Pour beaucoup de community managers, la rentrée rime souvent avec chargée. Eh bien sachez qu’il en fut de même pour les ingénieurs de la Silicon Valley ! Bien sûr, nous reviendrons prochainement (et à tête reposée) sur la plus grosse panne de l’histoire du groupe Facebook aka #FacebookDown #InstagramDown et #WhatsAppDown. Mais en attendant, retour sur toute l’actu des réseaux sociaux dans ce nouvel épisode de What’s Up Social, spécial septembre 2021.

 

TikTok 1 milliard d’utilisateurs, bientôt devant Instagram ?

L’ascension de TikTok n’en finit plus. À peine plus de 5 ans après son lancement, le réseau social du groupe ByteDance vient de franchir la barre symbolique du milliard d’utilisateurs. Un record puisqu’aucun autre réseau social n’avait atteint ce niveau en si peu de temps.

TikTok a mis 5 ans pour atteindre le milliard d'utilisateurs
© Source Axios

De là à l’imaginer bientôt dépasser son principal concurrent Instagram ? C’était en tout cas une des prédictions social media que Matthieu Flaig nous avait confié en début d’année. Rendez-vous fin décembre pour confirmer (ou non) l’information !

 

La plateforme poursuit son développement

1 milliard d’utilisateurs, c’est bien, mais vous le savez, dans le monde très changeant des réseaux sociaux, mieux vaut ne pas se reposer sur ses lauriers (profitons-en pour avoir une pensée émue pour Clubhouse 😥). TikTok l’a bien compris et vient de faire une série d’annonces pour renforcer la monétisation de la plateforme avec :

  • un système pour favoriser la collaboration entre influenceurs et marques
  • un nouvel outil intégré pour faciliter la création d’annonces publicitaires pour les entreprises
  • de nouvelles options pour mettre en valeur les produits des annonceurs dans les vidéos organiques, les lives et cibler plus facilement des audiences.

call to action vers agorapulse

Parfum de scandale du côté Facebook ?

Dans une série de 9 articles, le Wall Street Journal a révélé des documents internes à Facebook mettant à mal les positions prises publiquement par l’entreprise. Parmi ces neufs sujets abordés (du cartel mexicain à une supposée influence néfaste d’Instagram sur les jeunes filles), trois ont particulièrement retenus l’attention de l’opinion publique et du Sénat américain. Nous allons ici essayer d’y voir un peu plus clair.

Le Wall Street Journal a sorti une enquête de 9 articles basée sur des leaks internes

Des règles de modération différentes pour certaines personnalités

Alors que Facebook avait toujours affirmé appliquer les mêmes règles de modération pour tous et partout, il semblerait que certaines personnalités se soient vues accorder certaines faveurs. Le programme Xcheck ou Crosscheck aurait permis à certaines personnalités d’enfreindre certaines règles de modération (contenus inappropriés ou fake news) du réseau avec une modération à posteriori de leurs contenus. Le Wall Street Journal citant notamment le cas de Neymar en 2019, qui avait pu publier des photos nues d’une femme qui l’accusait de viol. Ce programme aurait bénéficié jusqu’en 2020 à près de 5,8 millions de comptes.

Si Andy Stone, porte-parole du groupe a refusé d’évoquer une modération à deux vitesses, il a reconnu dans une série de tweets que :

« Nous savons que l’application de nos règles n’est pas parfaite et qu’il y a des compromis faits entre vitesse et précision »

 

Instagram, des effets néfastes sur les adolescentes ?

Un peu plus dérangeant, ce leak de documents internes, semble montrer que les dirigeants du groupe Facebook étaient informés d’études montrant le caractère néfaste d’Instagram sur les ados. Une phrase retient particulièrement l’attention : “un adolescent sur cinq dit qu’Instagram nuit à son estime de soi”. Si les réseaux sociaux (et pas uniquement Instagram!) sont souvent accusés d’avoir des conséquences potentiellement négatives sur leurs utilisateurs, cela tombe plus mal, puisqu’Instagram travaillait depuis plusieurs mois au lancement d’un Instagram pour les moins de 13 ans. Conséquence directe, Adam Mosely, a immédiatement mis en pause ce projet :

Un changement d’algorithme contreproductif ?

En 2018, Mark Zuckerberg annonçait l’évolution de l’algorithme Facebook pour favoriser les interactions avec nos proches pour améliorer le bien-être sur la plateforme. Cette évolution répondait à l’époque à deux objectifs : répondre aux critiques naissantes sur la diffusion de fake news, et booster l’engagement (en baisse) sur le réseau social.

Des documents internes semblent montrer qu’il n’en est rien et que ce changement d’algorithme n’aurait pas eu les effets escomptés, bien au contraire, et ceci malgré des alertes en interne.

Ces leaks font grand bruit aux États-Unis, preuve en est le teasing effectué par la chaîne d’info CBS pour promouvoir l’interview exclusive de la lanceuse d’alerte à l’origine de ces fuites :

Facebook & Instagram : des synergies de plus en plus évidentes avec Instagram

Après les stories, bientôt les Reels sur Facebook

L’entreprise de Palo Alto a annoncé ce déploiement aux États-Unis sur iOS et Android. Les Reels seront disponibles dans le fil d’actualité et dans les groupes, une nouvelle tentative de relancer l’engagement des utilisateurs sur Facebook.

Alors que le succès des stories sur Facebook n’est toujours pas évident, les Reels semblent être un pari assez risqué. Bien que le format rencontre un succès important sur Instagram, l’usage et le profil des utilisateurs de ce format semblent éloignées du public de ce réseau. Affaire à suivre !

Un nouveau pas vers la migration des messageries Instagram et Facebook

Cela fait déjà un moment qu’on vous en parle ici, la fusion entamée en 2020 des messageries du groupe Facebook (Facebook, Instagram et WhatsApp) se poursuit avec l’ajout de différentes fonctionnalités permettant d’inclure dans des conversations de groupes des utilisateurs de l’une ou l’autre plateforme. Rappelons que cette fusion représente un gros enjeu pour le groupe qui souhaite placer la messagerie au cœur de son système de social-commerce.

la fusion des messageries Facebook et Instagram se poursuit

 

Twitter, la stratégie annoncée se met en place

Au début de l’année, Twitter annonçait de grands changements dans sa stratégie de développement avec toute une série de nouvelles fonctionnalités visant à développer de nouveaux usages et à favoriser la monétisation de la plateforme.

C’est pour cette raison que vous avez vu débarquer Revue, la newsletter intégrée, Spaces, les salons audio à plusieurs ou autre Fleets, stories maison (déjà abandonnées).

Le mois dernier, la société de Jack Dorsey a lancé les comptes professionnels pour les créateurs et les entreprises (un peu à la manière d’Instagram). En sélectionnant cette option, les entreprises auront accès à :

  • À propos : pour afficher horaires, adresse et faciliter le drive-to-store,
  • Shop pour afficher un catalogue de produits et faciliter les achats en ligne,
  • Revue pour que les utilisateurs s’inscrivent en un clic à la newsletter
les comptes pro permettent aux créateurs et aux entreprises d'accéder à plus d'options

©Twitter

 

Voilà pour ce recap de l’actu réseaux sociaux du mois de septembre 2021 ! Rendez-vous début novembre pour un nouveau récap des nouveautés social media 🧡

 

 

Vous n’avez pas encore testé Agorapulse ? Il ne vous faudra pas plus de 15 jours d'essai pour l'adopter !