7-raisons-ne-pas-utiliser-hootsuite

Publié le février 20, 2015 par
J’ai rédigé la première version de cet article en Anglais sur mon blog iag.me il y a plus de 3 ans! Vu le succès qu’il a rencontré (plus de 440 commentaires à ce jour!) j’ai continué à le mettre à jour pour refléter les évolutions d’Hootsuite ainsi que de ses alternatives. Date de la dernière Mise à jour de l’article : Janvier 2015.
Les lecteurs Anglophones ayant apprécié le contenu de cette article, j’ai pensé qu’il pourrait être utile aux lecteurs ne parlant pas l’Anglais. J’ai donc choisi de le traduire en plusieurs langue et voici sa version Française!

L’histoire du hiboux

hootsuite-2009-540x370
Hootsuite a été lancé en 2008 par Ryan Holmes, au sein de son agence Invoke Media. A l’origine, Hootsuite s’intégrait uniquement avec Twitter et s’appelait BrightKit. L’année suivante, Hootsuite a lancé un concours pour décider d’un nouveau nom à partir d’une liste de propositions. Depuis, Hootsuite a bien grandi : il y a maintenant 8 millions d’utilisateurs et la société emploie 400 personnes venant de 175 pays. Le siège lui, est basé à Vancouver, au Canada.

Si vous gérez les réseaux sociaux de votre entreprise, il y a de grandes chances que vous connaissiez déjà Hootsuite et peut-être même que vous l’utilisez. En 2012, Hootsuite est arrivé au sommet d’une liste des outils de gestion de réseaux sociaux dans une étude de marché réalisé par Pingdom. D’après leur étude, plus de 20% des entreprises utilisaient Hootsuite pour gérer leurs réseaux sociaux. TweetDeck était second, et SocialEngage troisième.

Les avantages de Hootsuite

Voici quelques une des fonctionnalités proposées par Hootsuite :

– Gérer plusieurs comptes Twitter, Facebook (profils et pages), LinkedIn, WordPress, Foursquare et Google+ en un seul endroit
– Programmer des mises à jour (via un calendrier et même en téléchargeant un fichier .csv)
– Collaborer avec votre équipe (déléguer les réponses, les tweets, marquer comme traité, faire le suivi des messages, etc)
– Apps mobiles disponibles (iOS et Android)
– Analyses sur mesure (inclus la programmation de rapports)
– Intégration RSS (poster des mises à jour partir d’un flux RSS)
– Des pages de support utiles et claires, et une équipe sympathique pour le service clients

Quel est l’objet de cet article ?

Il y a beaucoup de choses positives à dire sur Hootsuite, mais cet article va plutôt vous détailler les raisons de ne pas l’utiliser. Le titre de cet article peut sembler un peu provocateur, mais mon but est de faire une critique constructive. Hootsuite est le bon produit pour beaucoup de gens, peut-être même vous.
Comme je l’ai dit, j’ai utilisé Hootsuite pendant des années mais désormais, je l’utilise beaucoup moins, à cause de plusieurs gros problèmes que j’ai rencontrés. Ces problèmes sont majeurs pour moi, et peut-être qu’ils le seront pour vous aussi.

Vos avis m’intéressent, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Sachez d’ailleurs qu’il y a quelques temps, j’avais écris un article évoquant les 7 raisons d’utiliser Hootsuite.

Les inconvénients de Hootsuite

Les problèmes affectent surtout les petites entreprises et les indépendants, et concernent principalement : les coûts, les rapports, le raccourcisseur d’URL et les options sur le travail en équipe.

Bien que Hootsuite ait une version gratuite et que l’option pro soit abordable, il y a des composants de Hootsuite dont vous pourriez avoir besoin et qui sont vraiment chers. Quand j’ai écrit la première version de cet article, Hootsuite Pro coûtait 5,99$ par mois, puis a augmenté à 9,99$ (ou 8,99$ si vous payez à l’année). A présent c’est 14,99$ par mois (ou 9,99$ si vous payez à l’année).
En outre, depuis Mai 2013, Hootsuite pratique des prix en différentes monnaies et octroie des remises pour un payement à l’année. Si vous n’êtes pas aux USA, cela coûtera sans doute plus cher pour vous. Ceci dit d’autres outils fonctionnent comme cela.

Quoi qu’il en soit, voici mes principales raisons de ne PAS utiliser Hootsuite…

#1 Les rapports coûteux & le système de points

hootsuite-reports

Hootsuite a beaucoup travailler pour produire des rapports vraiment utiles. Vous y trouverez énormément de détails sur le fonctionnement de vos réseaux sociaux. Avec la version gratuite d’Hootsuite vous avez droit à maximum 2 rapports.

Voila mon problème. Vous achetez des rapports avec des points. Si vous êtes dans le plan Pro, vous recevez 50 points par mois. Certains rapports sont gratuits, mais la plupart coûtent 45 points, ce qui vous coûte 50$ à chaque fois (ou 45$ si vous payez à l’année). Si vous prenez au sérieux la gestion de vos réseaux sociaux, cela ne va pas vous suffire.

hootsuite-reports-screen-540x364

Oui, il y a des rapports gratuits, comme le rapport owl.ly (on va en reparler) mais les autres coûtent 50$ ! Difficile à avaler pour une PME ou un Freelance. L’intégration avec Google Analytics est très utile, et le rapport Facebook est beaucoup mieux que ce que Facebook vous fournit.

Autre chose : puisque Hootsuite utilise son propre raccourcissent d’URL, il va suivre uniquement les clics sur les liens générés par Hootsuite. Si vous utilisez un autre outil de gestion des réseaux sociaux comme Buffer ou Sprout Social, Hootsuite ne suivra pas vos liens venant de ces outils.

#2 Obligation d’utiliser Owly

hootsuite-icon-300x300

Que ferait-on sans raccourcisseurs d’URL? Ils sont apparus parce que les gens voulaient ajouter des liens à leurs Tweets sans prendre trop de place. Plus tard, les raccourcisses se sont mis à offrir des services de tracking, et ils offrent aussi l’avantage de compter combien de clics ont été faits sur le lien (et de suivre les infos relatives à la personne qui a cliqué, comme sa localisation, son browser…). Hootsuite a ses propres raccourcisseurs, ow.ly et ht.ly. C’est compréhensible, mais vous êtes obligés de les utiliser, à moins d’ajouter votre propre raccourcisseur – je vais en parler plus loin.

En utilisant le raccourcisseur de Hootsuite, vous donnez à tous l’information que vous utilisez Hootsuite (ce qui, en toute honnêteté, est le cas avec les autres raccourcisseurs aussi), et vous ne pourrez suivre que les clics sur les liens qui ont été ajoutés à partir de Hootsuite. Comme mentionné plus haut, c’est un vrai problème si vous utilisez d’autres services comme Buffer, SocialOomph ou même TweetDeck. Vous allez alors payer pour des rapports qui, finalement, ne seront pas complets. Si vous utilisez d’autres services d’analyse comme SumAll, bit.ly ou Buffer, alors ils ne vous montreront pas les clics sur les liens venant d’Hootsuite. Vous pourriez tout à fait compiler des rapports séparés, y passer des heures et des heures… mais c’est compliqué.

Un souhait de Hootsuite ? Peut-être souhaitent-ils vous retenir, vous décourager d’utiliser d’autres services. Pour certains, ce n’est pas un gros problème. Pour les grandes entreprises qui utilisent Twitter pour faire du service client, Hootsuite sera la meilleure solution – oui car dans ces cas là, ils n’ont pas besoin d’utiliser Buffer ou TwitPic. Cependant si vous utilisez plusieurs services, dommage…

Enfin, bien que cela soit désormais résolu, il y a eu dans le passé un problème avec Facebook qui a bloqué toutes les URL’s ow.ly. Espérons que cela n’arrivera plus jamais.

#3 Des raccourcisseurs personnalisés qui coûtent cher

owly-vanity

Ceci ne concerne pas tout le monde, mais si vous voulez un raccourcisseur d ‘URL personnalisé, vous n’allez pas être déçus.

J’utilise un raccourcisseur personnalisé pour les liens que je partage sur les réseaux sociaux – to.iag.me pour mon blog et select.social pour mon entreprise. Cela personnalise mes liens et les rend plus professionnels et cliquables. J’utilise bit.ly qui me permet d’ajouter mon URL personnalisée gratuitement. Bien sûr il faut payer pour le domaine, mais de nos jours ce n’est pas très cher. Pour ceux qui souhaitent construire leur propre shortner d’url, c’est par ici.

Hootsuite propose un raccourcisseur personnalisé : cela coûte 49.99$. PAR MOIS. Cela veut dire qu’à l’année, cela vous coûte 588.88$ en plus du coût du nom de domaine ! Si vous payez à l’année, vous aurez une remise et payerez 539.88$. C’est de la folie… à ce stade, gardez en tête qu’il faudra encore payer pour obtenir des reportings.

Selon le commentaire d’une lectrice, Lauren Lawton Perfors, on peut utiliser les URL personnalisée uniquement dans la version de Hootsuite sur ordinateur, et pas dans les apps mobiles. Donc bien que vous ayez payé plus de 500$ par an, vous ne pouvez pas travailler sur mobile. Et vous ne pourrez utiliser cette URL qu’avec Hootsuite, pas dans Buffer, Sprout Social, OktoPost etc…

J’en ai parlé a plusieurs personnes de chez Hootsuite, et bien que l’intégration de bit.ly ait été un sujet de discussion en interne, l’idée a été abandonnée. Sans doute que cela n’a pas d’intérêt pour leur business. C’est dommage. Si Hootsuite intégrait bit.ly, je serai leur plus grand défenseur!

#4 Problème d’images Facebook

(Pas d’aperçu dans Facebook en certaines situations)

shot_05012012_171250Si vous postez un lien sur votre page Facebook, ceux avec des photos ont plus de chances de générer des clics qu’un simple lien accompagné d’un texte.  Quand vous postez un statut Texte ou utilisez l’outil de programmation via Hootsuite, vous obtiendrez la vignette et le résumé. Celui-ci provient des tags Open-Graph présents sur la page web ou de quelque chose qui s’en rapproche. Cependant si vous planifiez en masse (à partir d’un fichier .csv) ou en utilisant un flux RSS, c’est fichu. Facebook ne reçoit le texte que sous forme d’un statut qui ressemble à un tweet.

J’ai contacté Hootsuite à ce sujet, et ils ont très vite répondu. « Oui, c’est correct, si vous planifiez une publication vous pouvez choisir l’aperçu d’image et il sera posté. Cependant, cela ne fonctionne pas avec les flux RSS et le planification par lot, vous pouvez soumettre cette idée sur notre forum ». J’ai aussi reçu une réponse à un Tweet disant que cela ne serait sans doute pas ajouté dans le futur pour des « raisons logistiques ».

#5 Pas de données dans les statistiques Facebook

C’est une raison qui m’a été suggérée dans les commentaires par Barbara Karnes :
Quand vous postez du nouveau contenu sur Facebook via Hootsuite, ces publications ne suivent pas les j’aime, partages et commentaires que vous avez reçus pour cette publication dans les données analytiques de Facebook. Ils existent quand vous les voyez dans Facebook, sur votre mur, mais ils ne sont enregistrés nulle part dans les statistiques.

#6 Le problème de l’Edge Rank

Mise à jour : il semblerait que l’EdgeRank ne soit pas (plus ?) affecté lorsqu’on publie à partir d’une application. C’était peut-être le cas, mais la plupart des gens ne considèrent plus que cela soit un problème. Je laisse cette « raison » ici pour la postérité.

Ceci n’affecte pas que Hootsuite, mais gardez à l’esprit que certaines personnes ont vu une importante baisse de visibilité de leurs publications Facebook lorsqu’ils utilisent une application tierce pour publier. Bien que l’EdgeRank ne soit pas censé être affecté, beaucoup disent qu’il l’est. Maintenant que Facebook a son propre système de planification, c’est peut-être mieux d’utiliser Facebook ?

#7 Cher à l’usage pour les équipes

L’utilisation par équipe est une des caractéristiques les plus intéressantes que propose Hootsuite. Elle permet à plusieurs membres d’une équipe d’accéder à de multiples réseaux sociaux sans avoir besoin de connaître tous les mots de passe. C’est très important d’un point de vue sécurité et c’est pourquoi tellement de grosses entreprises utilisent Hootsuite. Si vous utilisez Twitter pour le service client, pouvoir assigner des tâches à un collègue est crucial pour vous. Hootsuite Pro et Entreprise sont plutôt accessibles pour les grosses entreprises qui travaillent de cette façon. Cependant, pour les petites entreprises, Hootsuite sera vite trop cher.

J’avais l’impression que les membres supplémentaires (sur un compte pro) coûtaient 9,99$ par mois mais vu de plus près, cela n’est pas aussi simple. Vous recevez 2 utilisateurs par mois avec un compte Pro (vous êtes l’un de ces 2 utilisateurs). Le 3ème utilisateur coûte 9,99$, et puis tous les utilisateurs suivants jusque 10 coûtent 14,99$ par mois chacun. Donc 10 utilisateurs coûtent 1.800$ par an. Si vous voulez 11 utilisateurs, vous allez devoir acheter Hootsuite Entreprise, ce qui coûte – accrochez-vous –  18.000$ par an car le maximum pour un compte pro est de 10 utilisateurs. Voici un tableau qui résume tous les coûts (puisque ça n’est pas très clair chez Hootsuite)

En 2013 Hootsuite a commencé à offrir une remise pour les payements à l’année. Notez que Hootsuite offre à présent des prix dans différentes devises, donc si vous êtes par exemple en France, on vous proposera des prix en €.

tableau-1
Conversion des prix de Grande-Bretagne en dollars.
Hootsuite offre maintenant des prix en différentes devises. Si vous vivez en Angleterre, vous payerez en Livres Sterling (et pour la France, en euros). Ceci est déterminé en fonction de votre adresse IP. Malheureusement les prix sont plus élevés. Vous pourriez essayer de contourner le problème en utilisant un VPN pour faire croire que vous êtes aux USA, effacer vos cookies, puis aller vous enregistrer. Mais faire croire à Hootsuite que vous êtes Américain est moyennement moral, disons. Voici une indication des prix en Livres et leur conversion en dollars. Notez que les taux de change varient constamment, donc revérifiez-les.

tableau-2

Que puis-je utiliser à la place? Les alternatives à Hootsuite

J’utilise toujours Hootsuite pour certaines tâches telles que visualiser différents flux venant de différents comptes. C’est une chose qu’Hootsuite fait très bien. Cependant, voici quelques alternatives, en fonction de ce que vous voulez faire…

Visualiser les flux de publication (et répondre)

AgoraPulse (essai gratuit, puis à partir de 29$/mois)

agorapulse-150x150Un outil de gestion de réseaux sociaux pour Twitter et Facebook (Attention, Instagram arrive bientôt !), qui vise à offrir une gestion des réseaux sociaux à bas prix. En plus de l’intégration de Twitter et Facebook, vous pourrez utiliser un catalogue d’applications Facebook pour augmenter l’engagement, un outil CRM simple, des rapports intégrés (que vous pouvez exporter au format PowerPoint) et plus encore.

Tous les plans incluent un accès illimité par utilisateur (le prix ne changera pas si vous êtes 1 administrateur ou 40 !). C’est donc nettement moins coûteux que Hootsuite si vous travaillez en équipe. Une application mobile est en cours de développement.

 

mavsocial-150x150 MavSocial (gratuit et à partir de 30$ par mois)

Un outil assez récent, MavSocial offre les caractéristiques traditionnelles telles que la gestion, le suivi et la publication sur des réseaux multiples. Cependant il offre aussi des choses uniques. En plus de supporter Facebook, Twitter et LInkedIn (profils, pages et groupes), MavSocial ingère aussi Tumblr et YouTube, ainsi que les réseaux japonais et chinois Youku, Weibo et Renren avec un support complet des alphabets internationaux. MavSocial est aussi un gestionnaire de média en ligne qui stocke et gère toutes vos images, vidéos et fichiers audits que vous pouvez facilement ré-utiliser dans le futur. Non seulement vous pouvez télécharger votre propre contenu mais vous pouvez aussi acquérir des images de stock directement dans Mav Social, à partir de différentes banques d’images, dont certaines sont gratuites. Il y a un éditeur de photo intégré (similaire à Canva) pour éditer ces images. Enfin, MavSocial vous permet de publier des vidéos directement vers Facebook, Twitter et YouTube, et des fichiers audio vers Twitter. C’est très important quand il s’agit de Facebook, puisque les vidéos postées en natif ont plus de visibilité et d’engagement que celles publiées sur une plateforme tierce comme YouTube ou Vimeo.

 

Oktoposoktopost-150x150t (essai gratuit, puis à partir de 49$/mois)

Un outil de gestion impressionnant, développé à l’origine pour le marketing Business to Business. Oktopost supporte Facebook, Twitter, LinkedIn (profils, entreprises, pages et groupes) et Google+. Oktopost permet de planifier sur de multiples canaux, incluant de multiples groupes LinkedIn, et en utilisant un calendrier de publication. Au lieu d’offrir la facilité de poster sur des réseaux multiples, Oktopost permet de préparer des posts manuellement pour différents réseaux. Il y a un essai gratuit et les comptes payants vont de 49$ à 249$ par mois.

 

sproutsocial-150x150Sprout Social (à partir de 59$/mois)

Un grand concurrent de Hootsuite, avec des caractéristiques très intéressantes (de bons rapports, intégration de multiples raccourcisseurs bit.ly, pages Google+ etc) – cependant il n’est pas bon marché : les prix commencent à 59$/utilisateur/mois (c’est récent, avant c’était 39$/mois) Il n’y a pas de version gratuite mais ils offrent un essai gratuit d’un mois.

 

 

sendible-smallSendible (à partir de 9,99$/mois)

Similaire à Hootsuite et Sprout Social avec une série de fonctionnalités impressionnantes, Sendible fonctionne avec un grand nombre de réseaux sociaux incluant Twitter, Facebook (profils, pages et groupes), LIinkedIn (profils, pages et groupes-, pages Google+, Foursquare, Flickr, Instagram, Pinterest, YouTube et plus encore. Vous pouvez avoir autant d’utilisateurs que vous le souhaitez (bien qu’il faille payer par utilisateur au-dessus du nombre qui vous est attribué) et il s’intègre avec bit.ly et d’autres raccourcisseurs d’URL. Les tarifs débutent à un prix raisonnable (à partir de 9.99$ par mois). Il n’y a pas de compte gratuit mais ils offrent un essai gratuit. Sachez néanmoins que Sendible inclut un certain nombre de services pour chaque plan. Pour le plan de base « solo », vous avez droit à 8 services, et pour le plan « startup », à 40 services. C’est un peu compliqué, parce qu’une liste Twitter, un fil des mentions Twitter, un flux de recherche Twitter, un groupe Facebook et un profil Facebook, sont des services différents. Vous pouvez donc vous trouver à court de services très rapidement.

tweetdeck-150x150 (1)TweetDeck (gratuit)
Depuis mai 2013 – uniquement la gestion de Twitter

C’était autrefois une de mes recommandations principales, mais Twitter a fait de son mieux pour le rendre inintéressant. TweetDeck gérait autrefois Facebook mais ne gère à présent plus que Twitter. En plus, Twitter laisse tomber la version Adobe Air, qui avait plus de fonctionnalités.

 

grabinbox-150x150GrabInbox (gratuit)

Bien que basique, Grabinbox est gratuit et vous permet de gérer de multiples profils et pages Facebook, comptes Twitter et profils LinkedIn.

 

 

 

meshfire-150x150Meshfire (8$/mois par réseau social)

Un outil de gestion des réseaux avec la collaboration comme point central. Ne supporte que Twitter. S’intègre avec bit.ly et Feedly. Les prix étaient basés auparavant sur le nombre de followers mais ils ont beaucoup simplifié les choses et n’ont plus qu’un seul plan.

 

 

Publier et planifier

agorapulse-150x150AgoraPulse (Essai Gratuit, puis à partir de 29$/mois)
Le calendrier de publication est disponible pour votre page Facebook et votre Compte Twitter : vous pouvez donc programmer vos liens, images et textes de manière très simple et rapide.

 

 

buffer-150x150Buffer App (gratuit ou 9,99$/mois)

Vous permet de poster sur Twitter, Facebook (profils, pages, groupes), LinkedIn (profils, groupes ou pages entreprise), pages business Google+ ou Appdotnet. Vous pouvez soit publier directement, soit créer un planning pour chaque réseau. Buffer est un outil incroyable que j’utilise chaque jour.

 

 

fplusm-150x150Friends+Me (gratuit ou à partir de 9$/mois)

Friends+Me transforme Goole+ en un outil complet de gestion des réseaux sociaux. Cela vous permet de poster sur les pages Google+, Twitter, LinkedIn (profils, pages et groupes), Facebook (profils, pages et groupes), Tumblr et même Appdotnet. Le système de planification est similaire à celui de Buffer et publie intelligemment à travers plusieurs réseaux (ceci inclut les images, les titres et les descriptions). Je l’utilise tous les jours et je ne pourrais pas m’en passer!

 

 

oktopost-150x150Oktopost (à partir de 49$/mois)
Voir plus haut.

 

 

 

 

tweetdeck-150x150 (1)TweetDeck (gratuit)
Voir plus haut.

 

 

 

 

mavsocial-150x150MavSocial (Plan gratuit et à partir de 30$/mois)
Voir plus haut.

 

 

 

 

Outil de gestion des relations social media

Communit-150x150Commun.it (à partir de 19.99$/mois)

Je dois aussi vous recommander Commun.it, un outil complet de gestion de communauté Twitter ou de CRM. En plus de gérer plusieurs comptes Twitter, vous pourrez voir qui est pertinent dans votre communauté – par exemple des influences ou des ambassadeurs. Vous pouvez aussi voir qui parle de vous ou de votre entreprise ou qui fait des liens vers votre site, et ainsi interagir avec ces gens directement.

 

socialpiq-150x150Toujours pas sûr de votre choix ? Essayez SocialPiq!

Si vous avez besoin d’un peu plus d’aide pour trouver l’outil qui va vous convenir, vous pouvez essayer ce formidable service qu’est SocialPiq. Tout ce que vous devez faire, c’est entrer vos exigences dans SocialPiq et vous recevrez la liste des outils qui peuvent vous convenir. Et c’est gratuit !

 

 

Et ensuite ?

Voilà, 7 raisons de ne pas utiliser Hootsuite. Peut-être que pour vous elles ne seront pas valables, mais ce sont des choses qui m’ont ennuyé. Malgré cela, je recommanderais toujours Hootsuite aux entreprises dans de nombreuses situations – si toutefois elles ont les ressources pour payer pour les extras, en particulier pour le service client.
Si vous avez des questions, des suggestions, ou souhaitez donner votre point de vue, surtout n’hésitez pas : il n’y a pas d’outil parfait et le meilleur est sans doute celui que vous aimez utiliser !

Web Marketing Manager & Social Media at Agorapulse. Interested in Web Marketing, Social Media, Lead Gen and Lead Nurturing, ... Also available to talk about Travels, Sports, Video games, Jedi, Volkswagen Combi, ...