À la recherche d’une agence de content marketing ? Les 5 questions à poser

Publié le juillet 8, 2016 par

Recruter une agence Social Media

Vous êtes à la recherche d’une agence de content marketing pour vous aider à attirer les internautes vers votre site internet ?

Je ne vous apprends rien, le content marketing coûte 62% moins cher que le marketing traditionnel et pourtant, il rapporte 3 fois plus de visites sur son site.

Je ne vous apprends rien non plus, gérer une personne externe pour la création de contenus marketing pour votre entreprise peut se révéler très difficile. Car il s’agit là de votre réputation avant tout.

Si je devais vous donner un conseil, ça serait celui-ci : Soyez sérieux dans votre recherche. Ne prenez pas la première agence de content marketing que vous aurez trouvé sur Google.

Si vous ne savez pas comment la trouver, ça n’est pas grave. Je suis là pour ça.

J’ai 20 questions qui vont vous permettre de savoir et de choisir la bonne agence pour travailler sur votre stratégie de content marketing.

C’est parti !

Première chose à faire : NE PAS trouver ni chercher votre agence sur Google.

Au lieu de cela, prenez ces éléments en compte (tous, si possible) pour faire votre choix.

  • Demandez à votre réseau s’il connait des agences de content marketing et lesquelles il vous recommanderait
  • Consultez attentivement les avis des agences que l’on vous aura recommandées sur Yelp, Google, Glassdoor, etc.
  • Demandez à un expert marketing de votre secteur sur Twitter qui il engagerait s’il en avait la possibilité/l’envie (Les experts les plus engagés ont plaisir à faire des recommandations fiables).
  • Demandez à d’autres experts, comme l’équipe Agorapulse, qui ils recommanderaient pour votre entreprise.

Le sens de “Soyez sérieux” signifie qu’il faudra un peu de labeur et de temps pour trouver LA bonne agence qui répondra à vos besoins en content marketing. Tout cela dans le but de vous aider à économiser de l’argent avec une agence qui ne vous correspondrait pas, qui serait trop chère, difficile à gérer … bref, le cauchemar des mauvaises agences.

Les 5 questions à se poser pour choisir son agence de content marketing :

1. Quelles budget êtes-vous prêt à mettre pour cette prestation ?

Dans la plupart des situations, ça n’est pas forcément poli de parler agent directement. Mais quand vous cherchez une agence de confiance pour une stratégie aussi importante que le content marketing, je pense que c’est la première chose à aborder.

En effet, à quoi ça sert d’entendre leur discours commercial, de voir leur super travail, de reconnaitre chaque client/marque dans leur portfolio … et constater que leurs honoraires sont trois, quatre ou cinq fois plus élevées que votre budget initial ?

D’autres sujets épineux à aborder, puisqu’on est dans la partie “désagréable” de la recherche d’agence :

  • Quand et comment sont envoyées les factures ?
  • Quand et comment sont effectués les paiements ?
  • Y a t-il un dispositif d’acompte pour commencer à travailler ensemble ?

Se poser ces questions est primordial pour ne pas s’attendre à des dépenses excessives ou cachées. Assurez-vous d’avoir un budget qui prenne tous ces éléments en compte, que vous êtes en capacité de payer et de bien comprendre leur fonctionnement financier et administratif.

2. Qu’allez-vous obtenir exactement pour ce prix ?

Mettons de côté la question n°1 un instant et concentrons-nous sur ce qui est essentiel : Qu’est-ce que je vais obtenir pour le prix que je vais mettre dans cette prestation ?

Une bonne agence de content marketing saura vous fournir un cadre de travail précis et détaillé, qui décrira exactement ce que vous allez obtenir et dans quels délais vous allez l’obtenir.

Si l’agence ne vous fournit pas cette espèce de roadmap, n’ayez pas peur de la demander. Sinon, ne vous engagez pas. On ne donne pas de l’argent sans savoir ce que l’on va en tirer.

Toujours en rapport avec cette question, d’autres précisions à apporter :

  • Quels livrables précis allez vous recevoir ? (un calendrier éditorial, une interface spécifique, une stratégie, etc)
  • Quelle est la fréquence de livraison de ces livrables, des échanges, de la relation que vous aurez avec cette agence ?
  • Pouvez-vous avoir un exemple de livrable ?
  • Est-ce que les reportings/graphiques sont inclus dans la prestation ou est-ce une option ?

À nouveau, une bonne agence vous donnera tous ces détails dans sa recommandation stratégique sans que vous ayez à le demander. Mais si vous n’avez pas tous ces éléments, n’ayez vraiment pas peur de les demander !

3. Quelles sont les attentes de chacun dans ce partenariat ?

J’appuie un peu sur le mot “partenariat”. Car cette agence, que vous allez choisir doit être un véritable partenaire. C’est déterminant pour assurer le succès de la collaboration.

Ce fut mon expérience chez B Squared Media. Les clients les plus brillants et les plus satisfaits de nos prestations étaient ceux qui nous considéraient comme de véritables partenaires.
Cela voulait dire que la relation professionnelle n’était pas à unisens, et que nos clients venaient avec des idées, des stratégies, des livrables, bref, du travail et de l’implication.

Personne ne connaît mieux votre entreprise que vous. Donc pour que votre partenaire agence soit efficace et produise du bon contenu et une bonne stratégie, il faut partager votre savoir, vos connaissances et les mettre à profit de ce travail.

C’est là que certaines questions sont utiles à poser pour savoir qui attend quoi de cette relation.

  • Combien de fois allons nous nous rencontrer ? Et comment ? Physiquement ? Si oui, où ? virtuellement ? Si oui, comment ? (Skype, Hangout, etc)
  • Dans quels process et pour quels étapes allez-vous devoir être inclus dans la boucle de travail ?
  • Comment allons-nous partager les assets (ressources) de l’entreprise pour que tout le monde ai le même niveau d’informations et les bonnes versions des assets à disposition ?
  • Qui sera en charge de notre compte, c’est à dire de notre entreprise ? Va t-on le rencontrer régulièrement ?

4. Quels sont les plus grandes réussites clients que l’agence que l’on prospecte a eues ?

Prenez bien en compte que cette question, qui peut paraître sensible est tout à fait envisageable sous NDA (accord de confidentialité et non divulgation des informations fournies). Cela vous permettra de savoir quelles sont les plus grandes réussites de l’agence que vous prospectez, mais vous n’aurez pas le droit d’en parler, de quelconque manière.

Pour l’agence, cela lui permettra de vous expliquer la manière dont ils ont collaboré avec leurs anciens clients : méthodologies, organisation, ROI, etc.

Beaucoup de prospects avec qui j’étais en négociation m’ont demandé des références de clients avec qui nous travaillions, et évidemment, je leur montrais pour les rassurer et montrer notre force de travail.

En tant que client, si une agence vous montre volontier ses expériences passées ou actuelles avec des clients, cela prouve leur sérieux sur le véritable partenariat qu’il faut créer avec son client et leur professionnalisme.

Également, demander à partager les échecs rencontrés durant une collaboration professionnelle est un argument fabuleux pour choisir son agence de content marketing.
Demandez :

  • Quels sont vos récents échecs rencontrés avec des clients ?
  • Comment avez-vous fait face à cet échec, et essayé de renverser le problème ?
  • Le client est-il resté avec vous ? Si oui, pourquoi ? Si non, pourquoi ?

Cette question permet de tester l’honnêteté de votre potentielle futur partenaire.

L’honnêteté est la meilleure attitude à avoir.

5. Quels outils sont utilisés pour effectuer cette prestation ?

C’est peut-être la question la plus critique de votre travail pour trouver THE agence.

Pourquoi ? Parce que j’ai déjà fait la mauvaise expérience de voir que certaines agences utilisaient des logiciels/outils qui pouvaient coûter plus de 100€ pour effectuer et terminer certaines actions/tâches et qui appliquaient ce tarif par mois à tous les clients pour des tâches ou actions simplement automatisées (mais tout à fait réalisables manuellement).

Très malhonnête.

Évidemment, les outils sont souvents nécessaires pour ne pas avoir à refaire ce que l’on peut automatiser, ou pour des actions non stratégiques : reportings, etc. Donc le but ici n’est pas de dire que les outils (et donc leur facturation) sont des mauvaises choses.

Ce qu’il faut comprendre ici, c’est quels outils sont utilisés, comment le sont-ils, quelle est vraiment leur utilité et comment leur facturation est réattribuée sur vos honoraires.

Car il ne s’agit pas de payer tous les logiciels et outils de l’agence. Votre argent ne doit pas servir à ça.

Voilà pourquoi appliquer tous ces conseils pour trouver votre partenaire idéal est nécessaire et stratégique pour vous ! En récompense, un partenaire à la hauteur et des économies d’argent !

J’adorerais savoir comment vous avez choisi votre agence de content marketing ! Dites moi tout dans les commentaires !

Julie Poupat est Freelance en content marketing et social media, Elle réalise et accompagne ses clients dans le déploiement de leur stratégie digitale et éditoriale. Elle a aussi créé son agence spécialisée dans l’accompagnement des porteurs de projet qui souhaitent réaliser leur premier prototype startup.