Tweets automatisés : quel est le problème ?

Publié le novembre 3, 2016 par

messages-automatises-sur-twitter

Le mot “automatisé” a mauvaise réputation chez les Community Managers, en particulier sur Twitter , et il est facile de comprendre pourquoi.

“Automatisé” englobe une vaste palette d’activités, incluant : les messages directs automatiques (auto DM’s) tels que “Merci de me suivre ! N’oubliez pas de visiter mon site web et à acheter mes supers livres !”, des réponses automatiques à des tweets telles que “Merci de me suivre, passez une bonne journée”, le fait de suivre quelqu’un automatiquement et même des discussions automatiques basées sur des mots-clés et des hashtags.

Alors, quel est le problème avec les tweets automatisés ? Voyons ensemble dans quels cas vous pouvez les utiliser et quand, surtout, vous devriez éviter…

Utilisez l’automatisation pour les nouveaux followers (pour certains comptes)

Mettre en place un tweet automatisé quand vous recevez un nouvel abonné n’est pas une si mauvaise idée pour ceux qui sont absolument débordés. J’utilise l’outil IFTTT pour créer les instructions sur certains de mes comptes Twitter (les plus actifs).

Je n’aime pas les réponses promotionnelles, donc je m’en tiens à quelque chose de générique comme “Merci de me suivre. Passez une bonne journée.” Si votre nouvel abonné vous répond, alors il faudra enchainer manuellement, et c’est tout là l’intérêt.

Sur mon compte personnel, je préfère traiter les choses manuellement et j’aime les interactions authentiques avec d’autres influenceurs sur Twitter comme @EdLeake. Même l’automatisation innocente peut être risquée cependant, particulièrement pour les grandes marques… Lisez plus bas comment Oreo en a fait les frais.

reponse

N’utilisez PAS l’automatisation pour les DM (messages privés)

Je sais que beaucoup de gestionnaires de réseaux sociaux jurent par les DM pour augmenter le trafic web, mais ces messages sont vraiment ennuyeux et ressemblent à du spam. Il est tellement évident qu’ils sont automatisés qu’on comprend qu’il n’y a pas beaucoup de réflexion derrière ce message.

Il y a 3 types de DM utilisés fréquemment sur la Twittosphère : “Merci de me suivre, visitez mon site web.”, “Suivez-moi… partout” et “Achetez mon produit via ce lien, et mon livre, et mon ebook, etc..” N’importe quel utilisateur confronté à l’un de ces messages sait qu’il est automatisé, et va au mieux les ignorer, au pire décider d’arrêter de vous suivre rapidement.

auto_md

Utilisez l’automatisation depuis un Feed RSS

L’une des meilleures idées en matière d’automatisation a été d’utiliser un service qui vous permet de récupérer le flux RSS depuis vos blogs favoris. Configurez simplement le RSS avec votre compte Twitter et chaque fois que le blog a un nouvel article, il sera tweeté automatiquement.

Utiliser un flux RSS est une très bonne manière de publier des tweets régulièrement toute la semaine, d’augmenter l’engagement sur le contenu de votre blog et aussi de vous faire gagner du temps puisque vous ne devrez pas tweeter chaque article. Cependant il est important de préciser que vous ne devriez automatiser les tweets qu’à partir de votre propre blog, ou d’un site web auquel vous faites entièrement confiance.

N’automatisez PAS les retweets ou les réponses

Un retweet est en fait une validation du tweet de quelqu’un d’autre, ce qui signifie que vous êtes d’accord, que vous aimez le message ou que vous voulez le partager. Oreo a appris à ses dépens en 2015 qu’il vaut mieux ne pas le faire. La plupart des réponses automatiques d’Oreo étaient envoyées à des comptes inoffensifs. Mais l’un d’eux ne l’était pas. Et cela a reçu beaucoup d’attention négative sur la Twittosphère.

oreo

Automatisez vos tweets pour les vacances

Si, comme moi, il vous faut parfois un long week-end sans jeter un oeil aux réseaux sociaux, alors programmer quelques tweets via Agorapulse est la manière d’y parvenir. En utilisant le calendrier Agorapulse, vous pouvez facilement écrire et planifier vos tweets en avance, et être libre de vous reposer !

agorapulse-programmation-publis

Un bon truc est d’inclure des hashtags qui sont populaires dans votre niche… il se pourrait que vous récoltiez quelques retweets pendant votre absence. Beaucoup de gestionnaires de réseaux sociaux, comme Tami Brehse, trouvent que la programmation des tweets peut donner de bons résultats, et elle a même augmenté le trafic de Twitter vers son blog de 300% ! Elle le raconte ici (https://inbound.org/blog/i-automated-my-tweets-for-30-days-and-this-is-what-happened) (en Anglais).

 

3 occasions où les choses ont mal tourné avec les tweets automatisés

1.     Coca-Cola

La campagne #MakeItHappy de Coca-Cola a eu de gros problème quand le comte a été contraint de retweeter des extraits du livre de Adolf Hitler “Mein Kampf”. Un robot Twitter, @MeinCoke, a été mis en place pour tweeter ces extraits en y ajoutant le hashtag #MakeItHappy, et ensuite le robot Twitter de Coca-Cola les transformait automatiquement en jolies images… OUPS !

coca-colas-hitler

2.     New England Patriots

Les New England Patriots employaient un robot automatique qui a accidentellement tweeté cette insulte raciste depuis leur compte officiel. Ce tweet automatique est resté disponible pendant plus d’une heure et a été retweeté presque 1.500 fois avant que l’équipe ne s’excuse.

new-england-patriots

3.     Puma

La campagne #ForeverFaster de Puma encourageait les fans à tweeter le hashtag #foreverfaster en Août en échange de l’impression de leur nom Twitter sur des cartes personnalisées signées par les ambassadeurs de la marque. Cependant, le système de tweets automatiques a été forcé de tweeter toutes sortes de messages amusants, y compris un tweet du joueur de foot allemand Marco Reus… “Cocaïne, je ne pourrais pas faire ça sans toi.” Ouille !

puma-tweet

Je suis sûre que ces 3 marques seraient d’accord de dire que l’automatisation peut être super mais qu’il y a un risque dont il faut informer : “Ce Tweet résulte d’un accord mal ficelé entre un gestionnaire de réseaux sociaux et ses outils.”

Suivez mes conseils, et vous devriez éviter les problèmes. Automatisons en toute sécurité !

Quand automatisez-vous vos Tweets ? Dites-le nous dans les commentaires !

 

Cet article est traduit de l’original publié sur notre blog en Anglais par Charli Day.

Spécialiste en social media et content marketing, aide les marques FMCG et les entreprises B2B à développer leur entreprise en utilisant internet. Nerd du business en général et des réseaux sociaux en particulier. Aime aussi le design, les livres, les MOOC's, la science-fiction et les spaghetti.