Stories vs Feed Instagram : Quel format publicitaire génère le plus de trafic ?

2 mai 2019 • Par

Paul Soussin

Si vous deviez faire un choix entre le format Feed Instagram et les Stories Instagram pour votre prochaine campagne publicitaire, que choisiriez-vous ?

Au Lab, on aurait plutôt tendance à choisir les Stories.

Peut-être est-ce générationnel, après tout nous sommes principalement des millenials et les Stories nous attirent plus. Cliquer sur ces petits cercles est presque devenu une addiction.

Stories Instagram

Mais il n’y a pas que des millenials sur Instagram !

D’après le Blog du Modérateur, 35% des utilisateurs d’Instagram ont entre 25 et 34 ans, 17% entre 35 et 44 ans et 8% ont 45 ans et plus.

Un des critères importants lorsqu’on doit choisir entre le Feed Instagram et les Stories c’est d’établir qui vous souhaitez cibler. Les personnes que vous voulez atteindre avec votre publicité.
Il est possible que les personnes “plus âgées” soient plus susceptibles d’être touchées par le Feed, et les jeunes par les Stories (ça reste à vérifier).
Mais si, comme pour le Social Media Lab, votre cible est très diversifiée et touche tout type d’âge, comment choisir ?
Qu’est-ce qui fonctionne le mieux et vous assure la meilleure rentabilité ?
Pour y répondre, quoi de mieux que de l’expérimenter ! 😉

La publicité sur Instagram… un jeu d’enfant !

Faire de la publicité sur Instagram est d’une simplicité déconcertante.

Feed Instagram

Lorsque vous créez une publicité sur Instagram, deux choix s’offrent à vous : passer par le Feed Instagram, ou par les Stories.
Chacun format a ses propres spécificités, que ce soit au niveau des dimensions ou du temps d’affichage.

Les publicités sur le Feed Instagram ne datent pas d’hier, elles ressemblent plus ou moins aux publicités Facebook, avec malgré tout quelques différences de design, dans le CTA ou dans la description.

Stories Instagram

Les Stories quand à elle, offrent un genre différent de publicité. L’expérience est un peu plus immersive et captivante pour les utilisateurs d’Instagram, à la manière des Stories Snapchat, qui rappelons-le ont été à l’initiative de ce format.

Stories Instagram

Hypothèse

Maintenant que nous avons défini les notions de Feed Instagram et de Stories Instagram, plongeons un peu plus profondément dans l’expérience !

Notre hypothèse : Il n’y aura aucune différence de performance entre les publicités au format Feed Instagram et celles en Stories Instagram

feed Instagram

En quoi a consisté notre expérience ?

Tout d’abord, sur quels KPIs nous sommes nous focalisés ?

Notre but premier avec ces campagnes publicitaires était de générer un trafic durable vers notre blog et vers le Social Media Lab.

Par conséquent, pour mesurer le succès de nos différentes publicités, nous nous sommes appuyé sur le taux de clics uniques et le coût par clic (CPC).

Si l’un des deux formats publicitaires sur Instagram offre un taux de clics beaucoup plus élevé (et à moindre coût), c’est définitivement bon de le savoir et nous pourrions être amené à l’utiliser pour nos futures publicités qui auraient pour objectif le trafic on-site.

En gardant cela en tête, jetons un coup d’œil à la façon dont nous avons conçu notre expérience.

Puisque nous voulions savoir si les résultats du Feed Instagram et des Stories seraient significativement différents, nous avons créé la même campagne publicitaire pour les 2, afin d’avoir un axe de comparaison fiable.

 

  • Budget : Nous avons dépensé 20$ par jour jusqu’à obtention d’un résultat “statistiquement significatif” (oui, on aime bien cette expression :emoji:).

 

  • Ciblage : Nous avons ciblé 1% des utilisateurs d’Agorapulse et exclu ceux qui avaient visité notre site web au cours des 30 derniers jours (ou utilisé notre application). Deuxième option de ciblage : nous avons choisi de cibler les 28-64 ans, car les jeunes et les personnes âgées ne font pas parti de la majorité de nos clients.

 

  • Optimisation : Pour cette campagne, nous avons hésité entre l’optimisation par “clics” et “vues de page de destination”. En fin de compte, nous avons opté pour “vues de page de destination” parce qu’il s’agissait d’une mesure plus précise et plus rigoureuse pour le nombre de visites de notre site. En effet un clic sur un lien n’aboutit pas toujours à un affichage de la landing page correspondante. Nous avons également utilisé cet indicateur pour évaluer la qualité des clics sur nos liens.

Enfin, intéressons-nous à nos annonces publicitaires !

Voici à quoi ressemblait nos Stories Instagram :

stories instagram

Et voici nos Feeds Instagram sponsorisés :

feed instagram

Nous avons optimisé les dimensions de la publicité vidéo sur le Feed Instagram pour imiter au mieux les Stories Instagram, c’est pourquoi elles semblent similaires sur les screens ci-dessus.

Place aux données …

C’est l’heure des résultats non ?

Pour les deux campagnes publicitaires, nous avons dépensé un total de 624,52$ et généré 1 645 clics uniques pour un coût par clic de 0,38$.

La campagne publicitaire du Feed Instagram a coûté 314$ et a touché 18 014 personnes.
Elle a également généré 592 clics uniques pour un CPC de 0,53$.

Pour les Stories Instagram nous avons dépensé 310,52$ pour atteindre 26 701 personnes. Le nombre de clics uniques s’est révélé bien plus important que pour le Feed Instagram : 1039 clics uniques ! Cela donne un CPC de 0,29$.

stories instagram

Les différences de résultat de ces 2 méthodes publicitaires se sont-elles avérées statistiquement significatives ?

feed instagram

OUI, les différences sont statistiquement significatives, c’est sans appel !

stories instagram

Notre hypothèse initiale suggérait qu’il n’y aurait pas de variations de résultats entre le Feed Instagram et les Stories. Si l’on se base sur les résultats obtenus, nous pouvons affirmer que c’est loin d’être le cas !

Pour le même investissement, les Stories Instagram génèrent un trafic bien plus important que le Feed Instagram.

stories instagram

Et c’est pas fini !

Nous avons également examiné la métrique “Vues de page de destination”.
Celle-ci met en corrélation le nombre de fois où un utilisateur à cliqué sur une publicité, puis a ensuite chargé la page (liée au lien) jusqu’au bout.

En observant ces données, nous avons constaté que les publicités via le Feed Instagram engendraient 4% de déperdition après le clic sur lien, contre seulement 1% de déperdition pour les Stories Instagram.

Concrètement, cela signifie que les personnes ayant cliqué sur le lien via les Stories avaient plus tendance à aller jusqu’au bout de la démarche (et donc jusqu’au site) que ceux passant par le Feed Instagram.

Les Stories Instagram entraînent plus de trafic certes, mais surtout ce trafic est de meilleur qualité puisque les gens ne s’arrêtent pas en chemin et visitent réellement la page de destination.

Dernière conclusion sur cette expérience

Il est plus coûteux de faire de la publicité sur le Feed Instagram que sur les Stories.
Vous vous demandez peut-être pourquoi la campagne publicitaire via le Feed Instagram a touché moins de gens que celle via les Stories, et ce malgré des dépenses similaires. Cela s’explique par le coût bien plus élevé pour 1 000 impressions (CPM) facturé par Facebook.

Le CPM pour le Feed Instagram était de 14,65 $, soit 69 % de plus que le CPM de 8,68 $ des Stories.
feed instagram

Ajoutez à cela les résultats que nous venons de trouver plus tôt et les Stories sont clairement les grandes gagnantes de cette expérience !

Il est tout à fait clair que les publicités sur les Stories Instagram sont beaucoup plus rentables pour générer du trafic vers votre site par rapport au Feed Instagram. Nos données le confirment et laissent même entendre que le trafic issu des Stories est de meilleure qualité.

En juin 2018, plus de 400 millions d’utilisateurs Instagram consommaient des Stories chaque jour. Nul doute qu’aujourd’hui ce chiffre a encore bien évolué, et à vrai dire, ça n’a rien d’étonnant. Ce format apporte une dimension beaucoup plus immersive aux contenus, et permet de se rapprocher de sa communauté.

L’efficacité des Stories Instagram sur les visites s’explique en partie par leur format et la place qu’elles réservent au lien. En effet les Stories occupent tout l’écran et rendent l’utilisateur en quelque sorte captif, avec comme porte de sortie le swipe ou le clic sur le fameux “en savoir plus”, tandis que sur le feed l’utilisateur est libre de simplement scroller pour faire disparaître l’annonce en un clin d’oeil.

Si vous n’aviez pas encore intégré les Stories à votre stratégie publicitaire sur Instagram il est grand temps d’y songer ! Rien de tel pour promouvoir votre entreprise ou votre marque !

Si vous aimez nos expériences, n’oubliez pas de vous abonner à notre newsletter mail (juste en dessous) ou à notre chatbot messenger (en haut de l’article) pour être sûr de ne manquer aucuns de nos tests 🤩

massa lectus mattis dictum elit. commodo dapibus id,
0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez
Email