Les influenceurs, un buzzword pour définir les leaders d’opinion nouvelle génération, est aujourd’hui entendu dans presque toutes les entreprises, peu importe le domaine ! Les influenceurs offrent de manière organique ou de payante une visibilité à des marques, des lieux, qui sans l’intervention de ces personnes ne pourraient pas toucher autant de monde.

La raison ? Derrière chaque influenceur se cache une communauté. Alors qu’une marque peut déjà avoir fidélisé sa communauté, faire appel à un influenceur lui permet d’atteindre de nouvelles personnes, à savoir la communauté de l’influenceur.

D’après l’étude Web Observatoire de Médiamétrie, 1 internaute sur 4 suit un influenceur sur les réseaux sociaux, et parmi eux 3 sur 5 reconnaissent suivre leurs recommandations d’achat.

Des chiffres qui soulignent l’importance des influenceurs dans les stratégies de marque. Dans cet article, découvrez quel rôle joue les communautés d’influenceurs et comment ces dernières impactent les réseaux sociaux !

Qui est le public des influenceurs ?

Un influenceur est censé avoir une communauté qui lui ressemble. Les jeunes influenceurs (la génération Z), sont suivis par des personnes de leur âge. Les influenceurs mamans, sont pour beaucoup suivies par des mamans, etc.

Si l’on doit retenir un chiffre, c’est que près de 2 followers sur 3 ont entre 15 et 34 ans. Dans le détail, 39,9% ont entre 15 et 34 ans et 24,6% entre 25 et 34 ans.

Les communautés sont donc jeunes et ce n’est pas vraiment une surprise. Les 15/34 ans sont ceux qui ont le plus d’aisance avec les réseaux sociaux et y passent le plus de temps. Facebook, Instagram, YouTube, Tiktok ou encore Pinterest, chaque influenceur à sa plateforme de prédilection, même si pour la majorité ils sont présents activement sur 2 à 3 réseaux sociaux.

Parmi les thématiques les plus suivies on retrouve :

  • voyage
  • cuisine
  • beauté
  • jeux vidéo
  • humour
  • mode
  • sport

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par E D D Y (@eddy_papeoo)

Quel est l’impact des communautés d’influenceurs ?

Une utilisation plus longue des réseaux sociaux

Les communautés d’influenceurs sont pour la plupart, plus présents sur les réseaux sociaux, et surtout y passent plus de temps.

Ils sont près de 8 sur 10 (79,9%) à activer les notifications afin de ne rien manquer, particulièrement sur YouTube, Instagram et Snapchat

Le public qui suit un influenceur est donc en attente de nouveaux contenus de la part d’un influenceur, et n’hésite pas à s’engager de manière active avec ce dernier. Les communautés d’influenceurs apprécient pouvoir soutenir leur influenceur, mais aussi échanger avec (notamment via des commentaires ou message privé).

Des usages tendances des réseaux sociaux

Les personnes qui suivent des influenceurs réagissent plus vite avec les nouveaux formats proposés par les réseaux sociaux.

Ils sont par exemple 41,8% contre 18,4% pour l’ensemble des internautes à s’intéresser aux stories ou encore aux vidéos interactives.

C’est donc les communautés d’influenceurs qui permettent le succès (ou l’échec) d’une nouvelle fonctionnalité !

Contrairement aux internautes classiques, les communautés d’influenceurs vont davantage regardés des vidéos conçues par les ambassadeurs (29,2% vs 9,7%) de marque.

Une influence qui développe la visibilité des marques

Bien que l’influenceur soit une personne à la base comme vous et moi, il dispose de plusieurs milliers, voire des centaines de millions de personnes qui le suivent. Adulés ou critiqués, les influenceurs ont un pouvoir : leur influence.

Ainsi, lorsqu’un influenceur teste un restaurant ou encore le dernier parfum d’une marque méconnue, il y a fort à parier que les réservations ou les ventes augmentent. Il réalise pour cela une story et parfois même une publication !

Pour que la promotion, qu’elle soit naturelle ou payante fonctionne, il y a un point important : l’authenticité.

Les abonnés des influenceurs n’ont pas envie d’avoir une publicité digne d’un téléachat ou d’une publicité classique. Ils ont besoin que l’influenceur donne un retour honnête, quitte à parfois ne pas être satisfait.

Souvent, les recommandations spontanées font plus d’effet qu’un partenariat payé. Nombreux sont les influenceurs à faire usage de la créativité et des différents formats proposés par les réseaux sociaux pour mettre en avant des partenariats de manière originale.

60,9% de ces followers reconnaissent acheter un produit ou une marque recommandés par les influenceurs.

En plus de suivre les recommandations des influenceurs, le public des influenceurs n’hésitent pas à donner à son tour son avis. En effet, près de 3 followers sur 4 donnent leur avis sur un produit ou un service sur Internet.

Enfin, ils n’hésiteront pas à consulter les avis postés par d’autres acheteurs (85,5% vs 68% pour l’ensemble des internautes) et en tiennent compte pour leurs décisions d’achat.

Au final, le public des internautes se transforment à son tour en influenceur !

L’influenceur qui influence, un cercle vertueux ?

L’influenceur est-il fiable ?

Alors que certains doutent des influenceurs et de leur crédibilité, notamment suite aux divers scandales mettant en avant des collaborations qui n’ont pas été concluantes (ex: BadMood Paris), les influenceurs ont des communautés et chaque collaboration doit être adaptée.

En fonction de la taille de la communauté (même si ce chiffre ne peut tout définir), certains influenceurs recevront plus de demandes que d’autres.

La taille de la communauté ne doit pas être l’élement clé à regarder, lors des recherches d’influence. En effet, plus un influenceur dispose d’une communauté importante, plus son engagement va diminuer. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui explique le succès des micro-influenceurs. Des communautés plus petites, mais plus engagées.

Par ailleurs, les prix seront également différents, un influenceur avec 100k abonnés ne sera pas payé (lorsqu’il y a une rémunération) autant qu’un influenceur à 1 million d’abonnés.

À terme et comme le montre les chiffres cités précédemment, les communautés d’influenceurs disposent de tous les codes pour à leur tour devenir des influenceurs à leur échelle.

Une personne qui suit un influenceur se veut active sur les réseaux, à la recherche de bons plans et n’hésitera pas à donner son avis. Elle influencera donc d’une certaine manière ses proches, ce qui est un premier pas.

Conclusion

Pour  conclure, nous pouvons dire qu’il est évident que sans communauté puissante, il n’y aurait pas d’influenceurs puissants. Si on prend l’exemple français de Lena Situations, même avec ses 3,5 millions d’abonnés sur Instagram, la jeune influence prend le temps d’échanger, de partager et de remercier sa communauté en permanence. Elle sait très bien que sans eux, depuis ses premiers débuts, elle ne serait pas là !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lena Situations (@lenamahfouf)

Les communautés d’influenceurs ont un impact aussi bien sur l’influenceur, que sur les marques, mais aussi comme on l’a vu sur les réseaux sociaux d’une manière générale.

 

Vous n’avez pas encore testé Agorapulse ? Il ne vous faudra pas plus de 15 jours d'essai pour l'adopter !