Devriez-vous rejoindre un pod Instagram ?

24 juillet 2019 • Par

Paul Soussin

Avant de rentrer dans le vif du sujet, commençons par définir ce que sont les pods Instagram.

Notuxedo les définit ainsi :

“Les pods Instagram sont des micro-communautés dont les membres se soutiennent mutuellement pour se faire connaître. […] Le concept d’un pod sur Instagram est simple : vous rejoignez un groupe de discussion privé. Vous y partagez vos nouvelles photos, les autres membres du pod font de même… et vous vous « engagez » à liker et commenter les photos des autres”

Certains utilisateurs d’Instagram se rassemblent donc en toute discrétion afin d’obtenir plus de Likes, de commentaires, d’impressions et de followers.

L’idée est qu’en obtenant cet engagement accru, fabriqué de toutes pièces, vous pouvez tromper l’algorithme d’Instagram et ainsi vos posts apparaîtront davantage dans le feed de vos followers.

Il n’y a aucun doute qu’en rejoignant un pod Instagram, votre taux d’engagement va augmenter, mais selon Stephanie Leishman, cela pourrait également mener à une perte de confiance :
“Récemment, j’ai interviewé la propriétaire d’une entreprise de vêtements qui compte plus de 40 000 followers sur Instagram. Elle m’a dit que le fait de rejoindre un pod Instagram apporte un sentiment de perte de confiance car les membres du pod stimulent l’engagement, mais que cela n’incite pas beaucoup de gens supplémentaires à liker, commenter ou à acheter. “Ça boost mon ego” dit-elle, mais elle a arrêté de rejoindre les pods quand elle a réalisé que ça ne l’aidait pas à augmenter ses ventes.”

Les avis des membres de ces groupes sont assez mitigés. Certains ont l’impression que cela rend leurs posts plus visibles pour leur audience, tandis que d’autres pensent que c’est surtout une perte de temps.
Nous n’avons pas pu obtenir de données réelles pour évaluer scientifiquement l’impact des pods Instagram.
L’idée est donc venu tout naturellement de mener un test les concernant, afin de tirer des conclusions pertinentes et réalistes.

Hypothèse

Seuls les posts partagés sur des pods Instagram bénéficient d’une hausse de l’engagement, du reach et des impressions.

pods Instagram

Rejoindre un pods Instagram : pas évident !

Bon, soyons honnêtes, pour intégrer un pod Instagram il faut s’accrocher !
C’est un chemin long et tortueux pour déjà réussir à trouver un pod, puis ensuite d’y rentrer.

Plus d’une semaine de recherches, de demandes d’invitations, plusieurs heures chaque jour afin d’essayer d’intégrer l’un de ces “groupes”.

Vous connaissez la première règle du Fight Club ?

fight club“La première règle du fight club c’est que l’on ne parle pas du fight club”

A vrai dire, cette règle peut également s’appliquer aux pods Instagram.
Les adhérents sont très discrets, et ne communiquent que très peu à propos de leur groupes.

Admettre que vous faite parti d’un Instagram Pod, c’est admettre que vous essayez de “tricher” avec l’algorithme d’Instagram. Par conséquent, vous admettez également que l’engagement sur vos posts n’est pas légitime. La plupart des Social Media Managers n’accepteraient jamais cela, leur réputation en prendrait un coup !

Après une semaine ou deux à parcourir les discussions Reddit, les questions sur Quora et des groupes Facebook, nous avons finalement réussi à intégrer quelques pods Instagram !
La plupart de leurs membres se réunissent tout d’abord sur des groupes Facebook pour discuter et inviter d’autres personnes.
Par la suite, la plupart de leurs communications se fait via Telegram (une application de messagerie instantanée, type WhatsApp, mais qui n’oblige à aucun moment de dévoiler votre identité, les communications dessus sont totalement cryptées).

Suivre les règles des pods Instagram ✅ ou les quitter ❌

Une fois que vous faites parti d’un pod(s) Instagram, vous devrez rapidement prendre connaissance des règles propres à chaque groupe.

Voici les règles que nous avons généralement trouvé :

  • Les membres doivent liker et/ou commenter les XX derniers messages (ou tous les messages des dernières 24 heures).
  • Les commentaires doivent comporter au moins 4 mots.
  • Les membres doivent follow les administrateurs du groupe.
  • Une fois les règles du groupe lues et assimilées, et 10 posts commentés, il fallait commenter sur Telegram avec la mention “DX10” (ce nombre peut varier selon les règles, DX signifiant le nombre de posts commentés)
  • Il fallait afficher le nom d’utilisateur de votre compte Instagram ainsi que le lien vers le post sur lequel vous voulez que les autres membres interagissent
  • Avant de poster, supprimez l’aperçu du lien. (Si vous ne le faites pas, les gens vous le font savoir très vite !)
  • Maximum de 2 posts par jour dans le pods.
  • Ignorez les posts des autres membres peut entraîner un avertissement voir un bannissement du pod(s).
  • Pas de discussions superflues au sein du groupe Telegram.

Voici un exemple de règles d’un Instagram Pod :

pods Instagram

Comment avons-nous testé les pods Instagram ?

Au total, nous avons rejoint pas moins de 5 pods Instagram.
Certains devaient nous apporter uniquement des Likes, d’autres des Likes et des commentaires.
J’ai décidé d’utiliser le compte @Agorapulse sur Instagram pour effectuer ce test.

Nous avons d’abord partagé un post sur 2 pods pour voir ce que ça donnait. Avant d’être partagé au groupe, le post avait environ 30 Likes.
Et il faut avouer qu’il n’a pas fallu attendre très longtemps pour voir le nombre de Likes et de commentaires augmenter considérablement sur ce post. En le comparant avec un post hors pods, la différence était flagrante et conséquente.
Au vu de cette forte hausse d’engagement, nous avons publié quotidiennement pendant les 6 jours suivants, et nous avons partagé ces posts dans les différents pods

Que nous ont appris les résultats ?

Avant d’intégrer des pods Instagram, nous avons établi une base de référence concernant la moyenne d’engagement sur 7 posts.

Moyennes des 7 posts avant le test :

  • Likes : 31
  • Commentaires : 1.43
  • Saves : 0
  • Impressions : 278.57
  • Reach : 224.71
  • Engagement : 32.43

Moyennes des 7 posts partagés dans les pods Instagram :

  • Likes : 126 (306,45 % d’augmentation)
  • Commentaires : 12,86 (799,30 % d’augmentation)
  • Saves : 2,71 (100 % d’augmentation)
  • Impressions : 432,86 $ (55,39 % d’augmentation)
  • Reach : 351,29 (56,33 % d’augmentation)
  • Engagement : 141,57 (336,54 % d’augmentation)

Il n’est pas choquant de voir une telle hausse dans les statistiques de ces 7 posts, c’est bien là tout l’intérêt des pods Instagram.
Pour pouvoir réellement statuer sur l’efficacité ou non des pods Instagram, nous avons décidé d’analyser les résultats des posts publiés après notre passage sur des pods Instagram, donc non partagé à ces groupes.
Après avoir cessé de partager nos publications dans les pods, nous avons publié 1 post par jour pendant 7 jours.

Moyennes des 7 posts après le test (sans pods):

  • Likes : 29.29
  • Commentaires : 1.57
  • Impressions : 296.43
  • Reach : 242.71
  • Engagement : 31

Alors, les pods Instagram en valent-ils la peine?

Notre hypothèse s’est révélée totalement juste au final ! Nous avions suggéré que “hypothèse” , et ça c’est vérifié !

Pourquoi ?

Certes, le nombre d’Impressions, de commentaires et de reach a légèrement augmenté sur les posts publiés après le test des pods.

Cependant il faut prendre en compte le fait que nous avons gagné quelques dizaines de followers entre notre préparation du test – notre test – nos conclusions.
De plus, l’augmentation du nombre d’impressions, de commentaires et de reach est finalement très légère, pas de quoi casser 3 pattes à un canard !
L’impact de nos publications “hors pods” n’a finalement pas réellement évolué.

pods Instagram

Les pods Instagram sont une perte de temps !

Déjà, intégrer un pod Instagram n’est pas de tout repos, mais le plus complexe est peut-être d’y rester !
On s’explique.

Tout d’abord, nous avons passé au moins 3-4h par jour pendant plus d’une semaine à faire des recherches pour rejoindre des pods Instagram.
Ensuite, avant de pouvoir partager votre post dans un pods, il faut soit liker, commenter, voir même sauvegarder les posts des autres membre du groupe.
En général il fallait donc interagir avec au moins 10 posts avant de pouvoir prétendre à proposer son post.
L’un des groupes exigeait même de s’engager sur tous les posts publiés lors des dernières 24 heures, ce qui, peut représenter plus de 50 posts !

Pour vous donner une ordre d’idée, nous avons donc dû interagir avec approximativement 500 posts pendant le test.
Si 1 post = 1 minute … 500 minutes minimum passées = plus de 8 heures … ce n’est pas anodin !
En plus de devoir répondre aux commentaires laissés sur nos posts par les autres adhérents du pods.

Sur Telegram également c’était assez sportif. Notamment à cause du nombre de notifications chaque jour.
Imaginez des centaines de personnes envoyant des messages redirigeant vers leur post, dans chaque groupe (on était dans 5 pods), toutes les quelques minutes ?

A cela on rajoute les spams n’ayant aucun rapport avec Instagram, provenant de quelques membres des différents groupes.

Enfin, il faut garder en tête que si nous faisions le moindre faux pas, ou si nous ne jouions pas le jeu en réagissant sur les posts des autres membres, nous étions sanctionnés.

Imaginez que vous êtes entrepreneur, ou Social Media Manager et que vous devez répondre aux exigences de ces pods en plus de votre travail …. c’est injouable !

Dernières réflexions sur les pods Instagram

Il est certes plaisant de voir de nouvelles têtes commenter nos posts et par conséquent être exposé à notre marque, seulement, il est peu probable qu’un membre de ces pods devienne un client potentiel de notre entreprise.

En tant qu’adhérents (temporaires) dans ces différents pods, nous avons apprécié découvrir certains posts que d’autres membres partageaient, il y a quelques photos qui valaient le détour que nous n’aurions très certainement jamais vu autrement

Seulement, il y a bien trop d’inconvénients, notamment le temps que nous sommes obligés d’investir dedans comme précisé plus tôt, mais aussi une partie du contenu sur lesquels nous devons interagir.
Certains contenus étaient “discutables” qualitativement, très peu adapté à notre secteur, et à des années lumières …
Devoir commenter et liker des photos de mannequins quasiment dénudés avec le compte de notre entreprise était quelque peu gênant par exemple. Surtout que compte tenu de l’algorithme Instagram, en likant certains types de posts comme ceux-ci, votre feed Instagram peut peu à peu se remplir de posts que vous ne souhaitez pas, vu que dans ces pods vous devez vous engager avec n’importe quel type de post.

Surtout que les résultats suite à cette expérience au sein de pods Instagram ne sont pas convaincants. Beaucoup d’efforts pour pas grand chose finalement.

Si vous souhaitez augmenter le taux d’engagement sur votre compte Instagram, nous vous conseillons plutôt de consacrer du temps à vous rentrer en relation avec des comptes de clients potentiels, animer votre compte Instagram qualitativement, avec du contenu qui est susceptible de plaire à vos cibles. N’oubliez pas non plus d’utiliser les hashtags sur Instagram, nous avons pu constater qu’ils étaient bénéfiques sur la visibilité de vos publications. Enfin, vous pouvez également utiliser les publicités Instagram afin de cibler (et atteindre) directement les personnes susceptibles d’être intéressées par ce que vous faites.

tristique eleifend ut elit. ipsum odio
Tweetez
Partagez
Enregistrer2
Partagez
Email