Tout bon Community Manager ou Social Media Manager utilise au quotidien plusieurs outils. Certains sont communs à tous comme par exemple Canva ou le Business Manager de Facebook, d’autres dépendent de choix personnels ou financiers. Les outils dédiés aux Community Managers sont nombreux, c’est certain, comme les articles sur le sujet. Sont-ils aussi complets que celui-ci ? Pas sûr !

Dans ce blogpost ultra complet, vous allez retrouver plus de 60 outils. Parmi eux, on y retrouve plusieurs typologies de logiciels :

  • la création de visuels pour les réseaux sociaux
  • les retouches visuelles
  • la création de stories
  • les banques d’images libres de droits ou non
  • la programmation et la publication du contenu
  • le social listening
  • la veille
  • les statistiques
  • pour finir avec une boîte à outils !

Mon conseil, lisez bien les différentes descriptions et avis sur les outils et surtout enregistrez cet article qui vous sera utile, très longtemps !

I- Les outils du community manager pour créer du contenu à destination des réseaux sociaux

A- Les outils pour créer de belles images

Les réseaux sociaux comme Instagram notamment, sont l’endroit parfait pour poster de belles images. Que ce soit pour illustrer une publication, poster un GIF, un mème ou encore poster une image avec un message précis, des outils doivent être utilisés.

Certains sont fans de Photoshop, mais cet outil n’est pas simple à utiliser. Retrouvez ci-dessous des outils pour créer des images à destination des réseaux sociaux.

1- Canva l’outil incontournable des Community Managers

Si le nom Canva ne vous évoque rien, je ne peux rien y faire ! Canva est l’un des leaders du marché dans la création de visuels, notamment pour les réseaux sociaux.

Pourquoi ? Les avantages de l’outil sont nombreux. On peut notamment citer un éditeur intuitif, des templates prêts à l’emploi pour une story Instagram, une photo de couverture Facebook…, de nombreux visuels (vecteurs, photos, vidéos) disponibles.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, des animations peuvent être ajoutées sur des textes, des effets sur les photos, une image peut être floutée… Les fonctionnalités sont vraiment très nombreuses.

Templates stories Instagram dans Canva

Si vous êtes utilisateurs d’Agorapulse, vous devez connaître Canva, car l’outil est intégré à votre outil préféré de gestion des réseaux sociaux.

En plus des réseaux sociaux, Canva offre la création de CV, présentations, newsletters… Canva peut être utilisé gratuitement avec un grand nombre de fonctionnalités. Deux offres payantes sont également proposées :

  • Pro : dont la facturation varie en fonction du nombre d’utilisateurs. Le prix va de 109,99 euros par an à 3 079, 99 euros
  • Entreprise : une offre avec un prix personnalisé en fonction des besoins

Être community manager sans compétences même minimes en graphisme peut être bloquant. Grâce à Canva, inutile de passer des heures sur des tutos Photoshop (qui donnent envie de se taper la tête contre un mur).

social listening

2- Crello, l’alternative à Canva

Crello est un outil facilitant la création de visuels pour les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter et compagnie. Souvent défini comme une alternative à Canva, Crello propose sensiblement les mêmes fonctionnalités.

On retrouve sur l’outil de nombreux templates dans les formats les plus populaires comme un Post Instagram, une story, une vignette YouTube etc.

Une médiathèque avec plus de 180 millions de photos, 32 000 vidéos et animations ou encore des illustrations, des dégradés, est accessible en un clic.

L’outil est collaboratif pour travailler avec votre équipe sur les visuels à destination des réseaux sociaux. Des animations sont accessibles, mais aussi une galerie de fichiers audio.

Crello dispose également de plusieurs outils comme un kit de lancement dédié à Product Hunt, un convertisseur de vidéo en GIF ou tout simplement un convertisseur d’images.

aperçu éditeur Crello

Les différences majeures entre Canva et Crello résident dans les fonctionnalités disponibles dans les offres gratuites et payantes de chacun des outils.

Crello propose donc un accès gratuit avec 5 téléchargements de visuels par mois, plus de 50 000 modèles de visuels animés et statiques… Une offre payante à 7,99 dollars est aussi proposée et offre plus de fonctionnalités comme par exemple la suppression d’arrière-plan sur les images.

Canva ou Crello à vous de voir pour quel outil votre coeur balance !

3- Pixlr, un éditeur de photo en ligne et gratuit

Autre outil pratique pour créer des visuels pour les réseaux sociaux, j’ai nommé Pixlr ! Cet éditeur photo est accessible directement depuis votre navigateur. Pixlr se divise en deux outils : Pixlr X et Pixlr E. L’un est pour la retouche d’images, l’autre l’édition.

La création de visuels se fait à partir d’une feuille blanche ou des différentes templates disponibles. Les différentes fonctionnalités proposées sont propulsées par l’intelligence artificielle.

Editeur Pixlr

L’outil permet également de réaliser des collages rapides ou encore de supprimer l’arrière-plan d’une image de manière instantanée. De nombreux filtres et effets sont accessibles pour rendre unique chacun des visuels créés via Pixlr.

Dernier point, Pixlr permet d’ouvrir tous les formats d’images : PSDn PXD, JPEF, PNG, WebP, SVG, etc.

Côté prix, comme de nombreux outils Pixlr propose une offre gratuite, mais avec publicité et certaines fonctionnalités limitées. Une offre Premium à 4,99 euros par mois est disponible ainsi qu’une offre à 14,99 euros par mois.

Pour facilement créer des visuels ou obtenir une alternative simple à Photoshop, Pixlr fera largement l’affaire !

4- Figen pour obtenir des arrière-plans personnalisés

Sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, LinkedIn ou encore Twitter, des images sont souvent mises en avant lorsque l’on partage un article de blog. Pour créer facilement ce genre de visuels et éviter les photos stocks utilisées par 50 000 sites, Figen est idéal.

Cet outil est tout simplement un générateur de fond de posts et d’arrière-plans. Chaque contenu peut être entièrement personnalisé et il est possible de cliquer sur un bouton qui générera automatiquement un contenu !

présentation de Figen

La taille de l’image, les formes représentées, leur nombre ou encore les couleurs peuvent être changées.

Figen est un outil gratuit, parfait pour proposer des visuels uniques en fonction de vos besoins. Pour ceux en manque d’inspiration, le bouton “Regenerate” est la bonne option.

5- Gimp, le concurrent open source de Photoshop

Qui ne connaît pas le logo de Gimp avec son chien tenant un pinceau dans la bouche ? Gimp est une application open source et gratuite pour retoucher et créer des visuels en tout genre.

aperçu de l'outil GIMP

Gimp offre un éditeur d’images puissant, avec de nombreuses fonctionnalités. On peut notamment citer : les outils de sélection, de transformation, celles dédiées au dessin ou encore les effets et filtres.

L’outil s’utilise aussi bien pour créer des dessins que pour retoucher une image.

Malgré un certain temps d’adaptation pour bien prendre en main Gimp, cet outil permet de réaliser un grand nombre de tâches autour de la création et de la retouche photo. Un outil gratuit pratique dans le quotidien d’un Community Manager.

B- Les outils pour créer des vidéos percutantes !

Personne ne dira le contraire. La vidéo est le format incontournable à utiliser sur les principaux réseaux sociaux. Les options proposées grâce à la vidéo sont infinies et une belle vidéo peut parfois faire plus d’effet qu’une simple photo.

Pour présenter un produit, montrer un retour d’expérience, proposer du contenu divertissant, la vidéo est le contenu adéquat. Le problème de la vidéo pour un Community Manager, c’est qu’il faut avoir des compétences techniques assez poussées ou bien faire appel à un professionnel. Heureusement, il est tout à fait possible de créer des vidéos impactantes avec des outils intuitifs.

1- Adobe Spark, classique de la suite Adobe

Encore et toujours les produits Adobe ! Adobe Spark est un outil web , mais aussi une application mobile avec un éditeur vidéo en ligne gratuit facilitant la création de vidéos professionnelles et uniques. Outre la création vidéo Adobe Spark permet également de créer des images, des autocollants animés GIPHY et autres contenus.

Que ce soit pour ajouter de la musique, trouver de l’inspiration, ajouter du texte à une vidéo ou encore des effets, Adobe Spark Video est là ! La création d’un montage vidéo se fait intuitivement. Il suffit d’ajouter les contenus, choisir un thème, ajouter de la musique et du texte et le tour est joué ! La vidéo peut être téléchargée et partagée sur les réseaux sociaux.

Adobe Spark éditeur

De nombreuses ressources sont proposées notamment des photos gratuites avec licence Creative Commons.

Au niveau du prix, une formule gratuite est disponible. Au bout de 30 jours d’utilisation gratuite, il faudra souscrire à l’abonnement à 11,99 euros par mois.

Adobe Spark est une solution pratique pour ceux avec peu de connaissance techniques en vidéo, qui souhaitent proposer un rendu de qualité !

2- Lumen5, une plateforme dédié à la vidéo boostée à l’IA

Lumen5 est un outil basé sur le cloud dédié à la création de vidéos, dans le cadre d’une stratégie de contenu. Pratique pour créer des vidéos publicitaires, des stories, le tout sans compétences en vidéo.

Lumen5

L’outil est alimenté par IA et le machine learning et convertit automatiquement du contenu (image, texte, vidéo) en vidéos marketing attrayantes.

Pour ceux en manquent d’inspiration, une médiathèque avec des millions de photos, vidéos et bandes sonores est disponible.

Au niveau du tarif, une offre gratuite existe, mais reste assez limitée. Plusieurs offres payantes sont disponibles en fonction des besoins en vidéo !

3- PlayPlay, l’outil français à tester !

PlayPlay est une solution française spécialisée dans la création vidéo. Concrètement, l’entreprise indique proposer “l’outil de création vidéo le plus simple au monde“. Cet outil se destine aux professionnels de la communication et du marketing dont l’objectif est de créer du contenu vidéo engageant et rapidement !

Aucune compétence technique n’est nécessaire pour créer une vidéo à destination des réseaux sociaux. Les vidéos créées via l’outil sont à l’image de votre entreprise. Logo, couleurs, outros, il est possible de personnaliser toutes les vidéos en fonction de votre charte graphique.

De nombreux templates sont proposés afin de faciliter la création de vidéos pour Facebook, LinkedIn, Instagram etc. Si vous êtes en manque d’inspiration, PlayPlay offre des millions de médias libres de droits allant de la photo, aux GIFs, en passant par la vidéo et même une librairie de musique !

play play

Autre point, PlayPlay propose une fonctionnalité qui transforme un podcast en vidéo. Pratique pour réaliser la promotion de votre podcast avec du contenu plus “vivant”.

PlayPlay peut être testé durant sept jours gratuitement. Ensuite, il faudra s’abonner à l’une des offres proposées allant de 160 euros par mois et par utilisateur à 500 euros par mois et par utilisateur.

Si vous voulez créer des vidéos “à la Brut”, ou tout simplement utiliser un outil simple à prendre en main et qui vous garantit des résultats, foncez sur PlayPlay !

4- OFFEO, des vidéos dignes des plus grandes marques en moins de 3 minutes

Outil peu connu par les Community Managers, OFFEO est un outil pratique qui permet de créer des vidéos à destination des réseaux sociaux. Les codes de ces derniers sont intégrés à la plateforme pour faciliter la création de vidéos. L’outil est d’ailleurs un partenaire marketing de Facebook.

Offeo est donc un outil de création vidéo, ne nécessitant aucune compétence technique. De nombreux templates et ressources (graphiques, stickers, arrière-plan, image, effets dynamiques) sont disponibles pour faciliter la création de vidéos et trouver de l’inspiration.

Une timeline est disponible au moment de la création pour facilement déplacer et modifier les éléments et les effets. L’un des avantages d’OFFEO est qu’il est possible d’importer une image et se voir proposer des dizaines de choix de vidéos différentes. Autre point, la possibilité de supprimer en un clic l’arrière-plan d’une image.

Offeo est un outil payant pouvant être testé gratuitement durant 14 jours. Un abonnement premium est disponible à 12,42 dollars par mois, avec un engagement annuel.

5- VN, pour les Reels et les TikTok

Cette application est un ajout de dernière minute. Avec la popularité du format Reels et plus largement de la plateforme TikTok, il semble intéressant de présenter un outil utile pour créer ce type de contenu.

VN est une application mobile disponible sur iOS et l’App Store. Elle se destine principalement au montage de vidéos. Dernièrement cette application a refait le buzz, car elle permet de créer les vidéos tendances que l’on peut voir sur Instagram ou TikTok. Des enchaînements de photos et/ou vidéos, avec un timing bien précis pour correspondre au rythme d’une musique spécifique.

aperçu de l'application VN

Pas de filigrane ou d’écran de fin lorsque le montage est terminé, l’application est assez simple à utiliser et surtout gratuite !

Conseil : allez sur Instagram et découvrez de nombreux tutoriels pour créer des vidéos trendys ! (parmi les comptes à checker, on peut citer : @jodiardyansyah, @johnzimmer_ ou @myblondefootstep.

C- Les outils bonus pour partager des visuels qualitatifs

Plus haut, on a parlé des outils assez classiques. Il existe aussi des outils à ajouter en favori, pour obtenir facilement des tweets, redimensionner n’importe quelle image sur les réseaux sociaux etc. Un petit aperçu est disponible juste en-dessous.

1- Poet.so pour partager des tweets de manière esthétique

Partager des tweets sur Instagram ou Facebook est monnaie courante. Problème, les visuels ne sont pas toujours de bonne qualité ou personnalisés.

Pour éviter cela, Poet.so est à ajouter à vos favoris. Cet outil en ligne et GRATUIT facilite le partage de tweets en image de qualité. Il suffit de copier coller le lien d’un tweet.

utilisation de Poet.so

Grâce à l’outil, le tweet sélectionné s’intègre simplement. L’arrière-plan est personnalisable, tout comme la taille de l’image pour s’adapter aux formats classiques des réseaux sociaux. Il est possible de masquer ou non, le nombre de likes, de commentaires ou encore de retweets.

Le tour est joué, l’image peut être téléchargée afin d’être programmée sur un réseau social ou bien directement publiée !

2- Pixelhunter, l’outil pour redimensionner des images

Pixelhunter présentation

Chaque réseau social dispose de formats précis en fonction du type de contenu publié : photo, carrousel, vidéos, story… Parfois un contenu doit être partagé sur plusieurs plateformes, mais redimensionner une image peut prendre… beaucoup de temps.

Pixelhunter est l’outil qui va vous faire gagner beaucoup de temps ! En effet, grâce à l’intelligence artificielle l’outil est en mesure de redimensionner n’importe quelle image dans plus de 100 formats destinés aux réseaux sociaux.

Au niveau du fonctionnement c’est très simple, il suffit de télécharger une image, attendre patiemment quelques secondes et voir automatiquement apparaître les différents formats comme une photo de profil Facebook, une photo de couverture, une story, une image de couverture pour une publicité TikTok…

J’oubliais cet outil est entièrement gratuit !

3- FakeTweetMaker

Certaines entreprises ou community managers ne sont pas sur Twitter (oui cela arrive, on va s’en remettre). Cependant, ils se tâtent parfois à créer leur compte pour simplement faire un tweet drôle qui pourrait être utilisé sur d’autres réseaux, sur un site etc.

Récemment lancé, FakeTweetMaker répond à ce problème ! Ce site permet tout simplement de créer un faux tweet, sans avoir à publier un vrai tweet sur Twitter.

Il suffit d’entrer son nom, le nom d’utilisateur, le tweet, de choisir si le compte est certifié ou non, ajouter une photo de profil et le tweet est prêt !

Et bonus, FakeTweetMaker est encore une pépite gratuite !

faux tweet généré via Fake Tweet Maker

D- Les outils dédiés à la création de stories

Un article sur les outils indispensables aux Community Managers, ne peut oublier les stories. Popularisé par Snapchat et adopté par tous grâce à Instagram, les stories sont aujourd’hui un format indispensable dans toute stratégie marketing. Ces dernières utilisées sur les réseaux sociaux, s’utilisent également sur les sites web ou des applications plus traditionnelles. Ci-dessous un aperçu des meilleurs outils pour créer des stories.

1-Mojo App, l’appli française

Mojo app présentation

Classique des stories, Mojo est une appli française qui simplifie la création de stories. Intuitive et donc simple à utiliser, elle permet de créer des stories en tout genre.

Templates à gogo, ils sont organisés par thème afin de facilement trouver celui dont vous avez besoin. Il est aussi possible de commencer de zéro en fonction du format choisi. Tous les templates sont modifiables (images, couleurs, formes, légendes…). Des éléments peuvent être ajoutés comme des effets ou des autocollants, mais aussi de la musique.

L’application est payante et s’utilise gratuitement pendant 3 jours, avant de payer 9,99 pour un mois ou 39,99 euros pour 12 mois.

En plus des stories, Mojo permet de créer des vidéos TikTok et des publications pour les réseaux sociaux.

2- VSCO, l’application pionnière ?

screenshot de l'application VSCO

VSCO est l’une des premières applications a avoir été utilisée par les influenceurs et autres professionnels des réseaux sociaux pour créer du contenu et retoucher des images. Disponible sous iOS et Android, l’application laisse place à la créativité de chacun.

Bien que spécialisée dans la retouche photo, il est très simple de créer un contenu au format story tout en personnalisant de nombreux paramètres (couleurs, luminosité…).

VSCO est un outil freemium. La version payante à 21,99 euros l’année ou 7,99 euros par mois, permet d’éditer des vidéos, de profiter de contenu éducatif exclusif et de disposer d’une bibliothèque de plus de 200 pré-réglages.

3- Unfold pour des stories “travaillées”

Unfold est une application définie comme “un éditeur de stories.” Plus de 400 templates pour créer du contenu à destination des réseaux sociaux sont accessibles. Filtres, textes et autres contenus peuvent être ajoutés à des photos et vidéos.

Unfold est un outil pouvant être utilisé gratuitement, mais avec des fonctionnalités limitées. Une offre mensuelle à 2,99 euros ou annuelle à 21,49 euros sont proposées. Il existe également une offre Pro pour créer du contenu engageant pour une marque, avec des brand kit, des stories pour le web etc.

Petit plus : il est possible directement via Unfold de planifier son feed Instagram en avance et de créer un Bio site pour le link in bio.

application Unfold

4- Inshot, un éditeur vidéo assez pratique

Inshot Apple Store

Cet outil ne se destine pas directement aux stories, mais plus largement à la création de vidéos. Inshot est une application mobile permettant de créer des vidéos facilement à partir d’un smartphone.

L’application peut également être utilisée pour créer des stories avec de vrais effets ou encore des Reels, vidéos TikTok ou simplement des collages.

Pour accéder à toutes les fonctionnalités de l’outil et ne pas avoir de filigrane ou de publicités, des offres payantes sont proposées à partir de 3,99 euros par mois.

5- Canva

Outil classique et déjà présenté plus haut, Canva offre de nombreux templates dédiées aux stories.

L’outil parfait pour trouver de l’inspiration en fonction des besoins : stories promotionnelles, inspirationnelles, mise en avant d’offres commerciales, de tutoriels… Le fonctionnement en drag & drop rend l’utilisation de la plateforme très simple.

Pour finir sur la partie stories, il existe aussi des outils pour créer des stories à destination du web. Parmi les outils à découvrir, on peut citer StorifyMe, Holofy, Make Stories ou encore Join.

E- Les banques d’images à utiliser au quotidien

À moins d’avoir un photographe en interne ou une équipe de communication qui prend des photos sans arrêt, il est indispensable d’avoir des photos et vidéos à disposition en quelques clics. Parmi les outils phares du community managers, à toujours avoir en favori, on peut citer les banques d’images.

1- Unsplash

photo d'un tag COVID19

Photo by Adam Nieścioruk on Unsplash

Grand classique, Unsplash est un site qui propose des images libres de droits à utiliser gratuitement.

La recherche d’images se fait très simplement : soit à partir de la barre de recherche, en tapant un mot clé ou bien en utilisant les différentes catégories proposées. Il est aussi possible de faire un tri en fonction du format des images (paysage, portrait, carré), mais aussi des couleurs.

Au moment de télécharger l’image, plusieurs formats sont proposés, afin de correspondre au mieux aux besoins de chacun.

Au niveau de la licence, “toutes les photos peuvent être téléchargées et utilisées gratuitement à des fins commerciales et non commerciales. Aucune autorisation n’est nécessaire (mais l’attribution est appréciée !)”

2- Pixabay

personnes montant à cheval

Pixabay est un site allemand de partage d’images libres de droits : photos, illustrations, images vectorielles et clips vidéos. Le choix des contenus est donc large et permet de trouver à coup sûr son bonheur.

Plus d’un million d’assets sont disponibles sur la plateforme, découpés en six grandes thématiques :  photos, illustrations, vecteurs, vidéos, musique, effets sonores.

Les contenus peuvent être recherchés via la barre de recherche ou en fonction de catégories.

Pour la licence, “tout le contenu sur Pixabay peut être utilisé gratuitement à des fins commerciales et non commerciales à travers l’imprimé et le numérique, sauf dans les cas mentionnés dans “Ce qui n’est pas autorisé. L’attribution n’est pas obligatoire. Donner le crédit au contributeur ou à Pixabay n’est pas nécessaire, mais est toujours apprécié par notre communauté. Vous pouvez apporter des modifications au contenu provenant de Pixabay.”

3- Giphy

Pour trouver des GIFs, Giphy is the place to be. La plateforme permet de rechercher ds GIFs, trouver de l’inspiration, mais aussi créer des GIFs.

logo Giphy

De nombreux GIFs sont disponibles et peuvent être utilisés assez facilement, soit en copiant un lien ou bien en intégrant le code sur une page web.

Giphy est l’un des outils préférés de nombreux community managers, notamment pour la modération de contenus ou parfois un GIF suffit plutôt que de longues phrases.

4- Pexels

Pexels est un site proposant des images libres de droits et des vidéos gratuites partagées par des créateurs.

La recherche de contenus se fait assez facilement. Pour chaque image vue, il est possible de les ajouter à vos favoris, pour ne pas les perdre. Par ailleurs, des photos similaires sont suggérées pour trouver un peu plus d’inspiration. Les photos peuvent être recherchées par orientation, taille, format ou encore couleurs.

photo pexels

Pour la licence des contenus Pexels “toutes les photos et vidéos sur Pexels sont libres d’utilisation. L’attribution n’est pas obligatoire. Il n’est pas nécessaire de mentionner le nom du photographe ou de Pexels, mais c’est toujours apprécié. Vous pouvez modifier les photos et les vidéos de Pexels. Soyez créatif et modifiez-les comme vous le souhaitez.”

5- 123RF

page d'accueil 123RF

Moins connue, 123RF est une autre banque d’images, photos et vecteurs libres de droits. La plateforme est tout simplement conçue comme une alternative à Shutterstock.

Le catalogue de la plateforme propose plus de 170 millions d’assets, de quoi trouver facilement son bonheur. Les contenus sont proposés par des créatifs du monde entier.

Parmi les fonctionnalités phares d’123RF on peut citer la retoucher d’images directement dans la plateforme. (Pratique pour ceux qui ne veulent pas utiliser Photoshop). Tout comme la présence d’outils d’édition qui facilitent la suppression d’arrière-plan, l’ajout de filtres etc.

Pour la licence, il faut noter qu’il y a deux types de contenus :

  • usage éditorial uniquement : les contenus ne peuvent pas être utilisés pour des publicités ou toute forme de publicité commerciale
  • Standard Royalty Free : la photo peut être modifiée etc

6- Shutterstock

Faut-il présenter Shutterstock ? Je ne pense pas !

Shutterstock est un microstock qui offre des photographies et des vidéos sans redevance, mais soumis aux termes de licences. Chaque photographie proposée peut être obtenue par abonnement limité ou sur demande. Via Shutterstock, une image peut être enregistrée (dans les favoris) partagée ou encore modifiée.  Plus de 316 millions de photos sont proposées sur la plateforme.

shutterstock page d'accueil

Certaines images peuvent être téléchargées gratuitement, pour d’autres il faudra obligatoirement payer. Des abonnements sont disponibles en fonction des besoins récurrents ou non.

Pour les licences, deux sont proposées. La licence Standard “permet l’utilisation mondiale et perpétuelle des images dont vous obtenez la licence“. Pour la Licence Plus “les images peuvent être achetées en packs pour les équipes et les particuliers. Dans le cadre de cette licence, vous pouvez utiliser des images pour tout ce qui est fourni avec la licence Standard, mais sans les restrictions sur le budget ou le nombre de reproductions imprimées.

7- DepositPhotos

Pour finir sur les banques d’images et plus largement de contenus à utiliser dans le quotidien d’un Community Manager, parlons de DepositPhotos.

Cette plateforme propose plus de 217 millions de fichiers libres de droits : photos, vidéos, illustrations, effets sonores et pistes audio de qualité.

présentation DepositPhotos

De nombreuses catégories sont proposées pour facilement trouver le contenu adéquat.

Pour accéder au contenu de Deposit Photos, il faut prendre un abonnement mensuel ou annuel, en fonction des contenus choisis.

Deux licences sont proposées sur ce site : Standard ou Étendue.

II- Les outils du CM pour programmer et publier du contenu sur les réseaux sociaux

Une fois le contenu prêt, le Community Manager se doit de diffuser ce dernier sur les différents réseaux sociaux. Facebook, Instagram, Twitter, YouTube, LinkedIn, Pinterest ou encore TikTok sont une poignée des canaux de diffusion à destination.

Pour cela, il est courant d’utiliser des outils de gestion de réseaux sociaux.

A- Buffer

Buffer est un outil de gestion des réseaux sociaux qui permet de publier sur : Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest et LinkedIn, soit 5 réseaux sociaux. Principalement connu pour son offre freemium qui permet de publier sur 3 profils sociaux, Buffer a développé une offre payante pour répondre aux intéractions et accèder aux statistiques.

Pour la publication, Buffer permet de programmer du contenu sur 5 réseaux sociaux à partir d’une seule et même plateforme. Un aperçu des différentes publications est accessible via une vue en calendrier. Parmi les options de programmations notables, Buffer permet de programmer un premier commentaire ou encore de planifier les stories.

Pour la partie analyse et plus largement statistiques, Buffer offre un tableau de bord avec les performances de l’ensemble des réseaux sociaux. Il est possible de voir pour chaque compte, des statistiques plus précises (impressions, reach, commentaires…).

plateforme Buffer

Des rapports personnalisés peuvent être créés, des mises à jour quotidiennes peuvent être envoyées, bref de quoi proposer des reportings de qualité aussi bien en interne qu’à des clients.

Pour la partie engagement, Buffer, après avoir supprimé son option Buffer Replies, est finalement revenu en arrière pour proposer un module de gestion des commentaires. Pour cela, l’outil permet de suivre l’ensemble des interactions, prioriser certains messages etc.

Au niveau du prix, Buffer offre une version gratuite avec des fonctionnalités basiques de publication/planification, permettant de gérer 3 réseaux sociaux.

Une offre payante à partir de 5 dollars par réseaux social permet de programmer, publier et profiter des outils d’analytics et d’engagement.

B- Agorapulse

Écrire cet article, sans parler d’Agorapulse aurait été étrange. Agorapulse est un outil tout-en-un de gestion des réseaux sociaux qui permet de gagner du temps au quotidien et de se simplifier la vie.

Cet outil collaboratif et apprécié par les Community Managers (plus de 31 000) offre de nombreux outils pertinents. Il supporte 6 réseaux : Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, YouTube et le petit dernier Gooogle My Business.

suivi des interactions instagram dans Agorapulse

L’Inbox Social Media permet de suivre les conversations de tous les réseaux sociaux, au même endroit. Commentaires, messages, avis, tout se gère directement via cette boîte de réception. En fonction des messages et des équipes, certains peuvent être attribués à des personnes spécifiques, des tags peuvent être ajoutés etc.

Pour la planification et la publication, Agorapulse offre un outil hyper intuitif. Il suffit d’ajouter le contenu (photo, vidéo, publication, lien), de compléter avec une description, des emojis ou encore des hashtags et de programmer sur un ou plusieurs réseaux en même temps.

Une partie Social Listening est proposé pour suivre et découvrir des tendances et insights sur le marché. Cette dernière permet aussi de facilement prendre part à des conversations existantes.

call to action vers agorapulse

Enfin, pour les reportings, Agorapulse propose des rapports détaillés pour chaque réseau social à un niveau macro et micro. Cela permet de voir les statistiques générales et ensuite d’obtenir le détail pour chaque publication (stories comprises !).

Autre fonctionnalité pour les reportings, les Power Reports. Il s’agit de fonctions avancées d’analyse et de création de rapports disponibles en add-on. Avec Power Reports, les rapports sont personnalisés en fonction des enjeux et des objectifs de votre entreprise ou de vos clients. Leur exportation peut être planifiée automatiquement. Très pratique lorsque vous devez éditer des reportings en nombre (si vous travaillez en agence par exemple).

Pour le prix, Agorapulse peut être testé gratuitement durant 30 jours. A l’issue de cette période d’essai, deux choix s’offrent à vous : continuer gratuitement avec le freemium (3 profils sociaux) ou poursuivre avec une des offres payantes à partir de 79 euros par mois (en fonction du nombre de profils sociaux et d’utilisateurs).

À noter qu’Agorapulse est conçu et développé en France. L’équipe support vous répond donc en français et en moins de 20 minutes en moyenne. Pas étonnant que la solution soit la mieux évaluée du marché 🙂

C- Hootsuite

Hootsuite, outil lancé en 2008, simplifie la gestion des réseaux sociaux aux Community Managers. Cet outil permet de gérer 35 réseaux parmi Facebook, Twitter, Instagram, YouTube, LinkedIn, Pinterest et bien d’autres.

Les fonctionnalités d’Hootsuite se découpe en 4 grandes thématiques : publier, communiquer, surveiller et analyser.

Point négatif d’Hootsuite : son interface. Même si le produit est populaire, la plateforme n’est pas la plus simple à utiliser. Une vue d’ensemble et instantanée des contenus est proposée via un calendrier intégré. Hootsuite permet de travailler de manière collaborative, en affichant l’ensemble des mises à jour faites, mais aussi avec un processus d’approbation pour éviter que n’importe quoi ne soit publié.

Autre point négatif, un support peu réactif qui vaut de nombreuses critiques à l’outil sur les réseaux sociaux.

présentation HOOTSUITE

Point fort d’Hootsuite, il est possible de promouvoir des publications Facebook directement depuis l’outil, afin de toucher de nouveaux publics et éviter un reach organique trop faible.

Pour la partie communication, Hootsuite accorde une grande importance au monitoring des messages, commentaires… Il est aussi possible d’attribuer un message à une personne en interne, afin que la meilleure réponse soit donnée.

En ce qui concerne le monitoring, un tableau de bord dédié est proposé pour suivre les sujets clés du moment, l’activité de la concurrence, les mentions de l’entreprise etc. Une partie dédiée à l’audience est aussi accessible pour suivre les conversations en fonction d’un sujet, mot-clé et filtrer par date, données démographiques etc.

Enfin, pour les reportings, Hootsuite propose des rapports personnalisés avec une vue 360° de l’ensemble des résultats de chaque réseau social. Des recommandations sont faites notamment sur les bons moments pour publier etc.

Hootsuite se teste gratuitement durant 30 jours avant de souscrire à l’un des abonnements proposés. L’abonnement varie en fonction du nombre d’utilisateur et de comptes social media. Le premier prix est à 39 euros par mois.

alternative hootsuite

D- Swello

Autre solution française, Swello. L’outil prend en charge quatre réseaux sociaux parmi Twitter, Facebook, Instagram et LinkedIn.

Cette solution mise sur trois grandes fonctionnalités :

Swello

  • la veille : après avoir défini des thématiques, Swello propose grâce à son catalogue, créé par plusieurs centaines de ressources, des sujets pertinents pour votre entreprise. Des alertes peuvent être créées pour savoir ce qui se dit sur vous ou bien sur un mot clé précis sur Twitter.
  • la programmation : via une interface simple d’utilisation, il est possible de programmer rapidement du contenu et collaborer en équipe en attribuant des rôles différents aux collaborateurs, clients… Grâce aux extensions de navigateurs et applications mobiles, le contenu peut être programmé depuis n’importe où.
  • l’impact des publications : une fois les contenus publiés, il faut analyser leurs retombées. Swello offre un tableau de bord avec les chiffres clés de chaque réseau social, afin de suivre les évolutions au fil du temps et les contenus les plus engageants.

Pour l’instant l’outil ne permet pas de répondre à des commentaires ou des messages privés. En revanche, Swello propose un grand nombre d’outils pour permettre aux Community Manager de gagner du temps. On peut notamment citer Swello Pixel pour adapter les visuels au bon format, un réducteur de liens, le Quality Coach qui offre des conseils personnalisés pour bien rédiger une publication et la poster au bon moment, une bibliothèque partagée etc.

L’outil se teste durant 7 jours gratuitement, avant de souscrire à l’une des formules payantes proposées. La première est à 9,90 euros et permet à un utilisateur de gérer 5 profils sociaux. Les autres abonnements permettent à plus d’utilisateurs de gérer plus de profils sur les réseaux sociaux.

E- SproutSocial

SproutSocial est une plateforme de gestion des réseaux sociaux tout-en-un. Les quatre piliers de l’outil sont : Listening, Publication, Engagement et Statistiques.

La partie Listening permet de mieux comprendre son audience, en analysant les conversations sur les réseaux sociaux. Après avoir extrait des informations exploitables, il est possible de suivre ce qui se dit sur la concurrence, ce que l’audience recherche etc.

Pour la partie dédiée à la publication, Sprout Social permet de planifier, organiser et diffuser le contenu en équipe. Un calendrier permet d’obtenir une vue d’ensemble des différents posts prévus et déjà publiés.

En ce qui concerne les fonctionnalités dédiées à l’engagement, Sprout Social permet de communiquer plus rapidement avec les clients, afin de renforcer leur fidélité envers la marque. Les messages et commentaires sont regroupés au sein de la Smart Inbox. Des fonctionnalités automatisées sont disponibles pour gagner encore plus de temps.

présentation Sprout Social

Pour finir sur les statistiques, Sprout Social a pour objectif de vous permettre de prendre des décisions commerciales grâce aux outils d’analyse proposés. Pour tous les réseaux sociaux, des indicateurs spécifiques sont proposés, tout en suivant l’évolution au fil du temps. Il est aussi possible de comparer les performances par rapport à celles de la concurrence.

Côté prix, après une période d’essai de 30 jours, SproutSocial propose des formules assez élevées. La moins chère est facturée 89 dollars par utilisateur et par mois et permet de gérer 5 profils sociaux. Les autres formules permettent de gérer davantage de profils et proposent des fonctionnalités supplémentaires.

F- Facebook Creator Studio

Son utilisation est controversée. Le Facebook Creator Studio est l’outil gratuit proposé par Facebook directement, afin de mieux gérer les publications postées sur Facebook, mais aussi Instagram.

Lancé il y a plusieurs mois par Facebook, certains l’adorent d’autres le détestent. Cette plateforme destinée aux créateurs de contenus permet tout simplement de créer, gérer, monétiser et suivre les performances des contenus.

L’interface n’est pas la plus pratique et nécessite une certaine prise en main pour être à 100% à l’aise. Après avoir ajouté les pages Facebook et Instagram, l’outil propose divers onglets.

les différentes bibliothèques de contenus dans le Facebook Creator Studio

L’accueil permet de voir des annonces de Facebook, les publications les plus récentes et leurs résultats et de créer du contenu.

Un onglet est dédié aux notifications, mais par page. Il est impossible de voir toutes les notifications au même endroit. La partie “pré-publication” permet de voir les publications programmées et les brouillons d’une manière générale ou par type de contenu. L’onglet publié montre toutes les publications publiées, dans l’ensemble ou par type de contenus.

Le Creator Studio offre également une bibliothèque de contenus et surtout un onglet dédié aux statistiques. Plus bas, on retrouve une boîte de réception (présentant les DM, les notifications etc), les outils pour la monétisation etc.

Un outil pratique certes, mais qui demande une prise en main et n’offre pas tous les avantages des outils cités précédemment.

G- Ocoya le mélange entre Canva et Hootsuite

Ocoya présentation

Méconnu d’un grand nombre de Community Manager, Ocaya est un outil dédié au marketing de contenu, notamment sur les réseaux sociaux.

Cette plateforme tout-en-un permet de gérer plusieurs réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn ou encore TikTok.

En fonction des réseaux sociaux les possibilités sont différentes. Par exemple il est possible de surveiller les statistiques TikTok, mais pas de publier directement sur le réseau social.

Ocaya permet de créer le contenu directement sur la plateforme (comme vous le feriez sur Canva). Ensuite, les contenus peuvent être programmés sur les réseaux. Une partie analytics est proposée pour suivre ce qui se passe et obtenir des suggestions d’amélioration.

De nombreux templates sont disponible et l’outil s’intègre avec Canva et Shopify. Pour la publication, l’outil génère des légendes et des hashtags tendances en scannant l’image.

Pour le prix, Ocaya reste un outil accessible. La première offre débute à 39 euros par mois et se destine aux particuliers ou aux petites équipes.

III- Les outils du Community Manager pour faire de la veille

A- Les outils pour le social listening

Le terme de social listening est de plus en plus répandu depuis quelques années. Les outils autour de ça sont nombreux et permettent tout simplement d’écouter, ce que disent les internautes sur les réseaux sociaux au sujet d’une marque, d’une entreprise.

Les données sont nombreuses et c’est pourquoi utiliser un outil social listening est fortement recommandé versus le faire à la main.

1- Mention

Mention, c’est l’outil de veille apprécié par les marques et les agences pour suivre ce qui se dit en ligne, notamment sur les réseaux sociaux et le web au sujet d’une marque.

La veille proposée par Mention concerne aussi bien une marque, qu’un concurrent, qu’une campagne ou un produit ! Mention surveille ce qui se dit d’une marque sur de multiples canaux parmi : les sites d’actualités, les forums, les blogs, les sites de vidéos, les sites d’avis, tous les sites web, Instagram ou encore Twitter.

L’outil se divise en trois solutions :

  • Alertes : afin de recevoir une alerte sur un mot-clé précis, tout en excluant des sources ou autre mot clé, pour obtenir des alertes détaillées et précises
  • Listen : cette partie permet d’écouter les conversations en ligne sur une marque ou un produit, mais aussi d’obtenir des analyses complètes sur un secteur d’activité et de mesurer l’impact des activités marketing & RP
  • Publish : Cette dernière partie donne la possibilité de publier des contenus à sa communauté tout en construisant sa présence en ligne. Un outil de planification des contenus simple pour prendre la parole au bon moment

Mention peut être testé durant 14 jours gratuitement avant de souscrire à l’une des offres payantes proposées à partir de 29 euros.

2- Agorapulse

Agorapulse, l’outil de gestion des réseaux sociaux cité plus haut, propose tout un bloc de fonctionnalités dédié à la veille. L’objectif étant de “surveiller ce qui se dit sur votre marque, vos concurrents et votre marché”.

Pour cela l’outil offre un moyen simple de répondre à des publications intéressantes, même lorsque la marque n’est pas mentionnée et surveille l’actualité du marché et de sujets importants pour votre entreprise. Enfin, Agorapulse facilite la prise de parole, via un like, un retweet, une réponse publique ou privée.

Via un tableau de bord dédié, il est simple de suivre ce qui se dit sur l’entreprise ou le secteur d’activité. La veille se paramètre en fonction de critères spécifiques, afin de n’obtenir que les informations les plus importantes et intéressantes pour vous. Enfin, chaque sujet peut être tagué, afin d’analyser plus facilement sur le long terme, ce qui se dit de vous.

L’outil se teste gratuitement durant 28 jours, avant de souscrire à l’une des offres payantes proposées.

3- Digimind

Acteur important du social listening, Digimind offre des outils d’écoute des médias sociaux et des logiciels de veille. Cette plateforme se destine principalement aux agences et aux grands groupes.

Parmi les solutions proposées on retrouve :

  • réputation de la marque : ici la réputation est mesurée afin d’analyser la perception de cette dernière par différent public. Objectif : détecter et anticiper les crises pour ajuster les stratégies de communication
  • veille concurrentielle : suivre et analyser ce que fait la concurrence est essentiel, tout comme détecter les nouveaux entrants qui pourraient perturber le marché
  • insights consommateurs : sans données clients, impossible de savoir ce qu’ils souhaitent vraiment. Segmentez et analysez les attentes des consommateurs pour leur proposer ce qu’ils attendent et vous différencier de la concurrence
  • identification d’influenceurs : des micro-influenceurs aux leaders d’opinions, trouvez les bons partenaires pour activer et engager une communauté en ligne, tout en renforçant la notoriété de votre marque
  • détection de tendances : être le premier au courant des tendances du marché, donne un avantage face à la concurrence et permet de garder une longueur d’avance et de bien conduire le développement/lancement d’un produit
  • analyse de campagnes : comprendre l’impact et le ROI des campagnes marketing est essentiel, grâce à des métriques précises et disponibles en temps réel

Digimind simplifie l’écoute des médias sociaux en étant capable de traiter et d’analyser une quantité de données conséquentes, contrairement à d’autres outils. L’objectif étant d’obtenir les insights les plus pertinents pour prendre des décisions. Avec par exemple, Digimind Social Analytics, n’importe quel compte social media peut être analysé et les performances suivies !

Côté prix, ils ne sont pas communiqués directement sur le site, mais après une démo gratuite de la plateforme et de ses solutions.

4- Talkwalker

Autre outil de veille et d’analyse du web, j’ai nommé Talkwalker. La solution se définit comme “vos yeux et vos oreilles sur le web social“.

La plateforme surveille ce qui se passe et se dit sur tous les canaux, les marchés, le tout en 187 langues, notamment grâce à l’intelligence artificielle. L’idée étant d’identifier les éventuels problèmes, avant qu’une crise n’intervienne.

talkwalker

Talkwalker écoute ce qui se dit aussi bien via le web, qu’à la radio, en TV et regroupe tout au sein d’une même plateformes. Les analyses proposées se font en profondeur et permettent de comprendre la réputation de la marque et surtout de protéger cette dernière.

Des influenceurs peuvent être identifiés, grâce au tableau d’influenceur proposé, pour amplifier l’impact des messages.

Au niveau des prix, Talkwalker divise ces derniers en fonction des 3 solutions proposées, à savoir :

  • listening : à partir de 6 000 dollars par an
  • analytics : sur demande
  • research :sur demande

À noter, Talkwalker propose aussi deux outils gratuits : Talkwalker Alerts pour suivre des mots clés sur le web et Twitter et la Free Social Search pour obtenir des KPIs essentiels sur n’importe quelle marque, hashtag ou mot-clé sur le web et les réseaux sociaux.

5- Alerti

Lancé en 2010, Alerti est un outil de veille et plus largement de gestion de e-reputation. Il surveille et analyse tout ce qui se dit sur internet, aussi bien sur une marque, qu’un produit, qu’un concurrent ou un marché.

Des milliards de données issus du web, des réseaux sociaux ou de sites d’avis sont analysés afin de proposer un résumé complet et pertinent permettant de suivre, analyser et surtout prendre la parole.

Comme un grand nombre d’outils du social listening, Alerti permet de gérer la réputation, améliorer l’expérience des clients et analyser la concurrence.

Dès qu’un avis négatif est posté, une alerte est envoyée afin de réagir au plus vite. Toutes les données collectées sont proposées au sein de tableaux de bord pertinents et clairs pour suivre la réputation de la marque, mais aussi comparer les performances de la concurrence.

Pour finir, Alerti permet de se connecter à différents réseaux sociaux pour prendre la parole et répondre directement aux commentaires, messages ou identifier les ambassadeurs de la marque !

Alerti se teste gratuitement pendant 30 jours ou bien une démo peut être demandée afin de comprendre plus en détails comme l’outil fonctionne. Des offres payantes sont proposées à partir de 16 euros par mois.

6- Google Alerts

présentation Google Alerts

Ce service de Google entièrement gratuit, permet à tout le monde de surveiller un ou plusieurs mots clés.

Concrètement, Google Alerts envoie un mail dès qu’une nouvelle page web correspondant aux mots-clés préalablement définis apparaissent dans les résultats Google.

Définir une alerte se fait très simplement. Il faut entrer un mot clé, puis définir divers paramètres comme la fréquence d’envoi, les sources, les langues, les pays le nombre de résultat à afficher et enfin l’adresse mail où envoyer l’alerte.

Un outil pratique, mais limité qui offre simplement des résultats de recherche.

7- Buzzsumo

Buzzusmo est un outil phare d’analyse de contenus permettant de surveiller les sujets les plus en vogue, mais aussi trouver des influenceurs et surtout réaliser une veille sur sa marque et la concurrence.

Avec cet outil, une entreprise peut prendre la parole sur les sujets clés du moment, proposer le contenu idéal à sa communauté et suivre les performances de sa marque.

présentation Buzzsumo

L’outil s’utilise en entrant un mot clé ou un nom de domaine. À partir de là, plusieurs onglets apparaissent dont un dédié au contenu, avec des données sur l’engagement, notamment les réseaux sociaux.

Il est aussi possible d’identifier des influenceurs phares sur un sujet, afin de les contacter ou simplement observer ce que la concurrence fait en matière d’influence.

La partie dédiée à la surveillance (monitoring), permet de suivre les mentions de la marque, la concurrence ou un sujet précis, pour ne pas être laissé de côté et éviter une crise.

Buzzsumo  propose une offre gratuite, limitée à 10 recherches par mois et sans alerte. Les offres payantes se testent gratuitement durant 7 jours, avant de souscrire à l’un des abonnements disponibles à partir de 99 dollars par mois.

B- Les outils pour facilement trouver du contenu

Pour trouver de l’inspiration au quotidien, il est important de suivre ce qui se passe sur les réseaux sociaux, dans le monde, dans votre secteur etc. Plusieurs outils de gestion des réseaux sociaux proposent une fonctionnalité de veille. Il existe aussi des outils simples et pratiques permettant d’organiser votre veille comme vous le souhaitez en tant que Community Managers.

1- Feedly

exemple feedly

Feedly est un agrégateur de flux RSS et Atom en ligne. Disponible directement en ligne, ou via une application web ou mobile, l’outil facilite le suivi de flux RSS.

Grâce à Feedly, n’importe qui peut suivre des thématiques importantes ou des médias. L’outil permet de trier, agréger et classer de nombreuses sources d’informations.

Des feeds peuvent être créés sur une thématique ou par média, afin de regrouper plusieurs informations au même endroit.

Feedly peut s’utiliser gratuitement, ce qui permet de suivre 100 sources et les organiser en trois fil d’actualité. Des abonnements payants sont disponibles à partir de 6 dollars par mois, pour suivre davantage de sources, sauvegarder des contenus dans des applications comme Pocket ou encore profiter de Leo, l’assistant de recherche alimenté via l’Intelligence Artificielle.

social listening

2- Flipboard

Même concept avec Flipboard, un agrégateur d’actualités et une société d’agrégation de réseaux sociaux ! L’outil permet de rester informé tout en trouvant de l’inspiration sur des thématiques personnalisées. Flipboard est disponible sur le web, mais aussi sous forme d’application.

L’outil met en avant des thématiques comme par exemple : actualités, local, économie etc. Chacun peut créer ses points d’intérêts afin de se voir offrir les meilleures ressources et contenus.

En fonction des articles et des sujets, vous pouvez facilement trouver de l’inspiration pour votre prochaine prise de parole sur les réseaux sociaux !

3- Inoreader

Inoreader est un lecteur de contenu et de flux RSS, disponible dans les navigateurs et sous forme d’applications.

L’objectif de la plateforme est de simplifier la veille et surtout reprendre le contrôle de son fil d’actualité. Articles, podcasts, pages Facebook, newsletters ou encore recherches Twitter, tout est à retrouver dans l’outil.

La prise en main d’Inoreader est assez fluide. Une fois des thématiques définies ou des sources d’informations choisies, l’outil propose le contenu le plus récent sur le sujet, afin de toujours être à jour de l’actualité.

Du contenu peut être sauvegardé afin d’être lu plus tard, ou alors directement partagé.

L’outil s’utilise gratuitement, mais affiche de la publicité. Des offres payantes à partir de 1,67 euro sont aussi proposées.

C- Les outils pour sauvegarder du contenu en tant que Community Managers

En tant que Community Managers, restés informés de tout ce qui se passe demande une grande organisation. Comme vu ci-dessus, il existe des outils pour facilement faire de la veille. Cependant, dans une journée, il n’est pas possible de se tenir au courant informés de tout et surtout de prendre le temps de lire toutes les informations ou nouveautés publiées.

Pour cela des outils permettent de sauvegarder et organiser le contenu.

1- Pocket

présentation Pocket

Pocket est un outil très pratique permettant de sauvegarder des articles, des vidéos,  depuis n’importe quelle publication, page ou application.

Le contenu est organisé en fonction de vos envies et se retrouve très facilement. Le contenu est accessible depuis n’importe où, n’importe quel appareil, même hors ligne. Les articles peuvent être écoutés, plutôt que lus, permettant de ne pas passer son temps les yeux rivés sur un écran.

Une version Premium de Pocket est disponible, sans publicité et surtout le contenu est conservé sans fin. Il est aussi possible de mettre en surbrillance certaines idées et de retrouver facilement du contenu avec les fonctionnalités de recherche et les labels.

2- Swipebucket

Même concept avec Swipebucket. L’outil permet de “sauvegarder l’Internet“. Plutôt que d’avoir des milliers de favoris ou des dizaines d’onglets ouverts, utilisez Swipebucket !

L’outil permet tout simplement de sauvegarder, enregistrer et partager en un clic le contenu. Une vidéo, une publicité, un article, tout type de contenu peut être sauvegardé au même endroit.

fonctionnement swipebucket

Pour mieux vous organiser, il est conseillé de créer des dossiers par thématique. Outil collaboratif, les contenus peuvent être partagés à des proches, des collaborateurs et surtout commentés en temps réel.

Du contenu d’une page peut aussi être sauvegardé, plutôt qu’une page web entière. Des reminders quotidiens sont envoyés pour penser à consulter le contenu sauvegardé.

Swipebucket est un outil payant à partir de 10 dollars par mois.

3- Instapaper

Outil souvent cité, Instapaper est une solution simple pour enregistrer et stocker des articles, afin de les lire à un autre moment.

présentation de l'outil Instapaper

Le contenu est lu sur n’importe quel appareil au moment qui vous convient, même en étant hors ligne. Instapaper permet de sauvegarder du contenu web facilement et gérer l’organisation de ce dernier.

Points forts de l’outil : les éléments inutiles d’une page web n’apparaissent pas afin de profiter d’un réel confort de lecture. De plus, il est possible de surligner et commenter des articles. Pratique pour mettre en avant des citations notamment.

Une version Premium est accessible à partir de 2,99 dollars par mois pour profiter d’un nombre illimité de notes, le text-to-speech et d’autres fonctionnalités.

4- Tweetflick pour sauvegarder des tweets

présentation de Tweetflick

Dernier outil dédié à la sauvegarde de contenus et gratuit, j’ai nommé Tweetflick. Comme son nom l’indique il se destine à Twitter, et plus précisément à sauvegarder et retrouver un tweet liké.

La sauvegarde d’un tweet se fait soit en mentionnent le bot @tweetflick_app directement sur un tweet ou bien en mentionnant @tweetiflick_app pour sauvegarder un thread en entier. Les tweets sont organisés par tags et leur recherche se fait facilement dans l’outil. Des notes peuvent être ajoutées à côté de tweets sauvegardés.

L’outil est gratuit et une offre payante est à venir pour sauvegarder un nombre illimité de contenus.

IV- Les outils du Community Manager dédiés aux statistiques et reportings

Le contenu est créé et diffusé. À présent, il est temps d’analyser les résultats de ce dernier. Les outils de gestion des réseaux sociaux proposent des fonctionnalités de reporting et de statistiques, comme nous le verrons à la fin de cette partie. Cependant, il existe aussi des outils dédiés aux statistiques et aux reportings, offrant des fonctionnalités plus complètes.

A- Socialbakers

SocialBakers est une plateforme social media qui optimise la stratégie d’une marque sur les réseaux sociaux.

L’outil propose des fonctionnalités de social listening, d’analyse d’audience, de marketing d’influence, de suivi du contenu, de planification, de gestion des communautés, mais aussi des analyses détaillées et des benchmarks. C’est cette dernière partie qui nous intéresse.

L’outil offre ainsi toute une partie dédiée dédiée à l’analyse des performances des publications, allant du post organique, aux campagnes publicitaires payantes, en passant par les collaborations avec des influenceurs.

SocialBakers

Un tableau de bord unique et personnalisable permet de suivre toutes les données les plus importantes, sur une vidéo, une story, une simple publication. Il est ainsi simple de comprendre ce qui fonctionne ou non, ou encore de déterminer le contenu à fort potentiel, pouvant être réutilisé.

Les données proposées se font de manière granulaire, avec l’utilisation de l’intelligence artificielle, pour obtenir des tendances importantes sur le contenu, mais aussi des informations sur les sentiments autour de la publication et des commentaires. Les posts sont automatiquement labellisés, ce qui permet de gagner un certain temps.

Enfin, les comptes des réseaux sociaux peuvent être connectés à Socialbakers pour suivre précisément les dépenses publicitaires des différents comptes et obtenir une vue d’ensemble sur les dépenses, tout en améliorant le ROI.

Les reportings peuvent être automatisés, personnalisés et envoyés à des personnes spécifiques pour que chacun ait la bonne information.

Socialbakers est un outil payant, dont les prix ne sont pas directement communiqués.

B- Iconosquare

Outil de gestion des réseaux sociaux, Iconosquare propose une partie statistiques pertinente, détaillée et surtout facilement lisible.

Que ce soit pour analyser les résultats sur Instagram, Facebook, Twitter ou LinkedIn, des données concrètes sont fournies par l’outil afin de prendre des décisions éclairées. Chaque publication peut être catégorisée pour offrir une analyse plus approfondie. L’outil fait bien la différence, notamment sur Instagram entre publication organique et publication sponsorisée.

statistiques via Iconosquare

Cela permet de comprendre “comment les publications sponsorisées sur Instagram impactent la performance, à travers des indicateurs tels la portée, l’engagement, les impressions, l’évolution des abonnés.”

Les rapports simples et rapides proposés par Iconosquare permettent de ne pas perdre de temps sur la rédaction des rapports. Cela se fait de manière automatisée. Il faut définir une fois les données importantes et ensuite l’outil s’occupe du reste.

Outre les statistiques, Iconosquare fournit un grand nombre d’insights comme les meilleurs horaires pour publier par rapport à l’engagement.

Pour améliorer les performances des publications, Iconosquare compare les performances d’une marque à celle du secteur d’activité. Il est plus simple de voir les évolutions de KPIs clés comme l’engagement, les abonnés et ainsi déterminer si la stratégie adoptée est pertinente ou non.

Après un essai gratuit de 14 jours, Iconosquare propose plusieurs offres payantes, à partir de 49 euros par mois.

call to action vers agorapulse

C- Sociality.io

Autre plateforme de gestion des réseaux sociaux tout-en-un, Sociality.io permet de planifier du contenu, suivre les conversations, interagir avec la communauté, surveiller la concurrence, mais surtout analyser les performances de l’ensemble des réseaux sociaux au même endroit.

Sociality

Sur cet outil, c’est la partie Reporting et Analyse de la concurrence qui nous intéresse.

Sociality.io fait gagner du temps à un grand nombre de Community Managers et Social Media Managers, dans la préparation de rapports hebdomadaires ou mensuels.

Parmi les fonctionnalités clés de l’outil on peut citer :

  • l’export de rapports instantanés de tous les comptes au format PPT ou Excel
  • moins d’erreurs humaines dans les rapports
  • la création de rapports pour tous les comptes social media en quelques minutes
  • des données détaillées sur chaque page (abonnés, reach, engagement…)
  • une analyse précise du contenu pour déterminer le plus engageant

Enfin, pour la partie Analyse de la concurrence, un rapport unique permet de suivre ce qu’ils font et obtenir rapidement une analyse complète de tous leurs réseaux sociaux.

Après 14 jours d’essai gratuits, vous pouvez souscrire à l’un des abonnements payants disponibles à partir de 15 dollars par mois.

D- Dashthis.com

tableau de bord dashthis

Dashthis est un outil qui regroupe toutes les données marketing dans un rapport unique et surtout automatisé.

L’objectif étant d’aider les marketeurs à créer leurs reportings, les yeux fermés. Toutes les données de vos réseaux sociaux sont regroupées au sein de l’outil (notamment grâce à plus de 34 intégrations).

À partir d’une page blanche ou d’un template préconçu, il est simple de choisir celui qui convient le mieux, avec les données les plus pertinentes. Il faut ensuite définir la période de temps, connecter les données et c’est tout ! L’outil s’occupe du traitement des données et de l’envoi des reportings.

Pour le prix, Dashthis.com est un outil payant qui ne facture pas par utilisateur ou intégration, mais simplement par dashboard. Après une période d’essai gratuite, l’abonnement est facturé à partir de 33 dollars par mois pour 3 dashboards.

E- Whatagraph

Autre plateforme destinée notamment aux agences marketing, Whatagraph. Cet outil permet de tracker les résultats de campagnes marketing sur différentes canaux. Il propose des reportings visuels, personnalisés, mettant en avant les données pour des décisions éclairées.

L’outil s’occupe donc d’analyser les données, de les mettre en forme pour profiter de rapports clairs et détaillés sur les actions marketing en place sur divers canaux.

L’objectif de Whatagraph est de faire gagner du temps à ses utilisateurs et d’optimiser les ressources, tout en tenant au courant les différentes parties prenantes (collaborateurs, clients…).

Whatagraph construction d'un rapport

Pour chaque canal, des KPIs doivent être mis en place afin d’obtenir des rapports détaillés. L’outil suit également les dépenses et permet de déterminer si les objectifs marketing ont été atteints.

Les reportings peuvent être individuels ou bien regroupés pour l’ensemble des canaux de communication. Une automatisation des reportings peut être mise en place, afin d’avoir un accès régulier aux données et à leur évolution.

Des templates sont proposés pour la création des reportings et ces derniers sont entièrement personnalisables aussi bien sur le fond que la forme.

Après un essai de 7 jours gratuits, il est possible de souscrire à un abonnement mensuel à partir de 99 dollars par mois.

F- Les outils de programmation comme Hootsuite, Buffer ou encore Agorapulse

Pour finir sur la partie statistiques et reportings, les outils de gestion des réseaux sociaux offrent ce type de fonctionnalités. Ceux cités plus haut dans l’article comme Hootsuite, Buffer, Swello, Agorapulse ou encore SproutSocial permettent de créer des rapports et suive les performances social media d’un entreprise.

Dans tous les cas, cette partie d’analyse ne doit pas être laissée de côté, car elle est essentielle pour analyser la stratégie social media actuellement en place et l’améliorer dans le temps. En fonction des outils, les reportings sont plus ou moins complets et ne demandent que peu d’intervention humaine.

V- La boîte à outils du Community Manager

Un community manager doit avoir un grand nombre de ressources à disposition pour réaliser au mieux ces missions. Après avoir passé en revu les grands outils pour créer, programmer, publier, faire de la veille, ou encore analyser, découvrez des outils supplémentaires qui vont vous aider au quotidien !

A- Les raccourcisseurs de liens

Sur Twitter, Facebook, Instagram, bref n’importe où il est commun d’utiliser des liens courts et non une URL qui est beaucoup trop longue et fait penser à du spam. C’est pourquoi des raccourcisseurs d’URL ont été créés ! Voici une sélection des plus utiles.

1- Bitly

bitly statistiques

Sûrement le service de réduction d’URL le plus connu de tous : Bitly. L’outil permet tout simplement de prendre un lien, le raccourcir et surtout le personnaliser.

Pour chaque lien raccourci, différentes données sont fournies comme le nombre de clics, la provenance des clics et la localisation des personnes ayant cliqués.

En fonction de l’abonnement, il est possible d’avoir des liens bit.ly/xyz ou bien par exemple avec l’abonnement payant des liens brandés. L’outil peut être utilisé gratuitement et le premier abonnement est facturé à 29 dollars par mois.

2- Switchy

Switchy est un outil qui permet de raccourcir, personnaliser et suivre les liens.

L’outil permet aussi de personnaliser l’apparence des liens sur les réseaux sociaux en modifiant le titre, la description ou encore l’image.

Switchy page d'accueil

La force de Switchy réside dans la possibilité à tracker, capturer et retargerter les personnes qui cliquent sur un lien sur Twitter, LinkedIn et autres réseaux sociaux. Cette fonctionnalité est notamment pratique pour les publicités. Enfin, une partie analytics est fournie pour suivre en temps réel le nombre de clics, l’audience etc.

Côté prix, le premier abonnement est disponible à partir de 47 euros par mois et permet d’avoir deux domaines personnalisés par exemple.

3- TinyURL

homepage TINYURL

TinyUrl est l’un des raccourcisseurs de liens les plus anciens. Créé en 2002 par Kevin Gilbertson, l’objectif d’ l’outil est de proposer de courts alias d’adresses web.

Au fil du temps l’outil a évolué, mais le concept reste le même. Après avoir inséré une URL, il faut choisir le domaine pour personnaliser le lien et un alias.

Tous les liens sont suivis en temps réel afin de comprendre ce qui fonctionne, les sources de trafic etc.

Des offres payantes sont proposées à partir de 9,99 dollars par mois, pour obtenir notamment un tracking illimité, l’édition d’URL etc.

4- Ow.ly

présentation ow.ly

Proposé par l’outil de gestion des réseaux sociaux Hootsuite, Ow.ly est accessible directement au sein d’Hootsuite et est disponible dans toutes les offres (gratuites ou payantes).

L’outil réduit des liens, permet de les personnaliser et offre un suivi complet des différents liens raccourcis.

5- Cutt.ly

cutt.ly présentation

Dernier réducteurs de liens présenté : cuttly. Comme les autres, il permet d’obtenir une URL personnalisée très facilement.

Pour chaque lien raccourci, des données en temps réel sont fournise pour comprendre la performance des liens. Chaque lien peut aussi être optimisé avec un alias personnalisé, un QR code etc.

Utilisable gratuitement, Cutt.ly propose également des abonnements payants à partir de 25 dollars par mois.

B- Les outils du Community Manager pour trouver les bons hashtags

Sur Instagram, Twitter ou encore LinkedIn, l’utilisation de hashtags est importante. Tout bon Community Manager se doit de définir une stratégie de hashtags pour sa marque. Parmi les conseils à retenir on peut citer la création d’un hashtag de marque, mais aussi l’utilisation de différentes typologies d’hashtags. Pour se simplifier la tâche, découvrez ci-dessous quelques outils pour trouver des hashtags pertinents.

1- Hashtagiphy

Hashtagiphy est un outil qui permet de trouver les bons hahstags sur Twitter et Instagram. Des analyses détaillées sont fournies sur la performance des différents hashtags afin de comprendre lesquels ont de l’importance ou non.

L’outil offre aussi des suggestions de hashtags en fonction du hashtag vérifié. Enfin, des informations plus générales comme les derniers tweets ou posts incluants le hashtags ou alors les langues dans lesquelles le hashtag est utilisé sont fournis.

hashtagiphy présentation

Hashtagiphy est un outil qui permet de trouver des hashtags et les analyser afin d’amplifier sa stratégie social media, tout en suivant les avancements de cette dernière.

L’outil peut être testé gratuitement durant 7 jours, avant de souscrire à un abonnement Personnel ou Business, à partir de 29 dollars par mois.

2- RiteTag

exemple RiteTag hashtags

Pour ceux en manque total d’inspiration au moment d’insérer des hashtags, RiteTag est là pour vous aider ! Cet outil disponible sous forme d’extension Chrome ou d’application, propose des suggestions d’hashtags en fonction d’images et de textes.

L’outil facilite le regroupement de hashtags pour comparer ces derniers entre eux et voir les plus pertinents à utiliser.

Pratique, Rite Tag s’intègre à de nombreux outils comme Instagram, Hootsuite, Facebook, Buffer, HubSpot etc…

L’outil est gratuit, il suffit de s’inscrire pour l’utiliser !

3- Keyhole

keyhole présentation

Keyhole est un outil dédié à la stratégie social media des entreprises, permettant de suivre le social listening, suivre la concurrence etc. Une fonctionnalité dédiée à l’analyse des hashtags est proposée.

Cette fonctionnalité propose des données provenant d’Instagram, Twitter et Facebook, avec le suivi de hashtags.

Pour utiliser la fonctionnalité il faut s’inscrire afin de tester l’outil et ensuite choisir un abonnement payant.

Les informations sont données en temps réel. Des prédictions sont faites grâce à l’intelligence artificielle pour déterminer le comportement du hashtag dans les prochains jours, semaines.

4- All hashtag

All hashtag est un outil complet pour les Community Manager. Ce dernier offre plusieurs ressources comme : un générateur de hashtags, un créateur de hahstags, un compteur de hashtags, un suivi des hashtags etc..

All Hashtags homepage

Par exemple, vous cherchez des hashtags pertinents à utiliser sur la thématique de la cuisine ? En quelques secondes l’outil les donne !

Vous avez écrit une publication et souhaitez savoir combien de hashtags vous avez utilisé ? C’est possible !

Un outil gratuit développé par Toan, un web developer et utile au quotidien.

C- Les outils pour mettre plusieurs dans sa bio

“Link in bio”, “le lien est dans ma bio”, voilà des expressions utilisées quotidiennement par les marques et les influenceurs. Le lien dans la bio est tout simplement le seul lien ou Call to Action présent dans la biographique sur un profil. Sur Instagram, Twitter ou encore TikTok, un seul lien peut être inséré.

Les outils dédiés au lien dans la bio permettent de mettre en avant plusieurs liens dirigeant aussi bien sur un site, une chaîne YouTube, un article etc. Il est ainsi possible d’insérer plusieurs liens facilement.

1- Later

later plateforme

Later, un outil pour programmer des publications sur les réseaux sociaux propose son outil : Linkin.Bio. Ce dernier est 100% gratuit et permet à partir d’un lien unique de rediriger sa communauté vers des liens différents.

Avec Link in bio, chaque publication Instagram peut avoir un lien. Au moment de cliquer sur le link in bio, les utilisateurs verront apparaître les posts de la grille Instagram. En cliquant dessus, ils seront redirigés sur un lien préalablement défini.

Une partie analytics est aussi proposée pour comprendre comment les utilisateurs se comportent en fonction des liens.

2- Linktree

Linktree Monsieur Student

Autre outil apprécié des Community Manager pour offrir plusieurs liens aux utilisateurs via le lien dans la bio : Linktree.

Cet outil offre une page complète et personnalisable avec différents liens. L’utilisation est simple il suffit d’ajouter le nom d’un bouton et le lien et le tour est joué ! Pratique pour renvoyer vers un site, une page produit précise, un mail, d’autres réseaux sociaux etc.

L’ordre des liens peut être modifié et un nombre illimité de liens peut être ajouté.

Linktree s’utilise gratuitement, mais une offre payante à 6 dollars par mois est proposée avec davantage de personnalisation (comme par exemple des intégrations, la programmation de liens…).

3- SleekBio

présentation outil sleek bio

Même concept avec SleekBio. Cet outil proposé par AppSumo offre une page permettant de gérer plusieurs liens.

La création d’une page via SleekBio est très simple. Il faut ajouter un nom, une URL et un logo pour ensuite gérer le visuels de la page et ajouter divers liens.

L’outil s’utilise gratuitement et une offre payante, avec un paiement unique à 19 euros permet de profiter de plus de blocs, le Facebook Pixel ou encore davantage de données analytics.

4-Taplink

aperçu d'un taplink

Moins connu, Taplink aide les Community Managers à créer une page de destination à fort taux de conversion pour redigirer sur différentes pages.

Pratique pour mettre en avant un service client, les offres ou produits proposées ou encore les jeux concours, l’outil est intuitif dans la prise en main. En quelques minutes il est possible d’avoir une page complète et claire avec les liens désirés.

Des templates de pages sont proposés afin pour facilement trouver l’inspiration et rapidement créer sa page.

Gratuit, des offres payantes sont proposées sur Taplink à partir de 2 euros par mois pour profiter davantage de fonctionnalités.

D- Les outils pour réaliser des emailings !

Dernière typologie d’outil important pour les Community Managers et plus largement pour les personnes travaillant en marketing et communication, les outils pour envoyer des newsletters ou campagne d’emailing. Retrouvez ci-dessous trois outils phares pour créer vos mailings et les envoyer !

1- Mailchimp

Mailchimp est une plateforme marketing tout-en-un destinée aux TPE et PME, et plus largement à n’importe qui souhaitant envoyer une campagne d’emailing facilement.

L’outil propose des fonctionnalités autour des campagnes marketing afin de créer des emails, des landings pages et autres ressources pratiques.

Mailchimp présentation éditeur

La création d’un email se fait facilement, grâce aux nombreux outils proposés par Mailchimp. Des templates sont disponibles pour ne pas commencer à partir d’une page blanche. Ces derniers sont entièrement personnalisables afin d’envoyer le bon message à votre audience. L’outil fonctionne grâce au drag&drop qui permet d’ajouter des blocs facilement. Une partie automatisation est également intégrée afin d’envoyer certains mails en fonction d’actions précises.

Tous les mails peuvent être suivis en temps réel afin de voir comment l’audience réagit et ce qui fonctionne.

Mailchimp peut s’utiliser gratuitement pour moins de 2 000 contacts. Des offres payantes sont proposées à partir de 9,99 dollars par mois. À noter, l’interface Mailchimp n’est pas disponible en français (point négatif).

2- Mailjet

Autre outil d’emailing mais cette fois-ci français, j’ai nommé Mailjet. Cette solution emailing permet d’envoyer des mails marketing, transactionnels et des SMS.

La solution permet de travailler en équipe et en temps réel sur les campagnes. L’outil fonctionne également sur le principe de drag&drop ce qui ne demande aucune compétence technique pour créer des emails.

mailjet photo

Les listes s’organisent facilement afin de profiter de la segmentation la plus pertinente et ainsi toucher les bonnes personnes, au bon moment avec le bon message. L’automatisation est aussi de la partie sur Mailjet, ce qui permet de créer différentes séries d’emails en fonction des comportements de l’audience.

Mailjet se teste gratuitement, avant de souscrire à un abonnement payant en fonction du nombre d’emails envoyés par mois.

3- Sendinblue, l’alternative à Mailchimp

Sendiblue propose un service similaire à Mailchimp, mais moins cher. Au niveau des fonctionnalités de cette solution marketing, on retrouve les emails marketing, les emails transactionnels, mais aussi les SMS marketing, les SMS transactionnels, le marketing automation, un nombre illimité de contact, des statistiques…

Comme sur les autres services d’emaling, Sendiblue offre un éditeur en drag&drop pour facilement modifier le contenu du mail et son apparence. Enfin, des tests A/B peuvent être réalisés pour voir quel est le meilleur message, à quel moment envoyé le mail etc.

Sendinblue offre un logiciel de marketing automation pour programmer tous les scénarios possibles et les tester. Landing Page et formulaire d’inscription peuvent être créés via l’outil et il est possible de cibler les contacts sur Facebook, pour découvrir des audiences similaires et élargir la liste de contact.

Pour les prix, quatre offres sont proposées dont une gratuite, permettant d’envoyer jusqu’à 300 emails par jour. Les formules payantes débutent à 19 euros par mois et offrent des fonctionnalités plus avancées.

Conclusion

Cet article regroupe les outils phares utilisés par un grand nombre de Community Managers. En fonction de la catégorie d’outil, du budget et de l’objectif de l’entreprise, un seul outil peut être utilisé ou plusieurs.

Cet article est la boîte à outils indispensable du Community Manager, avec des outils plus connus que d’autres, mais correspondants aux besoins de tous les Community Managers. Et enfin, pour ceux d’entre vous à la recherche d’outils gratuits, consultez notre article dédié.

Vous n’avez pas encore testé Agorapulse ? Il ne vous faudra pas plus de 30 jours d'essai pour l'adopter !