Ecrit par Marin Lemay

23 avril 2019 à 2:04

Personnalités inspirantes : on vous présente Ingrid Ulrich, aventurière hors-norme

Les histoires hors du commun sont faites pour être racontées.

Chez Agorapulse, nous avons eu la chance de découvrir des histoires extraordinaires, des personnes passionnées, inspirantes ou engagées… Et nous nous devions de vous les partager.
Voici donc une nouvelle série d’articles, qui vous présentera ces personnages aux existences hors du commun, que nous avons décidé de soutenir…

On commence aujourd’hui avec l’histoire d’Ingrid Ulrich, qui est la fois prof, mère de famille, source d’inspiration, modèle de pugnacité et aventurière, rien que ça.

Ingrid Ulrich : Victime de violence conjugale, combattante du cancer et extraordinaire aventurière

ingrid ulrich

Petite, Ingrid rêvait déjà d’aventures et d’expéditions qui sortent de l’ordinaire.
Elle s’imaginait exploratrice, parcourant le monde en large et en travers.
Mais ce rêve lui paraissait bien trop grand et surtout hors de portée :

“J’ai toujours pensé que c’était uniquement réservé aux autres”

L’appel de l’aventure et de l’exploration était en elle, cependant elle du patienter un long moment avant de pouvoir l’exprimer pleinement.

Victime et survivante de violences conjugales

Rêver d’aventure est difficile quand l’on se bat chaque jour pour survivre.
La vie d’Ingrid n’a pas été un long fleuve tranquille. Et pour cause…
Mariée a un homme violent, Ingrid n’avait aucune confiance en elle, ni en sa propre force physique, seulement une faible estime d’elle-même.

ingrid ulrich

Durant cette période déjà difficile, Ingrid fait une chute violente à cheval et se retrouve dans un fauteuil roulant.

Cependant, malgré tous ces défis accablants, elle a pu trouvé sa force intérieure et forger son esprit de persévérance :

“La chute à cheval, l’année en fauteuil roulant et la crainte de ne pas pouvoir remarcher normalement un jour, m’ont permis de suivre la devise : ne jamais, jamais abandonner.”

Alors enseignante en éco-gestion dans un lycée, Ingrid a rapidement décidé d’ajouter une nouvelle ligne à son CV : athlète !

ingrid ulrich

Non seulement Ingrid a appris à remarcher normalement, mais elle a aussi mis fin à la relation violente avec son mari qu’elle entretenait depuis dix ans.

Son travail a rapidement consisté à venir en aide aux autres femmes prises au piège de relations de couples violentes, pour les libérer de l’horreur que constituent les violences conjugales.
Ceci pour leur permettre d’accéder à une vie plus saine et plus agréable pour elles-mêmes et pour leurs enfants.

Ingrid commence alors ses expéditions et apprend à se connaitre :

“C’est au cours de mes expéditions en solitaire que j’ai repris confiance. Je ne pouvais compter que sur moi-même, que ce soit en mer, en pleine forêt ou au sommet d’une montagne.”

Le cancer comme ennemi

Alors qu’Ingrid profite à fond de sa vie d’aventurière, on lui diagnostique un cancer du sein.

Une fois encore, la survie reprend le dessus sur la vie.
Entre chimiothérapie, rayons, perte de cheveux, ablation mammaire, il lui fallu un mental d’acier pour tout endurer.

Mais la femme qui est maintenant confrontée au cancer a enduré d’autres épreuves et est désormais consciente de sa force. Elle s’arme alors mentalement et physiquement, pour mener cette nouvelle bataille.

“Je suis revenue encore plus forte et encore plus déterminée à réaliser mes rêves “, dit Ingrid. “Même mes rêves les plus fous.”

ingrid ulrich

Stand-Up Paddle dans l’Arctique

Aventurière dans l’âme

La combativité, la passion et la force d’Ingrid ne l’ont pas laissé abandonner ses rêves d’aventure.

“Partir à l’aventure est un concentré d’émotions, dit Ingrid. “Il y a de la peur, de la déception, de la joie, de l’euphorie, de l’espoir et du bonheur avec une intensité énorme. Ça nous apprend que les erreurs sont indispensables à toute trajectoire et a revoir notre sens des priorités. Chaque jour, on apprend quelque chose.”

C’est ainsi qu’elle se lance à nouveau dans ses explorations, malgré tout ce qu’elle a enduré.

“Ce que j’ai vécu m’a permis de devenir ce que je suis aujourd’hui et finalement… moi-même “, dit Ingrid.

“Parfois, je me dis même que j’ai eu de la chance d’avoir vécu cette vie. Sinon, j’aurais peut-être attendu que ma vie passe, me disant que je n’étais pas capable de réaliser mes rêves.”

ingrid ulrich

Voici un aperçu de quelques-une des nombreuses aventures d’Ingrid :

  • Relier la mer Méditerranée à l’Océan Atlantique en Stand Up Paddle (SUP). 600km à la force des bras en 10 jours.
  • Traversée de la Méditerranée en SUP. Fréjus/Calvi. 190 km en 39h.
  • Traversée de la mer Egée et des îles du Dodécanèses en SUP. 250km et 12 jours de rame.
  • Présence sur de nombreux podiums en compétition de SUP : Dordogne Intégrale, Marathon Internationale de l’Ardèche, Alpine Lake Tour…

“Ce qui me fascine dans la nature, c’est que, par de telles surprises, elle nous fait sentir sa force, sa capacité à nous dominer et notre insignifiance face à un environnement hostile “, écrit Ingrid sur son blog.

“La nature nous oblige à être humbles, à admettre que nous ne pouvons pas toujours la contrôler, malgré nos efforts. C’est lorsque les conditions se compliquent que la notion de persévérance et de confiance prend tout son sens.”

“En expédition, quand vous êtes livrée à vous-même, vous revenez différente”, explique Ingrid. “Après chaque voyage, je suis revenue un peu plus heureuse de vivre avec moi-même et avec les autres.”

ingrid ulrich

Départ pour l’aventure !

Au moment où nous écrivons ces lignes, Ingrid a quitté la France pour une nouvelle expédition qui l’a emmené dans “l’une des parties les plus sauvages et les plus hostiles de la planète”.

Sa destination : Ilulissat, Groenland.

“Sur la banquise et au milieu des icebergs, j’atteindrai le village de pêcheurs d’Oquaatsut, avant de me diriger vers la baie de Quervain, où se trouve la cabane des premières expéditions polaires de Paul Emile Victor” a déclaré Ingrid dans un récent entretien.

ingrid ulrich

Il fait vraiment froid à Ilulissat ? A vrai dire, son nom signifie “icebergs” dans la langue groenlandaise occidentale, si ça peut vous donner une idée.

Mais ce n’est pas le froid qui peut effrayer Ingrid ! Nous avons reçu un message de son téléphone satellite après son atterrissage et après avoir emprunté quatre avions.

“Je suis à Ilulissat !” a-t-elle écrit. “C’est à 350 km du cercle arctique, là où il y a plus de chiens que d’hommes.”

(Elle n’exagère pas : 3 000 personnes vivent dans ce siège municipal du Groenland, et 5 000 chiens.)

“Je ne pourrai pas vous contacter jusqu’à mon retour !”

Vous pourrez suivre nos prochains articles pour vous tenir informés du périple d’Ingrid, ses défis et ses réflexions.

Bon voyage et bon courage Ingrid !

ingrid Ulrich

Chez Agorapulse nous considérons Ingrid comme une formidable source d’inspiration. Elle est la preuve vivante que vous n’avez pas besoin de beaucoup d’argent pour faire des choses incroyables, et que les difficultés rencontrées doivent constituer une force. Il vous suffit d’un rêve, d’un plan pour le réaliser et de beaucoup de passion et de ténacité… et Ingrid coche toutes ces cases ! En tant que start-up boostrapée cela nous parle énormément !

Marin Lemay

Country Manager France chez Agorapulse, je suis passionné par le contenu sous toutes ses formes et perds trop de temps sur Instagram.

Follow Marin Lemay on :

Envie de devenir un expert des réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez des conseils concrets pour votre stratégie social media
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
mattis vulputate, dapibus porta. ipsum fringilla libero. ut Lorem risus amet,
0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez
Email