5 raisons de ne pas créer une fanpage Facebook pour votre entreprise

Publié le juin 30, 2015 par
L’original de cet article a été publié en anglais sur notre propre blog, par Nicholas Grizzell

facebook-ne-pas-creer-de-page

Faut-il créer une page Facebook ? La question mérite d’être posée. Même si vous ne gérez pas de page Facebook, même si vous débutez dans ce secteur et même si ça n’est pas dans votre fiche de poste, vous avez forcément entendu parler du terme “ROI” pour les médias sociaux.

Mais les médias sociaux ne sont pas fait pour toutes les entreprises. Evidemment Facebook est un mastodonte marketing et social. Mais typiquement, Facebook, Twitter, Linkedin et Instagram ne sont pas fait pour tout le monde. Et même si l’on croit toujours que pour nous, ça peut marcher, ce n’est pas toujours le cas, et c’est important de le préciser. C’est d’ailleurs pour ça que vous êtes là !

Voici 5 raisons qui montrent qu’une page Facebook n’est pas toujours une bonne idée :

1 – Vous voulez juste vendre, vendre, et vendre.

Facebook n’est pas (encore) une régie publicitaire. Ça n’est pas une plateforme libre où vendre ses produits. Facebook n’est pas un e-commerce.

Facebook sert principalement à l’image de marque, au développement de sa communauté, et à l’engagement de ses clients. Certes, toutes ces actions mènent forcément à quelques ventes, mais si vous partez avec l’objectif premier de vendre, vous êtes sur la mauvaise voie.

Cela dit, votre entreprise n’est peut-être pas suffisamment prête pour entretenir une communauté et une image de marque.
Si vous fondez votre marketing sur la rapidité, la vente dite “agressive”, Facebook n’est vraiment pas fait pour vous. Ça ne marchera pas car ces tactiques se retourneront contre vous.

Vos fans Facebook doivent vous voir comme un reflet de ce que votre marque est, ils ne doivent pas vous voir comme une énième plateforme publicitaire.
Autrement, ils penseront uniquement que vous êtes là pour vendre et les faire acheter.

Si vous voulez faire de la publicité, il serait préférable d’utiliser d’autres lieux et plateformes publicitaires. Facebook n’est vraiment pas le lieu adéquat pour ça.

Si vous voulez faire de la publicité, il serait préférable d’utiliser d’autres lieux et plateformes publicitaires. Facebook n’est vraiment pas le lieu adéquat pour ça.

2 – Votre marché n’est pas sur Facebook

Prenez par exemple les publicités que l’on voit à la télévision. En général, on voit toujours des publicités pour les enfants le samedi matin, des publicités pour les adultes le soir après 20h. Bref, des publicités différentes selon les différents horaires et chaînes de télévision.

Et il y a une raison à ce fonctionnement. Les entreprises font de la publicité là où leurs clients se trouvent !
Donc si vos clients ne sont pas sur Facebook, c’est que vous n’avez pas à l’être non plus.

Et si vous êtes une petite entreprise, que vous êtes local, ou dans un marché de niche, vous aurez beau travailler énormément pour montrer vos produits ou services, vos clients ne le verront probablement pas car ils n’iront pas voir votre fanpage.
Aucun internaute ne va sur Facebook pour vérifier s’il reste de la Vodka de telle marque en stock à tel supermarché. Ils vont au supermarché directement.

Petits clients, marchés de niche, commerces locaux, vous n’avez pas besoin d’une fanpage Facebook pour vous rendre visibile. Vous perdrez votre temps.

Petits clients, marchés de niche, commerces locaux, vous n’avez pas besoin d’une fanpage Facebook pour vous rendre visibile. Vous perdrez votre temps.

3 – Vous n’avez pas les ressources pour mettre en place une fanpage

Votre entreprise pourrait être le candidat idéal pour avoir une fanpage Facebook. Vous pourriez faire des choses formidables ! Mais si vous n’avez pas de budget ou de trafic pour animer ce réseau social, vous ne pourrez pas mener à bien cette mission.

Investir dans une fanpage que l’on met rarement à jour, ou dont personne ne s’occupe est contre-productif. Si vous ne postez jamais rien, vos clients penseront que vous n’êtes pas là, que vous n’êtes pas sérieux, et trouveront ça suspect.
La fanpage étant visible auprès de tous, ça n’est pas sérieux pour l’entreprise.

Et si vous avez la malchance de vous retrouver au milieu d’un Bad Buzz ou dans une gestion de crise, vous pouvez être sûr que la première chose que les internautes feront, c’est d’aller poster des commentaires et remarques négatives sur votre fanpage.

Et ce point est d’ailleurs très important : Si vous n’avez personne pour répondre aux internautes qui pourraient envoyer des messages privés pour demander conseil, ou réclamation, vous dupliquerez votre réputation, mais de manière négative.

Si vous n’avez pas le budget ou le temps pour une fanpage, n’en créez pas une.

Si vous n’avez pas le budget ou le temps pour une fanpage, n’en créez pas une.

4 – Vous n’êtes pas dans le bon secteur

Avouons le, certains secteurs sont sexy, certains sont sympathiques, et certains sont clairement inintéressants ou ennuyants.

Vous ne trouverez pas grand monde pour aimer les entreprises d’huissier de Justice, des centres d’incarcération ou des laboratoires qui testent leurs produits sur les animaux.

Si vous êtes dans ce genre de secteur d’entreprise, vous devez bien réfléchir avant de vous engager sur Facebook.
Il vous sera très difficile de créer une communauté autour de votre marque, et de générer de l’engagement et de la compassion auprès des internautes si votre métier est de maltraiter des animaux ou de saisir les biens des gens.

Et que dire des contenus que vous pourriez proposer. Il ne fait nul doute qu’il sera difficile de parler des tests réalisés sur les animaux, ou du nombre de saisies faites dans le mois pour animer sa fanpage.

Il faut parfois se rendre à l’évidence, et accepter que Facebook n’est juste pas du tout le bon endroit pour faire parler de son entreprise ou de sa marque.

Si vous êtes une entreprise d'huissier de justice, il n'y a pas beaucoup d'interactions possibles entre vous et les internautes. Il est préférable de ne pas s'y aventurer.

Si vous êtes une entreprise d’huissier de justice, il n’y a pas beaucoup d’interactions possibles entre vous et les internautes. Il est préférable de ne pas s’y aventurer.

5 – Vous avez plus important à faire

Certes, le marketing sur les réseaux sociaux (et surtout sur Facebook) est une activité plutôt sexy et intéressante. Il est facile de se laisser entraîner dans la culture social media, et un nombre infini de fonctionnalités est réalisable.

Et pourtant, même si c’est une partie excitante et intéressante de votre travail, ça n’est pas la chose la plus importante que vous, chef d’entreprise, ayez à faire.

Concentrez-vous sur les missions et tâches qui comptent vraiment pour le développement de votre entreprise : Constituer votre stock de marchandise, lancer votre application mobile, mettre en place son SAV, etc.
Mais Facebook n’est pas une priorité. Alors certes, les priorité ne sont pas forcément toujours des choses agréables, mais elles sont plus importantes et porteront d’avantage leurs fruits.

Allez-y étape par étape.

Allez-y étape par étape.

Ne vous précipitez pas sur Facebook avant d’être sûr que cela a un sens d’y aller, avant d’être prêt, et avant d’avoir les véritables ressources humaines, de temps et financières.

Évidemment que créer et animer une page Facebook n’est pas forcément une mauvaise idée, et peut apporter beaucoup. Mais nous vous mentirions si l’on ne vous disait pas qu’il y a des exceptions, et que ça n’est pas fait pour tout le monde.

Et vous ? Qu’est-ce qui vous fait remettre en cause la création d’une fanpage Facebook ?
On attend vos avis dans les commentaires !

Julie Poupat est Freelance en content marketing et social media, Elle réalise et accompagne ses clients dans le déploiement de leur stratégie digitale et éditoriale. Elle a aussi créé son agence spécialisée dans l’accompagnement des porteurs de projet qui souhaitent réaliser leur premier prototype startup.