Passez 2x moins de temps à éditer vos reporting avec Power Reports. Découvrez la fonctionnalité
×

Rédigé par Eléonore Lefaix

Modifié le 11 juin 2020 à 10:28

Tout savoir sur le métier de Community Manager : tâches, salaire, formation

Il y a quelques semaines, nous vous présentions en détail le métier de Social Media Manager. Missions, salaire, formations à suivre pour exercer ce job, tout était expliqué.
À présent il est tant de s’intéresser au travail de Community Manager. En fonction des entreprises les deux métiers peuvent être confondus et une personne peut occuper les deux postes. Cependant, les deux métiers sont bien différents ! Dans les deux cas, ils ont une seule et même mission : s’occuper et gérer les réseaux sociaux d’une marque. Le Social Media Manager est en charge de la stratégie social media, sa définition et sa mise en place, alors que le Community Manager doit lui créer le contenu lié à cette même stratégie et surtout comme son nom l’indique : animer des communautés ! Nous avons déjà interviewé plusieurs Community Managers pour qu’ils nous parlent de leur quotidien à l’image de Gilles Devletian et Thibaut Loubère

Quelles sont les missions concrètes d’un Community Manager ? Quels sont les outils utilisés au quotidien ? Quelles études pour devenir Community Manager ? Et enfin, quel est le salaire d’un Community Manager ? Toutes les réponses à ces questions sont données, juste en-dessous !

Qu’est ce qu’un Community Manager ?

Comme expliqué plus haut, le Community Manager doit fédérer des communautés, sur divers réseaux sociaux et créer le contenu de la stratégie social media.

Il est intégré à l’équipe Marketing et est sous la responsabilité du Social Media Manager. Le CM doit ainsi s’adresser à deux types de publics : les fans actuels de la marque et les personnes ne connaissant pas encore la marque. Son rôle est de développer la notoriété d’une entreprise, acquérir de nouveaux clients et fidéliser les clients existants.

Au quotidien le community manager doit s’occuper de développer les communautés, les faire grandir et échanger avec elles. Il doit également réaliser un travail de veille constante, pour ne pas louper le hashtag trendy du moment, surveiller ce que fait la concurrence et tenter d’être en avance sur cette dernière !

Le community manager a également un rôle à jouer en terme de service clients. Les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés par les internautes pour suivre une commande, faire remonter un problème etc.

Parmi les compétences que ce dernier doit avoir, on retrouve bien évidemment, une orthographe irréprochable. Vous imaginez un Community Manager qui fait des fautes ? Et pourtant cela existe, la preuve ci-dessous…

En plus de maîtriser la langue de Molière, le community manager doit faire preuve d’une grande réactivité et être disponible ! En effet, un avis négatif ou un tweet assassin pourrait vite entraîner un bad buzz pour l’entreprise. Le CM doit donc réaliser un travail de modération important, et prendre le temps de répondre dans la mesure du possible aux commentaires ! Les réseaux sociaux sont un espace ouvert 24/7, le Community Manager doit donc être à l’affût tant des retours clients, via les commentaires ou les tags, mais aussi des sujets chauds ou “buzz” du moment, afin d’être parmi les premiers à surfer sur la tendance, si celle-ci a une cohérence avec la marque ou le secteur de cette dernière.

En rapport avec la réactivité et la modération, le Community Manager doit être une personne faisant preuve d’une certaine empathie. Alors que dans la vie de tous les jours et dans un cadre personnel il y a des mots que l’on emploierait sans réfléchir, un Community Manager ne peut pas toujours dire ce qu’il pense et doit savoir se contenir. Il doit ainsi parfois prendre sur lui et répondre de manière intelligente ou détourner à la communauté, sans oublier une pointe d’humour !

© Photo by Adam Jang on Unsplash

Un Community Manager se doit d’être créatif et à l’affût des dernières tendances ! Ceci dans le but de créer des contenus pertinents et surtout viraux.

Enfin et sans surprise, un Community Manager doit être curieux, curieux de tout. Il doit sans cesse découvrir et apprendre de nouvelles choses. Pour cela il peut suivre les dernières nouveautés sur les réseaux sociaux, les hashtags tendances ou encore s’inspirer des meilleurs community managers, comme ceux de Décathlon et Netflix.

Si l’on devait lister les missions types d’un Community Manager, on retrouverait :

  • Création, programmation et publication des posts sur les réseaux sociaux
  • Animation des communautés
  • Modération des commentaires
  • Réflexion sur de nouveaux formats
  • Reporting des performances
  • Réalisation d’une veille active

Quels outils utilise-t-il ?

Dans l’un de nos précédents articles, nous vous avions présenté les 8 outils indispensables aux Community Managers. Parmi ces derniers on peut citer, les différents réseaux comme Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, Snapchat, YouTube, TikTok ou encore Pinterest. Pour ce qui est de la création, on peut citer Canva, Photoshop ou encore une alternative gratuite Pixlr Editor.

Pour la programmation des posts et obtenir des insights, Agorapulse semble être une évidence pour gérer facilement tous vos réseaux sociaux au sein d’une même plateforme. Pour surveiller la réputation de l’entreprise, Mention est un bon outil permettant de suivre toutes les mentions faites par les internautes sur la marque.

Enfin pour l’analyse des données, certains préfèrent utiliser directement les outils propres à chaque réseau social ou bien utiliser les données récoltées dans des outils tiers comme AgoraPulse. Enfin, Google Analytics est également un outil clé, pour comprendre l’impact des posts sur le trafic du site.

Quelle formation pour devenir Community Manager  ?

De nombreux CM se sont formés sur le tas et sont autodidactes. Il n’y a aujourd’hui pas d’école formant concrètement au métier de CM. Cependant, il existe un grand nombre de formations formant aux métiers de la Communication et donc indirectement du CM.

Parmi les écoles on peut citer, l’ECITV et sa formation de trois ans en Bachelor Responsable Marketing et Communication, mais également les formations de l’INSEEC, IMCI et l’ISCOM. En général, les Community Manager sont recrutés après un Bac+3 ou un Bac+5.

Il existe également des formations en ligne comme celles d’OpenClassrooms et Live Mentor !

Quel salaire pour un Community Manager ?

En CDI ou à son compte en freelance, le Community Manager peut bénéficier de revenus bien différents. Un CM touchera entre 20 et 40K qu’il soit junior ou senior. Le site spécialiste de la marque employeur Glassdoor annonce un salaire moyen de 34 105 € bruts par an sur la base de 80 déclarations de community managers français. Pour un CM en freelance, certains sont prêts à vendre leurs prestations à des prix assez faibles. Le tarif moyen d’un CM en freelance est de 400 euros par jour.

Si vous souhaitez avoir un aperçu de tous les salaires du secteur du Social Media, n’hésitez pas à consulter notre article à ce sujet.  Et si vous êtes actuellement à la recherche d’un emploi en tant que Community Manager, nous avons préparé pour vous un article récapitulant tous nos conseils pour trouver le job de vos rêves en tant que Community Manager !

Vous êtes ou souhaitez devenir Social Media Manager et vous n’avez pas encore testé Agorapulse ? Qu’attendez vous ?

Eléonore Lefaix

Community Manager et Rédactrice Web Freelance, passionnée par les réseaux sociaux et la food. Je passe trop de temps dans l'onglet Explore d'Instagram, qui me propose beaucoup trop de choses !

Follow Eléonore Lefaix on :

Envie de devenir un expert des réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez des conseils concrets pour votre stratégie social media

Suivez-nous

elementum consequat. diam porta. felis dictum Praesent mattis adipiscing Donec justo dolor