Regardez les 18 talks de "What's Up Social ?" en replay, l'événement en ligne dédié à la communauté social media ! Inscription gratuite
×

Rédigé par Eléonore Lefaix

Modifié le 28 octobre 2020 à 4:45

Comment créer un reporting social media qui impressionne vos collaborateurs ?

Gérer les réseaux sociaux d’un client ou d’une entreprise, veut dire être en charge des contenus, de la ligne éditoriale, de la stratégie, de l’engagement, mais également de l’analyse des actions menées. Pour montrer aux clients les résultats de vos actions, il est indispensable de réaliser un reporting social media. De cette manière, l’entreprise ou le client est toujours au courant, à un moment donné (en général chaque mois) de l’évolution des KPIs et de la direction à suivre.

Mais comment créer un reporting compréhensible par tous ?

Dans cet article, nous vous présentons plusieurs conseils pour créer le rapport social media ultime, qui peut impressionner vos clients et collaborateurs.

Connaître son public

Sur les réseaux sociaux, tous les rapports ne sont pas identiques. Certains incluent des informations axés sur des objectifs, d’autres présentent des tonnes de données et de longues explications. Pour décider du type de reporting à fournir, il est important de bien cibler votre audience et de comprendre qui elle est. Plusieurs catégories de personnes peuvent être identifiées :

  • Les spécialistes du social media : dans ce cas, optez pour un reporting riche en données. Ils comprendront facilement les analyses.
  • Les décisionnaires occupés : il faudra ici préférer un rapport soulignant les KPIs essentiels, les réussites et les points à retenir.
  • Les personnes pour qui les réseaux sociaux sont un vrai défi : ici, il faudra fournir un maximum d’informations, afin que les clients puissent interpréter les résultats.

Identifier les objectifs clés

Ensuite, il est important d’identifier les objectifs qui importent le plus à votre équipe, vos clients, afin de savoir quoi inclure dans le reporting. Parmi les objectifs les plus courants en social media, on retrouve :

  • Développer la notoriété de la marque : petites et grandes entreprises ont souvent cet objectif en tête, afin d’améliorer la connaissance de leur marque, produits et services, surtout auprès de leur audience cible.
  • Créer une communauté : Développer une communauté peut être un atout considérable pour les entreprises de toutes tailles, notamment lorsqu’elles lancent de nouveaux produits ou s’efforcent d’augmenter le taux de retour des clients.
  • Augmenter les conversions : Qu’il s’agisse d’obtenir de nouveaux prospects ou de vendre des produits et des services, l’augmentation des conversions est un objectif qui peut être directement lié au retour sur investissement (ROI).
  • Améliorer le service client : Les marques qui répondent aux questions, aux plaintes et offrent des conseils personnalisés peuvent bénéficier d’un service clientèle excellent sur les réseaux sociaux.

Sélectionner les bons paramètres

En plus de définir des objectifs, vous devez identifier les données qui vous permettent de mesurer les progrès accomplis.

Voici quelques métriques qui s’alignent sur les objectifs communs des réseaux sociaux :

  • Développer la notoriété de la marque : le suivi des mentions de marque, de la portée et des impressions des posts peut vous aider à évaluer dans quelle mesure la connaissance de votre marque s’est répandue.
  • Créer une communauté : le suivi des likes, des taux d’engagement et des informations sur l’audience peut vous aider à comprendre comment votre base de clients se développe et réagit à votre contenu.
  • Augmenter les conversions : l’examen des taux de clics et des taux de conversions peut vous aider à déterminer si vous collectez des leads et générez des ventes.
  • Améliorer le service client : l’examen du nombre de questions que vous avez reçues et de votre temps de réponse moyen peut vous aider à évaluer les résultats de votre service clientèle.

Choisir une période de temps appropriée

Comme dit plus haut les reportings mensuels sont la norme, dans de nombreuses entreprises. Cependant, ce n’est pas parce que c’est la norme qu’elle vous correspond. En fonction de vos besoins, veillez à bien définir le rythme de vos rapports et utiliser les bonnes périodes pour la collecte des informations !

Définir les plateformes

Ensuite, il faudra choisir quels réseaux sociaux sont à inclure dans votre reporting social media. Si vous créez un rapport mensuel ou trimestriel, vous souhaitez peut-être inclure tous les réseaux sociaux. Si vous réalisez un reporting par rapport à une campagne spécifique, cela n’est peut être pas nécessaire et seules les plateformes concernées seront à inclure.

Commencer avec un reporting standard social media

Si vous avez besoin d’un reporting standard, il est facile d’en créer un en quelques clics, et encore plus si vous utilisez une plateforme comme Agorapulse. Une fois que vous avez sélectionné les réseaux sociaux et les périodes de temps, exportez un résume des données globales au format PDF ou CSV.

exporter un raport sur AgoraPulse

Vous obtiendrez un rapport complet qui donnera à votre équipe un aperçu de la croissance de l’audience, de l’engagement et des progrès de la notoriété de la marque.

Si votre équipe n’a besoin que de certaines données, créez un rapport plus ciblé en exportant un rapport PDF avec les données sélectionnées.

Vous pouvez inclure des données telles que :

  • La croissance du compte
  • Les informations démographiques de l’audience
  • Les impressions
  • Les contenus les plus performants
  • L’engagement
  • Le Community Management
  • Les meilleurs moments pour poster et types de contenu à publier

Tirez le maximum de vos reportings avec Power Reports

Pour des rapports percutants, Agorapulse propose une fonctionnalité nommée Power Reports.
Power Reports permet ainsi de créer et enregistrer des rapports personnalisés avec les données de 1 à 5 profils social media, analyser des données agrégées, envoyer automatiquement des rapports chaque semaine ou chaque mois et choisir des périodes de comparaison pour voir l’évolution des actions. De cette manière, vous gagnez du temps en créant un rapport une fois, au lieu de passer du temps chaque mois à refaire la même chose.

Pour utiliser Power Reports, cliquez sur “Créer un Rapport” pour générer un rapport puissant incluant les profils des réseaux sociaux pertinents.

création d'un rapport dans Agorapulse

Sélectionnez  jusqu’à cinq profil de réseaux sociaux. Ensuite, choisissez de manière individuelle les données à inclure.

création d'un reporting social media avec power reports d'Agorapulse

Donnez un nom au rapport, sauvegardez-le et revenez-y lorsque vous avez des modifications à faire. Si vous préférez recevoir des rapports de manière automatique, activez les rapports hebdomadaires ou mensuels. Exportez ensuite votre rapport afin de le partager !

Plonger dans les données détaillées

Si les personnes à qui vous présentez les rapports ont besoin d’un rapport social media vraiment détaillé, il est important d’ajouter des données supplémentaires à votre reporting. Par exemple, vous pouvez vouloir des données détaillées présentant comment l’audience réagit à votre contenu, vos articles.

Pour créer des rapports liés au contenu, exporter un CSV des données de performance du contenu. Dans ce rapport, vous obtiendrez une liste triée de tous les posts que vous avez publiés pendant la période définie, ainsi que la portée, les clics et les utilisateurs engagés.

Vous pouvez également utiliser les données natives à disposition sur chaque réseau social. Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn fournissent des données plus granulaires.

Comparer avec les concurrents

Comme pour tout, il est important d’avoir un oeil sur la concurrence, particulièrement si votre objectif est de devancer la croissance de leur audience ou leur niveau d’engagement.

Pour inclure ces données dans vos reportings social media, il faut les extraire manuelles en utilisant l’analyse sociale native ou bien un outil tiers. Il est facile d’ajouter un tableau de la concurrence à votre rapport initial, comme on peut le voir ci-dessous.

exemple de rapports comparatifs avec la concurrence

Suivre les équipes

Les actions de vos équipes ont un impact sur la performance de vos comptes sur les réseaux sociaux. Il est donc important d’ajouter ces données à vos rapports. Par exemple, vous souhaitez peut être, suivre le temps de réponse moyen de vos équipes ou encore le nombre de réponses postées par vos équipes. Pour obtenir un rapport complet sur vos équipes, ajouter les données “Community Management” à votre reporting.

données des équipes dans Agorapulse

Ajouter des données personnalisées

Dans certains cas, vous souhaiterez aussi ajouter des données personnalisées à votre reporting social media, afin de rendre compte des KPIs qui comptent aux yeux de vos équipes. Par exemple, vous souhaitez peut être inclure des données sur les budgets social media, les valeurs des conversions ou encore des données liées au site.

Pour ajouter ces informations, il suffit d’inclure des pages supplémentaires dans votre rapport ou bien d’exporter ces données en CSV afin de les trier et formater, si nécessaire.

Insérer des commentaires et des aperçus

Une fois que vous avez analysé les données, prenez le temps d’ajouter des informations à vos rapports. Votre équipe de marketing, experte en social media, n’aura peut-être besoin que de quelques brefs commentaires pour comprendre les progrès que vous avez accomplis dans la réalisation de vos objectifs. (Toutefois, les cadres supérieurs de votre entreprise ou les clients de votre agence peuvent avoir besoin de plus de contexte pour donner un sens aux résultats).

Après chaque section de votre rapport, ajoutez une page supplémentaire avec une liste à puce, résumant les principaux points à retenir. Rappelez à votre public quels objectifs correspondent à quelles données !

Mettre en avant les réussites

Dès le début de votre reporting, n’hésitez pas à mettre en avant les résultats positifs. Si vous avez dépassé, et de loin vos objectifs, indiquez-le ! Vous pouvez mettre en avant les principaux résultats en terme de notoriété de la marque, développement de la communauté, génération de conversions ou encore d’amélioration du service client. Ainsi, vous pouvez présenter le reste du rapport tout en célébrant les réussites.

Réfléchir aux problématiques

Dans un reporting social media, il y a des réussites, mais aussi des pistes d’amélioration. Plutôt que de passer sous silence les objectifs que vous n’avez pas tout à fait atteints, expliquez brièvement ce qui s’est passé et pourquoi. Ensuite, mentionnez vos idées pour atteindre ces KPI au cours du prochain mois ou de la prochaine campagne.

Se concentrer sur la valeur

Vos reportings social media peuvent faire plus que montrer vos gains et vos pertes. Ils peuvent également mettre en évidence la valeur que votre gestion des médias sociaux apporte. Pour calculer le retour sur investissement, attribuez des valeurs à des paramètres clés comme les fans engagés, les clics sur les liens et le coût pour mille impressions (CPM).

Utiliser des visuels

Les reportages social media ne doivent pas ressembler à un fouillis de chiffres. Profitez du reporting pour inclure des graphiques, des tableaux et des diagrammes. Ces éléments graphiques ajoutent une touche de couleur et un intérêt visuel à un rapport qui, autrement, serait barbant.exemple de graphique à insérer dans un reporting

Brander son reporting social media

Avant d’envoyer le rapport, n’oubliez pas d’y apposer la marque. Ajoutez le logo de votre entreprise ou de l’agence et votre nom avant d’exporter le document. Lorsque vous serez prêt à remettre vos conclusions, vous obtiendrez tout le crédit pour avoir compilé un rapport aussi complet sur les réseaux sociaux.

En conclusion

Le reporting social media est essentiel pour développer votre marque et atteindre vos objectifs. Utilisez nos conseils et nos idées de personnalisation pour créer le rapport social media le plus complet pour votre équipe et vos clients.

 

Vous n’avez pas encore testé Agorapulse ? Il ne vous faudra pas plus de 28 jours d'essai pour l'adopter !

Eléonore Lefaix

Community Manager et Rédactrice Web Freelance, passionnée par les réseaux sociaux et la food. Je passe trop de temps dans l'onglet Explore d'Instagram, qui me propose beaucoup trop de choses !

Follow Eléonore Lefaix on :

Envie de devenir un expert des réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez des conseils concrets pour votre stratégie social media

Suivez-nous

leo ipsum commodo consectetur Aliquam accumsan ipsum tristique mi, eget