Dans votre stratégie social media, la recherche d’influenceurs est peut-être l’un des sujets du moment. Précisément, vous souhaitez trouver des influenceurs sur Twitter, la plateforme de microblogging où l’instantanéité règne. Vous allez partir en quête, selon votre secteur d’activité, d’influenceur B2B ou au contraire B2C.

Twitter est un réseau social qui réunit plus de 217 millions d’utilisateurs actifs quotidiens et où 6000 tweets sont envoyés par seconde. Pour éviter de noyer votre message, mettre en place un partenariat avec un influenceur de la plateforme peut être un moyen d’augmenter la portée de votre entreprise.

Après vous avoir aidé sur notre blog à trouver des influenceurs sur Instagram, TikTok et LinkedIn, nous vous proposons de découvrir comment trouver le bon influenceur Twitter !

Twitter, un eldorado d’influenceurs ?

Comme tous les réseaux sociaux, Twitter a permis à certains comptes de développer des communautés fortes et donc de disposer d’une certaine influence. En plus des célébrités, les personnalités publiques disposent naturellement de communautés vastes. Elles réunissent des milliers, voire des millions de personnes autour de thématiques spécifiques. Entrepreneuriat, écologie, mode, vie quotidienne… Les sujets sont nombreux.

Peu importe votre secteur d’activité (ou presque), vous trouverez forcément un influenceur en mesure de communiquer sur votre entreprise. D’ailleurs, Twitter précise que presque 40% des utilisateurs de la plateforme ont effectué un achat directement suite à la lecture du tweet d’un influenceur.

Si vous évoluez sur un secteur de niche, la recherche d’influenceurs pourra être plus longue, car vous voudrez cibler une communauté spécifique et un influenceur avec une certaine notoriété dans le domaine. Vous orienter vers un gros influenceur vous éloignera tout simplement de votre audience cible et n’apportera pas de bons résultats à votre campagne d’influence.

 

social listening

 

5 conseils pour identifier le bon influenceur Twitter

Vous avez une idée plus ou moins précise du but de la collaboration, de ce que vous aimeriez que l’influenceur propose. Désormais, il faut trouver l’influenceur qui transmettra votre message. Et avant d’envoyer une cinquantaine de DM, voici quelques conseils à suivre.

1- Établir un brief précis

Etape indispensable avant de vous lancer dans une collaboration, établir votre brief.
Le brief est un document complet qui regroupe toutes les informations essentielles de la campagne.

Avant de vous lancer dans la conception de ce dernier, il faut définir votre objectif principal : Conversion ? Notoriété ? RSE ? Marque employeur ? Quels KPI souhaitez-vous analyser pour déterminer le succès de la campagne sur Twitter ? Ensuite, vous pourrez préciser et expliquer la campagne, les canaux utilisés, le message à faire passer ou encore le budget dédié.

Avec le brief, l’influenceur dispose des informations clés lui permettant de décider s’il souhaite réaliser ou non la collaboration. Enfin, le brief permet d’encadrer légalement la collaboration et d’amener à la signature d’un contrat, qui permettra par exemple de disposer des droits sur les contenus pour les utiliser sur d’autres canaux.

2- Faire des recherches sur Twitter

  • Pour commencer, vous pouvez tout simplement vous tourner auprès de vos propres abonnés, vous pourrez être surpris de voir certains influenceurs vous suivre.
  • Ensuite, utilisez l’une des fonctionnalités clés de Twitter, à savoir les hashtags. Sélectionnez des hashtags pertinents pour votre marque et votre secteur d’activité et découvrez des personnes qui prennent la parole sur le sujet.
  • La troisième option consiste à faire appel à une plateforme d’influence qui vous accompagnera dans la recherche d’influenceurs et vous mettra même en relation avec ces derniers.

3- Évaluer les statistiques de l’influenceur

Du nombre d’abonnés, en passant par le nombre de likes ou de retweets, il est important de vous concentrer sur les statistiques actuelles de l’influenceur. L’idéal étant de pouvoir disposer de son taux d’engagement, afin d’évaluer l’impact de l’influenceur sur sa communauté.

Attention, lorsqu’un compte regroupe plusieurs millions d’abonnés, il est normal que le taux d’engagement soit plus faible qu’un micro ou nano influenceur. Prenez donc en compte la taille de l’audience et distinguez les différents pourcentages d’engagement selon le type d’influenceurs.

Vous devez également suivre si les influenceurs sont actifs ou non sur la plateforme, s’ils tweetent beaucoup ou utilisent au moins les RT.

4- Prendre contact avec l’influenceur

Le brief ok, la communauté est clean et les statistiques sont pertinentes. Vous devez à présent prendre contact avec l’influenceur, afin de lui soumettre votre envie de collaborer.

Super, mais comment faire ? Ici aussi plusieurs options sont disponibles :

  • contacter l’influenceur directement en DM sur Twitter
  • passer par un mail ou directement par son agent
  • utiliser une plateforme de mise en relation entre influenceurs et marques

Il n’y a pas de bon ou mauvais choix, tout dépend de vos habitudes et de la taille de l’influenceur. Pour un suivi plus simple et être plus certain d’obtenir une réponse, qu’elle soit positive ou négative, nous vous conseillerons de passer par l’option envoi de mail.

Si vous souhaitez gagner du temps, faire appel à une agence spécialisée dans les opérations influenceurs sera très pratique et vous êtes certains de profiter des influenceurs les plus pertinents pour votre marque.

5- Mesurer les résultats de votre opération influenceur

La collaboration a été acceptée, les contenus ont été publiés, et après ? Le partenariat avec l’influenceur ne s’arrête pas là. Il faut en effet évaluer les résultats de la campagne et l’apport que cette dernière a eu sur votre business, selon vos objectifs.

Plusieurs options existent pour calculer le ROI de votre campagne d’influence sur Twitter :

  • Vous pourrez demander à l’influenceur de vous envoyer les statistiques des publications
  • Vous pouvez suivre les résultats via des outils de tracking
  • Vous pouvez les retrouver directement via une plateforme dédiée.

Dans tous les cas, vous devez évaluer si vous avez gagné ou bien perdu de l’argent. Dans le premier cas, le partenariat influenceur s’est avéré fructueux et vous pouvez peut-être créer une relation sur le long terme avec ce dernier, ou bien renouveler l’expérience avec d’autres.

Dans la seconde situation, il est important de comprendre pourquoi l’opération n’a pas fonctionné et déterminer si le problème provient de l’influenceur, du message ou de tout autre facteur.

Vous êtes désormais prêt à partir à la conquête de vos futurs influenceurs et à mettre à profit nos conseils, alors qu’attendez-vous ?

Vous n’avez pas encore testé Agorapulse ? Il ne vous faudra pas plus de 30 jours d'essai pour l'adopter !