Written by Filipa Teixeira

mai 15, 2018 at 4:32

Comment éviter le spam social media de nuire à votre marque.

Article rédigé par Max Greene de chez Muffin Marketing et traduit de l’anglais. 

Il n’est pas nécessaire de vous dire à quel point les réseaux sociaux peuvent être puissants pour votre petite entreprise, mais parfois, vous avez l’impression de ne parler qu’aux robots. Le spam sur les réseaux sociaux peut nuire à la réputation de votre marque. Voilà quelques conseils pour l’éviter.

  1. Ne suivez pas automatiquement les gens

Le suivi automatique sur Twitter et Instagram est une technique courante pour augmenter son nombre d’abonnés, mais cela ne la rend pas efficace pour autant.

Il existe des outils gratuits et des extensions Google Chrome qui vous permettent de suivre en masse des utilisateurs abonnés à vos concurrents, ce qui devrait, en retour, les encourager à vous suivre.

Cela fonctionne dans certains cas, mais donne généralement un ton désespéré à votre entreprise. On déconseille fortement l’utilisation d’outils automatisés car ils vont à l’encontre des règles des géants des réseaux sociaux. Instagram est particulièrement attentif à cela et n’hésite pas à envoyer des avertissements, encore récemment Instagress en a fait les frais.

  1. Désactivez les commentaires

Si vous entreprise est victime de spam, la solution la plus rapide est de désactiver temporairement les commentaires. Vous pouvez appliquer cela à toute votre page ou à des posts spécifiques.

Supposons que vous lancez un concours sur les réseaux et que vous voulez vous assurer que seuls les véritables abonnés participent. Dans ce cas, vous pouvez désactiver les commentaires aux heures où les spammeurs sont les plus actifs. Ne pas réussir à gérer les spams lors de compétitions ou concours peut s’avérer critique pour la confiance que vous portent les abonnés et le taux d’engagement de la page, et par conséquent pousser certains à totalement abandonner votre page.

Si votre outil de gestion des réseaux sociaux propose des règles de modération comme le fait Agorapulse, vous pouvez empêcher les commentaires qui mentionnent certains mots d’apparaître sur les posts organiques ou sponsorisés de votre page Facebook ou compte Instagram.

  1. Bloquez les comptes spam

Vous tombez sur un compte spam ? Bloquez-le. Bien sûr, vous perdrez un abonné et il vous faudra alors plus de temps pour atteindre votre objectif de 10k likes sur votre page, mais un compte spam n’aura aucune valeur pour votre entreprise, il n’y a donc aucun intérêt à le garder. De plus, en bloquant les comptes spams, vous aurez moins de risques de manquer des commentaires ou des mentions de potentiels clients.

Les comptes de ce genre qui ne tweetent que du spam peuvent peut-être booster votre nombre d’abonnés, mais ils ne sont d’aucune valeur et ne font que vous distraire lorsque que vous remontez votre timeline.

  1. Réduisez le nombre de #hashtags

Si vous gérez le compte Instagram d’une marque, alors vous avez à coup sûr utilisé les hashtags pour augmenter votre portée et gagner de nouveaux abonnés. Et c’est bien, ça marche. Mais combien de ces nouveaux likes et abonnés sont de vrais clients qui interagissent ? Une étude par des chercheurs en sécurité suggère que 8% des comptes Instagram sont faux, avec des robots qui commentent, likent et s’abonnent automatiquement.

Les posts de ce genre sur Instagram sont bien, mais spammer la légende avec trop de commentaires peut détourner l’attention du message promotionnel que vous essayez de faire passer.

Réduisez le nombre d’hashtags pour éviter d’attirer autant l’attention de ces satanés bots – au lieu d’utiliser 20 hashtags, utilisez-en deux ou trois qui définissent précisément l’image que vous avez partagé.

  1. Evitez les messages de masse

Les messages privés automatiques ont joué un rôle important sur Twitter depuis leur lancement. Mais envoyer des centaines de messages d’un coup peut nuire à votre entreprise. Non seulement les MP automatiques sont une vraie nuisance, mais ils remplissent votre boîte de réception de messages envoyés.

La boite de réception du compte Twitter de Muffin Marketing. Avec tellement d’entreprises et d’entrepreneurs qui rivalisent de MP pour attirer votre attention, est-ce que ça vaut la peine de s’y intéresser ?

A cause de cela, les commentaires et questions de vous abonnés actifs et engagés peuvent être négligés. Avec HupSpot qui rapporte que 72% des usagers attendent une réponse dans l’heure qui suit une plainte sur Twitter, vous ne pouvez pas vous permettre de vous poser dans votre fauteuil et d’automatiser les MP.

Si vous ne voulez pas recevoir ce genre de messages privés, vous pouvez fixer des règles de modération dans un outil de gestion des réseaux tel qu’Agorapulse. Votre boîte de réception vous en remerciera.

  1. Signalez les faux avis

Selon Lynelle Schmidt, dont la société a été la cible d’une vague de 200 faux avis, les notes et les avis sont la nouvelle “monnaie” sur Internet.

Ces tactiques concurrentielles dommageables, faciles à mettre en place grâces à des sites tels que Fiverr, peuvent littéralement transformer votre entreprise en une nuit. Il est donc important que vous sachiez comment répondre aux commentaires négatifs et aux faux avis.

Bien sûr, si vous recevez un ou deux faux avis de la part d’un client mécontent ou d’un concurrent, il n’y a probablement pas grand chose à faire, mais des sites tels que TripAdvisor permettent de signaler les avis qui vous semblent suspects. Restez vigilants quand il s’agit d’avis, et si vous pensez avoir reçu une fausse critique, signalez-le.

Conclusion

L’automatisation des médias sociaux peut avoir ses avantages, mais évitez au maximum les pratiques qui peuvent s’avérer spammantes ou malhonnêtes. Anticipez et surveillez vos réseaux régulièrement afin de gérer au mieux les autres utilisateurs et les comptes spam. Si vous les laissez prendrez la poussière, vous n’en serez que plus vulnérables aux spammeurs, alors agissez vite et restez vigilants. Bonne chance.

Max Greene est le directeur général de Muffin Marketing, une agence de communication spécialisée dans le marketing de contenu, le marketing des réseaux sociaux et le SEO.

Filipa Teixeira

juillet 6, 2018

Filipa Teixeira

juin 20, 2018

Julie Poupat

juin 8, 2018

Filipa Teixeira

Community Manager Freelance spécialisée dans l'édition et les relations blogueurs. Addict à Twitter et aux Stories Instagram. Lectrice et blogueuse, passe trop de temps à regarder des séries et à aller au théâtre à Londres.

Follow Filipa Teixeira on :

Envie de progresser sur les réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des conseils concrets pour réussir sur les réseaux sociaux.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
libero dolor. ut adipiscing ipsum ut