Agorapulse présente "What's Up Social ?", l'événement en ligne dédié à la communauté social media ! Inscription gratuite
×

Rédigé par Loïc Souvignet

8 octobre 2019 at 10:00

Employee Advocacy : 6 conseils pour lancer votre programme

La confiance dans les institutions n’a jamais été aussi faible. Politique, médias, marques, publicité, réseaux sociaux, etc. La tendance n’épargne personne sauf … nos proches !

Et ça certaines entreprises l’ont bien compris ! Au lieu d’augmenter la pression publicitaire, elles ont décidé de capitaliser sur leurs salariés et leurs réseaux (sociaux) pour atteindre leurs objectifs. Ce levier marketing a un nom : Employee Advocacy.
Pourquoi et comment développer un programme d’employee advocacy ? Je vous donne quelques clés pour vous lancer.

Employee Advocacy, mais qu’est-ce que c’est ?

L’employee advocacy ou employé ambassadeur en français est le fait de promouvoir son entreprise ou sa marque sur les réseaux sociaux par l’intermédiaire de ses employés. En clair, faire de ses collaborateurs de véritables ambassadeurs de marque. Sur Linkedin bien sûr mais aussi Twitter, Facebook ou Instagram.

Employee advocacy confiance

 

Quelques chiffres qui devraient finir de vous convaincre de vous intéresser de près au sujet (si ce n’est pas déjà le cas !) :  

  • 72% des français font confiance à leurs proches, plus que toutes autres sources d’information.
  • Selon une étude Linkedin, seulement 3% des employés partagent des contenus de leur entreprise sur les réseaux sociaux. Mais ils génèrent 30% des likes, commentaires ou partages.
  • Les contenus partagés par les employés ont un taux d’engagement 8 fois supérieur à celui des marques*
  • Le reach augmente de 571% lorsque le contenu est partagé par les employés par rapport à un contenu partagé uniquement par un compte de marque*.
  • Les leads générés par les employés via leurs réseaux sociaux ont 7 fois plus de chances d’être convertis*.
  • 79% des entreprises ayant mis en place un programme d’employee advocacy déclarent avoir augmenté leur visibilité sur les réseaux sociaux, 65% à avoir développé leur notoriété*.
#EmployeeAdvocacy : le reach augmente de 571% quand les contenus sont partagés par les collaborateurs. L'engagement est multiplié par 8.Click to Tweet

 

Et les salariés dans tout ça ? Eux aussi peuvent tirer parti de votre programme. Partager du contenu à valeur ajoutée et échanger avec leurs communautés leur permettra de renforcer leurs connaissances et de développer leurs personal branding dans votre secteur d’activité.

Pour ceux qui ne seraient pas ou peu familiers de l’utilisation des réseaux sociaux, c’est aussi l’occasion de développer une nouvelle compétence.

Comment mettre en place une stratégie d’employee advocacy ?

Convaincu de l’intérêt de créer un programme d’employee advocacy ? Avant de vous lancer, lisez nos 6 conseils pour maximiser vos chances de réussite :

  • Identifiez des employés volontaires pour lancer votre programme : Forcer des employés qui n’auraient pas envie ou qui ne sont pas encore prêts à le faire serait contre-productif. 
  • Expliquez l’objectif du programme et formez les collaborateurs volontaires : tous n’ont sans doute pas la même connaissance des réseaux sociaux, de votre entreprise ou de votre secteur. 
  • Mettez à disposition des employés du contenu à valeur ajoutée pour eux et pour leurs communautés : l’idée n’est pas de les transformer en homme-sandwich en diffusant de la publicité mais de leur permettre de valoriser leurs expertises dans un domaine précis. 
  • Facilitez l’accès à ces contenus et rendez-les partageables en quelques clics grâce à une solution d’employee advocacy.
  • Récompensez vos meilleurs ambassadeurs : rien de tel qu’un petit cadeau pour valoriser les salariés les plus investis du programme.

 

Quelle solution choisir ?

Tout d’abord, il y a la bonne vieille solution de la mailing list (attention avec le “répondre à tous”, on vous voit !). Cette solution s’avère assez chronophage et surtout, ne permet ni de savoir si le contenu a réellement été partagé, ni d’en mesurer l’efficacité. A moins d’assurer le suivi manuellement, tâche compliquée et fastidieuse. Bon courage !

Autre option, Agorapulse a créé Easy-Advocacy, un outil gratuit et hyper simple d’utilisation.

easy advocacyVous créez votre campagne dans laquelle vous mettez à disposition le contenu à partager et un court message d’explication pour vos collaborateurs. Vous choisissez votre liste de diffusion (pratique, vos listes de diffusion sont automatiquement sauvegardées) et votre campagne est prête à être lancée !

Vos collaborateurs recevront un e-mail grâce auquel ils n’auront qu’à cliquer sur le réseau social de leurs choix pour partager ce contenu.

Easy-advocacy vous fournit aussi toutes une série d’indicateurs de suivi. Rendez-vous dans l’onglet statistiques pour tout connaître de votre campagne : le réseau social le plus performant, le nombre de partages, de clics, l’ambassadeur le plus influent. 

Tout ça en quelques clics et gratuitement.

 

Enfin, si vous faites partie d’une grande entreprise, des solutions payantes comme Sociallymap, Sociabble ou Lumapps peuvent connecter l’ensemble de vos collaborateurs à votre programme, notamment via une application mobile dédiée.

 

* Sources : Edelman Trust Barometer, Sociallymap, Kantar Dimensions

Vous souhaitez mettre en place une stratégie d'employee advocacy ? Utilisez notre outil gratuit !

Loïc Souvignet

Content & social media manager chez Agorapulse - J'écris sur les réseaux sociaux et de fait, j'y passe beaucoup trop de temps.

Follow Loïc Souvignet on :

Envie de devenir un expert des réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez des conseils concrets pour votre stratégie social media
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez-nous

Aliquam in efficitur. felis ut Curabitur pulvinar
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez5
Email