Written by Julie Poupat

mai 17, 2018 at 2:48

Comment trouver la bonne agence social media

Ça y’est, ce jour tant redouté est arrivé. Vous n’avez plus le temps de gérer vos réseaux sociaux. Pourtant, vous voudriez faire croître l’engagement de vos fanpages que vous avez malheureusement laissé en friche depuis un moment, car pas le temps, pas les ressources en interne pour le faire.

Le constat étant fait, la solution est toute trouvée : il est temps pour vous de trouver une agence social média pour palier à ce problème.

En tant que directeur de l’agence Contentworks, je vais vous expliquer comment rechercher une agence social média, ce qu’il faut éviter dans vos recherches et les questions que vous devez vous poser pour trouver votre bonheur.

Généralement, il y a trois étapes à franchir lorsque l’on cherche une agence social média.

Phase 1: pensez à ce que vous voulez vraiment

Lorsque vous avez faim et que vous allez au supermarché sans avoir fait votre liste de courses, vous vous retrouvez souvent à acheter des produits totalement inutiles, que vous ne voulez pas vraiment et que vous regretterez d’avoir acheté plus tard.

Et bien c’est le même principe lorsque vous cherchez une agence social média.
Beaucoup d’entreprises s’adressent à des agences social media sans avoir la moindre idée de ce qu’elles veulent. Que vous ne sachiez pas comment gérer vos réseaux sociaux, ce n’est pas un problème, mais vous devez au moins savoir ce que vous voulez pour que l’agence social media puisse les gérer. Vous devez donc aborder certains points avant de commencer à chercher :

Quels sont vos besoins ? Pourquoi avez-vous besoin d’une agence social média ? Cette question est primordiale, car elle aide à définir les tâches que vous ne pouvez pas remplir en interne. Vous avez besoin d’une personne pour gérer vos plateformes ? Vous voulez une fréquence de publication journalière ? Vous souhaitez créer du contenu ou vous souhaitez plutôt créer des campagnes de publicités ?

L’approbation de votre manager, et de tous les décisionnaires de votre entreprise. Avez-vous obtenu l’approbation de votre manager ou de votre directeur pour engager une agence social média ? Si vous ne l’avez pas fait, vous perdez votre temps, et celui de vos supérieurs. Dans les grandes entreprises, le recrutement d’une agence peut prendre du temps. Il faut majoritairement préparer un compte rendu définissant les besoins de l’entreprise, communiquer avec différents niveaux hiérarchiques : le directeur marketing, le DRH, le directeur technique, le chef de la direction et les actionnaires.

N’entraînez pas votre recherche d’agence social média dans un voyage inutile 😉
Assurez vous que le principe même de chercher une agence est validé par toutes les personnes à même de valider, afin de commencer votre recherche.

Vos KPIs. Quels sont vos KPI ? (indicateurs de performance) Sur les réseaux sociaux, on parle généralement de booster l’engagement, de générer plus de trafic sur un site internet, d’augmenter le nombre d’inscriptions à un service, de trouver plus d’influenceurs ou d’améliorer le service client.

Connaître vos KPIs est essentiel. Cela vous aidera à définir les besoins et objectifs dont devra s’emparer votre future agence social média. Également, il est indispensable que vos managers ou directeurs soient en phase avec ces besoins et objectifs. Le fait de ne pas en discuter en amont et donc de ne pas être sur la même longueur d’ondes peut à court terme entraîner une rupture de communication avec votre agence.

Vos ressources internes. Faites d’abord le point sur vos ressources internes avant de contacter une agence social média. Votre équipe comprend t-elle un designer ? Peut-il s’occuper de plus de créations pour vos médias sociaux ? Votre équipe comprend t-elle un créateur de contenu ? Sait-il créer des messages attractifs et engageants ? Devez-vous obligatoirement faire valider vos posts auprès de votre manager, ou même devez-vous vérifier la conformité légale de vos posts ?

Comment tout cela fonctionnerait-il si c’était une agence qui prenait le relai ? En faisant le bilan de vos ressources internes, cela vous aidera à identifier la complexité du travail demandé, et donc la complexité de le déléguer à une agence.

Votre budget. C’est le point qui fâche. Le budget peut être l’un des points les plus frustrants lorsque l’on recherche une agence social média. Pourquoi ? Parce que d’un côté, vous ne verrez pas d’onglets “tarif” sur les sites d’agence et qu’aucune ne vous donnera un tarif magique déjà préparé 😉
Et de l’autre côté, votre manager ne vous donnera pas de budget exact. Tout est sur mesure.

Le budget que vous allez allouer à une agence dépendra de plusieurs critères :

  • La quantité de travail à faire
  • Leurs réputation
  • La quantité de ressources/créations qu’ils doivent consacrer à votre entreprise.

Ce fameux budget peut donc aller de 500€ par mois pour une fréquence de publication hebdomadaire, à plus de 10 000€ pour une stratégie social media complète, la gestion totale de toutes vos plateformes la création des contenus, les reportings mensuels et les temps de réunion (hebdomadaires, mensuelles, trimestrielles, sur skype ou en physique …)

En estimant le temps de travail de votre côté, cela vous aidera à déterminer un prix équitable et juste. Attention : le tarif le moins cher n’est pas toujours la meilleure option, et le plus cher non plus ! Ce qui compte, c’est la qualité et l’efficacité du travail fourni.

Phase 2 : la recherche Online

Avant de contacter des agences, faites un petit benchmark sur internet et sélectionnez-en quelques-unes qui vous paraissent intéressantes. Attention. Ce n’est pas une simple recherche. Cela peut être un processus un peu fastidieux et cela implique beaucoup plus que de taper simplement “agence social média” dans google pour ensuite contacter les premiers résultats de la page. Je vous donne quelques conseils.

Les résultats de la page de moteur de recherche. Si vous ouvrez Google et que vous tapez “agence social média”, vous obtiendrez une tonne de résultats. Bien que cela puisse être un bon point de départ, vous devez vous rappeler que les tous premiers résultats sont en réalité des publicités, c’est à dire que les agences paient Google pour être en premier.

Cela veut souvent dire que leur capacité à générer du contenu SEO, c’est à dire un contenu référencé naturellement et digne de ce nom n’est pas optimisée et sérieuse.

Les avis. Malheureusement, la triste réalité est que de nombreux avis sont truqués, en particulier ceux qui sont placés sur le site Web de l’agence. Mais vous pouvez tout de même lire les critiques et les avis trouvés dans les forums web-marketing. Les plateformes comme Yelp, Google et Facebook peuvent dresser un tableau plutôt réaliste d’une agence social média.

Essayez de taper le nom de votre agence choisie suivi du mot clef “avis” regardez ce qu’il se dit.
Si vous ne trouvez rien, pas de panique. Posez la question vous-même ! Si vous trouvez quelque chose de dérangeant, notez-le et contactez tout de même l’agence, et posez-lui la question de cet avis pour voir comment ils réagissent.

Pages de médias sociaux. Cela va sans dire – mais vous devez absolument checker les réseaux sociaux d’une agence Social media, même si l’on dit que les cordonniers sont les plus mal chaussés ! Ont-ils du contenu posté régulièrement ? Répondent-ils aux questions et sollicitations des internautes ? Leurs posts sont-ils bien écrits et bien conçus ? Les visuels sont-ils pertinents ? Ont-ils un taux d’engagement et un reach raisonnable ?

Par contre : ne vous inquiétez pas si leur style d’écriture ou visuel n’est pas forcément celui que vous recherchez. C’est leur marque et non la vôtre. Une bonne agence est capable de s’adapter à tout type de client pour lui créer un univers graphique et éditorial propre.

Également, ne prenez pas en compte le nombre de fans. Souvent, le chiffre est truqué. Regardez plutôt leur taux d’engagement. Statistiquement, tout ce qui dépasse 1% est considéré comme un bon taux d’engagement sur Facebook, donc si l’agence a 1000 fans et reçoit 10 engagements en moyenne sur ses publications, on considère que le taux d’engagement est positif et qu’il se porte bien.

Netweave, une agence social media en Floride (USA) obtient souvent un bon taux d’engagement sur ses publications Facebook. Par exemple, avec environ 2 300 fans, ce post vidéo a reçu 89 vues, 9 likes et 5 commentaires positifs. Soit 103 interactions !


Le témoin LinkedIn. Une pratique rassurante : consulter les profils Linkedin des collaborateurs de l’agence que vous examinez. Quel est leur parcours ? Avec quels clients ont-ils travaillé ? L’idéal est de collaborer avec une agence dont les directeurs sont des leaders en matière d’opinion, des blogueurs, des experts des réseaux sociaux ou même des conférenciers . S’ils ont une notoriété dans le secteur des réseaux sociaux, il est fort probable que leur agence fonctionne bien et soit composée d’experts.


Utilisez LinkedIn pour en savoir plus sur la gestion d’une agence de médias sociaux.

Phase 3 : Le premier contact

Vous avez sélectionné plusieurs agences avec lesquelles vous aimeriez travailler. C’est déjà cela de fait. Maintenant, réfléchissez à la manière dont vous allez les contacter. Le premier contact que vous avez avec une agence social média est très important. Comme on dit, la première impression est toujours la bonne. Toutefois, il faut poser les bonnes questions.
Quelques exemples de bonnes questions à poser :

1. Que pensez-vous de nos réseaux sociaux en ce moment?

Cette question peut être délicate pour l’agence, surtout si vos médias sont vraiment médiocres et qu’elle ne veut pas paraître grossière en vous le disant. (Mais c’est très utile pour tester la capacité de franchise de l’agence).
Cependant, cette question sert à savoir si l’agence a fait des recherches sur vous auparavant.

Sachant que vous avez fourni le nom de votre entreprise et votre site Web sur le formulaire de contact, et que l’agence a eu plusieurs jours pour faire des recherches sur vous avant ce premier contact, elle est censée avoir analysé votre stratégie et la santé de vos réseaux sociaux. Cette question vous aide à savoir si l’agence est sérieuse dans son travail d’analyse et d’audit.

Une formule ne convient pas à tous en ce qui concerne la gestion des médias sociaux. Si l’agence vous propose une formule type sans rien savoir de votre entreprise, un drapeau rouge devrait apparaître dans votre esprit.

2. Quel genre d’agence êtes-vous ?

De nombreuses entreprises proposent leurs services en marketing social media, mais sont-elles réellement spécialisées dans ce domaine ? Il y a celles qui s’identifient comme des agences de marketing digital, d’autres qui mettent en avant leur expertise sur le content marketing, d’autres sur le marketing vidéo et c’est souvent là que réside leur plus-value.

C’est donc très important pour vous de savoir ce que vous voulez, afin de choisir le bon type d’agence :

  • Les agences de marketing digital : L’idée d’une agence marketing «complète» parait souvent être la solution idéale. La vérité est que chaque entreprise de marketing digital a ses forces et ses faiblesses. Généralement, les agences de marketing digital ont été fondées par un concepteur de sites Web ou un graphiste qui a ensuite recruté ou sous-traité des personnes pour gérer les demandes en réseaux sociaux des clients. En soi, cela peut être un sacré avantage : si vous voulez de la vidéo, de la conception, du contenu et de la gestion social media, l’agence peut tout faire.
  • Les agences de content marketing : Les agences de content marketing placent le contenu au cœur de leur stratégie. C’est très en vogue, et vraiment pertinent si vous voulez créer du contenu original et intelligent. C’est une stratégie innovante et qui se trouve à l’opposé des stratégies vieillottes de campagnes marketing coûteuses et qui n’engagent pas les internautes. Ces agences ne s’arrêtent pas à la création de contenus. Elles proposent également la gestion social media des réseaux sociaux de ses clients pour viraliser le contenu créé.
  • Les agences Social Media Marketing : une agence qui s’identifie comme une agence social média doit avoir une excellente connaissance des réseaux sociaux et de l’environnement social media. Elles peuvent proposer la gestion complète des réseaux sociaux du client, la création et la gestion des campagnes publicitaires, des reportings, etc. Parfois, elles ne sont pas vraiment spécialisées sur le content marketing. Si vous avez besoin de content marketing, il faut en parler avec elles.

3. Avez-vous des références que l’on peut consulter ?

Une bonne agence social media pourra et voudra vous fournir ses références clients ! Elles peuvent vous donner les liens de réseaux sociaux clients, des campagnes publicitaires réalisées, ainsi que leur reporting, des contenus spécialement créés, des campagnes de recrutement de fans, et surtout le ROI de toutes ces actions.
Beaucoup d’agences signent des accords NDA (accords de confidentialité) avec leurs clients afin que le travail réalisé ne soit pas divulgué. Cependant il y aura toujours des choses à montrer.

Citrus Content, une agence Content marketing au Royaume-Uni, n’hésite pas à illustrer ses réalisations clients (y compris la gestion social media).

4. Comment allez-vous mesurer le ROI du travail effectué sur mes réseaux sociaux ?

L’agence que vous allez engager pour gérer la gestion de vos réseaux sociaux doit être en mesure de définir des KPIs performants et d’assurer de bons résultats. Cela veut dire que mensuellement, l’agence devra vous rendre des comptes sur le travail effectué et les résultats obtenus. Voici quelques KPIs :

  • La croissance des fans : combien de fans (dont les fans organiques) avez-vous gagné ?
  • La Portée (ou le reach) : combien d’internautes vos campagnes ont-elles atteint ?
  • L’engagement : quel engagement avez-vous (Commentaires, likes, partages, vues, etc.) et comment croît-il ?
  • Le trafic généré sur votre site : à quel point le trafic de votre site Web a-t-il augmenté grâce aux réseaux sociaux ?
  • Le gain de leads : combien de nouveaux prospects avez-vous obtenu grâce aux réseaux sociaux ?

Certains KPIs dépendent de vous. Vous devrez sûrement donner les accès de votre Google analytics à l’agence pour qu’elle puisse tirer quelques données, ou les lui donner tous les mois.

Pour savoir comment fonctionne l’agence en terme de KPIs, essayez d’obtenir un exemple de reporting mensuel, pour voir si les données exposées répondent bien aux besoins et aux demandes de votre entreprise. Si l’agence utilise des reportings issus d’un outil comme Agorapulse, la clarté et la pertinence des données sera sûrement respectée.

5. Avez-vous de l’expérience en gestion social media sur notre secteur d’activité ?

C’est une question qu’il faut absolument poser, surtout si votre secteur est très spécifique.
Mon agence par exemple travaille principalement dans le secteur financier, qui croule sous les règles, les règlements, et le vocabulaire précis. Si votre secteur est aussi spécifique que cela, vous devez trouver une agence qui maîtrise et qui a l’habitude de travailler dans votre domaine. Plus une agence possède d’expérience dans votre secteur, plus elle est susceptible de bien travailler et d’obtenir les résultats que vous recherchez.

Si elles ont travaillé dans votre secteur auparavant, demandez-leur si ça leur a plu et quels sont les défis auxquels elles ont été confrontées. Si vous constatez qu’elles n’ont pas d’expérience dans votre secteur, demandez-leur quel est leur niveau de compréhension de ce secteur et quel est le fonctionnement social media qui en découle. Encore une fois, cela vous donnera de la matière sur ce que l’agence a fait et sait faire.

6. Quelle stratégie social media allez-vous impulser ?

Si votre entreprise n’a pas vraiment d’expérience en social media (d’où le fait de faire appel à une agence), vous allez avoir besoin d’une stratégie social media. Il est important de vérifier que votre agence potentielle peut la fournir et combien cela va coûter. Attendez-vous à payer premièrement pour la réalisation d’une stratégie social media, ensuite la gestion de vos réseaux sociaux, et potentiellement pour des reportings plus poussés ou des séances de brainstorming supplémentaires.

7. Quelle sera la fréquence de communication entre l’agence et nous ?

Lorsque l’on recrute une agence social media, il faut faire attention à un point bien précis. La communication ! La communication et la disponibilité sont primordiales parce que vous aurez besoin de savoir ce qui se passe sur vos réseaux sociaux, et si les résultats sont au rendez-vous. Avant de vous engager avec une agence, déterminez la fréquence de communication que vous aurez avec elle pour effectuer des réunions, des comptes rendus, discuter des progrès, des objectifs, des reportings mensuels. Également, fixez le mode de communication : rendez-vous téléphoniques ? Skype ? Physique ? Combien par mois/trimestre ?

Demandez-leur s’ils utilisent des logiciels comme Agorapulse pour vous faire part d’idées ou vous transmettre des messages spécifiques pour approbation, validation, action.

Les agences n’ont malheureusement pas qu’un seul client … Ne vous attendez donc pas à avoir quelqu’un sur Skype avec vous toute la journée.

8. Est-ce que vous faites appel à des sous-traitants ?

La plupart des agences externalise une partie de leur travail, ce qui n’est pas un problème en soi. Ce qui peut poser problème, c’est plutôt de savoir qui assumera la responsabilité du travail fourni.
Par exemple, si un rédacteur indépendant crée un article, demandez à l’agence si elle le vérifiera avant de le publier sur vos différentes plateformes.

Si elle fait appel à des community managers Freelance, auront-ils accès à vos réseaux sociaux en tant qu’administrateurs ? Si oui, en cas de souci, l’agence assumera-t-elle la responsabilité et fera t-elle signer un document de confidentialité au sous-traitant ?

9. Êtes-vous passionné par les métiers du social media ?

Cette question est très importante et si vous êtes face à eux ou en Skype, vous verrez rapidement la réaction du personnel de l’agence 😉
Pour moi, la passion et la créativité sont éminemment importants pour ces métiers marketing, de création, de gestion social media. La passion et l’investissement se voient immédiatement dans le travail qui est produit. Et à l’inverse, la démotivation et le désintérêt transparaît tout de suite. Assurez-vous de travailler avec une agence qui a de bonnes idées aujourd’hui, mais qui saura aussi en avoir demain, qui vous propose de manière proactive des suggestions et des regards pour différencier votre marque de vos concurrents.

Mais il n’y a pas que l’agence qui devra faire preuve de passion ! Vous aussi allez devoir être passionné par votre marque pour que l’agence travaille dans de bonnes conditions ! Il n’y a rien de plus prometteur pour échouer que de ne pas aimer ce que l’on fait.

10. Quels outils de gestion social media utilisez-vous ?

Cette question n’est pas censée influencer votre décision sur le choix de l’agence, mais elle est un bon moyen de savoir comment l’agence s’organise pour gérer ses différents comptes. Les agences comme Contentworks gèrent leurs différents comptes de manière très pratique grâce à Agorapulse. Elles peuvent assigner des tâches au client, planifier des mises à jour , faire approuver un contenu, un post, effectuer la veille du secteur, des concurrents, etc.

11. Que comprend votre offre social media ?

Cette dernière question vise à vous assurer que l’agence peut effectivement répondre à vos besoins. Voici quelques éléments :

  • L’offre comprend t-elle la création de contenu pour les blogs et la publication de ces contenus sur les réseaux sociaux ?
  • Va t-elle répondre aux questions des internautes ou aux messages privés ?
  • Sera t-elle en capacité de trouver, renouveler et rendre actifs des influenceurs sur votre secteur ?
  • Est-ce qu’elle gèrera les dépenses de vos campagnes social media ?
  • Sera t-elle en mesure de créer des images et des vidéos ?
  • Il est peu probable qu’une agence soit performante dans toutes ces catégories. Ce n’est pas grave. Priorisez ce que dont vous avez le plus besoins, et décidez-vous !

Si l’agence ne peut pas gérer un élément requis, demandez-lui si elle travaille avec une autre agence ou des partenaires susceptibles de pallier cette demande.

En ayant suivi ces trois étapes cruciales pour trouver la bonne agence, vous devriez être assez experts pour faire le bon choix !
Bien que la sélection d’une agence social media peut être longue et fastidieuse, lorsque vous aurez choisi la bonne, alors travailler avec sera un plaisir et vos efforts seront récompensés.

À ceux qui ont déjà trouvé leur agence, qu’aviez-vous recherché en priorité pour trouver le bon interlocuteur ? Dites nous tout dans les commentaires !

Filipa Teixeira

octobre 24, 2018

Filipa Teixeira

octobre 19, 2018

Filipa Teixeira

septembre 29, 2018

Julie Poupat

Julie Poupat est Freelance en content marketing et social media, Elle réalise et accompagne ses clients dans le déploiement de leur stratégie digitale et éditoriale. Elle a aussi créé son agence spécialisée dans l’accompagnement des porteurs de projet qui souhaitent réaliser leur premier prototype startup.

Follow Julie Poupat on :

Envie de progresser sur les réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des conseils concrets pour réussir sur les réseaux sociaux.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
dolor risus. id Donec dapibus Phasellus et, leo velit,