Regardez les 18 talks de "What's Up Social ?" en replay, l'événement en ligne dédié à la communauté social media ! Inscription gratuite
×

Rédigé par Loïc Souvignet

Modifié le 13 janvier 2021 à 12:32

What’s Up Social, votre recap de l’actualité social media en 2020

L’année 2020 a été riche en péripéties, personne ne dira le contraire !

Et si un secteur a particulièrement été exposé, c’est bien celui des réseaux sociaux. Plus que jamais au cœur de nos vies pendant les périodes de confinement, les réseaux sociaux ont retrouvé une valeur d’usage qu’on avait parfois un peu perdu de vue : être en relation avec ceux qui comptent pour nous.

À titre d’exemple, le temps passé sur les réseaux a bondi de 61% pendant le 1er confinement. Tous les réseaux ont connu une croissance importante de leurs nombres d’utilisateurs, y-compris le plus ancien d’entre-eux que l’on croyait en déclin : Facebook.

Dans cette période d’incertitudes, les plateformes sociales ont testé de nouvelles choses, copié ajouté des fonctionnalités, en ont retiré ou amélioré d’autres pour répondre à nos besoins d’échange et d’interaction.

Plutôt que revenir sur l’actualité social media du mois de décembre, nous vous proposons dans cet article une sélection des grands changements de l’année 2020, qui préfigureront sans doute les usages de demain. Pourquoi les fonctionnalités que nous voyons apparaître nous disent déjà quelque-chose ? Comment la covid-19 a incité les principaux réseaux à accélérer sur le social-commerce ? Pourquoi l’année 2020 a-t-elle autant profité à TikTok et Twitch ? Et enfin que cachent les nouvelles homepages de Facebook, Instagram et LinkedIn ? Let’s Go !

 

Une tendance à l’uniformisation des réseaux sociaux ?

Si les plateformes ont ces dernières années rivalisé d’ingéniosité pour proposer de nouvelles fonctionnalités, l’année 2020 a plutôt été marquée par une forme d’uniformisation des réseaux. L’exemple le plus criant ? Les stories ! Créées par Snapchat, copiées et popularisées par Instagram, vues sur Facebook et WhatsApp, les stories ont débarqué en 2020 sur LinkedIn et Twitter.

Si publier des Stories sur LinkedIn et sur Twitter ne vous vous paraît pas très naturel, elles répondent pourtant à un besoin partagé par la majorité des plateformes sociales : créer de nouvelles formes d’interaction, plus simples, sans artifices et (à priori) sans conséquence future de part le caractère éphémère des stories.

tableau montrant uniformisation des réseaux sociaux

© eMarketer

Autre exemple concret de cette uniformisation : l’émergence de TikTok et son format vidéo / audio qui fait fureur auprès des audiences les plus jeunes (mais pas que, nous allons y revenir). Bien que le succès de TikTok repose en grande partie sur son algorithme, le réseau social de ByteDance (la maison mère) a réussi à mettre à disposition toute une série de fonctionnalités permettant à ses utilisateurs de proposer des contenus ultra-créatifs, et ce de manière très simple.

Les réactions ne se sont pas faîtes attendre avec l’annonce et le déploiement du format Reels en septembre 2020, le concurrent de TikTok intégré à Instagram. Snapchat a vu aussi la menace arriver et a réagi immédiatement avec le lancement de Spotlight, une fonctionnalité elle aussi inspirée du réseau social chinois.

exemple d'instagram reels

Le boom du social-commerce

Épidémie de la Covid-19 et confinement(s) ont clairement mis un gros coup d’accélérateur au e-commerce, s’il en fallait un. Bien que par le passé certains réseaux s’étaient aventurés au social-commerce (coucou les boutiques Facebook et autre filtre 3D Snapchat 👋), l’expérience s’était avérée peu concluante. 

Facebook et Instagram, le e-commerce pour tous ? 

2020 a rebattu les cartes et obligé les cerveaux de la Silicon Valley à proposer une expérience d’achat nouvelle. Annoncés en mars par Mark Zuckerberg himself, Facebook et Instagram Shops ont été lancés en septembre. L’objectif ? Permettre aux TPE-PME de proposer une expérience digitale de bout en bout ou le fameux “omnicanal”: de la découverte du produit via un post organique ou payant, à la sélection de ses caractéristiques, sa mise au panier, jusqu’au paiement sans quitter l’application grâce à Checkout, le module de paiement intégré du groupe Facebook. 

Et si votre entreprise dispose déjà d’un site e-commerce, pas de souci ! Facebook vous promet un canal de vente supplémentaire mais complémentaire, en proposant un parcours d’achat qui correspond à un usage différent. 

Le tout, en à peine quelques mois et en à peine quelques clics


Pinterest renforce ses positions

Si le social-commerce à la sauce Facebook a de quoi séduire les entreprises, d’autres réseaux ne sont pas en reste. On pense notamment à Pinterest, déjà grand pourvoyeur de trafic et de conversion pour les e-commerçants, qui a considérablement renforcé son arsenal en 2020. Voici quelques exemples : 

  • Les épingles Shopping pour identifier vos produits
  • la refonte de “Catalogues” pour un import simplifié de votre catalogue produits
  • un profil “vitrine” pour les commerçants (US)
  • l’identification de vos produits (US)
  • Un système d’enchère simplifiée pour les ads
  • des statistiques de conversion améliorées

WhatsApp, un futur inspiré de WeChat ? 

Enfin, gardons un oeil sur WhatsApp dont le propriétaire (Mark, is that you ?) a annoncé en fin d’année la refonte du programme WhatsApp Business dont le but est de permettre l’achat in-app sur simple demande d’un utilisateur. Pour ceux d’entre vous qui connaissent WeChat, cela semble en prendre très sérieusement le chemin comme l’indique cette vidéo de présentation. 

 

La montée en puissance de 2 game changers : TikTok et Twitch

+ 275% en 12 mois ! Il s’agit de la hausse du nombre d’utilisateurs français de TikTok entre octobre 2019 et octobre 2020 (de 4 à 11 millions). Au niveau mondial, TikTok revendique 800 millions d’utilisateurs alors qu’Instagram un peu plus d’un milliard. 

Fournisseur officiel de memes et de contenus créatifs en tout genre, TikTok a connu une croissance fulgurante en 2020. C’est désormais LE réseau épié et copié par ses concurrents. Nous vous expliquions il y a peu les raisons de son succès : un algorithme ultra-performant, des fonctionnalités vidéos et audio à la pointe de la création, des solutions publicitaires novatrices pour les annonceurs et des rémunérations attrayantes pour les influenceurs. 

TikTok fait d’ailleurs partie d’une de nos prédictions social media en 2021. Le pari est osé mais il n’est pas impossible que TikTok passe devant Instagram dans les mois qui viennent et confirme son statut de réseau social incontournable pour les années à venir. 

Un autre réseau social a profité de 2020 pour asseoir son emprise : Twitch. Le stream a connu une croissance inédite et à ce petit jeu-là c’est Twitch qui écrase tout sur son passage. 

nombre d'heures vues en streaming par réseauLongtemps reservé aux gamers, Twitch a vu ces derniers mois son audience s’élargir, au point d’héberger désormais un large panel de vidéos : contenus éducatifs, présentations produits, discussions informelles entre communautés, etc. 

page d'accueil twitch

Des homepages en évolution qui cachent de grands changements

 

S’il y a bien une chose à laquelle les plateformes sont réticentes, c’est changer leurs pages d’accueil. Et lorsqu’un réseau social décide de la refondre intégralement, il est important de savoir lire entre les lignes. 

Prenons l’exemple de Facebook, qui après des années à répondre et à créer de nouveaux usages, a décidé de prendre un virage à 180°C. Exit la homepage sapin de Noël ou presque tout était accessible en un clic, l’entreprise de Menlo Park a fait place en 2020 à un design épuré. 

Confronté à une baisse d’engagements importantes des utilisateurs, Facebook tente depuis plusieurs mois de se (re)concentrer sur l’essentiel. En témoigne, le retour du fil d’actualité chronologique et une meilleure prise en compte dans l’algorithme des interactions avec nos amis ou dans des groupes. 

nouvelle homepage facebook avec darkmode

 

Toujours au sein du groupe Facebook mais cette fois-ci du côté d’Instagram, une nouvelle page d’accueil a été mise en ligne en septembre. Et là aussi, on peut en tirer des conclusions évidentes. Les onglets Reels et Shopping font leurs apparitions. Le premier pour concurrencer TikTok, le second pour développer la fonctionnalité social-commerce et permettre aux utilisateurs de découvrir et acheter des produits sur l’application. 

Enfin c’est LinkedIn qui poursuit sa mue ! Le réseau social pour professionnels a profité de l’année 2020 pour ajouter toute une série de fonctionnalités offrant plus de possibilités aux marques comme aux utilisateurs. Et pour agencer cela de la meilleure façon, LinkedIn a revu de fond en comble son design : nouveau template, nouveau menu, mise en avant de la messagerie et des stories, etc. 

le nouveau design de LinkedInCela vous dit quelque-chose ? Allez on vous aide 

 

 

Vous avez dit uniformisation 🤨 ?

Vous n’avez pas encore testé Agorapulse ? Il ne vous faudra pas plus de 28 jours d'essai pour l'adopter !

Loïc Souvignet

Content & social media manager chez Agorapulse - J'écris sur les réseaux sociaux et de fait, j'y passe beaucoup trop de temps.

Follow Loïc Souvignet on :

Envie de devenir un expert des réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez des conseils concrets pour votre stratégie social media

Suivez-nous

Donec sed vulputate, mi, ut dolor