Passez 2x moins de temps à éditer vos reporting avec Power Reports. Découvrez la fonctionnalité
×

Rédigé par celina

Modifié le 3 juin 2020 à 9:50

What’s Up Social ? Les nouveautés des réseaux sociaux (mai 2020)

En avril, vos réseaux sociaux se sont largement focalisés sur une chose : vous permettre de communiquer facilement pendant le confinement. Le succès fulgurant de Zoom a poussé Facebook et Instagram notamment à repenser leurs fonctionnalités. Dans ce What’s Up Social de mai, c’est le retour des grands mouvements avec Facebook au centre de toutes les attentions. 

Social-Commerce : Facebook Shops pour suivre les traces d’Amazon et de Google

Ce mois-ci aurait dû se tenir l’évènement annuel de Facebook, F8. Annulé cause Coronavirus, les annonces ont quand même été nombreuses et marquent un léger changement de cap dans la stratégie de Facebook.

Pour la première annonce, c’est Mark Zuckerberg himself qui a pris la parole. Le pdg de Facebook a pris le temps d’énumérer les nouveautés visant à renforcer les positions de Facebook sur le e-commerce grâce à Facebook Shops. Les grandes lignes avec Laurent Solly, DG de Facebook France : 

L’idée derrière tout cela ? Permettre aux entreprises de créer leur propre tunnel de vente directement sur Facebook : « Aujourd’hui, si vous voyez un produit qui vous plaît dans un billet sur Facebook ou dans une photo publicitaire sur l’application Instagram, vous devez aller le chercher sur le site mobile de la marque, qui est parfois lent et peu pratique, puis sortir votre carte bancaire et rentrer votre numéro… »

What's Up Social mai 2020 : Facebook Shops

Avec Facebook Shops, (en théorie) plus besoin d’un site e-commerce ! Les entreprises pourront créer dans les semaines à venir un catalogue en ligne sur leurs pages Facebook ou leurs comptes Instagram  pour présenter leurs produits. Il sera aussi possible de mettre au panier et de payer directement depuis les plateformes sociales grâce à “Checkout”, une fonctionnalité testée depuis plusieurs mois aux Etats-Unis et dont nous vous parlions dans cet article dédié aux techniques de vente sur Instagram

Le social-commerce (dont nous vous parlions dans les 10 tendances social media de 2020 de Mathieu Flaig) prend une tournure beaucoup plus concrète avec ces annonces. Avec 160 millions d’entreprises présentes sur son réseau, Facebook part à la conquête de parts de marché jusqu’ici détenues par Amazon et Google. 

Le Rachat de Giphy par Facebook

Autre nouvelle de taille ce mois-ci : le rachat de Giphy par Facebook ! Giphy c’est cette petite application qui a développé un moteur de recherche spécialement conçu pour trouver des Gifs. Sachant que l’application possède 700 millions d’utilisateurs au quotidien, il s’agit d’une réelle opportunité pour Facebook.

Du côté de l’API de Giphy, celle-ci restera autonome et l’application continuera à proposer ses services de manière indépendante.

Voici ce que John Borthwick, un des principaux actionnaires de Giphy affirme concernant le partenariat :

“Facebook est un partenaire de longue date. Notre service est était déjà bien présent sur les différentes applications du groupe, notamment Instagram, Facebook, Messenger ou encore WhatsApp. Ce fût la base de nos discussions. Le trafic de GIPHY provient en majorité des applications de Facebook. C’était pour nous la suite logique”.

Et voici le message que l’on retrouve dans un communiqué publié sur le blog de Facebook : 

“Les GIFS et les autocollants offrent des moyens significatifs et créatifs d’expression. Nous percevons la positivité dans la façon dont les gens utilisent GIPHY à travers nos produits, et nous savons que la combinaison de la créativité et du talent des équipes de GIPHY aux nôtres ne fera qu’accélérer la façon dont les gens utilisent la communication visuelle pour se connecter les uns aux autres”.

Si les deux plateformes sont donc ravies de ce rachat, ce n’est pas forcément le cas des concurrents de Facebook. La plupart d’entre-eux proposent Giphy comme outil à leurs utilisateurs. Quand on connait l’appétit de Facebook pour les données personnelles, ses concurrents se sont vite inquiétés. Même si les deux entités se sont voulus rassurantes, Zoom a décidé de stopper l’intégration des GIFS dans ses chats, pour des raisons de sécurité et de vie privée. D’autres réseaux suivront-ils Zoom ? On pense notamment à TikTok qui utilise aussi ce service. Affaire à suivre !  

 

Twitter et le bien-être de ses utilisateurs

C’était annoncé en janvier dernier, c’est désormais effectif ! Vous pouvez maintenant choisir qui peut répondre ou non à vos tweets. Vos tweets seront toujours publics et pourront être likés ou retweetés. Mais seules les personnes de votre choix pourront y répondre. 

Cette fonctionnalité s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le cyber-harcèlement et l’amélioration de l’expérience utilisateur sur le réseau. Si l’idée a été plutôt bien accueillie, certains y voient une opportunité pour les conspirationnistes ou les amateurs de fake-news de continuer à distribuer leurs “informations” sans possibilité de contradiction.

Celui qui a d’ailleurs popularisé le terme “Fake news”, le très actif Président américain Donald Trump a fait les frais en mai d’une autre décision récente de Twitter pour l’amélioration du bien-être sur la plate-forme : la restriction de la visibilité des contenus haineux. 

Trump ayant promis une réponse forte à Twitter, ce sera assurément un sujet à suivre dans les semaines à venir. 

 

Linkedin enrichit (encore) son offre 

Comme annoncé dans notre précédent What’s Up Social, ces derniers temps les lives se font de plus en plus via différentes plateformes. Et dernièrement, Linkedin a décidé de lancer deux nouvelles fonctionnalités : les sondages et les vidéos en live ! 

Avec ces deux fonctionnalités, le but de Linkedin est de reproduire l’atmosphère du bureau, puisqu’on le sait : encore de nombreuses personnes sont en télétravail…

L’année dernière, Linkedin avait lancé Linkedin Live et Linkedin Events, et cette année la fusion de ces deux fonctionnalités se nomme Virtual Events. Cela permettra d’organiser des évènements et de les rediffuser en direct depuis le réseau Linkedin.

Enfin, la dernière fonctionnalité cité précédemment est celle des sondages : il sera possible de décider de la durée du sondage entre 24h et 2 semaines. Cette nouvelle fonctionnalité a été critiquée car selon certaines personnes, elle arriverait trop tard après Facebook et Twitter…Mais finalement, c’est peut-être le moment idéal de relancer cette fonctionnalité ? 

Bonus

https://siecledigital.fr/2020/05/25/twitter-la-fonctionnalite-fleets-sur-la-voie-du-succes/

https://www.blogdumoderateur.com/facebook-14-nouvelles-formations/

 

Vous n’avez pas encore testé Agorapulse ? Il ne vous faudra pas plus de 28 jours d'essai pour l'adopter !

celina

Community Manager pour Agorapulse jusqu'en juillet 2020.

Envie de devenir un expert des réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez des conseils concrets pour votre stratégie social media

Suivez-nous

felis Sed diam adipiscing ipsum mi, Nullam