Instagram peut-il augmenter le trafic de votre site web ?

Publié le septembre 21, 2016 par

instagram-augmenter-trafic-site-web

Est-il possible de diriger du trafic depuis Instagram vers votre site ?
Mon instinct me disait que non, mais j’ai quand-même voulu vérifier.

Contexte

J’utilise Instagram à titre personnel depuis son lancement. J’ai été attirée par les filtres (tellement cool!), et puis petit à petit, j’ai découvert un endroit qui permettait de trouver des photos fantastiques et de partager les miennes. J’aime découvrir des photos postées par des gens tout autour du monde – des endroits que je ne peux voir nulle part ailleurs.

J’aime tellement Instagram que j’ai longtemps hésité à l’utiliser pour le business, mais j’ai fini par me lancer, et j’ai créé un compte séparé pour mon projet We Teach Social. En tant que formatrice en social media et marketing digital, il fallait que je comprenne comment Instagram pouvait servir pour le business.

J’ai été agréablement surprise de voir qu’Instagram était un endroit où je pouvais rencontrer des clients potentiels et discuter avec eux, comme je le faisais sur Twitter. Les photos que j’ai partagées ont eu beaucoup d’engagement et je dois dire qu’Instagram est partiellement responsable du succès d’un événement que nous avons organisé cette année.
C’est Instagram qui nous a connecté avec notre audience, et nous a aidé à faire circuler l’information.

En 2016, je me suis concentrée sur le blog. Et là je me suis posé cette question : Instagram peut-il augmenter le trafic sur mon site web ?
Ceci résume mon expérience jusqu’ici.

Mon expérience avec le trafic d’Instagram.

C’était la troisième fois que je me lançais sur Instagram, mais cette fois, j’avais un plan ! Je voulais envoyer du trafic vers mon site web et si cela marchait, je voulais voir si ce trafic était qualitatif.
Je recommençais à zéro avec un nouveau compte : Spiderworking

Mon plan :

  • Créer le compte et y mettre du contenu
  • Créer un plan de contenu et planifier des publications chaque semaine
  • Partager au moins 2 publications par semaine avec un appel à l’action vers le lien dans ma bio
  • Obtenir des followers
  • Converser avec les followers et followers potentiels
  • Mesurer les résultats

Un nouveau compte

Je ne voulais pas lancer un nouveau compte qui soit vide, donc j’ai regardé dans mes archives photos pour trouver du contenu qui fonctionnerait et qui représenterait le type de contenu que je posterais dans le futur.

J’avais créé des images avec des citations pour ma page Facebook, et j’ai décidé qu’elles conviendraient pour être réutilisées sur Instagram. J’avais aussi une série de courtes vidéos de conseil en social média que j’avais créées pour Facebook et Twitter.
J’ai fait le tour de mes albums photos et j’ai trouvé des images de différents événements et endroits visités durant des voyages professionnels.

J’ai utilisé ce contenu pour remplir ma page avant de la lancer officiellement.

Lien dans la Bio

Nous savons tous à quel point le lien dans la bio est important. C’est le seul lien cliquable sur Instagram (sauf si vous faites de la pub) et c’est le cœur du trafic vers votre site web.
J’ai ajouté un appel à l’action que je voulais fort : « Conseils social media et marketing de contenu ici » avec un émoticône doigt qui pointait vers le lien.

traffic-to-instagram-link-in-bio
Le lien lui-même menait à mon blog, mais pour mesurer le trafic j’ai créé une URL de suivi dans Google URL Builder.
J’ai raccourci et personnalisé ce lien en utilisant bitly. Comme ça, je n’avais plus à me rendre sur Google Analytics pour voir si ma tactique fonctionnait. Je pouvais accéder à bitly sur mon téléphone et mesurer le trafic.

Plan de contenu

Mon lien dans ma bio menait à mon blog, une page que j’ai mise à jour constamment avec du nouveau contenu durant toute la durée de mon expérience. Mon objectif était que les gens cliquent. Je voulais qu’ils perçoivent mon compte comme utile, et je voulais qu’ils me connaissent mieux.

C’était la base de mon plan de contenu.
Mon programme Instagram était simple. J’allais partager :

  • 2 citations par semaine, une venant des archives et une nouvelle
  • 2 vidéos de conseils par semaine, une venant des archives et une nouvelle
  • 1 recommandation d’outil pour Instagram. J’aime jouer avec les outils pour le contenu visuel, donc c’était facile et intéressant d’en parler avec mon audience
  • 2-3 promotions pour mon blog, en fonction de ce qui était publié cette semaine-là
  • 1 promo pour mon Facebook live hebdomadaire

Pour une touche plus personnelle, j’ai créé un dossier Dropbox que j’ai rempli de photos de mes albums, de mes voyages sur le Wild Atlantic Way, de selfies avec des influenceurs, et de toute autre chose qui donnerait aux gens un aperçu de ma vie.

Chaque fois que j’étais à court de contenu, ou que j’avais l’impression d’être trop commerciale, je pouvais puiser dans ce dossier.
Enfin, j’ai fait une liste de hashtags pour chaque type de publication, et je les ai stockés dans l’appli « notes » de mon téléphone, qui synchronise avec mon MacBook.

Pour exécuter mon plan, j’ai créé une file d’attente Instagram sur Agorapulse. Avec Agorapulse, j’ai pu programmer mes publications en une fois, et elles sont allées remplir les créneaux alloués à la file d’attente. (Le contenu personnel était partagé plutôt ad hoc).

queue
La dernière fois que j’avais utilisé Instagram pour le business, la planification était encore un peu hasardeuse. J’ai de gros doigts, et j’ai toujours trouvé ça difficile d’écrire les légendes des photos pour Instagram sur mon téléphone. Cette fois, c’était super de pouvoir programmer sur Agorapulse en avance, et d’écrire mes descriptions sur mon ordinateur.

Pubs

J’ai décidé d’expérimenter avec la publicité pour une des publications sur Instagram. J’ai dépensé environ 10€ sur une publicité pour clics vers site web, et j’ai divisé le budget en 2 sets, un avec une vidéo pour promouvoir la publication, et l’autre avec une photo.

Concurrence

La seconde semaine, j’ai organisé un concours sur mon blog. Les participants devaient commenter sur la revue d’un livre pour participer. J’ai changé le lien dans ma bio Instagram pour mener au concours durant toute sa durée.

Résultats :

A ce jour, cela fait 27 jours que j’ai lancé le compte. Je suis partie de rien, zéro followers.
Aujourd’hui, j’ai 352 followers. Une petite audience, mais une audience en croissance.

Analyse de mes 30 derniers posts :

  • Nombre moyen de likes : 40
  • Nombre moyen de commentaires : 4

Sur toutes les promotions du blog et les appels à l’action vers le site web, durant les 27 jours :

  • Nombre moyen de likes : 39
  • Nombre moyen de commentaires : 4

C’est encourageant, mais rappelez-vous que mon but était de mesurer le trafic vers mon blog !

Voici ce que dit Google Analytics sur les visiteurs venant des liens suivis :

  • Lien dans la bio : 41 clics (23 uniques)
  • Lien dans la bio vers le concours : 25 clics (9 uniques)
  • Pub vidéo : 17 clics (8 uniques)
  • Pub photo : 10 clics (9 uniques)

Clics totaux : 93

Visiteurs uniques : 49

traffic-from-instagram-google-analytics

Mesure de résultats dans Google Analytics

Mais ces visites étaient-elles de qualité ? Ces gens sont-ils restés pour lire ? Etaient-ils dans les zones géographiques ciblées ?

Temps moyen sur le site :

22 secondes (la moitié de ma moyenne habituelle)

Mais …

Ceux qui ont cliqué sur le lien vers le concours ont passé 10min21 sur le site et leur taux de rebond était inférieur à ma moyenne habituelle, avec 48%. Ma pub vidéo était efficace aussi, avec 7min04 passées sur le site et un taux de rebond de 52%.
La pub photo a été moins efficace et a fait baisser la moyenne. Les utilisateurs qui ont cliqué sur la pub sont restés sur le site moins d’une seconde.

J’ai utilisé Google Analytics pour déterminer la localisation de ceux qui cliquaient sur mes liens. La majorité étaient des USA et d’Irlande. C’est super, car ce sont deux de mes plus gros marchés cibles.

Ce que j’ai appris.

Taguer les influenceurs.

L’article de blog le plus populaire que j’ai partagé faisait la promotion d’un post d’influenceurs avec les conseils de 10 top blogueurs. Je les ai tagués sur Instagram et l’une d’entre eux (Jenn Herman ) l’a republiée. Cela a amené une grosse partie de mon trafic initial.

Concours.

Bien que je n’ai pas eu énormément de participants à mon concours, les gens étaient suffisamment intéressés pour cliquer vers l’article. Ils sont même restés assez longtemps pour lire. Cela vaut définitivement le coup d’essayer ce type de concours sur votre page Instagram.

A la chasse aux chiffres.

Quand j’ai commencé le nouveau compte, je voulais avoir des followers assez rapidement. J’ai vite réalisé que ça serait difficile. C’est facile d’avoir des followers, mais pas les bons followers.

En tant qu’entrepreneur, on peut tomber dans le piège du nombre de followers, mais c’est une perte de temps. Au lieu de se concentrer sur les chiffres, il faut chercher ses clients et clients potentiels en ligne. Les suivre même s’ils ne nous suivent pas en retour, et entamer des conversations avec eux. Ce sont les gens que nous voulons voir cliquer sur nos liens.

Le futur

93 clics, ce n’est pas une quantité de trafic énorme, mais pour un compte qui n’a que 27 jours, je suis impressionnée. Instagram est un outil que je vais garder, et je vais voir s’il continue à m’envoyer du trafic.
Ma prochaine tactique est de faire la promotion d’une offre pour voir si je peux capturer des adresses e-mail de lecteurs réguliers.

Et vous ?

Utilisez-vous Instagram pour le business ? Le trouvez-vous efficace pour générer du trafic et des ventes ? J’adorerais entendre vos histoires, alors laissez-moi un commentaire ci-dessous.

 

Cet article est tiré de l’original publié sur notre blog en Anglais par Amanda Webb.
Spécialiste en social media et content marketing, aide les marques FMCG et les entreprises B2B à développer leur entreprise en utilisant internet. Nerd du business en général et des réseaux sociaux en particulier. Aime aussi le design, les livres, les MOOC's, la science-fiction et les spaghetti.