Written by Filipa Teixeira

avril 18, 2018 at 3:59

A la découverte des Facebook Messenger Ads.

Facebook a récemment lancé des publicités qui permettent aux membres de discuter directement avec les marques via Messenger.

Cool hein ? On cherche toujours à améliorer le taux d’engagement et il n’y a pas de façon plus directe d’interagir. Dans cet article, je reviens sur mon expérience des Pubs Facebook Messenger et réponds à quelques questions pratiques.

Pourquoi devrait-on s’intéresser à Messenger ?

  • 11% de la population mondiale utilise Messenger chaque mois.
  • 22 millions de gifs sont envoyés quotidiennement via Messenger
  • 1 billion de messages B2C sont envoyés chaque mois.

Le test

J’ai alloué $20 aux pubs Messenger sur une période de quatre jours pour promouvoir mon site. Généralement j’avais un CPL (coût pour lead) d’environ $2,70 et un CPC (coût par clic) de 0.10$ en utilisant le modèle “renvoyer vers le site web”. Cela signifie qu’avec une dépense de $20 et un message percutant je pouvais recevoir jusqu’à 7 requêtes de potentiels clients. Cette fois j’ai décidé de demander à renvoyer vers Messenger.

Concrètement, comment ça marche les pubs Messenger ?

En tant que publicitaire, j’avais traditionnellement un certain nombre d’options pour pousser les gens à interagir avec mes marques, avec Aimer la page, Visiter le site ou Télécharger l’appli parmi les plus populaires. Désormais je peux aussi définir ME sélectionner le call to action “Envoyer un message”.

Tous les clics sur les pubs du fil redirigeront vers une conversation Messenger avec un aperçu de la pub.

Exemple

La première image ressemble à une typique pub Facebook. Cependant, en cliquant sur la miniature vous êtes renvoyé vers une conversation dans Messenger. L’utilisateur est introduit par un message prédéfini ou un bot et peut ensuite choisir de vous répondre et continuer la discussion.

Comment rediriger les pubs vers Messenger ?

Si vous avez l’habitude de lancer des sponsorisations sur Facebook alors cela devrait aller tout seul. Voilà un guide étape par étape.

  1. Allez sur Gestionnaire de publicités ou Power Editor
  2. Sélectionnez l’objectif “Trafic” vers site web ou Messenger

  1. Donnez un titre à votre campagne et cliquez sur continuer.
  2. Définissez l’audience, le budget et les placements.

  1. Choisissez le format de votre publicité (image unique, vidéo unique, diaporama)
  2. Sélectionnez votre page professionnelle
  3. Définissez Messenger comme destination
  4. Ecrivez le texte d’introduction
  5. Confirmez votre commande

Quel texte utiliser ?

Voilà en exemple la pub que j’ai lancé. Comme vous pouvez le voir il y a des sections différentes pour votre texte.

Votre texte sera affiché à différentes étapes du parcours du client. Voilà les principaux :

Texte : il apparaît juste au dessus de votre pub, et doit être percutant pour pousser les gens à cliquer

Message Texte : le texte d’introduction que les utilisateurs verront après avoir cliqué sur votre pub

Légende : le texte court et direct qui apparaît sous votre image.

Description du fil d’actualité : La description en 150 caractère tirée de votre site. Vous pouvez la changer pour donner plus d’infos sur vos offres et promotions.

Verdict

Revenons-en à mon test. Ma publicité lancée, je me suis posé et ai attendu avec impatience de voir les messages déferler dans la boîte de réception de ma page.

Rien.

J’ai vérifié plusieurs fois que la publicité était bien en cours et en effet elle l’était… en tout cas la dépense était là ! Après 24h, 7 clics de lien au prix de $1.59 chacun et un total de $11,10 je n’avais reçu aucun message. Comme chaque centime compte j’ai décidé d’arrêter la sponsorisation pour essayer de comprendre ce que j’avais pu faire de mal.

Les leçons

On apprend de ces erreurs n’est-ce pas ? Alors voilà les leçons que j’ai tirées de mon test.

Est-ce que l’offre importe ?

Il n’y avait pas d’offre dans ma pub et aucun sentiment d’urgence qui aurait pu pousser les gens à cliquer. Je m’étais contenté d’une simple pub “en savoir plus” qui n’a clairement pas marché. Oui, l’offre est importante.

Est-ce que les clics web sont mieux pour certaines marques ?

Les freelance en content management et rédaction web sont très recherchés mais les clients auront tendance à aller voir leur travail directement sur leur site web. Les Facebook Messenger Ads seront probablement plus pertinentes pour les marques commerciales que pour ceux qui proposent en continu des services professionnels.

Est-ce que les Facebook Messenger Ads sont trop agressives ?

C’est peut-être mon côté britannique mais il y a quelque chose de distant et civilisé à visiter la page Facebook ou le site d’une marque avant de prendre une décision ou poser une question. Les consommateurs sont-ils prêts à poser une question après avoir vu une publicité ou vont-ils simplement cliquer sur le lien et ensuite refermer la page en s’apercevant que cela les conduit sur Messenger ?

Est-ce que le texte compte ?

Oui. Et peut-être même encore plus dans les pubs Messenger que dans celles qui redirigent les consommateurs sur une autre page. Il n’y a pas d’autre endroit où en apprendre plus sur votre produit donc il vous faut aller droit au but. Vous devez aussi faire en sorte d’être suffisamment intriguant pour continuer la discussion.

Pour conclure, même si cela n’a pas marché pour moi, je pense que les Facebook Messenger Ads peuvent être très utiles pour certaines marques. Faites bien attention à votre texte et aux offres mises en avant et tentez votre chance.

Vous avez déjà lancé des Facebook Messenger Ads ? Racontez-nous votre expérience en commentaires.

Filipa Teixeira

mai 18, 2018

Filipa Teixeira

mai 10, 2018

Julie Poupat

mai 3, 2018

Filipa Teixeira

Community Manager Freelance spécialisée dans l'édition et les relations blogueurs. Addict à Twitter et aux Stories Instagram. Lectrice et blogueuse, passe trop de temps à regarder des séries et à aller au théâtre à Londres.

Follow Filipa Teixeira on :

Envie de progresser sur les réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des conseils concrets pour réussir sur les réseaux sociaux.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
libero tempus felis sem, tristique facilisis id Donec felis