C’est un métier qui fait rêver plus d’une personne, celui de Social Media Manager. Depuis plusieurs années maintenant les réseaux sociaux, comme Facebook, Instagram, TikTok ou encore Twitter sont devenus des canaux de communication, mais aussi d’acquisition à part entière pour les marques.

Maîtriser son image sur les réseaux sociaux, communiquer le bon message au bon moment, sur la bonne plateforme est tout un art. Surtout, analyser et tirer parti des actions mises en place sur les réseaux sociaux est essentiel pour améliorer sa stratégie social media.

Si le métier de Social Media Manager vous intéresse, mais que vous ne savez pas comment atteindre ce métier, suivez le guide ! Dans cet article, nous vous présenterons en détails le métier de Social Media Manager, à savoir les études à suivre, les missions au quotidien ou encore les possibilités d’évolutions !

Social Media Manager, c’est quoi ?

Les réseaux sociaux sont un secteur qui évolue en continu. Sans surprise, depuis la naissance des réseaux sociaux, le métier de Social Media Manager a à son tour évolué.

Simplement, le Social Media Manager gère toute la stratégie social media d’une entreprise. Ce métier est souvent intégré à l’équipe Marketing d’une entreprise. Il peut travailler pour une ou plusieurs entreprises, en agence, à son compte ou encore directement chez l’annonceur.

Quels messages, quelles plateformes, quelles actions ou encore quelles améliorations ? C’est lui qui s’en occupe. Le métier se découpe ainsi en plusieurs parties.

Dans un premier temps, toute la partie stratégie. Il définit le plan d’action à suivre au quotidien, et plus largement tout au long de l’année. Pour définir ce plan d’action, il doit définir des objectifs précis, pouvant répondre à des besoins différents : Engagement, Conversion, Visibilité…

Son objectif premier est que l’entreprise soit visible sur les réseaux sociaux et publie du contenu avec une certaine valeur ajoutée. C’est lui qui décide si une marque doit être présente sur tous les réseaux sociaux ou bien s’il est préférable de se concentrer sur un ou deux réseaux.

Le Social Media Manager doit donc être à l’affût des nouvelles tendances, comme l’audio, le social commerce ou encore suivre ce que fait la concurrence et les bonnes pratiques à en tirer. Il réalise donc de la veille au quotidien, pour ne pas être décalé face aux tendances et à l’actualité.

Enfin, et c’est essentiel pour mener à bien une stratégie social media, le Social Media Manager doit être orienté sur les données. Quelles sont les performances de telle campagne ? Quelle est la publication sur Instagram ce mois-ci ? En analysant de manière préciser et régulière les résultats des actions mises en place, il est possible d’affiner la stratégie.

statistiques scoial media Instagram

Aujourd’hui, ce métier n’est plus seulement axé sur la visibilité des marques, mais sur la rentabilité de ces dernières via les réseaux sociaux.

Social Media Manager vs Community Manager ?

À noter, le métier de SMM et celui de Community Manager sont bien différents. En règle général, le SMM est le manager du Community Manager.

Le SMM s’occupe de la gestion de la stratégie social media, alors que le Community Manager applique cette dernière et cherche à créer et fidéliser des communautés sur les différents réseaux sociaux.

En fonction des entreprises, notamment dans les petites structures les deux métiers sont fusionnés.

Aujourd’hui, le Social Media Manager travaille avec le Community Manager, mais aussi le content Manager qui créé le contenu, mais aussi le brand manager, le web marketer ou encore un growth hacker.

Ces nouveaux métiers sont nés suite à l’évolution des réseaux sociaux aussi bien dans les usages que dans la place qu’accorde les entreprises aux réseaux sociaux.

différences Community Manager et Social Media Manager

Les 5 compétences/qualités d’un bon Social Media Manager ?

Comme pour tout métier, plusieurs qualités et compétences sont essentielles pour réussir au mieux ce métier !

Parmi les plus populaires :

  1. Qualité rédactionnelles. Sur les réseaux sociaux, les fautes d’orthographe sont à bannir. Il faut donc maîtriser la langue de Molière ou de Shakespeare et toujours prendre le temps de se relire !
  2. De l’empathie. Travailler sur les réseaux sociaux amènent à échanger avec des personnes totalement différentes. Certains deviendront vos fans les plus importants, parfois vos ennemis. Dans les deux cas, vous devez communiquer de la même manière et ne jamais laisser votre point de vue personnel prendre le dessus.
  3. Une appétence pour l’analyse. Le SMM est dans la stratégie et donc l’analyse. Il doit pouvoir analyser les résultats des X derniers jours et à partir de ces derniers, répliquer les bonnes pratiques, améliorer les contenus moins performants etc.
  4. Être curieux. Un bon SMM fait preuve de curiosité, s’intéresse à différentes thématiques et veut savoir ce qu’il se passe, dans le monde, son secteur ou encore son métier.
  5. Savoir s’organiser. C’est sans doute l’une des qualités primordiales. Le SMM doit parfois gérer 5/10/15, parfois 30 comptes sur les réseaux sociaux. Pour éviter un couac, ou encore ne pas négliger certains comptes, il doit être organisé !

Quels outils utilise un Social Media Manager ?

Pour construire et gérer sa stratégie social media, le Social Media Manager utilise des outils.

À l’image du Community Manager qui utilise des outils pour créer du contenu, faire sa veille, programmer des contenus, il se tourne vers des outils similaires et parfois plus stratégiques.

Parmi les outils les plus populaires en fonction des besoins, vous trouverez ci-dessous, une liste non exhaustive des outils à utiliser en tant que SMM !

Pour effectuer son analyse stratégique :

  • Google
  • SEMRush
  • BuzzSumo

Pour créer et mettre en place la stratégie social media :

  • des outils de programmation des contenus comme Agorapulse, Hootsuite ou encore Buffer

Pour créer le contenu :

Pour s’organiser :

  • Asana
  • Trello
  • Monday

Pour analyser ses statistiques :

En général, les outils de gestion des réseaux sociaux comme Agorapulse vous fournissent de nombreuses données sur vos publications et vos audiences. Le SMM peut ainsi suivre aisément les KPIs les plus importants comme le tau d’engagement, l’évolution des abonnés, le reach, etc.

Il peut aussi utiliser des outils dit analytics, comme Google Analytics, pour associer les actions menées sur les réseaux sociaux avec celles du site.

Quelles études pour devenir Social Media Manager ?

Pour devenir Social Media Manager, il faut à minima un niveau d’études bac +3. Dans le meilleur des cas, vous obtiendrez un diplôme de niveau Master 2. C’est d’ailleurs le type de diplôme que préfèrent les grandes entreprises.

Pour vous former à ce métier, il faudra vous tourner vers une formation digital, communication ou marketing digital.

études social media manager

Parmi les grandes classifications d’études on peut citer :

  • BTS Communication
  • Les écoles de commerce et/ou de communication: NEOMA, Audencia, emlyon, KEDGE, Inseec, Iscom, qui délivrent souvent un Bac + 3, mais aussi un bac +5
  • Licence professionnelle e-commerce et marketing numérique
  • Licence professionnelle métier du numérique
  • Master professionnel communication et technologie numérique

Cependant, si vous êtes passionnés par les réseaux sociaux et justifier d’expériences, comme avec des comptes Instagram, Twitter ou encore TikTok bien développés, foncez ! Votre expérience sera toujours favorisée et remarquée !

Social Media Management et Reconversion

Métier récent, le poste de Social Media Manager attire beaucoup de personnes. Si vous n’avez pas les études pour être SMM, pas de paniquer !

Depuis la crise sanitaire, nombreux sont ceux qui se reconvertissent et passent d’un métier lambda à un métier de passion. Si votre rêve est de devenir SMM après 10 années en tant que comptable par exemple, c’est possible !

Selon vos envies, votre budget, votre compte de formation, plusieurs options s’offrent à vous :

  • réaliser une formation dédiée, comme la formation de 35 heures  “Stratégie Webmarketing et Social Media
  • obtenir un diplôme reconnu par le ministère du travail
  • suivre une formation en ligne ou en présentiel sous un format de 4 semaines à plus, comme celle proposée par l’IMCI, qui vous permet d’obtenir un certificat reconnu par l’état (niveau Bac+3/4)

Si la reconversion de votre métier actuel vers celui de SMM vous tente, tout est possible ! Vous pourrez aussi bien retourner sur les bancs de l’école (littéralement parlant) ou bien suivre une formation de quelques heures ou encore de quelques semaines, afin d’avoir toutes les clés en main pour devenir Social Media Manager. Tout dépend de votre emploi du temps et votre compte formation !

Quel est le salaire d’un Social Media Manager ?

Comme pour tout métier, le salaire du Social Media Manager varie en fonction de l’entreprise, de l’expérience.

D’après le Centre d’Information et de documentation Jeune, un junior peut gagner entre 2500 et 3500 euros.

À l’année, un Social Media Manager débutant peut gagner entre 30 000 et 40 000 euros bruts annuels.

Pour un profil senior, il peut bénéficier d’une rémunération à partir de 3700 euros. Avec cinq ans d’expérience et en étant embauché dans une grande entreprise, le SMM peut gagner jusqu’à 60 000 euros par an.

Quelles évolutions professionnelles pour le Social Media Manager

Le métier de Social Media Manager est en général une suite logique pour un Community Manager. Cependant, comme pour tout poste, des évolutions sont possibles. Il faut dans un premier temps prendre en compte le fait que le poste de SMM peut évoluer au niveau du management.

En fonction de l’évolution des réseaux sociaux, des communautés, il peut devoir gérer plusieurs personnes, comme un ou plusieurs Community Manager, un Content Manager et d’autres métiers.

Le SMM peut également gravir les échelons et devenir le Head of Social d’une entreprise ou encore le Head of Digital, si ses compétences sont plus larges et intègrent notamment (SEO, SEA, e-commerce…)

Un SMM peut dont également évoluer dans vers d’autres postes dans le domaine du marketing digital et de la communication digitale.

En fonction du profil, il peut également devenir freelance. Ainsi, il gère son quotidien comme il l’entend et propose à diverses entreprises, des stratégies dédiées sur les réseaux sociaux.

En fonction de son profil, de ses expériences et de ses compétences, le prix des missions en freelance varient. En moyenne un Social Media Manager peut facture entre 300 et 400 euros, parfois plus !

Vous avez désormais toutes les informations clés en main pour devenir Social Media Manager. Peu importe votre âge, votre métier actuel, il est possible de devenir Social Media Manager de manière simple aujourd’hui, grâce aux nombreuses opportunités proposées par le digital.

Vous n’avez pas encore testé Agorapulse ? Il ne vous faudra pas plus de 15 jours d'essai pour l'adopter !