2021 est l’année de tous les changements sur les réseaux sociaux.

Les changements de stratégies annoncés en début d’année par Facebook et Twitter commencent à apporter leurs lots de nouveautés. Newsletters, audio, fonctionnalités shopping ont débarqué en masse dans vos applis sociales. Du côté d’Instagram, plutôt discret en 2021, son patron Adam Mosseri a littéralement lâché une bombe sur le futur du réseau social. Comme d’habitude, vous pouvez vous installer tranquillement au fond de votre siège, et on vous explique tout dans ce What’s Up Social, votre dose mensuelle d’actu social media !

 

Instagram change de cap … pour mieux concurrencer TikTok et Youtube ! 

 

En 2021, il faut se le dire, les plus grandes plateformes ont décidé de faire évoluer leurs stratégies. En février, nous vous expliquions les grandes lignes de la stratégie de Twitter. En avril, c’est Facebook qui dévoilait ses plans pour les mois à venir. Au milieu de tout ce changement, Instagram restait étrangement silencieux. 

 

Depuis le lancement d’Instagram Shopping et de Reels pour concurrencer TikTok, rien de bien nouveau sous le soleil ! Mais c’était sans compter sur Adam Mossery, le directeur d’Instagram, qui vient de mettre les pieds dans le plat : 

Et s’il n’y avait qu’une phrase à retenir de cette courte vidéo, ce serait celle-ci : 

“Instagram n’est plus une application de partage de photos ou d’images carrées. La première raison pour laquelle les gens utilisent les fonctions de recherches sur Instagram est qu’ils souhaitent trouver des contenus vidéos divertissants (…) Et pour être honnête, nous avons une concurrence sérieuse dans ce domaine avec TikTok et Youtube.”

Vous l’aurez compris, à l’avenir, en ouvrant Instagram, vous ne devriez pas trouver que les photos de vacances de vos amis. C’était déjà le cas avec Explorer, Reels ou IGTV mais la priorité avait toujours été de vous connecter à vos amis et d’interagir avec leurs contenus. Cela ne semblerait plus être le cas dans les mois qui viennent

Un peu moins de photos de vacances de vos amis et un peu plus de vidéos plein écran comme sur TikTok mais rassurez-vous, Instagram a déjà pensé à tout : 

La manière dont les gens se connectent à leurs amis proches a beaucoup changé ces cinq dernières années et a principalement basculé vers la messagerie depuis les feeds et les stories”

En gros, le feed pour des contenus divertissants, la messagerie instantanée et les stories pour les amis. Un élément supplémentaire qui nous permet de penser que les messageries privées sont considérées par Instagram (mais aussi Facebook et WhatsApp) comme LA fonctionnalité centrale pour échanger entre amis (ou avec sa marque préférée). 

 

 

Live audio, podcast, newsletter : la stratégie de Facebook en cours de déploiement

 

La stratégie présentée en avril par Facebook se met doucement mais surement en place. On savait que Facebook était attentif aux newsletters depuis le succès récent de Substack, et le rachat de Revue par Twitter. Les choses se sont accélérées et Facebook vient d’annoncer le lancement de Bulletin, sa plateforme de newsletters payantes. 

Mais alors pourquoi tout le monde s’intéresse aux newsletters alors que certains annonçaient la disparition à venir de ce format ? 

Pour la monétisation ! 

Substack est devenue lors des deux dernières années une des entreprises les plus épiées de la Silicon Valley. Alors que beaucoup annonçaient la mort de l’e-mail et de la newsletter, Substack (et d’autres!) ont eu l’idée de mixer newsletter, réseau social et monétisation. 

Et ça marche, Substack communique sur 500 000 utilisateurs payants (un utilisateur peut souscrire à plusieurs newsletters payantes). 

Et tout le monde s’y retrouve ! Les créateurs de contenu, les journalistes et autres experts rejoignent la plateforme à pleine vitesse, en quête de visibilité et surtout de revenus grâce aux abonnements payants. 

page d'accueil du service de newsletter Bulletin

Pour l’instant, Bulletin est à mi chemin entre newsletter et blogging. Une sorte de Medium (avec sa propre plateforme) que vous pouvez connecter à votre compte Facebook pour en faciliter partage de vos contenus. Ces contenus étant bien sûr monétisables. 

 

L’audio, le format à la mode

Autre type de contenu qui suscite des convoitises : l’audio ! Si le soufflé Clubhouse semble retomber, Twitter a déjà lancé Spaces, son salon audio à plusieurs. Nous vous en parlions également en mars, Mark Zuckerberg adore le format audio. Et quand Mark aime quelque-chose, ses développeurs ne tardent jamais à lui proposer la fonctionnalité qui va bien. 

Avec Live Audio Rooms, il est désormais possible d’organiser des salons audio en direct et à plusieurs sur la plateforme. Jusqu’à 50 personnes connectées et quelques fonctionnalités comme “lever la main” pour prendre la parole ou l’inscription en amont à des salons audios (sur le principe des évènements Facebook).

Les Rooms audio de Facebook

Autre nouveauté allant dans le sens de l’audio, la future disponibilité des podcasts sur Facebook. Cela vient d’être lancé aux Etats-Unis. Si l’essai est transformé, il est fort probable de voir arriver très vite cette possibilité pour les community managers français. 

exemple de podcasts sur facebook

 

Social-commerce : encore des nouvelles fonctionnalités pour les annonceurs

Pinterest, Shopping everywhere

Si la course aux nouvelles fonctionnalités bat son plein, la situation est à peu près similaire sur le front du social-commerce. Les principales plateformes rivalisent d’ingéniosité pour proposer aux marques des dispositifs d’achats intégrés aux annonceurs. Et en juin, Pinterest a fait des annonces importantes sur son blog :

“Ces nouvelles fonctionnalités permettront aux utilisateurs de Pinterest d’acheter des produits directement à partir des Épingles, des tableaux, des résultats de recherche et même de la vie réelle grâce à la recherche photo Pinterest Lens. Ils pourront aussi s’inspirer des Shopping Spotlights, une sélection de recommandations et de tendances identifiées par  des experts, des personnalités influentes du monde de la mode, de la décoration ou des médias.”

De quoi séduire les annonceurs puisque selon Pinterest, “Les utilisateurs mensuels de Pinterest dépensent 30 % de plus chaque mois et leur panier est 30% plus important”. Côté performance, Pinterest indique que les annonceurs utilisant les fonctionnalités shopping dans leurs campagnes ont un taux de conversion 3 fois supérieur aux autres.

rechercher un produit sur pinterest

Facebook étend ses fonctionnalités Shopping à WhatsApp et Marketplace

Vous le savez, les fonctionnalités Shopping sont un sujet majeur du côté de Menlo Park. Déployé en septembre dernier sur Facebook et Instagram, Facebook Shops sera disponible très prochainement sur WhatsApp et sur Marketplace. Autre annonce importante du groupe sur ce sujet, l’arrivée prochaine de la recherche visuelle sur Shopping d’Instagram. En gros, vous prenez une photo d’un produit qui vous plait, et Instagram vous indiquera les revendeurs présents sur la plateforme ou vous recommandera un produit similaire. Une fonctionnalité déjà présente sur Pinterest ou AliExpress. Quand on vous dit que Facebook opère un vrai virage social-commerce !

exemple de recherche visuelle sur instagram shopping

 

 

Twitter Blue, l’offre payante de Twitter

Vous l’aurez compris, les réseaux sociaux sont en quête de nouvelles sources de revenus (serait-ce la fin annoncée des cookies tiers qui les poussent à autant se diversifier ?). En plus de la diversification opérée au niveau des formats (Stories, Audio Rooms, Newsletter, …), Twitter a officialisé un changement fort dans son modèle économique avec un abonnement payant pour les utilisateurs les plus acharnés du réseau à l’oiseau bleu.  Attention, Twitter ne devient pas payant ! Certaines fonctionnalités additionnelles seront payantes comme :

  • Classer ses tweets favoris dans des dossiers
  • Transformer les «threads » en un récit un peu plus digeste à la lecture
  • Annuler l’envoi d’un tweet.

Twitter Blue est pour l’instant uniquement disponible au Canada et en Australie, le temps d’affiner la stratégie de lancement. Pour l’instant le prix est d’environ 3€ par mois. Il faudra aussi surveiller dans les mois à venir “Twitter Super Follow”, un abonnement payant entre internautes. Les critères d’éligibilité ayant fuité en juin, cela confirme donc que les équipes de Twitter travaillent sur ce sujet.

Voilà, s’en est fini de ce recap de l’actu des réseaux sociaux du mois de juin 2021 ! On se retrouve dans quelques semaines pour votre prochain recap des news qui agitent la planète social media 🌎

Vous n’avez pas encore testé Agorapulse ? Il ne vous faudra pas plus de 15 jours d'essai pour l'adopter !