour vous permettre d’élargir votre offre et de mieux satisfaire vos clients.

5. Réalité augmentée

La réalité augmentée existe déjà, mais de nombreux marketers n’utilisent pas les outils à leur disposition.

Qu’est-ce que la réalité augmentée ? Voilà un exemple simple : les filtres Snapchat.

FUN FACT : On estime que les marchés de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle dépasseront les 298 milliards de dollars d’ici 2023.

Attendez-vous à voir plus d’outils disponibles en 2019 car Facebook s’est associé à plus de 700 marques pour atteindre ses objectifs en termes de réalitée augmentée. Dans mes prévisions pour 2019, cela signifie que les marketers peuvent s’amuser davantage avec leur public et renforcer massivement leur engagement. Vous devriez vous attendre à voir plus de campagnes en réalité augmentée devenir virales sur les réseaux sociaux.

Découvrez l’abribus à réalité augmentée de Huawei

À retenir : puisez dans la réalitée augmentée

Un tiers des consommateurs feraient un achat immédiat s’ils pouvaient d’abord accéder à une visualisation en réalitée augmentée. Pensez Ikea Place ou Virtual Artist l’application de Sephora qui permet aux utilisateurs d’essayer virtuellement du maquillage. Les social media managers devraient tirer parti des nouveaux développements en matière de réalitée augmentée. Attendez-vous à ce que le coût de cette technologie diminue dans les prochaines années. Mais pour le moment, utilisez les applications de réalité augmentée qui sont déjà populaires plutôt que de développer les vôtres.

6. La recherche vocale devient plus forte

Vous vous souvenez quand on posait des questions idiotes à Alexa et Siri ? Ok, certains d’entre nous le fait encore #coupable. La technologie a connu une rapide amélioration depuis lors et les enceintes intelligentes deviennent globalement des accessoires domestiques de plus en plus courants.

FUN FACT : Le marché de la recherche vocale a connu une croissance fulgurante de 187% au deuxième trimestre de 2018.

En 2019, notre dépendance à la recherche vocale augmentera. En fait, on prévoit que 50% des recherches seront vocales d’ici 2020.

Mais pourquoi est-ce important pour les réseaux ? Parce que les plateformes de réseaux sociaux apparaissent déjà dans la recherche Google si vos mots clés et vos termes de recherche correspondent. Par exemple, si vous souhaitez acheter des gâteaux, vous pouvez taper “acheter des gâteaux en ligne”, alors que vous pourriez demander à votre assistant vocal: “Où puis-je manger des gâteaux à proximité?”

En 2019 et au-delà, je m’attends à ce que les réseaux sociaux s’inscrivent dans la tendance en intégrant la recherche vocale dans leurs fonctionnalités. Imaginez si vous pouviez rechercher sur Facebook les boutiques de vêtements proches de vous ou bien voir les dernières actualités.

À retenir : pensez à la recherche vocale lors de la conception de vos campagnes

Si vous utilisez des campagnes AdWords, vous devez penser à la recherche vocale. Vos campagnes AdWords correspondent-elles aux termes que les clients pourraient rechercher?  De même, vos publications sur les réseaux sociaux peuvent inclure davantage de texte qui correspondra aux futures fonctionnalités de recherche. Commencez à optimiser vos annonces et votre contenu pour l’avenir.

7. Les marketers investiront énormément dans les influenceurs sur YouTube

Chaque fois que vous regardez une vidéo sponsorisée par une personne avec des centaines de milliers d’abonnés, vous regardez une personne influente. Nous savons tous que le marketing d’influence est énorme, mais le vlogging par influenceurs sera colossal en 2019. En se tournant vers les influenceurs sur YouTube, les marques obtiennent une viralité instantanée pour leurs produits.

FUN FACT : En moyenne, les marques paient 2 000 dollars par 100 000 abonnés sur YouTube. Donc, pour un célèbre vlogger comptant 1 million d’abonnés, vous devriez vous attendre à payer un minimum de 20 000 $.

À retenir : cherchez des moyens de tirer parti du marketing d’influence

Le marketing d’influence peut être coûteux. Avant de contacter une star de YouTube pour promouvoir votre marque, réfléchissez aux points suivants:

  • ROI : Que voulez-vous pour votre argent ?
  • L’histoire : Dans quelle mesure l’influenceur a-t-il réussi dans le passé?
  • Pertinence : L’influenceur correspond-il à votre marque et à son éthique ?
  • Contenu en retour : Aurez-vous une vidéo? Avez-vous besoin d’écrire le contenu? Vont-ils en faire la promotion sur leurs autres réseaux ?

8. Le User Generated Content (UGC) fera vibrer vos réseaux

Le User Generated Content (UGC) ou contenu généré par l’utilisateur est un contenu créé par des fans non rémunérés que les entreprises peuvent utiliser pour promouvoir leurs produits. L’UGC se présente sous la forme de photos, vidéos, memes ou stories et devrait augmenter considérablement en 2019.

Il y a deux raisons à cela. Premièrement, les marques sont plus occupées que jamais et l’UGC peut vraiment soulager leurs équipes de contenu. Deuxièmement, et plus important encore, les contenus d’utilisateurs améliorent le bouche à oreille ainsi que la conversion et permettent une meilleure perception de votre marque sur les réseaux.

Demandez-vous ceci. À l’avis de faites-vous le plus confiance quand il s’agit d’essayer quelque chose de nouveau: celui de vos amis ou d’une marque?

Exemple:

user generated content

Explore Georgia a contacté des internautes qui avaient partagé des photos de chiens sur leurs réseaux sociaux. En créant la campagne #ExploreGeorgiaPup, ils ont amplifié leur base de fans et créé un lien avec les utilisateurs. La campagne a généré plus de 3 000 utilisations du hashtag en moins d’un an et 14 000 visiteurs sur leur site Web. Ils ont également atteint plus de 10 000 adeptes sur leur tableau Pinterest dédié aux voyages.

À retenir : Investissez dans le User Generated Content

Le contenu créé par l’utilisateur va être volumineux et c’est une bonne nouvelle. C’est facile et peu coûteux à utiliser. Voilà quatre étapes pour réussir une campagne de contenu généré par l’utilisateur:

  1. Concevoir le concept et la question
  2. Déterminer le meilleur moyen de lancer, promouvoir et amplifier
  3. Sélectionner les meilleurs posts et les partager sur votre site web
  4. Le partager sur vos réseaux

Choisissez un sujet vraiment engageant qui passionnera vos fans et lancez-vous. N’oubliez pas que l’engagement est la clé ici, donc faites bien attention à n’ignorer aucune soumission.

9. Instagram dépassera Facebook

Instagram a prouvé qu’il était le roi de l’engagement en 2018, touchant récemment un milliard d’utilisateurs actifs. Il devrait également générer des recettes publicitaires de 5,48 milliards de dollars rien qu’aux États-Unis l’an prochain. Alors, qu’est-ce que cela signifie côté marketing web ? Si votre marque est sur Insta, il est temps d’améliorer votre stratégie.

Instagram consomme de plus en plus temps d’écran pour les accros au smartphone et sa valeur ne cesse d’augmenter. Si vous n’êtes pas sur Insta, le moment est peut-être venu de revenir sur votre décision. Instagram pourrait-il dépasser Facebook ? Facebook compte 2,27 milliards d’utilisateurs, mais ce chiffre est en baisse en raison d’objections en matière de protection de la vie privée et, bien sûr, de la désertion des moins de 30 ans.

FUN FACT : Il  y a plus de 4 milliards de “j’aime” par jour sur Instagram et chaque image publiée obtient en moyenne 23% de plus d’engagement que son homologue sur Facebook.

À retenir : n’ignorez pas Instagram

Il y a beaucoup de tendances Instagram pour 2019, mais la plus importante est peut-être la vidéo verticale. IGTV, lancée en juin, est la nouvelle application vidéo destinée exclusivement aux utilisateurs mobiles. IGTV offre une lecture vidéo verticale, il convient donc à Insta. Chipotle a été l’une des premières entreprises à créer et à distribuer une vidéo sur Instagram. En 2019, pensez aux vidéos verticales Insta et accordez plus d’attention à la création de contenu pour la plateforme.

10. Twitter aura un bouton d’édition – Enfin!

Ok, cela n’a pas été clairement annoncé, mais je suis optimiste. En 2019, Twitter aura un bouton d’édition. Et mes prédictions à ce sujet ne sont pas totalement infondées : il y a quelques mois, le YouTuber Jeffree Star qui compte plus de deux millions d’abonnés, a ajouté sa pierre à l’édifice en disant que Twitter devrait ajouter une option d’édition pour les tweets publiés.

editer tweets

Et Twitter a fait savoir que son message était passé en lui répondant que la demande avait été “notée”.

La fonctionnalité “EDIT” est celle que les fervents utilisateurs de Twitter demandent depuis des années. Nous avons tous vécu ce tragique moment où l’on remarque une faute d’orthographe juste après avoir publié un tweet. Actuellement, nous avons le choix entre le laisser tel quel et faire face aux trolls, ou bien le supprimer et recommencer. Certains des utilisateurs les plus influents de Twitter ont fait pression pour l’introduction d’une fonction d’édition. Même Kim Kardashian a révélé qu’elle avait sollicité le patron de Twitter, Jack Dorsey, à ce sujet !

À retenir : faites un vœu

Continuez à croiser les doigts marketers. C’est tout.

2019 s’annonce comme une nouvelle année de montagnes russes pour les marketers. Il est donc bon de commencer à réfléchir à votre stratégie. Quelles sont les prévisions social media pour 2019 qui vous intéressent le plus ? Dites-nous tout dans les commentaires ou retrouvez-nous sur Twitter !

Article rédigé par Charli Day et traduit de l’anglais

Filipa Teixeira

26 avril 2019

Marin Lemay

19 avril 2019

Filipa Teixeira

12 avril 2019

Filipa Teixeira

Community Manager Freelance spécialisée dans l'édition et les relations blogueurs. Addict à Twitter et aux Stories Instagram. Lectrice et blogueuse, passe trop de temps à regarder des séries et à aller au théâtre à Londres.

Follow Filipa Teixeira on :

Envie de devenir un expert des réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez des conseils concrets pour votre stratégie social media
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
consequat. massa dapibus quis neque. luctus risus. efficitur. id, felis velit, elementum
7 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez7
Email