Written by Julie Poupat

mars 30, 2017 at 12:00

Les erreurs de hashtag Instagram que vous pouvez éviter

152-erreurs-hashtag-instagram-eviter-Facebook

 

Les hashtag sont une part essentielle du marketing sur Instagram. Il convient donc d’être sûr de bien appliquer cette tâche.

Les hashtags doivent être soigneusement pensés, bien recherchés et engageants pour que vos utilisateurs les utilisent.
Malheureusement, beaucoup d’entreprises font toujours ces mêmes 5 erreurs de hashtag. Dans cet article, nous allons regarder comment éviter ces erreurs et devenir un as du hashtag Instagram !

Erreur n°1 : ne pas renseigner le hashtag de la localité ou ville où l’on se trouve.

Les entreprises locales qui ont pignon sur rue (et mêmes celles qui n’ont pas pignon sur rue) qui oublient ou ne renseignent pas de hashtag concernant leur localité se mettent une épine dans le pied. Les internautes veulent savoir ce qui se passe dans leur ville, près de chez eux.
Ajouter un hashtag avec le nom de votre ville permet d’attirer les gens qui sont dans cette ville, ou qui apprécient cette ville, et donc de générer du trafic et de l’engagement. D’autant plus avec les nouveaux profils Instagram professionnelles, qui permettent aux utilisateurs d’obtenir des informations sur votre entreprise dès la page de profil.

1

Également, montrer votre intérêt et votre soutien à votre audience locale générera de l’engagement et une certaine fidélité de leur part. Mettez ces hashtags en évidence et n’hésitez pas à faire des ponts avec des événements locaux (festivals, expositions, etc) et vous verrez une augmentation de votre trafic sur Instagram.

Erreur n°2 : Oublier de faire des bonnes légendes

Écrire des hashtags qui ne sont pas du tout créatifs est une erreur commune. Un nombre incalculable d’entreprises se contentent de mettre comme hashtag #nomdelentreprise en dessous leur post et espèrent que ce sera assez pour être référencées et générer de l’engagement, et avoir des réponses. Évidemment, ça ne l’est pas.

Mettre un hashtag avec le nom de votre entreprise n’est simplement pas suffisant pour créer une forte image de marque. Idéalement, vous devez accompagner vos hashtags de légendes attractives et encourager l’internaute à interagir avec vous.

2

Si vous ne savez pas quoi mettre comme hashtag ou quoi écrire comme phrases, il existe plusieurs outils comme Hashtagify, Keyhole.
Vous pouvez aussi regarder du côté de la popularité des mots clefs que vous utilisez sur votre site en SEO.

Erreur n°3 : Refuser de faire des recherches

Avoir une grande liste de hashtags que l’on copie colle à chaque post est non seulement épuisant, mais si vous ne faites pas le travail d’aller rechercher ce qui se dit sur chaque hashtag, vous commettez une erreur.

Ne pas faire de recherches sur les hashtag que l’on emploie présente plusieurs problèmes : Le hashtag peut être totalement inactif, et donc ne donner aucune traction au post Instagram. Le hashtag peut vouloir dire totalement autre chose et donc très mal référencer le post Instagram. Par exemple, le hashtag #IG.
Il peut vouloir dire :

  • Instagram (abrégé)
  • Index glycémique

Si je veux créer un post Instagram sur un sujet de nutrition avec l’index glycémique, et que je renseigne un hashtag aussi large que #IG, mon tweet ne sera tout simplement pas référencé car noyé dans les millions d’autres posts Instagram comportant le hashtag #IG

De même avec MVP, qui peut vouloir dire Most Valuable Player (sport) ou Minimum viable product (marketing).

Avant d’utiliser la série d’hashtags qui ne voudra potentiellement rien dire, allez regarder ce que l’on dit dessus, leur utilisation, leur popularité, leur signification. Si le hashtag que vous vouliez mettre est inactif ou très très peu utilisé, il ne servira à rien de l’utiliser à votre tour.
Et pendant que vous faites vos recherches, vous pouvez en profiter pour détecter de nouveaux hashtags plus populaires, viraux, qui génèrent beaucoup d’engagement et qui vous rapporteront beaucoup de followers.

Erreur n°4 : Lésiner sur le nombre de hashtags

Si vous deviez donner un nombre maximal de hashtags à placer dans un post Instagram, vous diriez ? un seul ? deux ? quatorze ?

Selon les recherches et études, des posts Instagram comportant 11 hashtags ou plus obtiennent un meilleur engagement.

3.

Plusieurs études ont en fait démontré une corrélation directe entre le nombre de hashtags et le taux d’engagement d’un post. L’étude d’Agorapulse a nettement confirmé cela. Une autre étude a montré que les images de marques avec 11 hashtags ou plus approchaient les 80% d’interactions, tandis que les post qui ne contiennent que 2 hashtags reçoivent seulement 41% d’engagement.

Ne mettre qu’un seul hashtag ne veut pas dire pour autant en placer 30 ! Il ne s’agit pas de mettre que des hashtags dans votre description, au risque de devenir illisible et angoissant ! Tout est dans la nuance.

Erreur n°5 : Utiliser toujours les mêmes hashtags

Oui, c’est vrai que c’est facile et confortable d’utiliser toujours les mêmes hashtags, voir logique : on ne change pas de secteur tous les 4 matins. Sauf que : cela peut impacter vos résultats pour plusieurs raisons. Premièrement, cela limite votre reach (visibilité). Depuis qu’il est possible de trouver du contenu et de faire des recherches à partir d’un hashtag, utiliser sans cesse les mêmes hashtags ne vous permettra pas d’être vu par de nouveaux utilisateurs. Changer en utilisant d’autres hashtags populaires vous permettra d’atteindre une plus large audience.

4

Toujours utiliser les mêmes hashtag risque également de lasser votre audience. Les hashtags sont censés être engageants, intéressants, attractifs. Vos followers arrêteront de lire vos posts si vous écrivez toujours la même chose.

5

Le hashtag de votre entreprise est une exception. Vous devez l’utiliser autant de fois que possible dans tous vos posts afin d’être bien référencé sur votre nom de marque.

Pour déterminer et analyser le succès de vos hashtags sur Instagram, vous pouvez utiliser Agorapulse :

6

Grâce aux analyses Agorapulse, vous pouvez voir quels sont les hashtags populaires ou au contraires, les hashtags qui ne fonctionnent pas.

Instagram-FR-CTA

Pour conclure …

Les hashtags Instagram sont partie intégrante du réseau social. Ils permettent de se connecter à une large audience et à sa cible. Ils génèrent de la conversation et font vivre votre marque. Ne pas utiliser de hashtags c’est faire une erreur. Mais mal utiliser ses hashtags aussi. Ne commettez donc pas ces 5 petites erreurs et vous verrez des progrès significatifs sur votre audience et votre taux d’engagement.

Qu’en pensez-vous ? Quelles sont vos meilleures pratiques sur les hashtags ? Dites-nous tout en commentaires !

Julie Poupat

Julie Poupat est Freelance en content marketing et social media, Elle réalise et accompagne ses clients dans le déploiement de leur stratégie digitale et éditoriale. Elle a aussi créé son agence spécialisée dans l’accompagnement des porteurs de projet qui souhaitent réaliser leur premier prototype startup.

Follow Julie Poupat on :

Envie de progresser sur les réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des conseils concrets pour réussir sur les réseaux sociaux.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
7600a91291ffa93f9b4f8065de0c3dbewwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww