Written by Julie Poupat

février 20, 2018 at 4:49

Comment mener un audit des réseaux sociaux?

Le meilleur moment pour faire son audit est à la fin de l’année, mais évidemment il n’est jamais trop tard pour le faire. Il ne faut pas oublier d’évaluer ses objectifs marketing et sa stratégie social media. L’audit social media est l’outil parfait pour ça !

Les audits social media vous permettent d’évaluer où vous en êtes dans vos objectifs social media, et vous aident à voir où et comment vous pouvez vous améliorer. Même si vous devez analyser les effets de vos actions mensuellement par le biais de vos reportings, je vous recommande tout de même de réaliser un audit complet une fois par an.

Dans ce post, je vais vous guider, étape par étape dans la réalisation d’un audit social media, et dans l’élaboration d’une nouvelle stratégie pour répondre correctement à vos objectifs.

Étape n°1 : investissez dans des outils de planification et de reportings

Traditionnellement, les audits social media peuvent s’avérer être de vrais casse-tête. Vous devez fouiller dans chaque plateforme analytics de chaque réseau social, télécharger les tableaux, et rassembler toutes les metrics dans un seul rapport.

Les outils de reporting comme Agorapulse (que j’utilise pour tous mes clients) centralisent toutes les analytics et rendent la tâche beaucoup plus facile. Plus d’erreurs humaines. Vous économisez beaucoup de temps. L’outil vous envoie même un email pour vous indiquer le meilleur moment pour poster et le type de contenu susceptible d’être le plus performant.

Configurez votre compte Agorapulse avant de commencer à l’utiliser, et donnez-lui quelques minutes pour extraire les données des différents réseaux sociaux que vous avez renseignés. Une fois que tout cela est paramétré, vous pouvez commencer votre audit.

Étape n°2 : regardez vos metrics actuels

La première étape d’un audit réussi consiste à extraire des rapports détaillés des performances de vos réseaux sociaux. En utilisant Agorapulse, c’est facile. L’outil vous fournit des metrics de performance pour le réseau social au “global”, et par “contenus”.
Le reporting fourni par l’outil vous donne le nombre de followers/fans par réseau social, le nombre de followers/fans en plus par rapport à une période définie, l’engagement, la notoriété estimée de la marque/entreprise, et encore plus de métriques !

Pour chacun des réseaux sociaux, vous devez vous focaliser sur ces métriques :

  • Le taux d’engagement : dans bien des cas, le taux d’engagement est plus important que le nombre même des interactions. Cela montre à quel point votre contenu est pertinent pour vos abonnés.
  • La croissance des followers/fans : si vous êtes en perte ou en augmentation de followers/fans, il faut savoir pourquoi et comment ajuster/persévérer en conséquence.
  • La fréquence de publication : parfois, nous avons l’impression de poster énormément. Voir le chiffre noir sur blanc permet d’ajuster et de voir ce qui a véritablement été fait.
  • La notoriété et la connaissance de votre marque estimée : Agorapulse calcule partiellement votre notoriété en vous montrant combien de mentions vous obtenez sur vos tweets, et combien de gens parlent de vous. Si votre marque et votre contenu ne sont pas repris, cités sur vos différents réseaux sociaux, c’est que votre contenu n’est peut-être pas assez impactant et intéressant.
  • Le Community Management : découvrez comment vous travaillez pour interagir avec votre communauté. Si vous avez une dizaine d’interactions et que vous n’y avez absolument pas répondu, il faudra remédier à cela.

Toutes ces métriques sont importantes. Elles vous aident à analyser les actions que vous avez mises en place pour construire votre communauté. Par exemple, si vous postez des contenus géniaux mais que vous ne répondez jamais aux messages ou commentaires, vous risquez de mettre en peine vos efforts et votre travail. Tout est lié sur les réseaux sociaux.

Étape n°3 : jetez un oeil à Google Analytics

À cette étape, je recommande également d’aller voir ce qui se passe sur Google Analytics. Vous pouvez par exemple regarder les sources de votre trafic. Quels réseaux sociaux vous envoient le plus de trafic organique ou payant ?

Pour voir cela, cliquez sur “Acquisition” > “Tout le trafic” > Sources/Support”

Le screenshot du Google Analytics de mon site ci-dessus montre que Facebook est le seul réseau social qui génère des visites actuellement. J’ai également remarqué qu’après avoir posté un tweet ,je reçois généralement 5 à 10 visites provenant de Twitter, et à chaque fois que je fais une annonce sur le lancement d’un nouveau service sur mon Facebook, je génère environ trois nouveaux leads.

Étape n°4 : examinez votre contenu

Sur Agorapulse, vous avez deux types de reportings différents. Le reporting “global”, et le reporting “contenus”. Dans l’étape 2, nous avons vu le reporting global. Regardons maintenant le reporting de vos contenus.

Le reporting de contenus Agorapulse vous montre pour chaque post et dans une période définie, toutes les metrics nécessaires : les impressions, l’engagement, le nombre de clics, la portée payante, la portée organique, les interactions (jaime, RT, etc.)

Cela vous permet de voir quel contenu a le mieux performé. Certains contenus génèrent plus d’interactions, d’autres génèrent plus de portée, etc. Prenez note de tout cela, et jugez ce qui est le plus intéressant pour vous : les partages sont bons pour la notoriété et la construction de votre communauté, les réponses et les mentions aident à créer des relations fortes avec vos followers/fans.

Vous pouvez aussi examiner les types de contenus que vous publiez. Dans l’onglet “Rapports” > “Global”, un schéma indique le nombre de liens, photos, vidéo, statuts, etc.

N’oubliez pas de regarder les hashtags qui vous ont permis de générer le plus d’interactions, sur Twitter comme sur Instagram. Ils sont cruciaux pour accroître la portée de vos posts, et vous donnent un aperçu de ce qui plaît à votre audience.

Ensuite, dans l’onglet “Rapport” > “Contenus”, consultez la liste des posts, et recherchez celui qui génère le plus d’intérêt. Vous pourrez en déduire les types de contenus qui performent le plus (ceux qui ont le plus de “J’aime”, “RT”, “Partages”, “Comments”). Prenez bien soin de faire cette tâche sur chacun de vos réseaux sociaux, car cela peut varier en fonction du réseau social.

Durant cette étape, vous pouvez rechercher les tendances et voir ce que font vos concurrents, pour détecter les actions qui vous permettront de mieux performer.

Cela inclut :

  • Une image est-elle intégrée dans le post ?
  • Y a t-il un CTA ou une question posée pour générer de l’engagement ?
  • Le post est-il super long ou concis ?
  • Quel est le sujet du post ?
  • Le post contient-il un lien sortant ?

Étape n°5 : réfléchissez à vos anciens objectifs

Vous avez désormais pleins de données. Il est temps maintenant de les faire corréler avec vos objectifs. Avez-vous obtenu les résultats espérés ? Sur vos réseaux sociaux, et sur votre site/Appli/Produit ? Faites l’exercice sur chacun de vos réseaux sociaux, et ensuite, regardez le réseau social qui a le plus répondu à vos objectifs.

Si vous n’avez pas rempli vos objectifs, vous allez rapidement découvrir pourquoi. Votre taux d’engagement a baissé ? C’est peut-être parce que vous partagez du contenu qui fait sortir de Facebook au lieu de poster du contenu natif Facebook ? (Le contenu qui sort est clairement défavorisé par les nouveaux algorithmes de visibilité). Gardez en tête également les changements d’algorithme des réseaux sociaux, qui peuvent occasionner des changements dont vous n’êtes pas responsable.
De manière générale, il est important de voir ce qui ne fonctionne pas, et de voir où vous n’arrivez pas à progresser, et d’en connaître les raisons. C’est crucial pour adapter votre stratégie social media, créer de nouveaux objectifs, et y répondre évidemment.

Cela nous amène à la dernière étape …

Étape n°6 : tirez les conclusions de votre audit, et formulez de nouveaux objectifs

Vous avez réuni toutes les données, métriques, analytics vous permettant de faire des conclusions. Vous savez désormais où vous en êtes, et vous avez mesuré vos objectifs passés.
Il est temps de mettre en place des nouveaux objectifs pertinents et de faire évoluer votre stratégie social media.

Ces objectifs pertinents doivent avoir un timing, être spécifiques, mesurables, et réalistes.
Ne dites plus “Je veux plus de followers”. Dites “J’avais 200 followers l’année dernière et je dois en avoir 1000 aujourd’hui. Je veux augmenter mes communautés Instagram et Twitter de 1400 followers d’ici 1 an.”

Sachant tout cela, vous pouvez désormais développer une nouvelle stratégie. De ce que vous avez pu analyser, vous avez peut-être constaté que certains hashtags étaient bénéfiques, et qu’il faudra continuer de les utiliser, ou que les contenus vidéo ont une meilleure performance et que vous devez continuer à en produire. Prenez cela en compte dans votre stratégie de contenus.

Pour que ce soit plus logique et clair dans votre esprit, vous devez connecter vos objectifs social media avec vos objectifs commerciaux. Obtenir plus d’abonnés, par exemple, signifie que plus de gens verront vos messages sur les événements à venir que votre entreprise organise. Et qu’ils devraient être donc en conséquence plus nombreux à venir à ces événements.

Conclusion

Réaliser un audit social media peut prendre beaucoup de temps, mais ce n’est pas du temps perdu. Vous pouvez utiliser des outils comme Agorapulse et faire corréler tout cela avec Google Analytics. Cela vous aidera à avoir une vue claire et précise de l’impact de vos campagnes social media, et leur ROI sur votre business.
Croyez-moi, vous serez heureux de le savoir.

Que pensez-vous de ces étapes ? Réalisez-vous régulièrement des audit social media ? Vous avez des questions ? Dites-nous tout en commentaires !

Filipa Teixeira

mai 15, 2018

Julie Poupat

avril 9, 2018

Julie Poupat

mars 27, 2018

Julie Poupat

Julie Poupat est Freelance en content marketing et social media, Elle réalise et accompagne ses clients dans le déploiement de leur stratégie digitale et éditoriale. Elle a aussi créé son agence spécialisée dans l’accompagnement des porteurs de projet qui souhaitent réaliser leur premier prototype startup.

Follow Julie Poupat on :

Envie de progresser sur les réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des conseils concrets pour réussir sur les réseaux sociaux.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
dictum ut libero adipiscing ipsum elementum id commodo