Vendre sur Facebook : comment se préparer pour les fêtes.

Publié le décembre 9, 2015 par

Vendre sur fb
Oui, vous avez bien lu, il est temps de commencer à penser aux Fêtes. Noël approche à grand pas. Il vaut mieux se préparer dès maintenant.
Vous avez besoin d’autres arguments ? Selon Deloitte, les ventes augmenteront de 4% durant les fêtes cette année, comparé à l’année dernière.
Encore plus important :

Alors, vous êtes d’humeur à préparer vos ventes pour les fêtes, maintenant ? Parfait !

Dans cet article, je vais vous guider à travers les raisons pour lesquelles vous devriez créer un plan de contenu pour vendre sur Facebook, comment choisir le bon calendrier pour vous, et comment vous organiser. Ensuite je vous donnerai quelques conseils sur la programmation de votre contenu.

1- De l’importance d’utiliser un calendrier.

Vous vous dites peut-être : « Pourquoi devrais-je créer un calendrier pour seulement quelques semaines ? Ma méthode à moi marche aussi bien ! » Vous avez peut-être raison, mais un calendrier va vous donner un tas d’avantages, notamment la tranquillité d’esprit. Une grande partie de cela provenant en fait de l’élément visuel du calendrier lui-même.
Avoir une visualisation de vos publications pour vendre sur Facebook pendant les fêtes peut vous soulager de pas mal de stress dans l’exécution de votre stratégie social média.

Quand vous pouvez visualiser ce qui est publié et quand, vous risquez moins de publier plusieurs fois le même contenu. Facebook n’aime pas voir deux fois la même publication dans un intervalle de temps trop court (ça ressemble à du spam) et votre audience n’aimerait sûrement pas ça non plus. Ils risquent de cesser de vous suivre s’ils pensent que vous ne faites pas de votre mieux.

Un calendrier vous facilite aussi l’insertion d’idées de publications qui correspondent aux promotions que vous organisez. Il peut être vraiment utile pour soutenir vos efforts en ligne, si vous avez un magasin physique. C’est aussi plus facile de bouger les éléments si vous remarquez des trous à remplir dans votre stratégie.

Vous gagnerez aussi du temps, et vous resterez sain d’esprit, ce qui, avouons-le, est souvent un défi pendant les fêtes ! Vous pouvez voir en avance quand vos promotions seront publiées, et vous ne devrez pas improviser à la dernière minute pour trouver quelque chose à publier ou trouver des photos de ces paniers-cadeaux qui sont à -20% AUJOURD’HUI SEULEMENT.

Maintenant que vous savez pourquoi il vous faut un calendrier, choisissons celui qui fonctionnera pour vous et votre entreprise.

2- Choisir un format de calendrier

Tout le monde travaille différemment et a des stratégies différentes pour vendre sur Facebook, donc une solution ne va pas nécessairement fonctionner pour toute personne lisant cet article. Je vais parcourir différentes options, que j’ai toutes testées, et qui sont généralement gratuites. Vous devrez sans doute en tester une ou deux pour décider ce que vous préférez.

a) Excel

C’est de loin la manière que je préfère de créer un calendrier. C’est simple, facile à formater, et pratiquement tout le monde sait l’utiliser. Vous avez quelques options : télécharger un calendrier tout fait sur WinCalendar, ou bien juste redimensionner les cellules pour leur donner l’aspect d’un calendrier. Vous pouvez aussi le rendre aussi grand ou aussi petit que vous souhaitez, et changer les couleurs, les polices… pour le personnaliser complètement. Voici une vue de ce que j’utilise pour gérer les réseaux sociaux chez Grasshopper  :

excel-calendar-example

Ma partie favorite dans Excel, c’est que je peux insérer des captures des éléments que je vais utiliser, pour pouvoir voir les photos ou autres éléments que je vais inclure. De cette manière je suis sûr de ne pas réutiliser 2X les mêmes images ou utiliser trop souvent le même type d’image au cours d’une semaine. C’est aussi très facile de copier et coller des publications sur différents jours du calendrier, donc reprogrammer les choses est vraiment simple.

b) Calendriers e-mail

Une autre ressource que les petites entreprises peuvent utiliser, c’est un compte e-mail avec une fonction calendrier. Le plus souvent on utilise Gmail ou Outlook, mais il y a d’autres options comme iCal.
Ce qui est très pratique avec les calendriers e-mail, c’est qu’on peut mettre en place des alertes pour se rappeler quand publier ses promotions. Vous pouvez aussi facilement bouger les publications.

La seule chose que vous ne pourrez pas faire ici, c’est voir les images ou les photos que vous voudriez inclure dans votre publication – mais vous pouvez les attacher aux événements pour tout avoir en un seul endroit. Si vous voulez vraiment passer la vitesse supérieure, vous pouvez utiliser un système de code couleur pour différents types de publications pour pouvoir voir rapidement ce qui est programmé et quand.

c) Un calendrier physique.

Je ne peux pas ne pas parler du bon vieux papier-stylo. Pour certains, il est plus facile de s’organiser en écrivant les choses à la main. Ici aussi, vous devrez être créatifs avec votre organisation – codes couleur, surlignage etc… feront sans doute partie du lot.

Le plus gros inconvénient, ici, c’est que si vous avez besoin de bouger les éléments, à moins d’utiliser un crayon, votre calendrier sera très vite en désordre.  Une alternative est d’utiliser un tableau blanc divisé en cases pour créer un calendrier. Vous serez facilement capable d’effacer et de ré-écrire autant de fois que nécessaire. Si vous êtes d’humeur à bricoler, vous pouvez en créer un comme celui-ci :

DIY-dry-erase-calendar (1)

3- Outils d’organisation et de programmation.

Si vous avez le budget et que cela ne vous pose pas de souci de dépenser un peu d’argent, un système basé sur le web ou un outil de programmation pourraient bien faire l’affaire pour vous. Je vais vous parler de mes 2 préférés.

a) Trello.

Trello est une application collaborative qui est divisée en « tableaux » avec des « fiches ».  Mais ce qui est vraiment cool c’est qu’il y a une visualisation des fiches sous forme de calendrier. Vous pouvez donner à chaque fiche un titre, une description, et y attacher une photo que vous voudriez inclure dans la publication, ainsi qu’une date.  La date permet aux fiches de s’organiser en calendrier, comme cela :

trello-board-calendar

Vous pouvez aussi inviter d’autres personnes sur le tableau, donc si quelqu’un vous assiste dans la gestion des réseaux sociaux, vous pouvez travailler ensemble et voir les changements en temps réel. Cela vous évitera les problèmes de communication.

b) Agorapulse

Pour ce qui est des outils de publication / programmation, il y en a des TONNES de disponibles, et beaucoup sont bons, mais je n’en ai trouvé aucun qui ait une vue en calendrier comme Agorapulse. Il vous permet d’insérer des publications, d’ajouter des photos et de voir un aperçu de la photo en passant la souris. Ci-dessous, le calendrier de ma page Facebook yoga, c’est un peu vide mais vous voyez l’idée :

agorapulse-calendar

L’avantage c’est que vous pouvez programmer les publications en avance pour qu’elles soient publiées sur Facebook au moment venu : vous n’avez plus besoin d’y penser.

Attention, si vous voulez utiliser la fonction drag-and-drop pour bouger vos publications, il vous faudra les mettre dans la file d’attente et pas les programmer. La file d’attente vous permet de voir vos publications sous forme de liste, et vous pouvez les déplacer ici :

Agorapulse-queue

Et vous êtes prêt!

Maintenant que vous connaissez toutes les options de calendrier disponibles, c’est le moment de parler de la chose la plus importante : comment programmer vos publications !

4- Créer un schéma de publication.

Il y a une procédure que je suis quand je commence à remplir mon calendrier : préparer et programmer. Ceci peut vous sembler inutile, mais cela aide vraiment à vous assurer que vous couvrez toutes vos bases avec vos promotions.
Etape 1 : Préparez votre calendrier.
Quand je crée un nouveau calendrier pour des publications Facebook, je commence par faire un peu de recherche pour voir s’il y a des jours particuliers ou des événements qui pourraient être l’occasion d’une promotion. Vous pouvez aussi regarder ce qu’il en est des événements et fêtes locaux qui concernent votre audience. Cela créera un squelette pour votre plan.

Ensuite pensez aux braderies, soldes, coupons, promotions… que vous aurez durant la période, et ajoutez ces dates sur le calendrier également. Cela vous permettra de voir si il y a des promotions qui correspondent avec un événement, et cela vous donnera aussi des idées pour vos publications !

Une autre étape que vous devriez aussi suivre c’est l’attribution de différents types de publications. Ceci va vous faciliter les choses quand vous réfléchirez à quel type de contenu vous devez publier. Par exemple, vous pourriez mettre au point une liste comme celle-ci :

Lundi – « début de la semaine », promotion d’un jour
Mardi – lien vers un produit sur votre site web
Mercredi – petit concours
Jeudi – coupon ou offre exclusive sur Facebook
Vendredi – un coup d’oeil sur les coulisses de votre business – façon fêtes de fin d’année

Etape 2 : Programmez vos publications

Maintenant vous êtes prêt à remplir votre calendrier. A ce stade, vous avez sans doute déjà des idées du contenu à publier – une promotion d’un jour, une action de week-end, une offre spéciale pour Facebook… C’est ce qui est super avec les calendriers : vous voyez tout en une fois, et c’est plus facile de bouger les choses donc vous pouvez améliorer vos résultats sans tout chambouler.

Essayez !

Dans la plupart des cas, je trouve que une fois qu’on commence à utiliser un calendrier pour préparer ses publications Facebook, on n’arrive plus à savoir comment on faisait sans ! La visualisation, la facilité de voir quand d’autres promotions correspondent avec vos publications, et la possibilité de bouger facilement les éléments font des calendriers une manière idéale de gérer sa stratégie réseaux sociaux.

Utilisez-vous un calendrier pour planifier vos ventes sur Facebook durant les fêtes ? Expliquez-nous dans les commentaires !

Cet article est tiré de l’original publié sur notre blog en Anglais par Mary Mallard.
Spécialiste en social media et content marketing, aide les marques FMCG et les entreprises B2B à développer leur entreprise en utilisant internet. Nerd du business en général et des réseaux sociaux en particulier. Aime aussi le design, les livres, les MOOC's, la science-fiction et les spaghetti.