Written by Filipa Teixeira

juin 20, 2018 at 11:45

10 conseils pour bien écrire sur les réseaux sociaux

Que vous vouliez donner de la visibilité à votre marque, générer des prospects ou fidélisez vos clients, il n’y a vraiment qu’un seul moyen d’atteindre vos objectifs : avoir d’excellentes compétences en écriture social media.

Dans cet article, je vais vous présenter mes astuces d’écriture social media pour que vous aussi puissiez affûter votre communication et atteindre ces indicateurs clés de performance.

1. Gardez un ton décontracté

D’abord, vous devez vraiment affiner votre ton. Quelles sont les valeurs de votre marque et comment allez-vous les diffuser sur les réseaux sociaux?

Gardez en tête que vos réseaux sociaux ne sont pas censés être une réplique de votre site Web. Même si vous êtes une entreprise sérieuse, vous devrez alléger votre ton et être plus décontracté. Rappelez-vous pourquoi les gens utilisent en premier lieu la plupart des médias sociaux (pour se connecter avec des amis) et pourquoi ils suivent votre page Facebook au lieu de simplement visiter votre site Web.

Rappelez-vous aussi que, tout en étant décontracté, il vous faudra adapter votre ton au réseau utilisé.

Par exemple, sur Linkedin, le réseau professionnel, vous pourriez dire “L’équipe d’Agorapulse a compilé une liste des meilleurs conseils pour maîtriser l’écriture social media”. Cliquez ci-dessous pour les lire”. Sur Facebook, un réseau considérablement moins professionnel, vous pourriez dire “Besoin d’améliorer vos compétences en écriture social media ? Découvrez nos astuces.”

À retenir :

  • Évitez les phrases longues ou alambiquées
  • Restez à l’écart de l’insipide jargon corporate
  • N’utilisez pas un mot inutilement long s’il y a une alternative plus courte

2. Faites court et simple

Les réseaux sociaux ne sont pas le lieu pour les réflexions philosophiques, les études de cas ou les histoires copiées-collées. Bien que Facebook vous donne 400 caractères, ne les utilisez pas tous ! La longueur optimale d’un message sur Facebook est de 40 caractères, au-delà, l’engagement diminue. Des études montrent même que certains des messages les plus partagés ne sont constitués que de 11 mots et incorporent des vidéos et des emojis comme dans ce post de Buzzfeed :

Si vous souhaitez partager un article de blog avec vos lecteurs, présentez-le brièvement et incluez un lien dans votre post.

À retenir :

  • Votre page est l’endroit idéal pour partager un lien vers votre blog, et non pas pour le copier-coller
  • Utilisez des emoji  pour illustrer votre sujet au lieu d’utiliser de longues phrases explicatives
  • Utilisez peu de mots pour teaser votre  lien, vidéo ou infographie

3. Pensez au CTA !

Ayez toujours en tête votre CTA (Call to Action) lorsque vous préparez des posts.

Cela signifie-t-il que vous devez être constamment dans un esprit promotionnel ? Non. Mais vous voulez que vos fans agissent, n’est-ce pas? Que ce soit lire votre article, regarder votre vidéo, participer à une conversation, partager un message ou assister à un événement. Il y a toujours une réponse souhaitée.

Une bonne façon de construire un message est de commencer par une question qui suscite la réflexion et invite vos abonnés à prendre des mesures, comme l’illustre ce post de Contentworks.

À retenir :

  • Soyez percutant et direct avec vos CTAs, donnez des instructions comme “Regarder maintenant” ou “Lire la suite”
  • Posez une question courte ou faites une déclaration percutante pour susciter l’intérêt
  • Ne confondez pas vos fans en demandant trop d’actions. Evitez les phrases du genre : “Regardez notre vidéo puis revenez, commentez et partagez le post.”

4. Soyez personnel

Concentrez-vous sur l’utilisation de pronoms tels que “nous”, “moi”, “je” et “vous” par opposition à “l’entreprise”, “le client” ou “l’équipe”. Rappelez-vous qu’il ne s’agit pas de donner une conférence depuis votre bureau, mais de créer des liens.

Écrivez comme si vous parliez directement à chaque fan et vous verrez un meilleur taux d’engagement. Jetez un coup d’œil à cet exemple de Barclays, une énorme banque internationale, qui utilise un ton informel.

social media writing tips

À retenir :

  • Expliquez à votre PDG pourquoi le langage informel fonctionne mieux sur les réseaux sociaux
  • Personnalisez votre ton et vos mots en fonction de chacun de vos réseaux sociaux
  • Adressez-vous directement à vos abonnés pour améliorer votre taux d’engagement

5. La recherche paye

Vous pouvez être le meilleur écrivain au monde, mais si vous ne faites pas des recherches, alors vos messages ne trouveront simplement pas d’écho chez vos abonnés.

Par exemple, disons que vous êtes dans le secteur de la beauté : vous savez que votre cible est majoritairement composée de femmes. Que savez-vous d’autre à leur sujet ? Scoop : elles sont des milliards dans le monde et elles ne se ressemblent pas toutes. 😉

Pour bien écrire, vous devez comprendre à qui vous vous adressez. Créez un personnage de votre public, cherchez à comprendre leurs intérêts, leur style de vie et leurs valeurs. Plus vous en saurez sur votre cible, plus il sera facile d’écrire pour elle.

À retenir :

  • Créez une image de votre audience cible et épinglez-la à votre bureau pour ne jamais oublier à qui vous parlez
  • Incluez des données dans vos messages – par exemple, “85% de nos clients interrogés aiment ce nouveau shampooing”
  • Adaptez votre ton à votre public. Si ce sont des femmes âgées de 13 à 18 ans, n’utilisez pas les mêmes mots que pour les femmes de 30 à 45 ans

6. Rompez certaines règles de ponctuation

Vous pouvez être un écrivain professionnel, mais écrire pour les réseaux n’est pas comme écrire une thèse. Vous pouvez casser certaines règles traditionnelles lorsqu’il s’agit de poster sur les réseaux sociaux. Voici quelques exemples qui vont à contre-courant :

Twitter 

Vous pouvez supprimer de la ponctuation, des abréviations ou les mots pour économiser les caractères comme mon ami Ed Leake.

social media writing tips

Facebook

Les majuscules sont souvent considérées comme impolies ou agressives dans les emails ou les articles, mais elles sont tout à fait OK sur les réseaux sociaux ! Utilisez des majuscules pour attirer l’attention comme je l’ai fait sur Charli Says. Il en va de même pour les points d’exclamation (avec modération).

Instagram

Vous pouvez tout à fait transformer vos mots en hashtags voire les remplacer entièrement par des emoji comme le fait Tacobell. En fait, si vous n’utilisez pas d’emoji, vous aurez probablement moins d’engagement !

À retenir :

  • Insérer des hashtags dans vos phrases en particulier sur Twitter et Instagram
  • Ce n’est pas parce que vous avez droit à beaucoup de caractères que vous devez aller jusqu’à la limite. Les phrases courtes sont les meilleures.
  • Briser quelques règles ne signifie pas avoir une mauvaise grammaire ou une mauvaise orthographe

7. Rédigez de bonnes réponses

La publication de posts n’est qu’une partie de votre travail en tant que social media manager. Vous devez également produire des réponses aux messages de vos abonnés.

C’est là que vous avez vraiment besoin de définir le ton de votre marque et la manière de répondre aux fans sur les réseaux. Êtes-vous une marque impertinente qui aime jouer avec les fans? Ou plutôt une marque sérieuse qui se contente de répondre formellement aux questions ? Quoi qu’il en soit, il est important que votre équipe soit au courant et réponde aux questions dans le même ton.

C’est dans un tel cas que le nouvel outil Réponses sauvegardées d’Agorapulse révèle toute son utilité. Ce ne sont pas des bots ou des répondeurs automatiques. Considérez ces réponses comme des réponses standardisées pour chacun de vos réseaux. Cela vous fera gagner énormément de temps et vous aidera à éliminer les fautes d’orthographe quand vous répondez trop vite.

Pour créer une nouvelle réponse sauvegardée, cliquez sur “Créer une nouvelle réponse”. D’abord, nommez la réponse, puis ajoutez votre texte dans le champ en dessous. La prochaine fois que vous allez répondre sur ce réseau vous pourrez facilement choisir votre réponse parmi celles de la liste déroulante. Génial, non ?

À retenir :

  • Vos réponses doivent être dans le ton de votre marque
  • Vos réponses doivent être amicales, polies et informatives
  • N’ayez pas peur de renvoyer le client vers l’équipe technique, assurez-vous simplement de bien lui communiquer

8. Vérifiez votre orthographe et votre grammaire

Peu importe que votre marque soit fun et décontractée, ou que vous utilisiez beaucoup d’abréviations: votre orthographe et votre grammaire doivent être correctes.

Il est mal perçu d’avoir une mauvaise orthographe et grammaire, cela donne à votre public l’impression que vous n’êtes pas vraiment professionnels. Si vous publiez dans différentes langues, assurez-vous de faire relire vos messages par quelqu’un dont c’est la langue maternelle avant de les mettre en ligne.

Utilisez un outil comme Agorapulse pour cibler les messages Facebook et les attribuer à un membre de l’équipe qui parle couramment cette langue.

language targeting facebook

À retenir :

  • Ne vous appuyez pas seulement sur le correcteur automatique, il peut détecter les mots mal orthographiés mais pas si votre phrase est grammaticalement correcte ou incorrecte
  • Si vous postez dans une langue étrangère, faites appel à des membres dont c’est la langue maternelle pour rédiger les messages ou au moins les vérifier avant de les publier
  • Ne vous précipitez pas – relisez bien votre contenu avant de le poster

9. Apprenez à écrire de bonnes légendes

Vous pouvez avoir le meilleur produit au monde mais si vous ne savez pas comment le présenter, il aura peu de chances de se démarquer. De la même façon qu’un titre peut faire ou défaire un article, une légende peut faire ou défaire un produit.

Cela est particulièrement vrai dans le monde de la technologie où il faut résumer la fonctionnalité d’un produit en très peu de mots pour le faire sortir du lot. Alors que je suis un fier utilisateur d’Android, j’admire la capacité d’Apple à écrire de bonnes légendes. Une bonne légende peut être amusante ou informative, selon votre marque, mais elle doit résumer le produit et susciter la curiosité.

À retenir :

  • Rappelez-vous que vous n’avez pas besoin d’inclure toute la description du produit dans votre légende, il vous suffit d’insérer un lien vers un article de blog ou la page du produit
  • Proposez toujours un lien pour acheter ou voir le produit
  • Utilisez des phrases courtes et percutantes pour donner plus d’impact à votre message

10. Gardez un ton enjoué

À moins de gérer les comptes d’un salon funéraire, vous devez maintenir un ton enjoué et positif dans vos messages.

Je sais que cela peut être difficile, surtout quand vous même passez une mauvaise journée, mais tant que vous avez votre casquette de social media manager, vous devez être heureux ! Vos posts, légendes et titres doivent être enthousiasmants, inspirants et positifs pour inciter vos fans à passer à l’action suivante.

À retenir :

  • Si vous recevez une plainte sur l’un de vos comptes, alors reconnaissez-la publiquement, puis continuez la discussion en message privé
  • Utilisez des mots positifs pour inciter les utilisateurs à agir
  • Ne laissez pas les mauvaises ondes s’infiltrer dans vos posts ou vos réponses, sinon vous créerez une ambiance négative sur vos pages

Il faut parfois un peu de temps pour retenir les codes de l’écriture social media mais c’est aussi très amusant. Si vous gérez les comptes de votre marque, vous pouvez également voir cela comme une chance de repousser certaines limites et d’apprendre à mieux connaître votre communauté.

Lequel de ces conseils d’écriture allez-vous essayer en premier ? Dites-nous tout dans les commentaires. 

Cet article a été rédigé par Charli Day et traduit de l’anglais.

Filipa Teixeira

juillet 6, 2018

Julie Poupat

juin 8, 2018

Filipa Teixeira

mai 31, 2018

Filipa Teixeira

Community Manager Freelance spécialisée dans l'édition et les relations blogueurs. Addict à Twitter et aux Stories Instagram. Lectrice et blogueuse, passe trop de temps à regarder des séries et à aller au théâtre à Londres.

Follow Filipa Teixeira on :

Envie de progresser sur les réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des conseils concrets pour réussir sur les réseaux sociaux.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
odio felis porta. elementum venenatis ante. risus. amet, commodo Praesent ut