Agorapulse présente "What's Up Social ?", l'événement en ligne dédié à la communauté social media ! Inscription gratuite
×

4 conseils pour gérer les réseaux sociaux d’un organisme à but non lucratif

Si vous gérez les réseaux sociaux d’un organisme à but non lucratif, nous avons chez Agorapulse, des exemples pertinents de communication sur les réseaux sociaux. Dans cet article, nous allons vous partager 4 conseils qui vous aideront à créer un contenu original pour votre communauté.

1- Partagez les victoires de votre organisme à but non lucratif sur les réseaux sociaux

L’une des choses les plus importantes que vous pouvez faire sur les comptes de votre organisme à but non lucratif est de montrer le soutien que vous recevez de vos donateurs et comment vos défenseurs vous encouragent dans le monde.

Vous pouvez par exemple partager une histoire personnelle qui souligne l’impact que vous avez dans le monde ou dans un pays. Dans l’exemple ci-dessous, Fair Trade Certified a partagé l’histoire personnelle d’Elvia Alamachi sur Twitter.

photo d'un organisme à but non lucratif partageant une victoire sur Twitter

L’organisme utilise une photo sympathique et engageante, montrant une vraie personne. De plus, on peut noter une utilisation intelligente par Fair Trade Certified des hashtags.

Il faut cependant être vigilant lorsque l’on partage du contenu personnel. La personne dont vous partagez le témoignage ou la photo doit vous avoir donné son accord. Pour renforcer ce type de contenu, vous pouvez également vous baser sur le contenu généré par les utilisateurs, aussi connu sous le nom d’user generated content.

Une autre option pour montrer vos victoires sur les réseaux sociaux est de montrer une vue d’ensemble. Vous pouvez par exemple partager des chiffres comme :

  • Le montant total récolté lors d’une collecte de fonds
  • Le nombre total de personnes que vous avez aidé
  • Les régions géographiques dans lesquelles vous avez un impact
  • D’autres indicateurs de succès

Pencils of Promise a partagé sur Instagram, le montant total récolté lors d’une campagne et comment cet argent servira.
L’organisation utilise également le mot “ensemble”. De cette manière Pencils of Promise ne s’accorde pas tout le crédit du succès et inclut sa communauté dans cette belle victoire.

exemple de l'organisme Pencils of Promise sur InstagramComment mesurez-vous le succès de votre organisme ? Quels sont les réalisations les plus significatives récemment accomplies ? Depuis la création de votre organisme ? Les réponses à ces questions peuvent rendre vos posts sur les réseaux sociaux captivants et engageants pour votre organisme à but non lucratif.

2- Posez des questions à votre audience au sujet de votre organisme à but non lucratif

Pour créer un lien entre votre organisme et votre communauté sur les réseaux sociaux, vous pouvez leur poser des questions.

Voici un exemple de questions potentielles :

  • Pourquoi soutenez-vous [notre organisme à but non lucratif] ?
  • Comment avez-vous entendu parler de [notre organisme non lucratif] ?
  • Pourquoi vous intéressez-vous à [notre organisme] ?
  • Qui parmi vos amis aimeraient soutenir [notre organisme] ?
  • Qui est votre héros ?
  • Quel est votre produit préféré [créé par notre organisme à but non lucratif] ?

Vous pouvez également utiliser ces questions pour attirer l’attention de votre audience sur un point particulier de votre organisme.

Par exemple, le post ci-dessous, publié par The Humane Society of the United States, demande aux propriétaires d’animaux de compagnie s’ils ont un plan d’urgence face à la vague de froid. Une question qui permet de susciter les interactions mais également d’informer sa communauté.

Point positif du post, la photo très mignonne et attendrissante du chien. En plus ça tombe bien, Facebook adore les posts avec des animaux mignons !

photo d'un organisme à but non lucratif partageant une victoire sur Facebook

Un autre type de question pouvant attirer l’attention de votre communauté sur votre organisme et ses missions est d’utiliser les posts du type “saviez-vous que…”. Smithsonian Institute a déjà utilisé cette technique comme le montre l’exemple ci-dessous.
En surfant sur une chanson tendance, “Baby Shark”, l’organisme sensibilise son public et lui fait découvrir de nouvelles choses.

exemple de post "saviez-vous que..."

3- Parlez de vos évènements à venir et ceux passés

Les réseaux sociaux de votre organisme sont le meilleur endroit pour faire la promotion de vos évènements à venir, mais également pour mettre en avant ceux ayant déjà eu lieu. La création d’un post n’est que la première étape. En fonction du réseau social que vous utilisez, vous pouvez :

  • Créer un évènement Facebook et inviter vos amis
  • Publier des photos montrant la préparation de l’évènement
  • Partager des teasers à propos des intervenants
  • Suggérez à votre communauté d’inviter leurs amis à les accompagner
  • Réaliser un live durant l’évènement via Twitter, Facebook ou encore Instagram

The Museum of Modern Art (MoMA) a par exemple utilisé Facebook pour annoncer l’un de ses évènements. Le musée a ainsi mis en avant les raisons pour lesquelles les gens devenaient venir en détaillant les éléments clés de la soirée à savoir une performance en live, des DJ sets live et un accès exclusif. À la fin du post, on trouve également un lien pour prendre sa place. Pour illustrer le post, 3 photos aux couleurs pop ont été associées.

exemple de post sur Facebook type événement

N’oubliez pas de mettre en avant les journées spéciales ! Room to Read a par exemple choisi Twitter pour communiquer sur la “Journée internationale des femmes et des filles dans la science”. Souvent sur Twitter, ce type de journée dispose d’un hashtag spécifique permettant de renforcer la visibilité des posts.

exemple de journée spéciale sur Twitter

4- Connecter les gens via les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont l’un des moyens les plus efficaces pour aider les gens à se sentir concernés par votre cause.

Partagez des conseils au sujet du travail que vous faites ou donnez plus d’informations sur les missions de votre organisme à but non lucratif. Voici un exemple de Doctors Without Orders :

exemple pour impliquer les gens sur les réseaux sociaux de votre organisme à but non lucratif

Ce post est le parfait exemple d’un contenu pertinent sur les réseaux sociaux pour les organismes à but non lucratif. L’image partagée est colorée et captivante, un très bon choix pour un réseau social comme Instagram. En plus du visuel qui est très important sur Instagram, il faut également noter la pertinence de la légende.

Doctors Without Orders partage sa mission d’une manière personnalisée. En effet le post contient 3 photos d’enfants. L’organisme a joué sur cela et a demandé aux parents des enfants ce qu’ils espéraient pour ces enfants. Ainsi, les parents d’une manière générale, peuvent se sentir concernés par ce post, même s’ils ne connaissent pas l’organisme. L’idée à travers ce post est de créer un lien entre les internautes derrière leurs écrans et l’organisme.

Parfois, vous opterez peut-être pour une communication plus directe, en demandant quelque chose de précis sur les réseaux sociaux. Soyez précis sur votre demande et pourquoi vous en avez besoin.

DoSomething.org a utilisé Facebook pour collecter des produits de première nécessité pour les refuges de sans abris. Le post est simple et précis. Dans le texte, l’organisme explique qu’avec le froid les refuges locaux sont probablement pleins et qu’ils ont besoin de ces articles. L’internaute est ainsi invité à aider. De plus, le rose de la photo attire l’attention et permet de comprendre rapidement le but du post.

exemple-demande-spécifique-réseaux

Inspirez-vous de ces exemples pour votre stratégie sur les réseaux sociaux

Les différents exemples présentés dans cet article vous ont peut-être déjà donné des idées pour animer vos propres page sur les réseaux sociaux ! N’oubliez pas que la mise en place de ces différentes idées demande du temps et de la récurrence.

Pensez à capturer des moments forts dans la vie de votre organisme via des photos et des vidéos, que vous pourrez partager sur vos réseaux sociaux.

Assurez-vous que votre organisme dispose d’une politique de gestion des réseaux sociaux et que les personnes de votre équipe sont habilitées à créer du contenu.

Les exemples utilisés proviennent de Facebook, Instagram et Twitter. Pour que vos posts soient un véritable succès, utiliser les “best practices” de chacune des plateformes.

Inspirés ? Commencez à définir votre calendrier de contenu pour les réseaux sociaux et remplissez-le avec des contenus inspirants pour votre organisme à but non lucratif !

Vous n’avez pas encore testé Agorapulse ? Il ne vous faudra pas plus de 28 jours d'essai pour l'adopter !

Eléonore Lefaix

Community Manager et Rédactrice Web Freelance, passionnée par les réseaux sociaux et la food. Je passe trop de temps dans l'onglet Explore d'Instagram, qui me propose beaucoup trop de choses !

Follow Eléonore Lefaix on :

Envie de devenir un expert des réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez des conseils concrets pour votre stratégie social media
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez-nous

mi, justo risus. diam nec quis, Aenean
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez21
Email