Written by Julie Poupat

février 15, 2018 at 6:29

Pourquoi l’automatisation finira par tuer les réseaux sociaux (sauf si nous faisons quelque chose pour y remédier)

Laissez moi vous faire voyager dans le temps … en mai 2017.

Je suis allé sur mon Dashboard Agorapulse et j’ai vu ce tweet :

“Les outils pour aider votre entreprise à trouver le succès en 2016!”, suivi d’une liste d’outils.

Je vous ai bien dit que notre voyage dans le temps se passait en *Mai 2017*, non ?

Hm … Et un des outils mentionné dans le tweet, Instagress, a fermé un mois avant.

La personne qui a posté ce tweet s’est endormie pendant 1 an ou a t-elle pris un outil d’automatisation de post, et a publié cela sur son fil d’actualité de réseaux sociaux ?
Et j’ai bien peur que c’est la deuxième raison, qui a motivé cette personne à dormir pendant 1 an …

Dans tous les cas, tout cela n’est pas positif.

Pourquoi l’automatisation sur les réseaux sociaux a t-elle eu autant de succès ?

Travailler sur les réseaux sociaux prend beaucoup de temps. Et la plupart d’entre nous n’a pas le temps d’être toute la journée sur Twitter. L’arrivée des outils qui permettaient d’automatiser certaines tâches a fait fureur. Les baselines marketing en disent long :

“L’outil de programmation social media qui se gère tout seul”

Loutil de programmation social media qui se gere tout seul agorapulse

“Le social media en autopilote”

Ces beaux slogans publicitaires présentent ces outils comme des saveurs de notre temps de travail. Des outils qui permettent de faire du social media … sans faire de social media !

Leur succès et leur croissance s’expliquent assez facilement : l’adéquation entre la demande et l’offre. Mais quelque chose ne va pas …

Çela ne fonctionne pas !

Pourquoi la promesse d’automatiser les réseaux sociaux est souvent une arnaque ?

En regardant les slogans des screenshot ci-dessus, j’ai tout de suite pensé : “Mais vous plaisantez !? Vous pensez vraiment que notre parole peut être automatisée ? Que notre production de contenu peut se gérer toute seule ? Que l’on peut paramétrer tout ce qu’il faut une seule fois et ensuite ne plus rien faire pour gérer ses réseaux sociaux ?”

Comment cela peut-il réellement fonctionner ?

Quand on travaille sur le social media, la parole est notre matière première, nous devons parler à notre communauté, leur proposer de la valeur, établir de vraies relations, les rendre fidèles. Comment un outil peut-il faire ça correctement ?

Feriez-vous la même chose avec vos amis ou votre conjoint ? Imaginez quelques secondes, si vous programmiez l’envoi d’un sms automatique tous les soirs à 18h pour demander à votre conjoint “Hey chéri(e), tu as passé une bonne journée ?!”

Bien que cela parte d’une bonne intention, pensez-vous vraiment qu’un message automatique suscitera plus d’engagement avec lui ou elle et vous garantira une relation saine ?

J’ai franchement quelques doutes … Le système d’automatisation que vous aurez mis en place sera repéré au bout de deux ou trois fois, et votre conjoint se sentira dupé. Le résultat espéré sera probablement une gifle dans la figure, pas une relation plus forte 😉

Revenons sur le sujet du social media : vous aurez les mêmes résultats de la part de votre communauté.

Est-ce que l’automatisation des tâches social media est si mauvaise que ça ?

Ne soyons pas manichéens, tout n’est pas mauvais dans l’automatisation des réseaux sociaux. On sait tous que la durée de vie d’un post social media est très limitée, et que la probabilité pour que notre audience ai effectivement vu nos posts est un peu mince.
Donc oui, parfois, republier le même tweet peut avoir des effets positifs et vous aider à susciter l’intérêt de votre communauté.
La plupart des marketers qui commencent à automatiser ces re-publications voient une augmentation significative de leur trafic au début. Sur Twitter par exemple, cette technique fonctionne plutôt bien.

Par exemple sur Agorapulse, nous avons construit notre propre fonctionnalité d’automatisation des posts. Lorsque le social media manager programme ou publie son post, il a la possibilité de “répéter le contenu” tous les X jours jusqu’à X fois. Et nous travaillons encore dessus pour améliorer cette fonctionnalité.

Notre fonctionnalité “répéter le contenu”

Notre fonctionnalité “répéter le contenu”

Malgré tout cela, la re-publication des tweets est encore trop souvent utilisée à tort.

Comment faire attention lorsque l’on utilise cette technique ?

Ces outils d’automatisation mettent beaucoup en avant les arguments positifs de cette technique, et c’est normal, mais ils ne proposent rien pour éviter les dérives liées à son utilisation, comme par exemple les erreurs de re-publication.

Par exemple : si vous avez posté un tweet sur un événement daté de Janvier, et que vous avez demandé à l’outil de le re-publier alors que l’événement est dépassé, personne ne vous avertira, pas même l’outil.
Si vous avez posté une dizaine de fois un tweet et qu’il n’intéresse plus personne, l’outil ne vous en informera pas.

Vous devez vous-même vérifier tout cela, et supprimer la re-publication de vos tweets non pertinents, usés, lessivés, ou dépassés.

Au final, vous pensez gagner du temps, alors que vous en passez plus à vérifier si votre outil d’automatisation fait bien son travail (donc le votre !).

La conséquence de tout cela, c’est que vous automatisez et re-publiez du contenu non pertinent à votre communauté.

Lorsque sur Agorapulse, nous avons conçu la fonctionnalité de re-publication, nous l’avons conçue pour répéter la publication un nombre limité de fois (3 fois, 10 fois, et ainsi de suite). Cela vous donne plus de contrôle sur la re-publication, sans avoir à vérifier toutes les 5 minutes ce qui sera re-publié.
Mais même ce système n’est pas parfait. Car si vous paramétrez de répéter le contenu 99 fois, çela ne sera pas positif non plus. Cette fonctionnalité sert à faire des trucs idiots. Et nous avons que faire des trucs idiots est très courant sur les réseaux sociaux …

Je ne suis pas exempte de tout cela par ailleurs. J’ai récemment tweeté du contenu obsolète car je n’ai pas pris le temps de vérifier la file d’attente de mes contenus.

Du coup, on utilise l’automatisation ou pas ?!

Soyons constructifs. Comme je l’ai dit tout à l’heure, je pense que re-publier des contenus peut être une bonne chose.
Je reconnais également la problématique d’avoir assez de contenus nouveaux à programmer et le temps que cela prend.
Donc automatiser la publication de ses posts permet de mieux répartir la création de contenus. On rajoute un peu de contenu déjà publié par ci, pour se concentrer sur de la production de contenus par là.

Mais je suis sûr qu’il est possible de le faire sans que cela ait l’air automatisé, hors de propos, obsolète ou ennuyeux.

Regardons les principaux problèmes que cause l’automatisation et élaborons des solutions :

Problème n°1 : poster du contenu périmé

Cela se produit lorsque vous postez du contenu daté, mais qui ne passe jamais de mode. Rappelez-vous le premier exemple que j’ai cité, sur “Les outils pour aider votre entreprise à trouver le succès en 2016!”, que j’ai vu sur Twitter en 2017.

Normalement, ce tweet aurait du disparaître le 31 décembre 2016.

Un bon outil de programmation devrait vous donner la possibilité d’ajouter une date de fin pour un contenu. Nous travaillons dessus chez Agorapulse.

Problème n°2 : poster le même contenu trop souvent

Quand vous ajoutez un contenu à une file d’attente de publication, vous ne pouvez généralement pas définir à quelle fréquence vous souhaitez que ce contenu soit publié.

Admettons que vous ayez défini un rythme de 5 publications par jour et que vous avez paramétré leur re-publication. Vous ajoutez 25 contenus dans votre file d’attente.
Chaque contenu sera répété tous les 5 jours, sans aucun contrôle et vérification.

Pour être plus clair, vous pouvez mal faire les choses sans le savoir. Votre outil devrait être capable de vous laisser définir un intervalle de répétition, et raisonnable si possible : une fois par semaine, ou une fois toutes les deux semaines par exemple. Et ce, quelque soit la quantité de posts que vous avez dans votre file d’attente.

Problème n°3 : poster les mêmes contenus éternellement

Un contenu ne peut pas durer éternellement. Une liste d’attente qui contient un contenu prévu pour être re-publié jusqu’à une centaine de fois est très mauvais. N’infligez pas cela à votre communauté.

Je suis convaincu que la re-publication d’un contenu devrait être limitée à une période raisonnable.

Maitenant, déchaînons les passions, dites-moi tout !

Que pensez-vous de l’automatisation des posts sur les réseaux sociaux ?
Pensez-vous que je suis trop dur ? Ou vous êtes totalement d’accord ?

Pas de panique, je vous aime toujours même si l’on n’est pas d’accord 😉

Filipa Teixeira

août 13, 2018

Filipa Teixeira

juillet 31, 2018

Filipa Teixeira

juillet 6, 2018

Julie Poupat

Julie Poupat est Freelance en content marketing et social media, Elle réalise et accompagne ses clients dans le déploiement de leur stratégie digitale et éditoriale. Elle a aussi créé son agence spécialisée dans l’accompagnement des porteurs de projet qui souhaitent réaliser leur premier prototype startup.

Follow Julie Poupat on :

Envie de progresser sur les réseaux sociaux ?
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des conseils concrets pour réussir sur les réseaux sociaux.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
nunc at risus. elit. id, Sed venenatis, diam mi, elementum