Baisse du reach Facebook : c’est grave docteur ?

27 mars 2019 • Par

Paul Soussin

Inutile de vous préciser que depuis quelques années, la rumeur veut que le reach Facebook serait en déclin. Vous l’avez probablement déjà lu ou entendu un peu partout, que ce soit sur des blogs, dans des groupes de CM, ou dans votre veille.

Mais cette hystérie autour du reach Facebook a-t-elle lieu d’être ? Cette panique générale est-elle justifiée ?

Découvrons-le tout de suite !

Comparons le reach Facebook de 2017 à celui de 2018

Cette expérience va être un peu différente de celles que l’on a l’habitude de mener !

En effet, il n’y aura pas d’hypothèse, et surtout, pas de test à préparer et à conduire.

Pourquoi ?

Tout simplement car sur ce sujet, nous avons un nombre important de données à notre disposition, qui vont nous apporter des informations solides et fiables.
Et cela grâce à notre Baromètre Facebook !
C’est un outil extrêmement puissant, totalement gratuit et qui vous donne accès à certaines statistiques Facebook.

Il vous permet de comparer les performances de votre page Facebook par rapport aux performances moyennes de toutes les pages enregistrées sur le baromètre. (+ de 40 000)
Le baromètre Facebook existe depuis quelques années, mais notre équipe vient de le repenser et de le retravailler très récemment ! (Essayez notre Baromètre Facebook en cliquant ici !)

baromètre Facebook
En 2018 nous avions approximativement 30.000 pages enregistrées dessus, ce qui représente une mine de données pour établir des moyennes pertinentes à ce sujet.

En 2017, Lisa Kalner-Williams, notre Product Marketing Manager, avait passé au crible environ 26 000 pages Facebook, et avait établi le top 10 des catégories de page les plus performantes.
Elle a volontairement choisi d’écarter les cas extrêmes (posts anormalement performants ou au contraire contre-performants) pour conserver une unité de données.
Après ça, elle a pu établir des taux de reach médian par industrie.

reach Facebook

En partant de cette base de données, nous voulions connaître l’évolution qu’a connu le reach Facebook en 2018. A-t-il diminué ?
Nous imaginons que pour la plupart d’entre vous la réponse est “oui”, mais finalement très peu d’études détaillées le prouve, scientifiquement.
Alors, nous nous y sommes collés pour vous !

Examinons les données de 29000 pages

Avouons-le nous, analyser un aussi gros volume de données n’a pas été une mince affaire, mais ce que nous avons recueilli comme résultats est … plutôt intéressant !

L’infographie réalisée par Lisa, bien que pertinente, ne nous a pas fourni d’axe de comparaison avec les chiffres de 2018.
Pourquoi ?
Lisa ayant écarté les cas particuliers de son échantillon, nous aurions dû pour pouvoir comparer les données, éliminer exactement les mêmes pages qu’elle. Or la tâche est impossible d’une année sur l’autre, certaines de ces pages n’étant plus connectées au Baromètre, et d’autres ayant été supprimées ou renommées entretemps.

Heureusement, en 2017 Lisa avait conservé les données brutes, avant de réaliser son tri.
Voyons voir !

  • Alimentation et Boissons : 17.67
  • Automobile : 32.45
  • Education : 28.28
  • Entreprise Locale : 29.47
  • Finance : 19.53
  • Médias / Actualités : 30.48
  • Organisation à but non lucratif : 29.74
  • Santé / Beauté : 20.39
  • Shopping et vente au détail : 23.99
  • Voyage et loisirs : 27.11

Les différences avec la première infographie s’expliquent par la présence des cas extrêmes dans l’échantillon.

Maintenant regardons les chiffres obtenus en 2018 (en comparaison à ceux de 2017)

  • Alimentation et Boissons : 17.97 – hausse de 1.7%
  • Automobile : 30baisse de 7,55%
  • Education : 19.83baisse de 29.88%
  • Entreprise Locale : 29.86hausse de 0.40%
  • Finance : 18.63baisse de 4.61%
  • Médias / Actualités : 20.37baisse de 33.17%
  • Organisation à but non lucratif : 23.24baisse de 21.86%
  • Santé / Beauté : 19.66baisse de 3.58%
  • Shopping et vente au détail : 20.08baisse de 16.30%
  • Voyage et loisirs : 21.31baisse de 21.39%

Conclusion sur le reach Facebook

Si l’on fait la moyenne globale, en 2018, le reach Facebook a diminué de 13.62%, toutes catégories confondues.

reach Facebook

Evidemment nous n’avons pas toutes les pages Facebook connectées à notre baromètre, mais presque 30 000 pages c’est tout de même assez représentatif.
Ça nous donne une bonne idée des tendances et des évolutions.

Il semblerait et c’est ce qu’a clairement communiqué la plateforme, que les marques et pages entreprise soient pénalisées au profit des utilisateurs individuels. Certains s’étant plaints de la disparition de l’aspect “social” du réseau. C’est une bonne guerre et chacun doit y trouver son compte. Que ferait une marque demain si tous les utilisateurs de Facebook boycottaient le réseau ?

Ainsi, selon votre stratégie, votre secteur, ou votre fan base, votre page Facebook peut être plus ou moins altérée par cette baisse de reach …

Avec les changements constants d’algorithme il est difficile de prévenir les prochaines variations du reach Facebook mais attendez-vous à ce que la formule change encore.
Une seule constante, l’engagement doit rester votre priorité si vous voulez toucher un maximum de personnes sur le réseau social.

On se revoit très bientôt dans le Lab, pour une nouvelle expérience !

vulputate, ut libero neque. tempus mattis dolor at eget id, Praesent
51 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer1
Partagez50
Email