L’e-commerce a généré plus de 129 milliards d’euros de chiffre d’affaires dans le monde en 2021 et plus de 2,14 milliards en France. Un secteur qui a connu une forte croissance durant la crise sanitaire et qui a su se stabiliser en 2021 et en 2022. 

Plus que jamais, les marques qui vendent en ligne sont obligées de développer leur stratégie sur les réseaux sociaux afin de faire la promotion de leurs produits et d’attirer de nouveaux consommateurs. Une stratégie de social selling qui, suivant comment elle est menée, peut avoir un impact énorme sur les ventes et le chiffre d’affaires de son entreprise.

On se demande alors qu’est-ce qu’une bonne stratégie et qu’est-ce qui fonctionne ? Comment le secteur de l’e-commerce utilise-t-il les réseaux sociaux ? Quelles sont les bonnes pratiques ? 

Afin de répondre à ces questions, nous avons décidé d’analyser plus de 1 300 000 posts publiés par les e-commerçants depuis l’outil Agorapulse au cours de l’année 2022.

Quelle que soit votre offre, cette étude vous permettra de connaître les principales tendances et d’adapter votre stratégie social media. Quel contenu publier, sur quels réseaux sociaux, quand et à quelle heure… Découvrez comment performer en 2022 !

Une étude a été réalisée sur les réseaux sociaux suivants : Instagram, Facebook, Twitter, LinkedIn et YouTube. 

Interprétation et conseils

Cette étude a été réalisée sur le marché mondial, tous secteurs e-commerce confondus, à partir de plus de 1 300 000 posts publiés depuis Agorapulse. Ces données sont donc représentatives de l’utilisation qu’en font les professionnels et la manière dont leurs audiences interagissent avec leurs contenus sur les réseaux sociaux.

Elle reflète les principales tendances du community management des e-commerçants. Il convient ensuite d’analyser les performances de vos pages sur les réseaux sociaux, afin de comprendre ce qui fonctionne spécifiquement sur votre audience et sur votre marché. 

Testez, analysez et adaptez votre stratégie ! Les données peuvent être de véritables mines d’or pour l’atteinte de vos objectifs. 

L’utilisation des réseaux sociaux du secteur e-commerce en 2022 

Sur quels réseaux sociaux les e-commerçants publient-ils le plus ?

Facebook reste le réseau social le plus utilisé pour partager du contenu : près d’1 post sur 2 est publié sur Facebook.

Si l’utilisation d’Instagram et de Twitter est équivalente, LinkedIn semble être moins pertinent pour ce secteur. C’est la plateforme sur laquelle les e-commerçants publient le moins, avec YouTube. 

Quand publient les e-commerçants ?

Le matin et en début de soirée

Les horaires les plus utilisés pour publier sur Facebook, Instagram et LinkedIn sont de 9h à 12h, et en fin de journée avec un pic à 18h sur Facebook et Instagram. Passé 19h, les e-commerçants sont de moins en moins nombreux à publier sur l’ensemble des réseaux sociaux.

Entre 9h et 12h, avec un pic de publication à 10h

Sur Twitter, les horaires matinaux semblent être favorisés par l’ensemble du secteur. Un pic de publication se dégage nettement à 10h.

Du lundi au vendredi

Les e-commerçants publient plus en semaine que le week-end. Cependant, en comparaison avec nos précédentes études (tous secteurs confondus, et dédiée aux agences), le secteur e-commerce publie davantage le week-end. 

Une tendance qui semble correspondre aux attentes de son marché, puisque l’engagement est plutôt stable tout au long de la semaine.

Quelle est la fréquence de publication des e-commerçants ?

18,83 publications

Sur une seule page, les e-commerçants publient en moyenne 18,83 posts par mois. Ce qui est nettement plus que la moyenne des entreprises, tous secteurs confondus (9,77 posts par mois) et des agences pour le compte de leurs clients (10,93 posts par mois).

37 tweets

Pour les marques présentes sur le réseau social Twitter, c’est celui où elles publient le plus : 37,18 tweets en moyenne par page unique, par mois. Soit près de 2 fois plus que sur Facebook.

Quel est le contenu le plus partagé sur les réseaux sociaux des e-commerçants ?

1 publication sur 2 possède une photo, c’est donc le contenu le plus partagé par les e-commerçants.

Instagram et Facebook sont les plateformes sur lesquelles la photo est la plus utilisée : 2/3 des publications en possèdent une.

Sur Twitter et LinkedIn, les liens sont autant utilisés que les photos. Ces deux plateformes sont ainsi les plus utilisées par le secteur e-commerce pour partager des liens.

Type de contenu partagé sur les réseaux sociaux

Engagement : Formats, horaires et jours de publication

À quelle heure l’engagement est-il le plus haut ?

Sur le secteur e-commerce, d’un réseau social à l’autre, la tendance est bien différente. Les pics d’engagement au cours de la journée varient selon les plateformes. Il serait donc recommandé de publier à des horaires différents pour optimiser l’engagement de ses posts. 

Facebook et Instagram

Sur Facebook et Instagram, l’engagement est plus important à 8h.

En revanche, l’après-midi, on constate un pic à 15h sur Instagram et plutôt à 14h et à 16h sur Facebook.

Twitter

Sur Twitter, l’engagement est plus important en fin de journée avec un pic qui se dégage à 18h.

LinkedIn

L’engagement est stable tout au long de la journée jusqu’à 19h sur le secteur e-commerce.

Pic d’engagement : 13h.

Une tendance bien différente, tous secteurs confondus, où nous avons constaté lors de précédentes études, que les publications le matin amenaient plus d’engagement. 

Quels jours l’engagement est-il le plus haut ?

L’engagement est plutôt stable tout au long de la semaine sur l’ensemble des plateformes, même si l’on remarque un pic sur Facebook et Instagram le dimanche. Une tendance encore une fois propre au secteur e-commerce. 

Lors de nos précédentes études se concentrant sur la pratique du community management, tous secteurs confondus et une seconde sur les agences, l’engagement était en moyenne bien plus élevé le week-end, sur l’ensemble des réseaux sociaux. 

À noter néanmoins un pic d’engagement le dimanche sur Instagram, Facebook, Twitter et YouTube, mais moins élevé sur LinkedIn.

Les formats les plus engageants sur les réseaux sociaux

L’engagement est révélateur des tendances sur les réseaux sociaux. Une donnée essentielle à analyser afin d’identifier les contenus qui performent le plus sur un réseau social donné. Si la vidéo fonctionne bien sur une plateforme, ce n’est pas forcément le cas sur une autre. Cela dépend souvent des pratiques de ses utilisateurs, mais également de son algorithme qui peut favoriser certains contenus plutôt que d’autres.

Le type de post le plus engageant sur Instagram 

Contrairement à d’autres secteurs où le carrousel est roi sur Instagram (mélange de photos et/ou vidéos), sur le secteur de l’e-commerce, la vidéo est le format le plus engageant, et de très loin !

Depuis l’arrivée de TikTok et la création de son nouveau format “Reels”, de nombreuses personnes constatent une mise en avant grandissante de la vidéo sur Instagram. Une tendance qui se traduit effectivement par les chiffres. La vidéo est aujourd’hui plus engageante que la photo sur Instagram, alors que ce format était initialement le contenu phare sur la plateforme.

Le type de post le plus engageant sur Twitter

Même tendance sur Twitter, alors qu’elle est très peu utilisée, la vidéo est le format le plus engageant sur la plateforme. Quant aux tweets avec liens, beaucoup utilisés par les e-commerçants, ils amènent beaucoup moins d’engagement que les autres formats.

Format phare sur la plateforme, les posts contenant que du texte sont également très appréciés sur Twitter.

Le type de post le plus engageant sur Facebook et LinkedIn

On en parlait déjà l’année dernière, et cette tendance se confirme en 2022 : la vidéo fonctionne bien sur Facebook.

Sur LinkedIn, les publications avec uniquement du texte sont les plus engageantes, suivies par le format PDF (principalement utilisé pour publier des carrousels et des infographies) et les vidéos.

Focus : les hashtags

Sur quel réseau social les e-commerçants utilisent-ils le plus de hashtags ?

Instagram est le réseau social sur lequel les e-commerçants utilisent le plus de hashtags : 9,15 par post en moyenne.

C’est moins que la moyenne des community managers français, qui s’élève à 10,12 hashtags en moyenne.

Ils sont beaucoup moins utilisés sur Facebook, Twitter et YouTube.

Top 10 des hashtags les plus utilisés par les e-commerçants

Les hashtags les plus utilisés sur Facebook :

  1. #madeinfrance
  2. #france
  3. #enfant
  4. #kids
  5. #enfants
  6. #concours
  7. #bienetre
  8. #paris
  9. #vacances
  10. #nature

Les hashtags les plus utilisés sur Instagram :

  1. #madeinfrance
  2. #summer
  3. #france
  4. #concours
  5. #nature
  6. #inspiration
  7. #bienetre
  8. #love
  9. #paris
  10. #design

Les hashtags les plus utilisés sur Twitter :

  1. #santé
  2. #tech
  3. #environnement
  4. #innovation
  5. #podcast
  6. #france
  7. #recrutement
  8. #digital
  9. #immobilier
  10. #live

Les hashtags les plus utilisés sur LinkedIn :

  1. #recrutement
  2. #formation
  3. #emploi
  4. #innovation
  5. #france
  6. #startup
  7. #madeinfrance
  8. #entreprise
  9. #environnement
  10. #santé

Les réseaux sociaux sur lesquels les hashtags sont les plus utilisés

85%

L’utilisation des hashtags est la norme sur Instagram : + de 8 publications sur 10 possèdent au moins un hashtag.

Ils sont également très utilisés sur LinkedIn (68% des posts).

Sur Facebook et Twitter, moins d’un post sur deux possèdent un hashtag et ils sont encore plus rares sur YouTube (1 publication sur 3).

Les impressions en fonction du nombre de hashtags utilisés

2 hashtags

Sur Instagram et Facebook, utiliser entre un et deux hashtags permet d’augmenter les impressions et donc la visibilité de ses posts. Au-delà, cela n’a pas d’impact positif, cela aurait même l’effet inverse.

1 hashtag

Sur LinkedIn, l’utilisation d’un hashtag permettrait d’augmenter nettement ses impressions, au-delà de quatre, l’impact serait négatif.

Impression moyenne par rapport au nombre de hashtags utilisés

Sur Instagram :

Sur Facebook :

Sur LinkedIn :

L’étude complète est à découvrir ici en téléchargement !