À l’occasion de la Fête de la Musique, on est allés demander à nos amis de Beware Magazine de nous éclairer sur l’usage et l’importance des réseaux sociaux pour les musiciens. Enjoy 🥁 !

 

Entre tendances Tiktok et live sur Instagram, les réseaux sont le nouveau terrain de jeu des artistes d’aujourd’hui.

exemple de posts du musicien tommy cash sur son compte instagram

© Tommy Cash – https://www.instagram.com/p/CPyHgzOndrq/

Comme le faisait remarquer Izïa lors de son passage sur notre podcast, la pandémie a accentué plus que jamais l’importance des réseaux sociaux dans la carrière des artistes. Retour sur cinq artistes qui en ont fait leur marque de fabrique.

 

Angèle : douceur, humour et engagement

 

Retour en 2016 : Angèle, jeune Bruxelloise, reprend Where Did Our Love Go, le classique soul des Supremes. Et elle ne se contente pas de chanter de sa voix douce les paroles, elle s’occupe aussi des cœurs et du clavier, grâce à un savant montage qu’elle publie sur ses réseaux sociaux. Avec 128 155 vues, c’est le début du succès. 

 

 

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Angèle (@angele_vl)


Une bonne habitude, que la jeune femme continue à utiliser. Avec Instagram comme plateforme de communication principale, elle enchaîne les posts engagés contre le cancer, avec l’association Kick Cancer, et le féminisme, et des touches d’humour. Une proximité qui perdure avec le confinement, durant lequel elle partage des live chantés pour son audience.

 

Vladimir Cauchemar : l’absurde viral

 

En 2017, la maison de disques Ed Banger, à qui on doit les meilleurs albums de Breakbot, Cassius et Justice, publie un clip qui interpelle. Premiers pas de Vladimir Cauchemar, cette vidéo complètement absurde fait rapidement le tour des réseaux sociaux, et lui assure un public impatient d’en apprendre plus.

Et pourtant, contrairement à Angèle qui se livre beaucoup, Vladimir Cauchemar continue à rester mystérieux. Caché derrière son masque, il innove également avec le confinement, et rejoue son morceau phare en  collaborant avec son public. De quoi préparer l’arrivée de son tout premier ensemble, sobrement titré « Brrr EP ».

 

MYD : la pépite loufoque

 

Autre protégé Ed Banger et adepte des morceaux collaboratifs, MYD s’est forgé une image définitivement comique. Pour préparer la sortie de son titre “The Moving Men”, avec Mac DeMarco, il enchaîne les vidéos comiques sur ses reels Instagram.  Entre partie de ping pong à base de cartons siglés de son logo et naissance d’un bébé carton, le français confirme sa place de pépite saugrenue du label. 

Et si Youtube est à la fois considéré comme une plateforme de vidéo et comme un réseau social, MYD a décidé d’y faire également ses marques. Toujours pour la promotion de son titre avec Mac DeMarco, il se lance dans un documentaire humoristique, qui fera le lien avec le clip de son titre plus tardif : “Let You Speak”. Également inspiré en temps de pandémie, on le retrouve aux platines pour des séances live “CoMyd19” mémorables. 

Tommy Cash : toujours plus loin

 

TOMM¥ €A$H est un OVNI venu de l’est. L’estonien place son identité visuelle au coeur de ses projets artistiques. Adepte d’un mélange absurde entre culture de l’Ouest et monde post-soviétique, il s’est construit un feed Instagram ultra pointu. Et il n’a pas peur de gêner, en enchaînant les montages étranges, à la fois comiques et dérangeants. 

 

 

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TOMM¥ €A$H (@tommycashworld)


 

Une esthétique qui se retrouve également dans ses clips et dans ses collaborations. Car le jeune homme attire l’œil des grandes maisons : Adidas lui a proposé de revisiter le modèle Superstar par exemple. En ressort une chaussure importable, incroyablement longue, qui a su faire parler sur les réseaux. 

 

Lil Nas X : la vague TikTok

 

Le rappeur américain est un pur produit TikTok. Découvert avec son remix du morceau countryOld Town Road”, qui cumule à ce jour près de 800 000 utilisations, il devient rapidement un incontournable du réseau. Un réseau qui ne lui sert pas à simplement faire sa promotion, mais surtout à faire de l’humour sur sa vie.

@lilnasxwoowwwwwww♬ MONTERO (Call Me By Your Name) – Lil Nas X

TikTok, aux vidéos courtes et au partage simplifiés et rapides à plusieurs visages. Et Lil Nas X s’inscrit parfaitement dans la tendance des influenceurs qui parlent ouvertement de leur vie, en se forgeant une solide communauté queer friendly et comique. En un mot, il a tout compris à la communication de la génération Z : honnête, engagée et connectée.

 

Politiques, loufoques ou vulnérables, la versatilité de ces plateformes offre donc un terrain de jeu privilégié pour les artistes, leur permettant de communiquer avec leurs fans et de se construire des personnalités publiques qui correspondent à leur univers propre.

 

 

Vous n’avez pas encore testé Agorapulse ? Il ne vous faudra pas plus de 30 jours d'essai pour l'adopter !