Comment rendre votre vidéo virale sur Facebook?

Publié le mai 21, 2015 par

« Comment rendre une vidéo virale » est l’une des requêtes les plus demandées sur Google. C’est un peu le Saint Graal du marketing vidéo. Si vous vous y prenez bien, vous obtiendrez des tonnes de vues, de la notoriété et de l’engagement, et tout cela gratuitement.

(FR) Stratégie de contenus

Mais, où devez-vous héberger votre vidéo ?

En dépit de ses inconvénients (la publicité, et le manque d’options de personnalisation), YouTube est toujours la plateforme idéale pour avoir le maximum de visibilité, selon les experts. Par contre, une tactique idéale peut être d’héberger vos vidéos sur YouTube ET sur votre site.
Et puis désormais, il y a une troisième option à considérer.

Facebook est toujours le Roi des réseaux sociaux, et l’endroit idéal pour rendre un contenu viral.

Quelles sont les bases essentielles pour rendre votre vidéo virale sur le plus grand réseau social du monde? Nous avons fait des recherches et des tas de tests pour répondre à cette question dans cet article. Les résultats vont vous étonner !

En natif, avec un lien, ou hébergées ?

La première question qui vient à l’esprit est : « dois-je télécharger ma vidéo sur Facebook, ou partager un lien venant du site où je l’héberge (Youtube, Vimeo ou mon site) ? »

Récemment je suis tombé sur cette question dans mon fil d’actualité :

504x731xSocial-Media-Managers-groups.png.pagespeed.ic.N7ddPaPEHw

Les réponses (toutes données par des professionnels des réseaux sociaux, et des membres du groupe privé Social Media Managers sur Facebook) suggèrent que télécharger la vidéo sur Facebook donne de meilleurs résultats que de partager un lien YouTube. Ce qui manque dans leurs réponses, c’est l’ampleur de cette différence.

J’ai mené un test complet sur une page que je gère il y a quelques semaines, et les résultats m’ont surpris !

YouTube ou Facebook, qui gagne la course ?

Jetons un oeil au tableau global.

Au début, Facebook a battu toutes les plateformes existantes de partage de photos (Flickr etc) et est rapidement devenu le premier site de partage de photos. Facebook a ensuite voulu s’attaquer à la vidéo.

Au départ, les vidéos sur Facebook étaient en fait celles de YouTube. Copier sur Facebook le lien d’une vidéo YouTube permettait d’afficher un aperçu et un bouton de démarrage, et la vidéo pouvait être lue dans le fil d’actualités.

Ensuite Facebook a lancé ses vidéos natives, et depuis ils en font la promotion active, en leur donnant la préférence par rapport aux liens vers les vidéos YouTube.

En novembre 2014, pour la première fois, le partage de vidéos postées directement sur Facebook at dépassé le partage de liens vers les vidéos YouTube.

562x266xSocialBakers-Finds-Facebook-Videos-Overtook-YouTube-Videos-Posted-on-By-Facebook-Pages-For-The-First-Time-Business-Insider.png.pagespeed.ic.bA2pqOWD7I
Même chose pour le nombre de pages Facebook qui partagent des vidéos.

570x281x2-SocialBakers-Finds-Facebook-Videos-Overtook-YouTube-Videos-Posted-on-By-Facebook-Pages-For-The-First-Time-Business-Insider.png.pagespeed.ic.1TxHiAtujQ

Les vues et l’engagement : Facebook 1 – YouTube 0

C’est un fait, il y a de plus en plus de vidéos natives sur Facebook et moins de vidéos YouTube. Quelle est la différence pour les gestionnaires de pages Facebook comme vous et moi?

Pour le découvrir, j’ai décidé de mener un test sur une page que je gère. C’est une page Facebook dédiée à un modèle de motos, la MV Augusta Brutale, une célèbre marque italienne de motos (le Harley italien).

J’ai choisi 3 vidéos sur YouTube sur les motos MV Agusta. Le sujet est le même pour chaque, ainsi que l’intérrêt potentiel de l’audience.

J’ai posté la première vidéo comme un lien vers YouTube, et voici ce qui est apparu sur la page :

524x693xYoutube-video-results.png.pagespeed.ic.yGjVxs03F3

La premère chose que j’ai remarquée, c’est que cette vidéo apparaît comme un lien et non comme une vidéo. Pas de bouton « lire ». Je me suis demandé si c’était un bug ou bien si c’était intentionnel, et donc j’ai publié cette vidéo plusieurs fois ce jour-là, et le bouton « lire » n’est jamais apparu.

A la fin, j’ai eu une portée correcte, mais pas énorme, et un peu d’engagement.

Le jour suivant, j’ai téléchargé la deuxième vidéo YouTube sur mon ordinateur, puis je l’ai publiée sur Facebook en format natif. Voici ce qui est apparu sur la page :

528x687xNative-video-results.png.pagespeed.ic.WaVHOBOTJj

Les deux publications vidéos ont un grand visuel, vous pouvez voir l’action (quelqu’un qui conduit une moto) et les descriptions sont toutes deux attractives (pour ce public en tous cas).

Les seules vraies différences, en apparence, sont :
– la vidéo native a un bouton « lire »
– la vidéo YouTube a un titre supplémentaire et une description (qui donnent envie de cliquer, d’aileurs)

Mais quand vous regardez les résultats, la différence est étonnante :

– la vidéo native Facebook a atteint 19.208 personnes, le lien YouTube seulement 3.170 !
– la vidéo native Facebook a obtenu 50 partages, le lien YouTube en a eu 4
– la vidéo native Facebook a obtenu 185 likes, le lien YouTube en a eu 26
– la video native Facebook a obtenu 47 commentaires, le lien YouTube seulement 2

Wow!

Nous voyons donc un ratio de 1 à 6 pour la portée, et de 1 à 10 pour l’engagement. Ce n’est pas un fossé, c’est une abysse !

J’ai été assez surpris par le résultat, et je n’ai pas pu m’empêcher de me demander si cela venait de l’absence de bouton « lire » sur le lien YouTube, alors j’ai refait un test un mois plus tard. Cette fois, bizarrement, l’aspect visuel était tout à fait différent, il ressemblait à ça :

524x512xYoutube-video-results-2.png.pagespeed.ic.5nGxF6NaG9

Comme vous pouvez voir, c’est à nouveau un lien YouTube comme il apparaissait avant : plus petit et avec un bouton « lire », puis le titre et la description à droite.

Mais regardez les résultats : cette vidéo n’a pas atteint plus de gens que la vidéo YouTube précédente, et l’engagement n’est pas très différent.

Conclusion : ça ne vient pas du bouton « lire ».

Creusons un peu plus les statistiques.

Regardons maintenant les données :

650x317xcompared-insights.png.pagespeed.ic.64EUIJ1uLu

Portée

La première chose qui est claire, c’est que la vidéo native Facebook bat le lien YouTube à plate couture pour ce qui est de la portée.

Cette page a 23.000 fans, donc le lien YouTube a atteint 13% de la base de fans, ce qui n’est pas mal en 2015 mais pas spectaculaire.

D’un autre côté, la vidéo Facebook native a atteint 85% de la base de fans. Oui vous avez bien lu, 85%, avec une seule publication.

Après cela, on nous dira que « la portée organique est morte sur Facebook ». Mais non !

Engagement et clics

Mais la portée est seulement un aspect de ce test. L’engagement est encore plus intéressant.

Tandis que les liens YouTube ont obtenu 41 et 83 likes, commentaires et partages, respectivement, la vidéo native Facebook a eu 381 manifestations d’engagement. C’est 4,5 fois plus que le meilleur lien YouTube, et 9 fois mieux que le moins bon.

Mais, la différence la plus grande vient des clics (surtout les vues des vidéos).

La première vidéo YouTube (celle qui avait l’air d’un lien) a obtenu 907 clics.

La seconde video YouTube (celle qui avait le bouton « lire ») a obtenu 288 clics.

La vidéo native Facebook a obtenu 4.400 clics : 15 fois plus que la vidéo YouTube avec le bouton « lire ». C’est 1.500% de plus !

A ce stade, vous vous dites sans doute : « ok, j’ai compris, ça suffit ».

Mais ça devient encore plus intéressant…

La vraie raison pour laquelle Facebook favorise les vidéos natives.

Jetez un oeil à vos statistiques après avoir partagé une vidéo YouTube, voici ce que Facebook vous montre :

650x358xYoutube-videos-insights.png.pagespeed.ic.y9C3dxyW3O

Ce que vous voyez ce sont des clics sur des liens. Pas des vues vidéos. Facebook les traite comme des liens.

Ont-ils cliqué sur le bouton « lire » ? Qui sait. Ont-ils regardé la vidéo sur YouTube ? Peut-être, peut-être pas.

C’est le genre de statistiques que vous recevez quand vous publiez une vidéo native sur Facebook :

650x427xFacebook-videos-insights-1.png.pagespeed.ic.jYR1Hbo1ND

Vous pouvez en fait voir le nombre de fois où la vidéo a été actualisée, de même que le nombre de « clics pour lire » sur la vidéo même.

La différence entre les 7.366 vues et les 1.216 « clics pour lire » est probablement due à la lecture automatique dans le fil d’actualité. Ce n’est pas ce que recherche la majorité des marketeurs mais cette corrélation donne tout de même une information intéressante.

Voici ce que vous verrez quand vous cliquez sur « video » dans le coin supérieur gauche de ce pop-up :

650x509xFacebook-videos-insights.png.pagespeed.ic.WNYPatbGGl

Un délice pour les yeux !

D’abord vous voyez la durée moyenne. 51 secondes en moyenne sur une vidéo de 1min 23. Pas mal.

Cette information peut vous donner beaucoup d’infos sur la longueur idéale, ou l’engagement de vos fans sur votre vidéo.

Elle vous montre aussi le nombre de vues répétées. Vos fans ont-ils envie de la regarder à nouveau ? C’est un grand signe de succès.

Cliquez sur le menu déroulant. Vous aurez accès à encore plus de données :

650x508xFacebook-videos-insights-2-51.png.pagespeed.ic.5gfsiCBacW

Maintenant vous pouvez voir toutes les statistiques incroyables pour les vues uniques versus les répétitions, la lecture automatique versus les clics, et la portée payante versus l’organique.

Voici un exemple de mes statistiques pour la lecture automatique versus les clics pour lire :

650x509xFacebook-videos-insights-3.png.pagespeed.ic.eCKTaXAF_8

Comme vous pouvez voir, le temps de vision diminue très vite en lecture automatique, mais reste assez bon en clic pour lire, au moins 45 secondes.

Si j’avais mis en avant cette vidéo, j’aurais aussi pu avoir l’occasion de vérifier si mes vues payantes étaient meilleures ou moins bonnes que les vues organiques. Information très intéressante !

Conclusion : si vous voulez rendre une vidéo virale sur Facebook, n’utilisez pas de liens YouTube.

Vous l’avez compris, un engagement plus important, beaucoup plus de partage (et de viralité), beaucoup plus de portée, les vidéos natives Facebook auront toujours l’avantage sur les liens YouTube. Donc si vous voulez rendre votre vidéo virale, postez-la sur Facebook en format natif.

Aussi, si vous voulez mesurer vos succès, apprenez de vos résultats et continuez à tester sur les vidéos suivantes. Les résultats que vous donneront un lien YouTube ne feront pas le poids. Vous avez besoin de beaucoup plus de données, et seules les vidéos natives Facebook vous y donneront accès.

Facebook a définitivement décidé de donner l’avantage aux vidéos en format natif par rapports aux vidéos YouTube. Profitez-en !

Spécialiste en social media et content marketing, aide les marques FMCG et les entreprises B2B à développer leur entreprise en utilisant internet. Nerd du business en général et des réseaux sociaux en particulier. Aime aussi le design, les livres, les MOOC's, la science-fiction et les spaghetti.