Written by Julie Poupat

septembre 25, 2017 at 4:05

Que mettre en avant dans votre CV de Social Media Manager

Avec l’adoption du social media marketing dans la vie quotidienne des entreprises BtoC ou BtoB et l’attention constante dont ont besoin les internautes, il est nécessaire d’avoir au sein de l’entreprise un rôle dédié à cette compétence, qui n’existait d’ailleurs pas il y a 10 ans de cela.

C’est plutôt une bonne nouvelle pour nous, de savoir que l’on devient nécessaires et indispensables !

Mais mauvaise nouvelle : aujourd’hui, tout le monde a un Facebook. Et tout le monde s’improvise un peu social media manager, sans réelles compétences ….
Et la deuxième mauvaise nouvelle, c’est que ces mêmes gens qui s’improvisent CM postulent aux mêmes offres que nous …

Pour remédier à cela, voici quelques éléments qui rendront votre CV vraiment professionnel et vous fera sortir du lot parmi ceux qui veulent être payés pour “être sur facebook” !

L’analytics

Avant même de parler d’analytics, je pense qu’il est important d’aborder un sujet touchy dans notre métier : le jargon et le vocabulaire disparate que nous utilisons pour décrire ce que nous faisons et les résultats que nous obtenons.

Comment nous faire comprendre auprès des recruteurs si nous n’utilisons pas tous les mêmes mots pour décrire notre quotidien de travail ?
Par exemple :
Un candidat a écrit cela dans son CV : “Lors de mon expérience précédente, j’ai supervisé la croissance et l’engagement de notre communauté sur Facebook”.

Un autre candidat a écrit cela dans son CV : “ J’ai développé une stratégie Facebook sur une durée de 6 mois en utilisant le contenu vidéo, ce qui a permis de générer 650 nouveaux fans, j’ai boosté l’engagement de la fanpage de 250 membres par mois et augmenté le reach de la page de 150%”.

Laquelle de ces deux phrases décrit mieux les capacités en social media des candidats?

En réalité, ils disent tous les deux la même chose. Sauf que l’exemple n°2 inclut des éléments des preuves en chiffres :en somme de l’analytique.

Inclure des preuves par le biais des analytics sur votre CV vous permet de démontrer deux choses :
Premièrement, cela montre à votre futur employeur que vous savez utiliser et interpréter des données chiffrées. (Et c’est probablement à lui que vous allez reportez par ailleurs).
Deuxièmement, cela donne une crédibilité à votre expérience précédente. Vous n’avez pas “été payé pour être sur Facebook”, vous avez effectué un vrai travail avec un objectif de ROI (Retour sur investissement).

La bonne nouvelle, c’est que ce n’est pas difficile de montrer les résultats de son travail. Rappelez-vous à l’époque où il n’y avait pas les plateformes analytics de Pinterest ou Instagram. Maintenant, tous les réseaux sociaux ou presque disposent de leurs plateformes analytics, imagées, illustrées, avec des possibilités de segmentation qualitatives.

D’autres plateformes permettent également de tirer les analytics d’un réseau social pour montrer son travail. Agorapulse vous permet de générer directement les reportings d’analytics


Téléchargez vos reportings pour les montrer lors de vos prochains entretiens.

Le meilleur conseil que je peux vous donner est d’être proactif dans la présentation de vos différentes expériences. Plus vous montrerez ce que vous avez fait et l’impact que cela a eu, plus vous serez crédibles. Faites juste en sorte que votre précédent employeur soit d’accord pour diffuser des données analytics qui pourraient être confidentielles ou sensibles (chiffre d’affaires, etc.) Auquel cas, vous pouvez donner des fourchettes.

La collaboration avec toutes les parties prenantes de l’entreprise

Les réseaux sociaux d’une entreprise ne sont absolument pas une tâche autonome et à part de l’entreprise.
Les bons Social Media managers sont des collaborateurs qui incluent tout le monde dans son quotidien de travail. La collaboration avec tous les départements relations presse, SEO, emailing, commerciaux est primordiale pour que le social media marketing fonctionne.

Un social media manager avec une expérience très transversale sur tous ces métiers aura beaucoup plus de crédibilité : il saura développer une cohésion et un objectif commun entre chaque département.

La publicité payante

C’est un fait, la plupart des réseaux sociaux sont en “pay-to-play”, c’est à dire qu’il faut payer pour être visible. Mais les publicités ne sont pas choses vaines, elles peuvent être très bénéfiques à l’entreprise.

Les social media managers qui ont de l’expérience dans la gestion de budgets de publicités social media vont plus facilement reconnaître et promouvoir les bons éléments de communication, auront des idées plus pertinentes en terme de call to action (leviers de conversion), et utiliseront les analytics à bon escient pour prouver le ROI.

À mesure que les réseaux sociaux évoluent, le social media marketing continuera de jouer un rôle essentiel dans la communication des entreprises. De ce fait, l’emploi peut vite saturer, et ce que vous allez écrire dans votre CV sera primordial pour faire la différence. Et il n’y a rien de plus rassurant pour un employeur de savoir que vous maîtrisez bien votre compétence, et que vous avez déjà prouvé votre efficacité.

Selon vous, qu’est-ce qu’il faudrait rajouter dans votre CV pour vous faire recruter à coup sûr ? Qu’est-ce qui a joué en votre faveur ? Dites nous tout dans les commentaires !

Julie Poupat

novembre 27, 2017

Julie Poupat

octobre 3, 2017

Julie Poupat

juillet 14, 2017

Julie Poupat

Julie Poupat est Freelance en content marketing et social media, Elle réalise et accompagne ses clients dans le déploiement de leur stratégie digitale et éditoriale. Elle a aussi créé son agence spécialisée dans l’accompagnement des porteurs de projet qui souhaitent réaliser leur premier prototype startup.

Follow Julie Poupat on :

Envie de progresser sur les réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des conseils concrets pour réussir sur les réseaux sociaux.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
2c600c50f92715f3cd2bc6e63db95be0hhhhhh