Sur les réseaux sociaux, les marques, les Social Media Manager et les Community Manager tentent d’être le plus créatif possible. Avec les nombreux formats proposés, la créativité est un élément de différenciation sur les réseaux sociaux. Cependant, si tout le monde puise son inspiration au même endroit, comment faire pour développer sa créativité et faire la différence auprès de son audience sur les réseaux sociaux ?



Dans cet article, je vais vous expliquer comment être plus créatif, même lorsque vous manquez d’inspiration, mais également apprendre à s’organiser pour être créatif.

Pourquoi développer sa créativité est si important ?

Cela peut sembler évident : les personnes créatives sont plus motivées pour être créatives. Elles sont plus susceptibles de trouver des idées originales pour que votre marque se démarque des concurrents.

Pourtant, trop souvent, la créativité n’est pas un domaine dans lequel les entreprises sont prêtes à investir.

bout de papier tenu par une main

© The Creative Exchange/Unsplash

La créativité ne consiste pas seulement à créer une meilleure copie ou à trouver une image plus belle. Instagram par exemple n’a rien de bien créatif en copiant les stories chez Snapchat et les Reels chez TikTok et pourtant le succès est bien là …

À plus grande échelle, la créativité se traduit par une plus grande part de marché et une augmentation des revenus, comme le reconnaissent 82 % des cadres, selon une enquête de Forrester. Pourtant, selon la même étude, la majorité (61 %) d’entre eux ne considèrent pas leur entreprise comme créative.

Pourquoi cette déconnexion ?

Je n’ai pas de réponse parfaite, mais mon expérience personnelle est qu’il est incroyablement difficile de combiner créativité et productivité, si bien que les cadres ont tendance à donner la priorité à cette dernière.

Après tout, nous devons faire notre travail, et c’est là que nous devons nous concentrer.

Et si je vous dis que créativité et productivité sont compatibles ?

En fait, vous pouvez utiliser la structure pour favoriser la créativité.

Structurez sa journée pour favoriser les brainstormings

Une idée reçue est que la structure peut nuire à la créativité, car les esprits créatifs n’aiment pas les limites ou les cadres.

En réalité, la structure peut vous aider à maintenir votre créativité :

  • Elle soulagera le stress
  • Elle peut vous aider à garder du temps pour être créatif (vous pouvez allouer quotidiennement un peu de temps à des tâches créatives ou à des séances de brainstorming)

Il n’y a pas une manière universelle de structurer votre journée, tout dépend de votre type de personnalité.

Structurez les brainstormings au quotidien

Voici quelles idées pour développer votre créativité au quotidien, grâce aux brainstos !

  • Créez des to-do lists. Les to-do lists peuvent être intimidantes, mais elles fonctionnent très bien (en tout cas pour moi). Le secret est de mettre un nombre minimum (faisable) de tâches qui doivent être faites rapidement. Toutes les tâches à long terme (intimidantes) doivent être notées ailleurs.
  • Utilisez le système des “trois grands blocs” pour organiser votre journée. Au lieu de vous concentrer sur votre liste de choses à faire, planifiez votre journée en blocs de 90 minutes (soit un total de 4,5 heures de travail intensif/ennuyeux par jour). Utilisez les pauses entre vos blocs pour vos activités créatives (marche, lecture, cuisine, etc.), puis utilisez le temps restant pour des tâches purement créatives.
  • Utilisez un calendrier journalier. Vous pouvez imprimer un calendrier par jour, pour mieux organiser votre journée. Nombre de ces calendriers journaliers prévoient des créneaux de créativité et de “me time” pour vous motiver.
personne qui écrit et réfléchit avec post-its et timer. Méthode pour développer sa créativité

© Bonneval Sebatien/Unsplash

Je tiens à préciser, aucune de ces techniques n’est parfaite. L’une d’entre elle peut mieux fonctionner pour moi lorsque je suis stressée, que je voyage ou que je me prépare pour les vacances. D’autres peuvent mieux fonctionner lorsque je suis au travail au quotidien.

La structure est personnelle. Essayez différents systèmes, et n’hésitez pas à en changer lorsque vous sentez qu’elle ne fonctionne plus.

L’idée principale ici : La structure de votre journée préférée doit inclure des sorties et des tâches créatives. Vous n’êtes pas obligé de “créer” quelque chose de génial tous les jours (ne vous sentez pas stressé), mais donnez-vous cette possibilité chaque jour !

Supprimez les distractions

Nous adorons les réseaux sociaux, mais au quotidien, il faut avouer qu’il ils peuvent aussi être une distraction majeure

Il m’arrive souvent de me connecter à Instagram pour vérifier le compte d’un client à un client et me retrouver dix minutes plus tard à faire le feed ou bien à scroller sur mon feed personnel. Je ferme rapidement l’onglet, je me souviens immédiatement de ce que j’étais censée faire, mais je retourne sur Instagram… Cela arrive TROP souvent.

Ouvrir les réseaux sociaux pour des micro-moments fait perdre une quantité incroyable de temps qui pourrait être consacré à des tâches créatives.

Il n’est pas facile de limiter les distractions qui sont en rapport avec son travail. Dans notre article sur le bien-être, certaines personnes expliquaient avoir un téléphone pro, un perso… Il n’y a pas encore de solution universelle pour rester concentré.

En fonction des tâches quotidiennes, StayFocusd (qui existe à la fois sous forme d’application mobile et d’extension navigateur) peut être utile. Au moins, on vous rappellera que vous passez probablement trop de temps sur une page web, sans intérêt.

aperçu de l'extension Stay Focusd

Si vous utilisez la structure des “trois grands blocs”ou des calendriers journaliers (lorsque votre journée est chronométrée), configurez des rappels quotidiens pour être averti de vos périodes de “travail intensif”.

Ne vous autorisez pas à faire autre chose dans ces créneaux horaires. Cela peut demander un peu d’entraînement, mais cela deviendra plus naturel assez rapidement (en une semaine ou deux).

Les distractions seront toujours présentes, mais si vous parvenez à passer une journée sans distraction, récompensez-vous en passant du temps à ne rien faire (vous pourrez alors regarder quelques vidéos Youtube ou checker votre fil Instagram).

Distrayez-vous pour développer votre créativité

Ne rien faire est un élément essentiel de la créativité. Il suffit d’accepter de ne rien faire sans se sentir coupable, et c’est une toute autre histoire.

Je me suis rendu compte que si le fait de ne rien faire est d’une manière ou d’une autre utile à mon bien-être (ma santé, mes capacités d’écriture, mes perspectives), je me sens fière de moi, par exemple :

  • Je peux marcher ou faire de la randonnée pendant des heures tout en écoutant des livres audio. En plus de m’aider à rester en forme, cela améliore mes capacités d’écriture (mon écriture bénéficie de l’exposition à différents styles littéraires).
  • Cuisiner est une autre distraction qui me rend heureuse. Je ne ressens donc aucune culpabilité.
  • D’autres personnes peuvent utiliser le yoga et/ou la méditation comme distraction. (Malheureusement, ni l’un ni l’autre ne correspond à mon type de personnalité, mais je peux voir comment les deux peuvent être utiles pour maintenir la créativité).
  • La lecture est un autre moyen utile de se distraire.

Encore une fois, il est important de se récompenser avec quelque chose d’absolument insignifiant de temps en temps. Regarder des émissions de télévision est mon plaisir coupable que j’utilise comme récompense pour une journée productive et/ou créative. N’oubliez pas que votre cerveau a aussi besoin de se détendre !

Découvrir de nouveaux outils

Le plus souvent, ce sont les outils qui stimulent ma créativité. Lorsque vous êtes en mesure de construire quelque chose vous-même (même s’il ne s’agit que d’une ébauche ou d’un concept), vous vous sentez immédiatement plus inspiré.

C’est pourquoi j’aime utiliser toutes sortes de logiciels, comme des applications de recherche de contenu (ou de mots-clés), des générateurs de mèmes et des outils marketing. Lorsque je suis bloquée, mais que je dois continuer à “créer”, je me tourne vers un nouvel outil.

L’un des outils qui m’aide à découvrir des idées de contenu et à créer est Text Optimizer qui permet d’optimiser les textes pour améliorer le référencement !

5. Inspirez-vous de l’art qui vous entoure

Assurez-vous d’ajouter du temps dans votre journée pour parcourir les différents aspects de la créativité. Vous pouvez trouver une inspiration fantastique dans les films, les spectacles, la poésie, les livres, les publicités, n’importe quoi, vraiment. Parfois la belle découverte se trouve juste au coin de la rue !

développer sa créativité en vous balladant dans les rues

Lorsque vous voyez que l’art est partout autour de vous, vous pouvez vous inspirer davantage de ce qui vous entoure. Par exemple, votre chanson préférée (ou, encore mieux, celle d’un genre que vous avez ignoré jusqu’à présent) peut comporter des paroles ou un mouvement qui peuvent vous aider à façonner un article ou même à rédiger des captions ou des campagnes sur les réseaux sociaux.

Étudier le rythme et la narration d’un nouveau film peut vous aider à mieux creuser le rythme et la narration de vos propres écrits !

Pour rester créatif, vous devez continuellement nourrir cette créativité en vous intéressant à de nouvelles formes, mais aussi à des formes d’art et des artistes. Vous n’avez jamais lu de poésie ? Lisez un ou deux poèmes… ou étudiez les paroles de chansons, qui sont aussi des poèmes par essence.

Conclusion

Encore une fois, il n’y a pas de moyen universel pour être et rester productif et créatif en même temps. Cependant, cela ne signifie pas que c’est impossible ni que vous devez cesser d’essayer de trouver une solution qui vous conviendrait ! Avec les conseils donnés ci-dessus, à vous de mettre en place certaines techniques pour prendre plus de temps à brainstormer et développer votre créativité.

Vous n’avez pas encore testé Agorapulse ? Il ne vous faudra pas plus de 30 jours d'essai pour l'adopter !