Pourquoi vous ne pouvez pas poster directement sur Instagram avec un outil de gestion des réseaux sociaux

155-pourquoi-vous-ne-pouvez-pas-poster-directement-sur-instagram-avec-un-outil-de-gestion-des-reseaux-sociaux-FB

A l’heure actuelle, aucun outil tiers n’est autorisé à publier automatiquement sur Instagram des publications programmées. Ce n’est donc pas la faute de l’outil : Instagram ne permet pas de le faire, à cause de son API limitée.

Qu’est-ce qu’une API ?

Les outils tels que Agorapulse fonctionnent parce que les réseaux sociaux ont une API (application programming interface).

Une app telle qu’Instagram ne veut pas vous montrer tout ce qui se passe dans ses coulisses, donc elle vous fournit une API qui ne répond qu’aux demandes qu’elle choisit. Un outil comme Agorapulse peut par exemple demander à Instagram de lui fournir le nombre de j’aime que vous avez reçu sur votre dernière publication. L’API d’Instagram reçoit la demande, et délivre la réponse à Agorapulse. L’outil reporting d’Agorapulse vous montre la réponse.

instagram-hashtags

Dans cet exemple, l’API d’Instagram dit à Agorapulse combien de j’aime un hashtag a reçu au cours d’une période de 30 jours.

Pourquoi les outils ne peuvent-ils pas publier directement sur Instagram à ma place?

 

Chaque réseau social contrôle ce que son API peut faire. Par exemple, vous pouvez programmer des publications sur Twitter, pas uniquement parce que Agorapulse vous le permet, mais parce que Twitter accepte que Agorapulse exécute cette action. C’est Twitter qui décide ce qu’un outil tiers peut offrir à ses utilisateurs avec cette fonctionnalité.

Instagram ne permet pas aux applications de poster directement vers les profils utilisateurs en passant par un outil tiers. Pour l’instant, l’entreprise veut privilégier la touche humaine. Cela veut dire que vous pouvez programmer votre publication Instagram dans un outil de gestion tel qu’Agorapulse, mais ensuite cet outil peut uniquement copier le contenu pour que vous l’envoyez vers l’app Instagram vous-même.

Le risque d’utiliser une app qui poste directement sur Instagram.

Il y a quelques apps qui ont étudié l’API d’Instagram pour pouvoir publier automatiquement sur Instagram. Vous pensez sans doute que c’est une idée intelligente pour contourner le problème, mais le fait est que c’est une violation directe des termes d’utilisation d’Instagram, qui interdit formellement cela.

En utilisant un de ces outils pour pouvoir publier automatiquement vos publications, vous prenez un énorme risque. Quand vous utilisez une app qui tente de poster sur Instagram d’une manière non autorisée, vous vous exposez aux conséquences suivantes :

    1. Contenu supprimé

      Le contenu en question pourrait être supprimé d’Instagram. Cela est arrivé à beaucoup d’utilisateurs.

    2. Compte supprimé.

      Instagram peut bannir ou supprimer votre compte pour non-respect des termes d’utilisation.

    3. Brèche de sécurité.

      Vous pourriez perdre l’accès à votre compte, ou il pourrait être hacké. Pensez à la sécurité quand vous utilisez une app créer par un développeur que vous ne connaissez pas et qui n’est pas un partenaire officiel d’Instagram.

Peu importe à quel point la plateforme est fiable ou que vous soyez prudent avec les questions de sécurité, il y a toujours un risque. Par exemple, même Buffer a connu une brèche de sécurité . Si une entreprise bien établit avec une équipe sécurité peut avoir ce type de problème, alors un outil tiers qui utilise des APIs de manière inappropriée et sans respecter les meilleures pratiques de sécurité, est encore plus vulnérable.

Est-ce que vous posteriez votre login et votre mot de passe Instagram sur un forum ou une page web publique ? Bien sûr que non ! En les donnant à une entreprise que vous ne connaissez pas et qui se trouve sans doute dans un pays où vous n’êtes jamais allé, c’est pourtant à peu près ce que vous faites.

Pourquoi augmenter ce risque ?

via GIPHY

Ces apps vous demandent de donner votre login et votre mot de passe. Aucune app tierce ne devrait vous demander votre mot de passe directement. Elle devrait rediriger vers Instagram. Par exemple, quand vous ajoutez un profil Instagram à votre compte Agorapulse, Agorapulse vous redirige vers Instagram.com, où vous vous connectez directement à Instagram et permettez à Agorapulse d’accéder à votre compte en tant que tiers. Agorapulse ne reçoit pas votre mot de passe.

Cela veut dire que vous êtes le seul à disposer de vos informations personnelles.

agorapulse-instagram

4.Mauvaise conscience

Pour certains gestionnaires de réseaux sociaux, c’est aussi un choix éthique. Une plateforme sociale offre une API limitée parce que les valeurs de l’entreprise sont concentrées sur « la réalité » sur Instagram et l’évitement de l’automatisation de masse. Voulez-vous vraiment utiliser des apps suspectes pour contrecarrer les valeurs d’un réseau social sur lequel vous comptez pour promouvoir votre entreprise ?

Un bon gestionnaire de réseaux sociaux pense à la sécurité

Si vous prenez des risques avec votre compte Instagram personnel, alors le risque vous appartient (et à votre famille aussi si leurs photos sont concernées). Mais si vous gérez un compte pour une entreprise, vous avez une responsabilité auprès d’elle.

Pour les agences et les gestionnaires de réseaux sociaux, les risques sont encore plus élevés. Un choix qui va à l’encontre de la sécurité et de l’éthique pourrait résulter en de mauvaises performances au mieux, et au pire vous pourriez vous faire virer.

Poster directement sur Instagram ne vaut pas le coup de perdre votre job.

Les bons gestionnaires de réseaux sociaux sont aussi préoccupés par la sécurité qu’ils ne le sont par le contenu. Si vous engagez un community manager, songez à poser aux candidats des questions sur la sécurité, telles que :

  • Où partagez-vous les logins de l’entreprise?
  • A quelle fréquence vérifiez-vous les apps connectées à vos comptes ?

Pour cette dernière question, un gestionnaire des réseaux sociaux devrait régulièrement passer en revue quelles apps ont accès à l’information de votre compte Instagram. Pour voir quelles apps sont connectées et révoquer l’accès de celles que vous n’utilisez plus, connectez-vous à votre compte Instagram sur le web et sélectionnez « éditer le profil », puis sélectionner « apps autorisées ». Passez la liste en revue et voyez quelles permissions elles ont.

agorapulse-manager-instagram

Choisissez « Révoquer l’accès » si vous n’utilisez plus cette app. Si vous utilisez des apps tierces qui requièrent directement vos informations, vous ne les verrez pas dans cette liste. Vous risquez d’oublier qu’elles ont accès à votre compte, voire même de perdre votre compte. Si vous changez votre mot de passe, les apps qui ont un accès autorisé pourront toujours se connecter, tandis que celles qui utilisent Instagram de manière non autorisée, cesseront de fonctionner.

La meilleure chose à faire est d’utiliser un partenaire officiel quand c’est possible. Agorapulse, par exemple, est un Instagram Marketing Partner. Lisez aussi la politique vie privée de l’outil que vous envisagez, ainsi que sa documentation sur les pratiques de sécurité. Bien que les outils de réseaux sociaux aimeraient beaucoup vous permettre de publier directement sur Instagram, elles ne le peuvent actuellement pas à cause des politiques actuelles d’Instagram.

Instagram-FR-CTA

Croyez-vous que les bénéfices soient plus importants que les risques dans l’utilisation d’une outil tiers pour publier directement sur Instagram ? Dites-le nous dans les commentaires.

Marie-Helene Dibenedetto

Spécialiste en social media et content marketing, aide les marques FMCG et les entreprises B2B à développer leur entreprise en utilisant internet. Nerd du business en général et des réseaux sociaux en particulier. Aime aussi le design, les livres, les MOOC's, la science-fiction et les spaghetti.

Follow Marie-Helene Dibenedetto on :

Envie de progresser sur les réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des conseils concrets pour réussir sur les réseaux sociaux.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
06904b742b35a4456ba7bc5b185dd82fzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz